La thérapie psychologique de Camille (23/02/2021)

0.PNG.jpgDe la série "En thérapie" présenté sur ARTE, voici le 3ème patient du psychanalyste, Philippe : Camille .
F
ille unique. 16 ans. Jeune nageuse de haut niveau. Championne dans plusieurs concours. S'entraîne pour les Jeux olympiques et y acquérir une médaille.  

 

(chaque épisode est visible en cliquant sur les dates des épisodes)

...

Camille
18 novembre 2015:  Philippe tente de connaitre les sentiments de son fils au sujet de l'attentat, mais celui-ci n'a pas envie d'en parler. Suite à une recommandation de ses patients, Camille se présente au cabinet de Philippe. Elle a eu un accident de vélo et ses deux bras sont dans le plâtre. Elle n'aucune envie de suivre une thérapie mais la psychologue de son assurance l'a envoyée parce qu'elle réclame une expertise psychologique attestant qu’elle n’est en rien responsable de ce qui lui est arrivé. Camille n'a aucun souvenir de ce qui s'est passé lors de son accident. Elle n'aime pas le côté confessionnal de la télé réalité. Le rapport de l'expertise n'intéresse pas Philippe. Il veut seulement lui parler pendant quelques séances avant de donner son avis après avoir lu le rapport qui dit que Camille est mortifère et a provoqué l'accident. Pour Camille, ce sont des conneries. Elle veut seulement que Philippe valide le rapport en disant que tout va bien pour elle.

25 novembre 2015: Il pleut. Camille est sur les nerfs. Charlotte, l'épouse de Philippe, l'aide à se sécher en lui parlant gentiment. Camille voudrait que Philippe écrive son rapport au plus vite pour disparaître. Elle accuse sa mère de manque de confiance et de vouloir tout faire à sa place et de ne jamais rien lui apporter de positif sur elle. Des disputes avec elle s'en suivent mais aussi avec son père. Philippe en profite pour la fait parler de ses parents divorcés et de Nicolas, son entraîneur de natation avec lequel elle entretient une relation privilégiée. Dans le passé, elle s'occupait de Zoé, la petite fille de Nicolas, qu'elle aimait comme une maman. Elle est gênée de parler des rapports qu'elle entretient avec ses copines jugées comme hypocrites. Après son accident de vélo, sourde dans l'ambulance, elle se sentait soulagée comme si rien n'avait existé auparavant et son reflet l'a effrayé. 

2 décembre 2015: Camille apparait avec une minerve au cou. Ils échangent leur place pour que Camille se rende compte du rôle d'un psy sur le divan. Philippe évoque son problème avec sa fille Liza qui s'éloigne de lui alors qu'avant elle le considérait comme un super papa. Ils regagnent leur place. Elle semble inquiète que cette troisième séance mette un terme à ses rendez-vous avec Philippe.  Elle évoque le divorce de ses parents. La rencontre de son père avec une autre femme. Sa mère restée ensuite près d'un an en arrêt maladie. Camille se sent responsable de la séparation de ses parents. Elle fait des révélations importantes sur sa relation de chaleur qu'elle reçoit de Rachel, l'épouse de Nicolas, qui avait une grande confiance en elle alors que la relation de Nicolas envers Camille s'est transformée en sentiment amoureux. La relation que Camille avait avec la famille de Nicolas, Rachel et Zoé, s'est terminée à cause de cela. Camille a le sentiment de tout briser autour d'elle. C'est en rentrant chez sa mère, qu'elle a eu son accident de vélo. Elle se rend compte que si son accident était une tentative de suicide, elle pourrait recommencer. Malgré l'insistance de Camille, Philippe refuse encore de se prononcer sur le caractère prémédité ou non de son accident. Son attitude énerve Camille et la met en pleurs en manque de sécurité et de confiance qu'elle ne retrouve que dans une piscine.

9 décembre 2015: Camille arrive au rendez-vous débarrassée de ses plâtres, mais épuisée à cause de sa soirée. Sa mère informée par Philippe du sentiment concernant l'impression suicidaire de Camille, est inquiète. Pour s'amuser, lors d’une fête de la veille, Camille s'est laissée séduire par un joueur de water-polo et elle en garde un goût amer. Incapable de s’endormir, elle s’est remémoré son accident. Un vertige, dans une décharge d'adrénaline, l'a comme obligé à se lancer contre une voiture dans un sentiment de libération et une impression d'avoir tué son propre personnage. Il découvre ainsi ce qu’elle cachait à Philippe. 

16 décembre 2015: Énervée, Camille arrive au cabinet avec sa mère dont elle cherche à se débarrasser, alors que celle-ci veut payer Philippe pour ses consultations. La compétition entre Camille et sa mère est manifeste. La conversation avec Philippe tourne rapidement autour de son père et de la prétendue connexion qui unit Camile à lui. Le rêve d'un terroriste est devenu le transfuge de sa personnalité réelle qui une fois retrouvé dans le monde réelle, est reconnu dans un état normal. D'après Camille, sa mère est conne. Elle n'est pas une artiste comme son père qui fait des clips vidéo où sa mère n'a pas droit d'y être. Son père fait porter à sa fille un lourd secret. Très jeune, Camille l'a surpris faisant l'amour avec une actrice de sa vidéo. Elle ne l’a pas digéré mais elle n'a pas partagé ce secret avec sa mère qui n'a rien vu dans leur couple. D'après elle, sa mère est collante et envahissante et "ne" travaille que dans une boutique de fringues pour pétasses sans évoluer alors que son père a tout à fait le droit d'être un artiste et d'être égoïste. Philippe voudrait que Camille parle à sa mère.

23 décembre 2015: La mère de Camille a essayé de parler avec sa fille pour créer un contact. Sans résultat probant. Camille s’effondre. Elle a annulé sa visite chez son père à Bruxelles. Elle a fait une très mauvaise performance lors d’un entraînement et a une rougeur sur le bras. Pour elle, tout s'effondre. Elle se sent à nouveau fautive en cassant les familles autour d'elle. Elle n'avoue rien et pense être anormale en pensant à nouveau à la mort dans un monde où tous sont indifférents de sa situation. Philippe apaise son stress et la convainc qu’elle en veut à la mauvaise personne représentée par sa mère alors déprimée qui la laisse sans protection. Tout cela a été consigné dans le journal intime de Camille, adressé à quelqu'un qui ne pourrait pas la décevoir dans une époque qui correspondrait à un événement politique, resurgi sous forme de violence lors de l'attentat au Bataclan. Elle ne se sent pas avoir le droit d'être heureuse. Attablée à un café, elle rejoint sa mère après sa consultation, cette fois, plus sereine dans une certaine complicité. 

6 janvier 2016: Le père de Camille l’attend devant le cabinet de Philippe. Il s’emploie à prouver qu’il est un bon père en la félicitant pour être arrivée au top dans son sport de natation. Déçu, il ne reçoit plus de contacts habituels avec Camille. Il ne comprend pas le changement. Froide, elle le repousse. Il finit par s’imposer pour assister à la séance de thérapie. Elle refuse parce qu'il enfreindrait les règles fixées avec Philippe. Son père se sent humilié en dénonçant Philippe comme un charlatan. Dans un revirement total, Camille lui exprime toute sa colère de s’être sentie abandonnée par lui. Son père revient en force avec une liste d'actions qu'il a entreprises pour qu'elle ne puisse pas se sentir abandonnée. Il n'avait rien vu venir et pensait que tout allait bien dans la tête de Camille. Ses histoires d'adultes compliquées n'ont rien à voir avec elle. Pour elle, le cadeau que lui apporte son père pour recréer une connexion, n'efface pas son passé connu superficiellement. Philippe conseille au père de Camille de se battre pour reconstruire, dans le futur, une relation perdue avec sa fille autrement qu'en aimant à distance. Camille avoue enfin qu'elle a voulu se suicider lors de l'accident de vélo. Elle a décidé de renouer le lien avec son passé dans la famille de Nicolas. Avant de partir, Philippe lui donne un souvenir gravé et Camille l'embrasse. Après son départ, Phillipe lui téléphone pour prendre un café. 

...

Commentaires

Camille subit les affres de devoir être toujours la première dans les compétitions sportives.
D
ès la deuxième séance, le rapport initial avec Philippe, celui-ci a déjà compris la psychologie de Camille : "Jeune fille très sportive. Pratique la natation de haut niveau. Elle donne une forte impression. Très sensible, très mature pour son âge. Vive d'esprit. Très intelligente. Très indépendante. Une personnalité très intéressante".
Le divorce des parents est la raison intime de son trouble psychologique.

Pour Camille, il lui manque une mère qui l'approuve dans ses actes et ses décisions.
L
a connexion père-fille est plus particulière. Si elle évolue sans cesse, dès l’âge de 3 ans, le père prend plus d'influence sur sa fille, dans une confirmation de son genre tout au long de sa vie. Son père qui a quitté sa mère avec une nouvelle "copine",  a créé un un barrage artificielle avec elle. Sa mère a été laissée pour compte et une opposition est née avec sa fille. Le livre de Amélie Nothomb "Frappe-toi le cœur" appelle "jalousie" ce qui peut exister entre une fille et sa mère alors que le lien qui existe avec son père, est imaginée et factice. Cette situation poussée à l'extrême comme un obscur objet du désir arrive jusqu'à l'inceste, revenu en pleine actualité comme un volcan après une période de repos dans le dernier livre "La familia grande" de Camille Kouchner et que l'affaire de Richard Berry avec sa fille, apporte un nouveau réveil, enterré dans les souvenirs. Le cauchemar parallèle de Camille qui ne veut pas décevoir sa mère, confirme l'idée de connexion entre genres. Camille manque principalement de sécurité et de stabilité pour retrouver sa sérénité. 

Thérapie réussie par Philippe, pour résumer cette histoire qui finit bien.

Camille a seulement paniqué...

Pour arrêter la panique avec l'humour d'un Grand Cactus ne lui déplairait pas en parlant de Patrick Bruel

podcast.

Et si cela ne marche pas, il y aura toujours le brouillon de GuiHomepodcast

 

La semaine prochaine le couple Léonora et Damien  

Allusion

 

26/2/2021: Max, la personne de confiance de chaque enfant

podcast0.PNG

0.PNG

| Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer