Bienvenue chez les Zinnekes (14/02/2022)

1.jpgD'après le film "Bienvenue chez les Ch'tis", les Marseillais ne connaissent pas les Ch'tis du Nord. Je suis sûr que que Macronaisie en connait encore moins de notre Micronaisie et des Brusseleirs.

Je vais tenter de vous en dire plus.

Vous venez donc en convois de la liberté.

En ce jour de Saint Valentin, autant ajouter un peu de passion.

...

Allo Macronésiens, ici micronésiens.

Un conseil d'amis, surtout ne venez pas en voiture.

Il vous faudrait avoir un équipement de plongeur complet, avec masques intégral et combinaison en caoutchouc, mais sans palmes. 

Ajouter y des Gilets soit jaunes si vous ne savez pas pourquoi, gilets verts si vous êtes écolos, gilets bleus si vous êtes libertariens, gilets rouges si vous êtes socialos, gilets arc en ciel si vous n'êtes pas sexistes.

Vous entrer en territoire de la Vivaldi. 

"Meet Vivaldis" dessine Nicolas Vadot... dans une vie démente avec les Sept mercenaires sans révolvers,  

Ce n'est pas peu dire. Vous allez être transformés en repartant.

Ce n'est pas encore la Parade des zinnekes. Une manifestation culturelle organisée par Zinneke qui rassemble lors de chaque édition environ 2.500 paradeurs résultat d'un long processus de rencontres et de création collective entre amateurs et artistes professionnels, d'âges, d'origines et de milieux différents. Les paradeurs sont réunis en une vingtaine de spectacles déambulatoires et attirent entre 50.000 et 80 000 spectateurs. Vous seriez étonnés.

Nous avons l'habitudes des manifestations.0.jpg

Une expérience avec plus d'une manifestation pour chaque jour de l'année.

Tout est ici traduit en trois langues.

Sur les panneaux de circulation, veut pouvez croiser Bruxelles, Brussel et Brussels avec "s" comme s'il y en avait plusieurs.

Si vous entrez par Lille et plus tard Rijsel, c'est la même ville.

Gant ou Gent, Liège ou Leuk, Anvers ou Antwerpen et j'en passe encore des meilleurs, sont aussi les mêmes villes.

Nous avons des communes comme vous des mairies.

Des bourgmestres comme vous des maires.

Vendredi soir, il y avait donc les Victoires de la Musique.

Très beau spectacle tout en couleurs et en lumières.

Nous vous avons envoyé Stromae en président d'honneur 


et Angèle qui vous a parlé de son amour pour Bruxelles en se vautrant sur les gaufres de Bruxelles qui ne sont pas les mêmes qu'à Lidge

Samedi soir, ce fut les Magritte du cinéma belge, beaucoup plus sobres.

0.jpgOn n'a pas vos moyens financiers.

Le cactus en donne la situation globalepodcast

Ne dites pas une frite, une fois.

Nous sommes des cannibales qui mangeons de l'américain dans des pistolets. 

Prenez une pintje ou un half-en-half avant de partir.

N'oubliez pas les ballotins de pralines en chocolat.

Ca va être dure de résister à la Saint Valentin de rencontrer des Brusseleirs mais ça va d'aller.

Les bandes de circulation sont étroites et on transforme des Baxter en goutte à goutte.

0.jpgPas en chemisettes, hein, il va faire caillant et mouillé dans le carrousel autour de la ville. On ne chipote en faisant la fille avec le GSM dans les mains.

Faites la tirette avec les voitures, si besoin.

Hier soir, deux premiers épisodes de la série belge de "Pandore". Bruxelles est un acteur de ce film à part entièrepodcast.

J'arrête ici, car ici on vous aime, on veut pas vous perdre en chemin....

@+ ou à pluche, c'est comme vous voulez

2.jpg

0.jpg

1.jpg

Allusion

...

16/2/2022: La plume de Thomas Gunzig parle de l'image qu'on donne de soi et celle qu'on garde en soi sans la montrerpodcast

| Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer