La machine à voyager dans le temps (22/10/2006)

tempsLe documentaire "La machine à voyager dans le temps" présente quelques événements qui ont pris une importance primordiale dans les temps de l'histoire de notre monde. Suivant le principe de Einstein, le temps et l'espace travaillent en collaboration.

La technique de l'accéléré qui permet de condenser des millions d'années du temps géologique en quelques secondes apporte une vision plus précise sur le déroulement global des processus dans le temps: Les glaciers semblent parfaitement immuables. Et pourtant aussi puissants, aussi érodant qu'un torrent, ils façonnent le paysage en progressant jusqu'à 2 mètres par jour. La période de glaciation que la terre a connue, il y a 20.000 ans, était telle que les glaces recouvraient une grande partie des terres non immergées. Un parallèle est fait par certains scientifiques qui voient le retour d'une période glacière possible après la période de réchauffement de la planète.

 Les accélérations "artificielles" du temps ont été tout aussi nombreuses:

La chanson française, elle,  apporte une nostalgie de plus sur le thème du manque de temps.

"Je n'ai pas vu le temps passer", Charles Aznavour
"Je n'aurai pas le temps", Michel Fugain

tempsPlus on avance en âge, plus le temps semble passer en accéléré. Impression ou réalité?

La réponse objective est connue.

L'autre, plus subjective, est certes dépendante de l'activité motivante ou non qui occupe notre temps.

Le magazine "Sciences et vie" de septembre 2006 lançait en page de garde un titre qui a éveillé mon attention. En parlant de l'espace-temps, un titre comme "Et s'il fallait tout reprendre à zéro" avait de quoi émouvoir. La théorie de la relativité restreinte préconisée par Einstein basée sur le principe de Galilée et toujours mise en opposition avec la théorie de la mécanique quantique se mettait "à déranger" des esprits scientifiques américains. Alan Kostelecky se posait en iconoclaste initiateur d'une théorie qui verrait une distorsion espace temps qui serait variable en fonction de l'échelle de référence. La "Symétrie de Lorentz" en serait violée mais en même temps une réconciliation entre théories pourrait naître et donner les clés du puzzle.

tempsQuelle bonne inspiration de naître un 29 février. Vieillir 4 fois moins vite ! Si le gâteau d'anniversaire sera moins vite sur la table, au moins, il gardera sa saveur originelle et n'aura pas laissé la place aux bougies devenues envahissantes et beaucoup moins indigestes.

Je termine en vous invitant à lire les phrases philosophiques extraites du livre "Le monde de Sophie" de Jostein Garden qui me paraissent tellement bien résumer cet article: 

La planète vivante, c'est nous. Nous sommes le grand bateau qui navigue autour du soleil brûlant au sein de l'univers. Mais chacun de nous est aussi un bateau qui traverse la vie avec son chargement de gènes. Si nous parvenons à livrer la marchandise à bon port, nous n'aurons pas vécu en vain.

0.JPG

L'enfoiré,

 

PS. La semaine prochaine sera spéciale pour moi. Je tourne une grande "page de temps". Certains en ont décidé ainsi.  Je racroche mon tablier du quotidien. Je fêterai cette clôture jeudi et cela ne sera pas triste. Dans le cadre, l'article suivant traitera du sujet sous un angle différent. Ce ne sera qu'un renouveau vers de nouvelles aventures épistolaires ou autres.

 

Citations: 

| Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : temps |  Imprimer