Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2008

Une B.A. avec résultats à la clé?

 

2 Juillet 2008 : Le plus beau chant et symbole pour la Liberté.

 

 une-ba-avec-resultats-a-la-cle.jpg

Cette fois, ça y est:  

 

Ingrid est libérée.

Lire la suite

01/04/2008

In vitro sera mi-mique

Quel beau couple, ces Albert Einstein et Claudia Schiffer ! Quels beaux enfants, ils doivent avoir ! Anachronique ou impossible, ce couple-là? Et pourtant certains y croient et espèrent que cela puisse leur arriver un jour.

poisson,avril,génétiqueLa science, aujourd'hui, ouvre des portes totalement fermées jusqu'il y a peu. Certains n'hésitent d'ailleurs pas à surnommer ces "portes" de "boîtes de Pandore". Tout semble possible. Et en fait, ce qui est miraculeux, c'est que ce le soit de plus en plus. Miracle ou cauchemar?

Le progrès scientifique de la génétique ouvrait la voie vers ce qu'on appelle les HGM: les Humains Génétiquement Modifiés. La connaissance des gènes ont, il est vrai, ouvert de nombreuses perspectives mais aussi les fantasmes qui frisent l'inconscience.

Lire la suite

24/03/2008

Le choix du danger

Cette fois, à Olympie, elle est partie la flamme olympique pour 137.000 kilomètres. Elle transitera par Lhassa, est-il ajouté. Les jeux de 2008 sont la vitrine des réalisations chinoises sur la scène internationale mais ils ont, surtout, une dose de « politique » qui a, semble-t-il, été sous-estimée lors du choix de Pékin. Les événements récents du Tibet n'en sont qu'un début.

retro-chine-reporter.jpgLe choix de Pékin pour les JO était-il judicieux le 6 septembre 1999? Mais qu'est-ce que les Jeux Olympiques vont-ils aller faire dans cette galère? La situation politique était connue de tous au moment de ce choix. Pas de surprise, donc.

Cette course éperdue vers le modernisme, commencée en 1999, entamait, inexorablement, une autre vers des problèmes internes et externes au niveau politique et économique. L'explosion de la population tibétaine et celle du commerce sans règles de partage équitable étaient programmées.

Lire la suite

15/03/2008

Rétro Chine (1)

retro-chine_carte.jpgGrande Chine, ton histoire ne date pas d'hier. Te revoilà plus forte que jamais, pour nous le rappeler et parfois pour nous effrayer. Nous sommes à quelques mois de l'ouverture des JO de Pékin. Essayons une rétro pour extrapoler, ensuite, sur l'avenir dans un deuxième volet.

L'histoire de la Chine remonte à la nuit des temps. Très riche par ses histoires de dynasties d'empereurs jusqu'en 1911. Le premier empereur, Qin Shi Huangdi. réalisa la première unification par la force sous la Dynastie Qin.  

Le Figaro consacrait, en mars, un hors série en panorama sur cette épopée.

Remontons seulement au début du 20ème siècle.

Lire la suite

10/03/2008

Les trucs à Drucker

Qui ne connaît pas Michel Drucker? Ah, oui, le "dinosaure" des présentateurs de la télé publique France 2, diraient les jeunes téléphiles. Et pourtant. Son livre "Mais qu'est-ce qu'on va faire de toi?" allait me répondre à la question de savoir "Pourquoi, si longtemps à l'antenne". Sa visite à Bruxelles, sur ce qu'a appelé Cocteau, "Le plus riche théâtre du monde", m'imposait une réflexion encore plus précise.

0.jpg

Lire la suite

06/03/2008

C'est fou

La psychiatrie a intéressé, de tous temps, de plus en plus de monde et pas nécessairement avec le respect du progrès et de la vérité scientifique. L'Eglise de Scientologie est un exemple des plus habiles détracteurs. Où en sont les intérêts cachés en toile de fond?

psychiatrie,égliseBruxellois, je me suis senti confronté, un peu par hasard, à une méprise de ma part sur les objectifs d'une exposition organisée par l'Église de Scientologie. Pris dans le tourbillon de l’habileté de la présentation, j’ai été fourvoyé sur les buts qui m’avait échappé jusqu’alors. Le thème de la brochure était "La psychiatrie, nuire en prétendant soigner.". Une brochure, particulièrement soigné, accompagnait et parlait des enfants drogués, de l'histoire de la psychiatrie contre la médecine, de schizophrénie, de santé mentale en général et de droits de l'homme. Ce n’est qu'au retour que je me suis rendu compte, après analyse, de la source de cette information.

Lire la suite

18/02/2008

Tout pour rien ou rien pour tout

L'antagonisme entre le virtuel et concret est de plus en plus troublant. Internet fait penser que tout peut s'acquérir sans bourse déliée. La réalité dans les magasins va dans l'autre sens. Où est la faille? Le prix des choses et celui des hommes ne seraient-ils plus en équilibre? Entre rêve et réalité?

commerce,prix- Tu vas quand même pas payer pour cela? Tu as vu, c'est gratuit ou presque sur Internet: logiciels freeware, tickets d'avion, le magazine de la télé et j'en passe. T'es fou d'acheter cela dans le commerce.

La Toile fait subir ce revirement à la pensée et à l'action réactive sans réflexion. Dans le même temps, on assiste à une augmentation du coût de la vie pour les denrées de base.

Lire la suite

12/02/2008

Choc au "la"

Le chocolat, vous connaissez, évidemment. La Belgique en a en partie fait sa marque de fabrique. Son "la". La vigilance est pourtant à respecter de ce côté. La concurrence et les petites affaires intéressent. Les têtes tombent. En quelques mots, « cela pourrait risquer de ne plus être comme c'était ». Affaire à suivre du passé au futur à la veille de la Saint Valentin.

alimentUn article de l'Echo du 24 décembre dernier nous apprenait sous un titre assez humoristique de « Du loukoum dans les ballotins du chocolatier Godiva » que le groupe alimentaire Campbell a vendu la marque de chocolat Godiva, « La Rolls-Royce du chocolat », d'après la pub, au holding turc Yildiz pour 850 millions de dollars. La vente n'a demandé que quelques mois. Les charmes étaient là dans les vitrines.

Lire la suite

05/02/2008

Morcelé, il en restera toujours quelque chose

La complexité du monde s'accroît de jour en jour. Autant l'aborder de la meilleure manière en la réduisant au maximum. Il en va de même au bas de l'échelle et à son sommet.

scienceCe fait incontestable devient insupportable pour certains et des solutions pour organiser ce fatras de procédures, de fonctionnalités, de spécialités requises ont été recherchée dans tous les domaines. Nous ne sommes plus capables de "réinventer la roue" pour répondre à des problèmes ponctuels.

Le "clé sur porte" ne peut plus être envisagé que dans de rares exceptions. Microsoft a été le premier à comprendre ce concept "fonction-logiciel".

Tout au long de l'histoire de l'informatique, les fonctionnalités nécessaires au traitement de l'information ont dû s'adapter de software en software, de version (release) en version.

Lire la suite

30/01/2008

Le spéculte

Retour dans les arcanes de la Bourse par la petite porte mais avec des résultats négatifs que cette porte-là fait entrevoir. Comment gagner en bourse sans se fouler outre mesure? Pas de miracle. De la réflexion, c'est tout ou presque.

bourseJe ne reviendrai pas à l'étude que j'avais entreprise pour éclaircir les différentes idées tournant autour de la bourse. Si l'envie vous en dit, il s'intitulait "Spéculons en paix".

J'y rappelais les tenants et aboutissants de ce moyen financier de faire marcher les affaires: le besoin des entreprises d'avoir du cash-flow pour s'épanouir et les particuliers qui ont l'argent pour investir et pouvoir récolter l'usufruit de leurs placements.

Lire la suite

25/01/2008

Auto, mobile-moi, mais en douceur

Le salon de l'auto à Bruxelles de janvier fait toujours revenir le combat entre les "pour" et les "contre" de la voiture.

voitureBeaucoup plus énergique ce combat que d'habitude à l'occasion de ce salon 2008.

Al Gore est passé par là.

Choix de société qui date depuis 100 ans et qu'il faudrait inversé en beaucoup moins de temps par des obligations indépendantes de la volonté des usagers.

Lire la suite

17/01/2008

Riche à la super

Le club des riches s'agrandit. De nouveaux participants se sont inscrits sur les listes du magazine "Fortune". La mondialisation aurait-elle fait des petits? Pardon, des "gros".

argentLe NouvelObs n° 2248 de décembre 2007 parlait du pouvoir d'achat et des promesses en trompe l'oeil. Le "travailler plus pour gagner plus" avait ses détracteurs et parfois du plomb dans l'aile. Peu de Français seraient concernés.

Si la durée du travail et le payement des RTT pouvait être discuté, il fallait relativiser cette annonce. Même le patron d'une grande entreprise n'y trouvait pas ses petits et craignait pour le futur management de cette allocation réallouée. Plus vite dit que fait, donc. La souplesse a un prix. Le "président du pouvoir d'achat", comme l'a appelé Sarkozy, ne parlait évidemment pas des aléas de son système.

Lire la suite

15/01/2008

Sarko en jupe avec frites et mayonnaise ?

6fe01d7262e4e9c7ea299716387c22c0.jpgMon article, cette fois, ne sera pas de moi. Il s'agit d'une enquête entreprise et écrite par Marc Vanesse du Soir. Elle s'intitulait "Raz-de-Marie". Pas le même parti au départ et pourtant certaines procédures sont assez semblables. Même si les faits ont été montés en épingles, il y a des ressemblances avec personnes et objets existants ou ayant existé qui ne sont pas nécessairement fortuits. A la base une autre enquête de Patrick Remacle de la RTBF, qui il faut le dire est un habitant de la ville.

Lire la suite

11/01/2008

Sketches en soldes

Elles « tombent » chez nous en janvier et en juillet, ces soldes de bonheurs pour les deux bords : vendeurs et acheteurs. Sauveuses des invendus, récupératrices d’une mode éphémère, les soldes ont des raisons que la raison oublie.

0.jpgC’est à croire que la crise n’est qu’un mythe ou qu’alors la population acheteuse s’est serrée la ceinture pendant les six mois qui précèdent. Subitement, tout doit partir, comme dit la pub. Alors pourquoi ne pas ouvrir les vannes des prix pour le reste de l’année puisque tout le monde en redemandait depuis longtemps ? C'est pourtant chasse gardée. Avant l’heure, c’est pas l’heure, après l’heure, vaut mieux remiser les invendus dans les invendus. L’Etat veille. Les gâteries ont leur temps.

Lire la suite

06/01/2008

Marche aux symboles ou crève

Qu'est-ce qui fait bouger le monde? Est-ce le train-train, le metro-boulot-dodo ou les symboles ? C'est un peu ce que l'on pourrait se poser comme question au moment où la morosité règne ou l'avenir est nettement moins radieux.

d7365e4583a2cf5b90f4a02e72f41085.jpg

Nous sommes entourés de symboles.

Représentations qui permettent de quantifier, de comparer, d'expliquer. Quand on ne parvient pas à les évaluer, on passe aux métaphores

Vous ne vous en souvenez probablement pas. Les symboles passent et trépassent plus vite que prévu. Il font rêver et puis s'en vont.

Lire la suite

04/01/2008

Une trentième terrorisée

Le Dakar 2008 annulé. Vous vous rendez compte? Comment est-ce possible?

c624f3576317ea926da6d09ed6faa694.jpgIl a fallu quatre morts, le 24 décembre, touristes français de surcroît, pour cause de terrorisme et on met le Dakar en jachère, pour un an. Une trentième annulée. Pas de champagne à prévoir pour ce grand anniversaire. 

La nouvelle est tombée aujourd'hui. 

Ouf, pourrait-on dire. On aurait pu trouver, un jour, un rejet par une autre voie, plus style "reality show": trop de morts, plus rien à prouver, la mécanique est fiable...

Lire la suite

29/12/2007

Home sweet home

Est-ce la sédentarité ou le nomadisme que l'on colle à la modernité? Tout dépend de qui en parle. La flexibilité est demandée par l'activité humaine mondialisée. Le cocooning, la raréfaction des matières énergétiques vont à contre courant. Quel chemin sauvera l'homme? 

ce48da787416d5e11f2cea40ab435b96.jpgAu début, pour peu que l'on suive les enseignements des paléontologues et anthropologues, l'homme serait apparu sur terre en Centre Afrique et en Asie. Très vite, suivant les animaux dans leur transhumance, il va chercher sa subsistance ailleurs, à voyager, dirait-on aujourd'hui. Le nomadisme était son moyen naturel dicté par la nature de perpétuer son existence dans les générations suivantes. Plus aucun endroit et ni espace ne lui échappaient.

Lire la suite

24/12/2007

Pas satisfait de la vie?

Le bonheur, cette source de recherche individuelle et universelle, est une source de contradictions. Mais, êtes-vous, simplement conscient de ce qui rend heureux? Pour Noël, ce serait déjà un merveilleux cadeau d'essayer de comprendre où chacun se trouve sur l'échiquier de la vie. Un conte reste très artificiel. Vivre avec son potentiel pour changer de la morosité. Pourquoi pas?

noël,vieSuis-je heureux? Voilà bien le genre de question qui fait chavirer. Le bonheur, cela existe-il vraiment? Faut-il une certaine prétention pour se oser se l'avouer et surtout chercher à le diffuser chez d'autres. La mélancolie est souvent inscrite dans la morosité ambiante. Mais, chacun n'y mettons-nous pas insidieusement une touche personnelle de mauvaise humeur pour accentuer le problème?

Lire la suite

20/12/2007

Où est passé l'explorateur de l'extrême?

Le 3 septembre 2007, Steve Fossett, richissime aventurier américain, disparaissait lors d'une banale promenade dans le désert du Nevada. Explorateur de l'extrême, il avait fait cinq fois le tour du monde sans arrêt en solitaire, en avion, en ballon, en bateau. C'est dire que l'on ne pouvait parler de manque d'expérience. Alors, une trop grande confiance en soi, un imprévu, une erreur d'appréciation, ou encore autre chose? Le mystère demeure.

4eb25e2221fa3b3c5bfd320ce9d72963.jpgIl y a déjà quelques mois, j'écrivais "Faites-nous rêver". Des explorateurs de l'extrême et de l'exploit y faisaient rêver le commun des mortels.  Steve Fosset n'était pas dans la liste des personnalités que j'évoquais. Pourtant, il aurait pu l'être au côté de Charles Branson qui y était et son ami de toujours. Quel palmarès à son actif ! Le mot "record" à toutes les sauces. Des hommes d'exceptions, tel que Steve Fossett, sans beaucoup de limites profitent  de leur potentiel financier ou médiatique pour sortir des chemins battus.

Lire la suite

13/12/2007

Statistiquement vôtre

Les statistiques mènent le bal. Elles analysent et peuvent décider de notre avenir. Le font-elles correctement? L'informatique y a ajouté le nec plus ultra. C'est à voir.

calcul,statistiqueQuand on n'a pas la boule de cristal pour imaginer l'avenir, que reste-t-il?
Les chiffres, les statistiques, les analyses, les extrapolations, les graphiques liées aux probabilités... Tout, quoi. Tout est bon pour éclairer ou donner une vision du chemin futur pour éviter de prendre les décisions que l'on regrettera et se donner le maximum de chance de ne pas se tromper.

Lire la suite