Un vaccin, tu veux ou tu veux pas? (17/11/2020)

0.PNGOn ne parle plus que ça dans les médias officiels ou sur les réseaux sociaux.

Un soulagement pour la population mondiale pour effacer cette année des annales de crises sanitaires et économiques. Un match a commencé depuis l'arrivée du coronavirus et les laboratoires se sont lancés dans une course relais pour être le premier.

On se souvient peut-être encore du même genre de crise H1N1 qui avait fait un flop de vaccin. Ce virus était parti comme il est venu et les doses achetées sont passés dans la poubelle de l'histoire.

Ce n'est plus le cas avec le Covid-19 qui s'est payé déjà une deuxième vague plus forte que la première.

...

0.PNG
Le vaccin a engendré plusieurs émissions dans l'émission 28' de ARTE avec des experts venus en débattre.
18 mai, vaccin disponible à touspodcast
Cela avait commencé avec l'annonce du vaccin russe podcast puis cela revient ce 7 septembre, en parlant du vaccin pour bientôt podcastpodcast
Le Vaccin Pfizer fait sensation avec ses 90% d'efficacité podcast
0.PNGPour résumer, juste retour des choses, tout est bon pour parler vaccin après les vagues des articles et débats médiatiques sur le Covid-19.
Les annonces se suivent et se ressemblent. 
 
Ce lundi encore, la biotech américaine Moderna a annoncé que son candidat vaccin contre le Covid-19 était efficace à 94,5% pour réduire le risque de contracter la maladie.

5.PNGTrois vaccins sont déjà en route vers les autorités de contrôle. Le vaccin de Moderna protègerait à 94,5% contre le coronavirus, Pfizer a annoncé une efficacité de 90%. Tous deux ont déclenché un vif enthousiasme et provoqué une poussée boursière impressionnante. Enfin, celui d’AstraZeneca et de l’Université d’Oxford serait ‘presque prêt’. Quels sont leurs points forts et points faibles ?

Les entreprises pharmaceutiques semblent avoir remporté le pari. En quelques mois, elles sont parvenues à développer des vaccins prometteurs. Moins d’une semaine après le vaccin de Pfizer et BioNTech, Bruno Holthof, le patron de l’Université d’Oxford, a déclaré dimanche dans ‘The Seventh Day’ que son vaccin en collaboration avec AstraZeneca va bientôt franchir l’étape de la demande d’approbation. Holthof promet des résultats ‘avant Noël’ pour un vaccin qui, rappelons-le, a dû un certain moment interrompre ses essais. Et puis ce lundi, Moderna annonce que son vaccin offre une protection de 94,5% contre Covid-19.

Les trois vaccins entrent en phase de test final et ne sont donc pas loin de débarquer sur le marché. Mais, Holthof avertit : ‘Il n’y aura pas de vaccin avant que les autorités ne lui donnent l’autorisation’. Les entreprises pharmaceutiques sont au fait que leur vaccin suscite la méfiance.

0.PNG

...

ARN

Pour expliquer la différence entre les trois vaccins, il nous faut aborder un côté plus technique. Moderna et Pfizer/BioNtech utilisent ce qu’on appelle l’ARN messager. Une bribe du matériel génétique du coronavirus est injectée dans notre corps via une cellule. Cette cellule se comportera alors comme le coronavirus, doté de certaines clés qui seront identifiées comme dangereuses par notre corps. Notre système immunitaire produira alors immédiatement des anticorps. Et le virus ne pourra plus pénétrer en profondeur dans notre corps.

L’Université d’Oxford et AstraZeneca font différemment. Ils injectent un virus inoffensif – dans leur cas, un virus du rhume chez les chimpanzés – dans notre corps, qui emporte avec lui un petit morceau du SARS-Cov-2. Les autres cellules le reconnaissent immédiatement et déclenchent une réponse immunitaire.

Les trois vaccins ciblent la même protéine qui infecte les cellules avec le virus. ‘Les résultats de Pfizer montrent que nous sommes sur la bonne voie’, a déclaré Holthof dimanche à l’unisson avec de nombreux autres experts. L’allemand CureVac se concentre également sur cette protéine épineuse, mais n’est que dans la première phase de ses tests, dont une partie est réalisée à l’UZ Gent.

0.PNG

...

Cauchemar logistique

Il existe une grande différence entre le vaccin Pfizer et les deux autres: sa conservation. Le vaccin Pfizer est un cauchemar logistique. Il doit être maintenu constamment entre -70 et -80 degrés, y compris durant le transport.

4.PNGCe n’est toutefois pas trop un problème en Belgique, car le vaccin est en partie développé à Puurs. Mais on imagine mal le vaccin accéder aux pays du tiers monde. De plus, tous les médecins ou même les hôpitaux ne disposent pas de congélateurs à -80 degrés. Même ici en Belgique, la plupart des hôpitaux viennent tout juste de démarrer le processus d’achat.

Les deux autres vaccins ont un gros avantage. Le vaccin de Moderna ne doit être conservé qu’à -20 degrés pendant le transport, soit la température d’un congélateur normal et même à 2 à 8 degrés par la suite. Un simple frigo suffit donc largement.

0.PNGNormalement, l’ARN messager est très instable à des températures élevées, mais Moderna affirme qu’en investissant dans sa technologie, le laboratoire a trouvé un moyen de le maintenir à des températures moins froides. La société établit des recherches sur l’ARN messager depuis dix ans. La petite entreprise (en comparaison aux géants pharmaceutiques) en tire d’ailleurs son nom: mRNA (ARN en français).

Celui d’AstraZeneca est beaucoup moins lié à la température. Mais cela entraîne d’autres difficultés. AstraZeneca doit par exemple développer le virus lui-même pour l’introduire dans le corps. Mais le vaccin peut simplement être conservé au réfrigérateur tout au long du processus. Cela ouvre donc grand les portes de sa distribution.

...

Moins cher

0.PNGLe vaccin AstraZeneca est le meilleur marché. Il ne coûterait que 3 euros par dose, tandis que celui de Pfizer serait de 30 euros et, selon les derniers rapports, Moderna facturera le sien jusqu’à 40-50 euros. Les trois vaccins doivent être administrés en deux doses, mais l’intervalle entre les deux diffère. Chez Pfizer, il y a trois semaines, chez AstraZeneca et Moderna quatre semaines.

3.PNGEn résumé, Moderna a donc l’avantage de l’efficacité et de la logistique, AstraZeneca de la logistique et du prix, et avec le vaccin Pfizer, les gens seraient plus rapidement immunisés. Les gouvernements devront voir à qui ils donnent la priorité. Ou peut-être un savant mélange des trois, et des autres candidats vaccins prometteurs (l’un des deux de Sanofi par exemple).

La Commission européenne a déjà commandé 300 millions de doses à Pfizer et 400 millions à AstraZeneca. Les discussions sont à un stade avancé avec Moderna. La Belgique a déjà souscrit au contrat d’AstraZeneca pour 7,7 millions de doses. Le gouvernement décidera pour Pfizer cette semaine.

La stratégie belge prévoit la vaccination d’au moins 70 % de sa population. Un vaccin qui sera gratuit… mais pas obligatoire.

5.PNGJohanne Montay rappelait ce que veut dire vaccin quand on parle d'eux avec un langage scientifiquepodcast et Bertrand Henne reprenait le gant vaccinal en parlant de ce que cela engendre comme infrastructure dans la pratique et de la différence de prise en charge culturelle volontaire ou non dans la population belgepodcast.11.PNG

«À moins de se faire vacciner avec une paille…»: Emmanuel André répond avec humour aux complotistes.

Les crises sont souvent propices à la naissance et à la propagation de théories du complot. Le coronavirus n’échappe pas à la règle, le documentaire « Hold-Up » en est une preuve positive et négative amalgamé par son côté complotiste:podcast.

0.PNGSur le réseau social Agoravox, ce film documentaire a déjà permis de publier cinq articles sur le sujet. C'est loin d'être terminé et cela finit par faire le lien avec le trumpisme. Celui que je retiens, c'est qu'il ne servirait à rien par ce qu'il est populiste... (ses coulisses: podcast). Suivre une analyse d'une thèse sans y ajouter ce qui est à décharge n'est pas complète.
Ce qui est certain, c'est que plus on est protégé par une solitude volontaire, moins il y aura de (mal)chance de contracter le virus. La limite extrême de l'acceptable est à positionner au moment où les hôpitaux ne sont plus à mène d'accueillir les malades jeunes ou vieux dans des conditions honorables. 

Que choisir?podcast

1.PNG

2.PNG

 

Affaire à suivre donc, ici, cela n'est encore qu'une...

Allusion,

 

...

30/5/2020: Le populisme scientifique par Etienne Kleinpodcast 

24/11/2020: l'espoir et la peur du vaccinpodcast

28/11/2020: Et encore un autre vaccin et la glace sèche produite par la machine Cryonomique à Gand podcast

0.PNG7/12/2020: La vaccination ou l'inoculation d'un vaccin dans le passépodcast.

12/12/2020: Arrivée retardée des vaccins de Pfizerpodcast

13/12/2020: La baisse de la deuxième vague semble arrivée au plancher et certains pays relancent l'idée du confinementpodcast

0.PNG15/12/2020: Johanne Montay tente d'expliquer pourquoi les bons élèves contre le Covid de hier, l'Allemagne et les Pays Bas deviennent les cancres d'aujourd'huipodcast

18/12/2020:  Une fuite permet de savoir quel est le prix pour les vaccinspodcast

20/12/2020: Accepter les vaccins et comment distribuerpodcast

23/12/2020: Développement de matériaux anti-covidpodcast

7/1/2021:

0.PNG

0.PNG8/1/2021: Variant 1.1.7 du virus et commande des vaccinspodcast

14/1/2021: La bulle de Josef Schovanec podcast

Les variants expliqués et la la recherche de la souche initiale en Chinepodcast

Le cactus avec l'humour podcast0.PNG

23/1/2021: Etude canadienne Colcorona sur la colchicine pour réduire les complications de l'inflammationpodcast

27/1/2021: Vaccin de Astra Zenecapodcast

0.PNG28/1/2021: Guerre du vaccin entre Uk et UEpodcast

29/1/2021: Vaccin Astra Zeneca analysé par rapport aux deux premiers podcastet le catastrophisme mythologique de Cassandre qui coince podcast
3/2/2021: Le vaccin Spoutnik V revient comme candidat potentiel.podcast0.PNG

25/2/2021: Voici le vaccin Johnson et Johnson podcast

0.PNG25/3/2021: Traitement de la maladie par les anticorps monoclonauxpodcast

19/4/2021: L'hygiène en question à travers les âges

podcast

podcast
podcast

podcast

20/4/2021: La situation par les chiffres en Belgique au sujet des vaccins
podcast

2/5/2021: Situation en IndepodcastDésintox: Comparaison n'est pas raisonpodcast

4/5/2021: La piste d'un accident de laboratoire comme source du Covid refait surfacepodcast

12/5/2021:  situation actuelle dans les hôpitaux au sujet des infirmiers, de miraculés du Covid et des erreurs de l'OMS podcast

17/5/2021: Le cactus est vaccinépodcast   

10/6/2021: Faut-il pénaliser les non-vaccinés?podcastpodcast

:Deux vidéos qui m'ont amusé


4/10/2021: Non le Prix Nobel de Médecine n'a pas été attribué à ceux qui ont lancé le vaccin à ARN Messager. Rappel de quoi ce genre de vaccin il est question:
podcast

21/10/2021: On parle d'une 4ème vague

Le nouvel album d'Asterix est paru

Le cactus donne la recette de la potion Belgix
podcast

16/12/2021: La situation du momentpodcast

...


22/10/2021: Pourquoi, ils refusent toujours le vaccin

1.jpg

2.jpg

3.jpg

4.jpg

5.jpg

6.jpg

7.jpg

8.jpg

4/10/2020: le lien entre le climat et les vaccins podcast

 

0.jpg

0.jpg

 

 

| Lien permanent | Commentaires (52) |  Imprimer