Astrologie chinoise par la pratique (03/06/2011)

1.jpgIl était une fois, Bouddha qui appela à lui les animaux de la création en leur promettant une récompense à condition qu'ils daignent se déranger.

Dans l'ordre, arrivèrent le rat, le buffle, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon. Pour les remercier, Bouddha leur offrit, à chacun, une année à leur nom.

Une année lunaire comprend 12 lunes. Une de plus, tous les 12 ans. Ce supplément décale le Nouvel An asiatique qui ne se retrouve jamais à la même date.

Chaque année, l'animal qui le représente, est sensé exercer une influence sur la destinée et le caractère des humains, nés pendant l'année. Le Yin ou le Yang de chaque signe et son élément correspondant, le bois, le feu, la terre, le métal ou eau font ainsi références à l'année de la naissance.

...

La Chine compte 4000 ans d'histoire classique, empruntée à d'autres civilisations mongoles, tibétaines, ouïgours, zhung, pour arriver au final à l'occidentalisme, fondé, lui, sur l'individualisme, le capitalisme et le colonialisme. A la fois, Empire et État nation, la diaspora chinoise se retrouve en nombre chez les Thaïs, les Malais et dans tous les Chinatowns dans le monde. La Chine est restée derrière une aire culturelle impériale, l'Empire du Milieu, repliée sur elle-même jusqu'à, il y a, à peine, 30 ans. Après une révolution culturelle, ce fut la réouverture sans restriction vers une civilisation mondialisée conquérante, voulue pacifique, harmonieuse, immortelle, étayée par une éducation au rythme forcé avec le principe de base « si vis pacem, para bellum ».

Tout cela est pour la théorie. Passons à la pratique dans l'espace et dans le temps en ajustant les événements à leur animal respectif.

...

2010, l'année du « Tigre »,

0.jpgLe Tigre est courageux, impulsif, solidaire et solitaire. Le Tigre s'illustre souvent par son talent graphique qui l'amène à s'exprimer en contant des histoires qui passionnent. Son tempérament galvanise les autres et il reste toujours maître de lui. Le Tigre est intelligent et curieux. Il reconnaît ce qu'est l'amitié et va au-delà du simple coup de main quand on fait appel à lui. Il a une sensibilité d'observateur avant de s'investir, préférant la solitude au bruits des villes. Il aime associer son travail et sa vie sans se déplacer pour l'un ou pour l'autre. Il se retrouve souvent dans les mouvements de masse. Il a de l'humour. Il traite de façon loyale ses amis en les protégeant et en étant généreux avec eux.

En 2010, la Chine s'est beaucoup déplacée. L'Europe se cherchait un moyen de survivre à la crise grecque et irlandaise. La Chine s'est présentée en sauveur, intéressée comme nouveau "grand" parmi les "grands" quand l'Europe se mettait aux abonnés absents dans l'aide de ses partenaires.

1.jpgPhilanthropique, la Chine? Il ne faut pas rêver.

La Chine va où il y a du business à faire sans état d'âme.

La cagnotte chinoise a été jusqu'ici, croissante, exponentielle et a suivi la stratégie, dite "de l'araignée". En l'espace de cinq ans, de 2006 à 2010, ce sont des millions de nouvelles entreprises qui sont passées sous influence chinoise.

La Chine est le champion des exportations avec 1.578 milliards de dollars, devant les États-Unis, l'Allemagne et le Japon.

La sous-évaluation du yuan, la monnaie chinoise est restée chronique et est pointée du doigt comme responsable. Mais dans l'arsenal des concurrences, il fallait ajouter une autre arme utilisée par Pékin: les grandes entreprises publiques, étatiques, chinoises. Contrairement à une image qui doit trop à notre occidental-centrisme, le capitalisme chinois est moins "libéralisé" qu'on ne le croit. L'une de ses forces de frappe réside dans ses entreprises étatiques au nom du plan de relance annoncé en 2008.

20091001Chine communiste 60.jpgLe capitalisme d'État ne joue pas à armes égales avec le capitalisme "privé" et déforce l'action de l'Organisation Mondiale du Commerce.

Si comme annoncé, "les entreprises chinoises sortaient gagnantes de la crise 2008-2009", c'est dans les secteurs BTP, énergie, pétrochimie, téléphonie, aéronautique, que l'État chinois avait favorisé la création de grands groupes publics. Ceux-ci ont empoché l'essentiel des gargantuesques commandes. Avec des appels d'offres "formels", les banques chinoises étaient sommées de leur accorder des prêts supprimant le problème de financement. Les firmes privées étaient, elles, priées d'aller voir ailleurs pour éviter une concurrence indue. Sans actionnaires à rémunérer, l'État chinois restait donc le Grand Tigre !

Par contre, à l'étranger, ICBC s'installe pour soutenir les entreprises chinoises dans leurs rachats d sociétés.   1.jpg

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinoises, Jiang Yu, disait, en décembre 2010: "A l'avenir, l'Europe sera un de nos principaux marchés pour investir nos réserves de change".

Alors, l'échange de bons procédés en coopérants actifs plutôt qu'en conquérants, dépendra de la solidité et de l'unité de l'Europe pour négocier à armes égales. Une solidarité à l'arraché ou une discordance dans les propos et les contrats?

En Grèce, les enfants du Pirée parlent de plus en plus chinois, sous le contrôle de China Ocean. Shipping Company COSCO y a reçu une concession d'exploitation pour 35 ans. Deux des trois terminaux leurs sont alloués pour un prix de 3,3 milliards d'euros. Ce sont les bateaux chinois qui en profitent en premier. L'amitié greco-chinoise n'est plus vraiment perçue comme telle par les dockers grecques, pas habitués aux méthodes chinoises. Résister à la stratégie du "collier de perles", mais comment? La privatisation se poursuit en Grèce et la Chine pourrait se porter acquéreur de ce qui passerait à portée d'euros.

Le Portugal était aussi mûr pour suivre le même goulot d'étranglement.

L'Espagne, c'était 12% de dettes qui ont été couvertes par la Chine.

1.jpgEn Irlande, on trouve Athone. En Italie, HNA Group et COSCO. En Angleterre, Rover est devenu Nanjing depuis 2005. En Suède, Volvo est sous le drapeau de Geely, Pang Da et Yougman. Barclays est grignotée par China Development.

En France, dans le Bordelais, le Château Latour-Laguens a été racheté pour 2 millions d'euros. Le Chinois a découvert que le vin allait mieux que l'alcool de riz comme complément du repas.

A Manchester, on aime fêter le nouvel an chinois en communiant avec les anglais même si le K2, la boîte branché, est plutôt réservée aux karaokés de chansons chinoises.

Les investissements restaient pourtant relativement limités en Europe.

En Afrique, les richesses en réserves pétrolières et minérales avaient attiré comme l'aimant. En Europe, ce sera par l'intermédiaire par le commerce.

1.jpgAux États-Unis, Obama, lors d'une visite, voulait tacler la Chine en Amérique latine. En 2009, la Chine était devenue le premier partenaire commercial du Brésil qui leur vendait du pétrole, du fer et du soja en échange.

Avec une croissance de 8 à 10% comme quotas, le ralentissement, de fin 2010, comme le voulait le pouvoir central, restait à prouver.

En 2008, la crise des subprime avait porté un coup rude au marché de l'art contemporain. L'art n'intéresse pas nécessairement le "passager de la pluie" mais il donne un signe.

Mais depuis un an, c'est de nouveau l'effervescence. Les Chinois sont de grands amateurs et acheteurs d'art et les artistes chinois voient leur cote s'envoler. Quatre Chinois appartenaient au cercle des 10 artistes qui ont été les plus rémunérés en 2010. En quatre ans environ, la Chine est passée de la quatrième à la première place dans le classement des plus importants acteurs du marché devant les Etats-Unis et le Japon.

Selon le livre de Vikram Mansharamani, "Boombustology", il est fait le lien entre la flambée du prix des œuvres d'art et les krachs dit : "cette bulle spéculative est un symptôme de la trop grande confiance et de l'hybris d'une société".

Dans le même temps, les relations politiques avec le Japon et la Russie se sont ternies. Les îles Senkaku et les îles Kourilles sont des points de terre qui reviennent comme un sucre d'orge dans une assiette qui veut s'élargir.

L'année du Tigre se devait d'être très agressive aux yeux effarouchés mais pas nécessairement des yeux tigrés étatiques.

...

2011, l'année du Lapin.

0.jpgLe Lapin est décrit comme étant calme, raffiné, narcissique, éloquent et persuasif. Diplomate et cultivé, il s'entend bien avec tout le monde, mais préfère souvent à la société le recueillement de la lecture et des travaux intellectuels. Il est considéré comme un symbole de sagesse.

Avec celle-ci, il aurait le don de comprendre les autres à demi-mot de manière intuitive. Il aime son confort et ne supporte pas que l'on dérange chez lui.

Alors, la question était: ce Lapin-là, allait-il se tourner vers son "chez soi" et y rester un peu plus longtemps qu'en 2010?1.jpg

Aux États-Unis, alors que l'IATA revoit ses profits à la baisse de 40% des compagnies aériennes à cause de la flambée du prix du pétrole, CAIGA rachètait Cirrus Industries. Pour la Chine, CAIGA représente une étape importante pour l'extension mondiale par l'entrée sur le marché américain des avionneurs dans les vols à basses altitudes des petits avions.

Le 26 février, le Magazine "Avenue de l'Europe" de France3 se penchait sur ces problèmes en se donnant comme principe "L'Europe ne doit pas craindre la Chine". La manne financière chinoise laissera-t-elle encore des alternatives pour d'autres entrepreneurs? Le "vieux continent" ne veut pas devenir un conservateur de musées et pas que son patrimoine se transforme en des tours comme on le voit à Shanghai ou à Pékin.

2.jpgFin avril, c'était Saab qui rêvait d'un avenir chinois "à la Volvo". Son patron, Vctor Muller poussait un ouf de soulagement à la suite d'un accord de partenariat avec Zhang Xiugen de Hawtai Motor. 150 millions d'euros investit par ce dernier alors que Saab ne parvenait plus à payer ses sous-traitants.

La Chine est devenu, depuis peu, la 2ème économie mondiale avec son PIB dépassant le Japon. Celui-ci déjà en mauvaise posture en économie, mais se croyant en sécurité, a subit un véritable coup de Jarnac avec le récent tremblement de Terre suivi du tsunami, entraînant les désastres naturels et nucléaires toujours en cours.

La Chine, c'est, aussi, le 2ème pays que l'on situe sous le seuil de pauvreté. Les revenus restent, en moyenne, égaux à 10% de celui du Japon. Riche par la grandeur du pays, par sa population, par son passage de l'économie agricole à celle de l'industrie, mais qui, par là, paye le changement au prix fort par son rythme trop rapide.1.jpg

L'article "Un marché potentiellement fort ou fortement potentiel?" qui vient de là-bas, confirmait cette vision.

Les marchés occidentaux attendaient un excédent commercial de 4,9 milliards de dollars. C'est un déficit de 7,3 milliards de dollars qui s'est produit. Les consommateurs occidentaux de la Chine sont en train de caler. Une hausse des prix de 10% du pétrole coûte 0,5% de PIB mondial. Nous en sommes à 17% de hausse. Ce qui représente une réduction potentielle de la croissance mondiale de 0,85%.

1.jpgLa Chine se réoriente vers sa consommation intérieure, penserait-on. Ce serait oublier que la croissance chinoise ralentit elle aussi! La mondialisation et l'imbrication qui en découle, agissent dans les deux sens et font tout aussi mal.

La surproduction immobilière est prête à exploser car la demande ne suit pas. On construit à la chaîne dans le seul but de faire croître le PIB. 60 millions de logements, appartements, hôtels, bureaux restent vides. La ville de Zhenghzou est devenue une ville fantôme. 150 millions de Chinois pourraient y habiter mais pas si les salaires moyens restent aux environs de 250 euros et que les appartements trouvent acquéreurs aux environs de 100.000 euros. Hors de portée, les appartements. Le centre commercial de Donguyan comporte 600.000 m2 avec 1% de la surface commerciale est occupé.

Prendre des mesures drastiques pour refroidir le marché de l'immobilier? Désormais dans une grande ville, pour acheter un premier appartement, il faut apporter un apport personnel de plus de 50% du coût, un certificat de résidence, une feuille d'impôt bien complète et pas sous-évaluée vu que le prix au mètre carré a augmenté par la bulle immobilière.

1.jpgLe premier ministre, Hu Jintao, comparait, récemment, l'inflation à un tigre qui dès qu'il sort de sa cage, y retourne très difficilement. Elle a atteint 5,4% en mars.

Retour à l'année du Tigre? Mais, un Tigre aux ongles limés? Les prix alimentaires en République populaire ont augmenté de 10,3%, de 15,1% pour le blé, et de 34,8% pour les fruits. La Chine a ajusté la composition du panier de l'IPC. Le poids des produits alimentaires a ainsi baissé de 2,21 points alors que celui des logements est en hausse de 4,22 points. Méthode douteuse du calcul des coûts qui substituer dans le panier de référence des produits devenus trop chers face à des produits similaires mais moins chers.

Les banques chinoises seraient même menacées pas une dette "cachée" de 1.134 milliards d'euros, souscrite par les autorités locales chinoises pour financer des investissements qui pourraient ne pas être remboursés selon le parlementaire, Yin Zhongging.1.jpg Les autorités locales, faute de pouvoir emprunter directement des fonds, ont échafaudé des subterfuges d'investissements pour les obtenir en s'appuyant sur des terrains en garantie publique, hors du budget fédéral centralisé. Crédits douteux élevés à 3,5% du portefeuille de crédit.

1.jpgIl est reconnu que le self-made-man ne fonctionne pas bien en Chine, les milliardaires deviennent le symbole de l'injustice comme en occident. Le nombre de milliardaires a doublé. La ploutocratie pourrait être son talon d'Achille.

La politique sociale pourrait s'en ressentir. 

En avril, une grève inédite a stoppé tout le trafic du plus grand port du monde, celui de Shanghai. Les tensions sociales se multiplient et les autorités en prennent compte. La baisse du pouvoir d'achat suit l'envolée du prix des carburants. La priorité du nouveau plan quinquennal, le 12ème, tranche avec les précédents. Une consommation prospère. 0.jpgUn développement durable avec comme priorités: réduire des émissions du CO2, stimuler les énergies renouvelables, niveau social en réduisant les écarts entre les hauts et les bas salaires, entre les villes et les campagnes. Réduire la vitesse de la croissance pour la garder sous contrôle. Ne plus dépasser les 8% pour réduire les tensions sociales.

Réduction de la voilure va de pair avec les cadences pour ne pas épuiser les ressources et tenter que toute la population y trouve son compte. 1.jpg

Cela pourrait arriver plus vite que prévu. Le dernier recensement de la population donne un signal d'alarme. Elle vieillit plus vite que prévu. La contraction aurait même commencé. On dénombre 1,37 milliards de Chinois. Plus de 9% a plus de 65 ans et seulement 16,6% a un âge en dessous de 14 ans. En cause, la politique de l'enfant unique. Celle-ci a été assouplie dans les campagnes, mais les contrecoups se font toujours sentir. La Chine sera vieille avant d'être riche. Les préjugés occidentaux sont nombreux.

0.jpgOutre les menaces qui pèsent sur le crédit souverain, celles qui pèsent sur la croissance chinoise nous semblent tout aussi sérieuses.

Comme la Chine reste un des principaux moteurs de la croissance économique, personne n'a intérêt à voir la Chine se prendre les pieds dans le tapis.

La Chine doit lutter contre l'inflation sans mettre en péril sa croissance. La BPC n'est pas plus douée que la FED ou la BCE.

La lutte contre l'inflation par la politique de resserrement des taux sans mettre encore plus en péril sa croissance est affaire d'équilibristes.

Quel est le "bon taux" quand les effets se font ressentir à long terme?0.jpg

Des taux trop bas, c'est la spéculation, la création de bulles et l'inflation en restreignant le crédit et donc les investissements. 

Il y a toujours un énorme potentiel de l'empire du Milieu à long terme. Mais à court terme?

Des détenus obligés à jouer à "World of Warcraft"? Et les autres?

Sera-ce une pause violente dans la croissance?

Les préjugés "à l'occidental" vont bon train

0.jpgAux yeux d'Occidentaux, le lapin reste un animal sautillant. Sautillant au gré de ce qu'il découvre en chemin. Cette fois, pour durer, les bonds devront être, seulement, moins longs que par le passé.

 

1 juillet 2011: C'est le 90ème anniversaire du Parti Communiste ChinoisInauguration du TGV Pékin-Shanghai. 4.500 kms de voies. Investissement de 300 milliards d'euros jusqu'en 2015. 1.300 kms avalés en 5h30 à 300 km/h. Il était prévu 380 km/h. Mais en définitive, 250 seront adoptés pour raison de sécurité. Oeuvre pharaonique lancé à très grande vitesse dans un goufre financier. Un scandale du ministre des transports Lhi Zhijin qui a détourné 150 millions de dollars. On attend 37 millions de passagers par an dans le futur (actuellement 4 millions). Raisons prix: 55 euros pour un  aller simple. Le mal du prestige efface l'idée de rentabilité.

...

2012, l'année du Dragon.

0.jpgConsidérés comme idéalistes, perfectionnistes, nés avec l'idée de la perfection et de l'inflexibilité, les dragons sont également agressifs et déterminés. Faire ce qu'ils veulent est une seconde nature chez eux.

N'anticipons qu'avec beaucoup de prudence.

Cette année, Xi Jinping est élu président de la Chine. Ce n'est pas un changement mineur...

Dans 'Verso Chine après les J.O", j'imaginais déjà...

Dans ce cas, avec un peu de prévisions charismatique, on pourrait dire que cela risque de se corser. Les "barons" du gouvernement chinois seront bientôt remplacés par le parti chinois.0.jpg

Ce sera un salut pour ce que la Chine a accompli en trente ou quarante ans. Un pays émergent joue ponctuellement de ses avantages. La Chine tire toujours l'économie mondiale. La confiance en demain grandit. Mais, les pays émergents fatiguent un peu dans cette entreprise titanesque. Cela doit finir par se tasser quelque peu. Moment de vérité en Chine : les prix de l'immobilier ont chuté. La bulle immobilière chinoise a crevé.On annonçait que la reprise devrait ralentir dans le monde émergent en 2011 pour enrailler la surchauffe. Cela l'a vraiment été, dès 2012, avec un léger effet retard.

1.jpgLes jeunes diplômés n'arrivaient pas à trouver un emploi qui correspondrait à l'investissement par leurs études. 1,5 million d'ingénieurs et scientifiques sortent tous les ans des universités. Les jeunes délaissaient les métiers manuels, alors qu'on manquait toujours de bras dans les usines. 300.000 nouveaux entrés sur le marché du travail sortant des universités alors que les salaires restaient souvent moins élevés que les ouvriers qui ont vu les leurs, doubler. "Les jeunes ne doivent pas seulement rester dans les grandes villes. Ils doivent être plus mobiles.", disait Sun Xiaobing du Ministère de l’Éducation. La sécurité d'emploi, des CDI, des postes de fonctionnaires étaient surtout recherchés par les jeunes. Le fossé entre Chine de l'Ouest et de l'Est restait énorme. Rééquilibrer restait la tâche principale de crainte d'une explosion sociale. Le chômage officiel s’élevait à 4%. Officieusement, certains osaient l'élever à à 22%. Zhou Xiaochuan, président de la banque centrale, avait déclaré que les réserves en devises de son pays "dépassent le raisonnable" et que le gouvernement devrait, pour gérer au mieux ces excédents, faire évoluer sa gestion vers plus de diversification.

Dans la cour des "grands", il a toujours fallu jouer selon les règles très serrées ou s'attendre à des représailles protectionnistes, à des "jobs protection". Le protectionnisme reste à double tranchant - tel le sabre chinois. Les Chinois sont trop libéraux pour laisser un monopole se créer, comme l'ont fait les occidentaux.0.jpg

Le modèle de Chongqing s'est ajouté à Pékin et Shanghai. La plus grande municipalité du monde avec 34 millions d'habitants. Trois fois la Belgique. Bo Xilai fut à sa tête avant d'être expulsé pour diverses raisons privées ou publiques. Une croissance de 17% en 2011 sous le contrôle pu pouvoir central. Quartier de gratte-ciel de Yuzhong avec des entreprises étrangères avec des taxes limitées à 15% mais des profits à rétrocéder pour payer les investissement énormes pour les infrastructures. 35 milliards de dettes. 219.000 logements sociaux construit mais gangrenés par les Triades.   

0.jpgUne nouvelle politique monétaire se met en place. Elle fait réduire les exportations et laisse la monnaie yuan s'apprécier.

Un Louis XIV qui dirait que l'"État c'est moi", n'est pas à l’ordre du jour. Alors, un gigantesque château de cartes? Tout dépend de l'angle par rapport on le voit.

L'indépendance technologique reste la "grande cause nationale".

Point positif, la Chine a fait sa révolution numérique! Pékin a bien compris que l'avenir se joue dans les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication. Le nombre d'internautes est monté en flèche et les achats en ligne explosent. 0.jpgDepuis, 2006, le gouvernement mettait le paquet sur les technologies de l'information (investissement de 600 milliards de dollars sur 5 ans). De grands groupes, comme Huawei, sont sortis de la virtualité. Le gouvernement aurait encore l'intention d'investir 600 milliards de dollars sur 5 ans !

0.jpgLa Chine est potentiellement le plus grand marché du monde de l'Internet. Un Chinois sur trois est internaute. Les trois dragons chinois du web l'ont réussi en copiant les fleurons de la Silicon Valley, mais en y ajoutant une touche plus asiatique. 400 millions de clients chez Baidu, Alibaba et Tencent. Taobao atteint les 60 milliards de dollars de biens échangés. Alibaba s'est allié à Microsoft. Baidu s'est associé au japonais Rakunen.

Le YouTube chinois, Youku, a bondi de 161% le premier jour de son introduction. Avec 203 millions de visiteurs par mois, le site attire déjà deux fois plus de visiteurs qu'eBay !

Les Occidentaux ont profité, jusqu'en 2010, du marché de l'Internet chinois. Sera-ce encore le cas?

Les hackers chinois attaquent toutes les failles des systèmes occidentaux qui se croient sécurisés. Gmail attaqué, Google outragé, la Chine offusquée. Hotmail et Yahoo sur le grill des espions. Péripéties ou affaires bien plus stratégiques? La cyberguerre attirerait la Chine mais dans quel but? Une cyberguerre froide à bon marché?

La journaliste, Anne Blampain cherchait un lien entre stratégie européenne et tactique chinoise et disait "La retraite n'est pas honteuse si la bataille doit être évitée, vous gagnez ainsi l'opportunité d'une victoire demain. Les européens auraient tout intérêt à bien se souvenir de ce principe de guerre chinois". Elle ajoutait, non sans un certain humour "La Chine est le seul pays à avoir appliqué la stratégie de Lisbonne".

Les Lapins pourraient, donc, être de jeunes loups qui se presseront sur les rangs pour remplacer l'ancienne garde du parti. Serait-ce la fin des fonds émergents, comme un éditorialiste le pensait?

0.jpg16 mars 2012:La chute de Bo Xilai, le Monsieur Propre, qui pensait arriver au sommet de la hiérarchie. Il a été victime d'une affaire digne d'un roman d'espionage par son bras droit Wang Lijung lors d'un Congrès du PC.0.jpg

Trop atypique Bo Xilai ?

Plus que cela, la preuve est donnée par Paul Jorion, ce 13 avril 2012 .

Le nom de Gu Kailai devrait vous en donner un peu plus.

Les raisons ne sont pas toujours celles que l'on croit, même en Chine, sinon plus qu'en Chine.

8 novembre 2012: Les nouveaux patrons pour dix ans. Le 18ème congrès du Parti communiste s'ouvre ce jeudi.  Le but, officialiser la passation des pouvoirs entre Hu Jintao et Xi Jinping

 

...

2013: l'année du serpent

 1.jpg

 

0.jpg 17 janvier 2013: Air-pocalypse à Pékin. 

Le taux de pollution de l'air a dépassé de 40 fois celui préconisé par l'OMS. La population s'inquiète et demande quelles sont les usines qui polluent le plus. Le premier ministre Li Kekionq qui prendra ses fonctions en mars, dit qu'il faudra du temps. Pour les 20 millions d'habitants, il y a 240.000 nouvelles voitures par an à ajouter aux 5 millions existants. 3,8% du PIB est alloué à la lute pour la dé-pollution. On y rechigne toujours a utilisé des pots catalytiques0.jpg

25 juin 2013: La Bourse de Shanghai a dévissé de 5,3% La Chine drogué à la dette avec le Shadow-banking, la "tontine" qui a progressé de 300% et qui échappe à tous contrôles bancaires et financiers pour seulement 600 millions d'euros, mais aussi des "subprimes" à l'horizon.


1 juillet 2013
: La banque chinoise ICBC dépasse la JP Morgan et Bank of América avec 2788 milliards de dollars d'actifs selon "The banker". Le test sera de voir comment celle-ci réagira quand le PIB chinois baissera..
 
 0.jpg20 août 2013: Hollande vise 2025
 
0.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

...

En 2014, l'année du cheval de bois tumultueuse 

0.jpgLe « Cheval » est décrit comme étant libre, créatif, émancipé. Les Chevaux ont un agent stable commun, identifié par le FEU.

Fougueux, créatif, travailleur : c'est sous le signe du Cheval que la Chine va vivre son année 2014. Le nouvel an chinois sera célébré jeudi soir, 30 janvier conformément au calendrier lunaire suivi en Asie.  

Une année mouvementée annoncée. 0.jpgLe cheval associé au bois qui est combustible rendra l'année volatile avec des scandales, et des conflits comme prévient feng shui de Hong Kong. La Chine est devenue le 1er consommateur de vin dans le monde. 1,86 milliards de bouteilles vendues en 2013. La couleur rouge du vin donne une connotation positive et synonyme de fortune, de puissance et de chance. La Chine produit du vin, elle-même. 470.000 ha de vignes (1/2 de la France). Des accords sont tombés avec Remy Cointreau et la production se vend sous le nom "Dynastie". Pernod-Riccard fait de même sous le nom de "Dragon Seal".

22 janvier 2014: Chinaleaks est lancé

21 février 2014: Pékin veut "balayer le vice" de la prostitution. Dans le Guangdong, près de Hong Kong, il y a une ville Donggnan qui détient le record avec 2000 bordels. 9000 policiers ont été désignés pour les fermer et mener les prostituées, passibles de 4 ans d'enfermement, devant les tribunaux. Il 6 millions de prostituées en Chine. Le marché du sexe rapporte 8 milliards de dollars par an (6% du PIB).  

...

  2015, l'année de la Chèvre (ou du Mouton).

0.jpgLa Chèvre est décrit comme étant libre, créatif, émancipé. Il est artiste dans l'âme, rétif à l'autorité et souvent dépensier. Il s'entend bien avec le Lapin et le Porc, et très mal avec le Bœuf, décrit comme étant dictatorial, déterminé et insoumis.

Est-ce un tout nouveau programme à réinventer?

Avant cette année-là, la Chine espérait arriver à 20% de HLM dans l'immobilier urbain.

Yu Xiaoning, le plus grand importateur de produits belges en Chine, donne sa solution.

Il y avait 6 ans qu'il a commencé l'importation de biscuits, de bières et de chocolats. L'Expo de Shanghai a produit un effet de levier et le volume des ventes a doublé. Il propose un deal avec un Belge en difficulté de gestion en lui disant "Les différences culturelles avec la Chine sont énormes. Si on a beaucoup d'argent à perdre, oui... on peut s'amuser". Aujourd'hui, l'entreprise emploie 200 personnes entre Pékin et Shanghai. Xianoning est actif ans le "Business to Business" et s'élargit dans le "Business to Consumer". Il compte ouvrir une succursale en Belgique pour importer des produits chinois en rompant l'image négative du "Made in China".

Cela n'aurait pas été vrai si les échanges étaient restés trop invasifs et mal compris. La nouvelle vague se targue d'être celle qui comprend le mieux la manière de penser occidentale, et qui peut être la clé de sa réussite.

Cette fois, 40 milliards de dollars ont été investi pour renforcer la route de la Soie, par de nouvelles routes, trains et ports dans un "New Silk Road Find Limited". 

0.jpgC'est alors que je suis tombé sur cet article :"L'Asie confrontée aux zombies".

Un titre adressé à toutes les parties, par Stephen S.Roach censé arracher les tripes.

"L'Asie et en particulier la Chine, a besoin d'un nouveau type de consommateur qu'il trouvera sur son marché intérieur de 3,5 milliards de consommateurs. L'exportation n'est plus de mise car "les autres" sont tétanisés par la crise et sont morts-vivants. Les États-Unis ne se sont pas relevés des ravages de la Grande Récession. Le Japon a été le premier a se perdre dans les années 90 dans le "zaibatsu" qui a provoqué l'effondrement après l'éclatement de la bulle spéculative. L'Europe a suivi. Les États ont apporté de l'aide aux géants industriels qui sans cela seraient tombés en faillite avec l1.jpge principe de "Trop gros pour faire faillite. Des crédits d'hypothèques qui dépassent la valeur de leur bien, des endettements successifs, une épargne inférieure à la moyenne, sont les tares qui ne trouve pas de répondant dans la "Destruction créative". Réduire les effets de levier, rétablir les bilans sont des tâches prioritaires. La Chine devra rééquilibrer son commerce en faveur de ses consommateurs intérieurs vu qu'il a chuté à 35% du PIB. Le 12ème Plan Quinquénal comprend l'emploi, les salaires et la réduction des épargnes préventives dans ses objectifs."

Se retourner vers l'intérieur du pays, plonger son regard sur son propre nombril avec une priorité à la stabilité, évitera aussi la prolongation des contrefaçons tournées vers l'exportation et réorienter Shenzhen Most vers un autre business.

Après l'Argent du beurre, il restait à y trouver le beurre de l'argent et surtout, le sourire de toutes les crémières impliquées.

1.jpgPas démocratique la Chine?

La démocratie, c'est aussi prendre bonne note de la contestation sans imposer sa propre solution sans discussion et partager équitablement sans contrainte aveugle.0.jpg

C'est entendu: le pays ne peut probablement pas se permettre de tergiverser avec un régime trop faible qui prendrait trop de temps pour intervenir en cas de désastres naturels.


L'approvisionnement en énergie reste le point faible. De nouvelles centrales nucléaires sont programmées malgré ce qui s'est passé à Fukushima. L'énergie verte demeurent sur les plans. Tout est bon pour ne pas dépendre des autres pays, de ce que la Chine ne possède ou ne peut fournir en propre.

1.jpgÉviter l'ingérence et la dépendance dans les affaires des autres est la politique d’État.

Bouddha ouvre, du coup, mieux les yeux avec un sourire un peu moins jaune, assis en regardant le monde. Mais, il peut se le permettre, c'est Bouddha.

Installez-vous, alors. Restez Zen.

Qui sait ? Grâce à l'astrologie, pourra-t-on chanter dans une version douce "Nuits de Chine, nuits câlines, nuits d'amour, nuits d'ivresses, de tendresses. Où l'on croit rêver jusqu'au lever du jour."1.jpg

Rien que pour éviter que les belles ombres chinoises, avec quelques maîtres du genre, ne deviennent des ombrures malvenues...

Les Chinois sont des hommes comme les autres comme l'écrivait Zheng Ruolin.

19 février 2015, on entre dans le Nouvel An lunaire avec sa chèvre. Les dix jours de Grandes Vacances de la plupart des Chinois, vont se faire dans une grande transhumance vers les villages et la famille. Pékin se vide. Tout va au ralenti. Les gares et les trains se remplissent quand c'est loin. Les deux roues fleurissent et encombrent les routes. Puisque c'est financé en partie par l’État, pourquoi se refuserait-on un voyage? Le rêve chinois est en place.

Mise à jour 29 juillet 2015: Ce qui devait arriver, arriva. Après un mois de juin euphorique en Bourse, le sommet CSI 300 est atteint et la bulle a explosé.podcast

0.jpg

13 août 2015: 3ème dévaluation du Yuan pour relancer les exportationspodcast0.jpg

Puis cette explosion qui fait penser à la tragédie industrielle de Bhopal

 

25 août 2015: La Bourse de Shanghai décroche de 8% et entraîne les autres dans une stagnation séculaire0.jpg

Pris avec humour de Bruno Coppens, cela donne ceci: podcast 

9 novembre 2015: La chute spectaculaire du commerce extérieur chinois podcast

...

2016: l'année du Singe de feu

0.jpg12/5/2016: Graphiques  

23 mai 2016: Le milliardaire Jack Ma, fondateur de groupe d'achat en ligne Alibaba, descend sur Bruxelles, pour créer une centaine d'emplois. Espérons qu'il laisse les 49 voleurs en Chine.

 1.jpg3.jpg

 

...

2017: l'Année du Coq

0.jpgCelle du courageux Coq de Feu et de son caractère conquérant.

"One Belt, One Road’ : La Chine se lance dans le plus grand projet d’infrastructure de l’histoire. Elle vise a relier directement 65 % de la population0.jpg et un quart du PIB mondiaux avec la Chine, a calculé McKinsey. Si le projet est réalisé tel qu’il est conçu aujourd’hui, une grande partie du monde sera lié à la stratégie économique de la Chine.

 

 

...

 

2018: l'année du chien de terre

2.jpgL'année de Xi Jing Ping, devenu président à vie et tout va changer....

L'Afrique dans le collimateur des investissements...

...

 

2019: l'année du cochon de terre.

Placée sous sa protection, elle signe lié à l'action et à la prospérité

...

2020: l'année du rat de métal.

Elle a très mal commencé ou le métal est vraiment trop dur.

Il symbolise un renouveau.

Pas sûr que le rétrovirus signe le renouveau désiré.

Les natifs du signe du Rat sont pleins d'énergie et très optimistes. Ils sont très appréciés de tous. Très empathiques, les Rats sont réputés pour leur excellent sens de l'observation. Ils peuvent aisément comprendre les émotions des autres mais restent têtus lorsqu'ils s'agit de leurs philosophies et valeurs personnelles. Ils sont doux et gentils mais souffrent parfois de quelques faiblesses en matière de communication. Ils peuvent parfois paraître durs et impolis à cause de cela. 
 
Financièrement les Rats adorent accumuler des choses, des biens ou de l'argent sous forme d'épargne. Ils doivent faire attention à bien maîtriser leurs pulsions pour maintenir un équilibre entre épargne sage et consommation pour le plaisir. 

Les femmes Rats sont souvent traditionnelles, voire conservatrices. La maison, la famille et les institutions sont importantes pour elles. Elles se chargent de tout dans leurs quotidien et n'ont pas besoin de se reposer sur leurs moitiés pour bien vivre. elle sont très compétentes et ont un excellent sens de l'organisation. 

Le zodiaque chinois dispose d'un jeu de comptabilité amoureuse qui peut parfois faire ou défaire des unions. Ces liens favorables ou défavorables peuvent aussi être un bon indicatif de si l'année du Rat va être bonne ou non pour vous. Les natifs du Buffle, du Dragon et du Singe sont les plus grands amis du Rat. Par contre, les Chevaux, Chèvres et Lapins doivent absolument se méfier du Cochon et vice versa. 
 
Mais attention, ce qui vaut pour votre personnalité et vos relations professionnelles et amoureuses ne faut pas forcément pour votre météo astrale de l'année. Par exemple vous pourriez penser qu'en tant que natif du Rat vous allez forcément être le signe le plus chanceux de l'année 2020. Que nenni. 

La suite, dans un an... Si la maladie n'aura pas passé trop de frontières et que la muraille de Chine résiste.

Coronavirus vers une crise économique. La Chine a dû réduire ses objectifs de croissance. Bourse de Shanghai  -7,7% et une perte de capitalisation boursière de 350 milliards d'euros

...

2021: l'année du buffle de métal

Signe chinois Buffle : Caractère, Compatibilité, Chance, Horoscope ...

Il y avait "voyageschine.com" comme lien... Le Covid a encore une fois mis la pédale douce.

 

...

2022: l'année du Tigre d'eau

 

L'enfoiré,

...

Proverbes chinois:

| Lien permanent | Commentaires (70) |  Imprimer