Il suffit parfois d'un signe venu d'ici (15/01/2021)

0.PNGPréface du livre "Signe de vie" de J.R. Dos Santos: "Voilà quarante ans que les antennes de l'institut SETI, en Californie, écoutent en silence l'espace infini. Quand soudain, un signal leur parvient, depuis les étoiles, par fréquence radio. Erreur de calcul ? Simple satellite ? La NASA, l'Agence spatiale européenne, la CNSA chinoise, le pape lui-même sont obligés d'en convenir : nous ne sommes pas seuls.
Que dit ce message d'origine extraterrestre? Pour le savoir, personne n'est mieux indiqué que le cryptanalyste Tomás Noronha pour le déchiffrer. Les grandes ambitions de la mission internationale le conduiront bien au-delà du simple déchiffrage, à bord d'une navette, à la rencontre de l'inconnu...

...

Souvent considéré comme le Dan Brown portugais, J.R. Dos Santos, est défini par Historia comme "toujours éblouissant d'érudition et d'imagination mêlées avec la fiction au service de la vérité".
Le cryptanalyste, Tomas Noronhas, joue un rôle central dans quelques-uns de ses  livres.
Tout comme
le professeur en symbologie, Robert Langdon, pour l'américain Dan Brown.
Les mystères de notre temps se retrouvent chez ses deux écrivains.
J
'ai déjà parlé de J.R. Dos Santos après la lecture du livre "La clé de Salomon" qui m'avait fait écrire le billet "La clé de psi ψ". "Codex 632. Le Secret de Christophe Colomb", un autre de ses romans est historique.
C
ette fois, débordant un peu dans la science-fiction, l'auteur portugais pousse son héros dans l'espace avec améliorer notre qualité de vie et faire face au réchauffement climatique'imagination et de précision dans ses descriptions. Tomas Noronhas suit une formation ultra-rapide au niveau d'un astronaute.
L
e film "Contact", sorti en 1997, débute aussi par des bruits répétitifs venant de l'espace qui font penser aux extra-terrestres.

Le sujet: Une scientifique a voué sa vie à son travail. Elle était opposée à un membre fanatique d'une secte capable d'actes kamikazes.
L
a sortie de ce film avait ravivé l'intérêt du roman éponyme de Sagan auprès du grand public. Il est resté dans la liste des meilleures ventes du New York Times du  au e mysticisme religieux opposé au mysticisme scientifique se rejoignaient à la fin du film dans une histoire d'amour.

Dans le cas du livre "Un signe de vie", l'histoire commence par des fiançailles et se termine dans l'espace.
Elle s'accompagne d'une foule de descriptions précises des lieux du lancement d'une navette jusqu'aux dialogues à son bord dans une urgence intense mêlée d'hésitation et de suspense intenses qui font du livre, un véritable triller.
P
our étayer la vérité de l'histoire, il y a la Série de Lyman dans le signal Wow défini par Jerry R. Ehman, avec les chiffres du nombre Pi dans une représentation répétitive, qui fait penser que les extraterrestres viennent en provenance de l'étoile Tau Sagittarri  dans nos parages attirés par la même curiosité de nous connaître. 
Le dernier chapitre du livre, "Note finale" le clarifie avec une foule de références complémentaires. 
Le livre raconte l'expédition des Américains à la rencontre des extraterrestres. Les Russes agissent dans l'ombre.

Deux thèses s'opposent: l'envie de d'en connaître plus des Américains et la crainte de leur arrivée sur Terre avec l'envie de les détruire par les Russes.

Rien que les préparatifs de l'expédition spatiale dépassent plus de la moitié des 821 pages du livre. 

Dans cette fiction est riche en détails, en descriptions à tel point que les mots remplacent les images. Le lecteur arrive à se demander si l'auteur du livre ne faisait pas partie de ce voyage spatial dans la navette. Tout le livre se déroule dans une tension constante comptabilisée par des décomptes d'heure en heure, de minute en minute et d'instant en instant qui incite le lecteur à lire la suite jusqu'à la dernière page dans laquelle il arrive presque à dire en finale : "Ouf".

...

Qu'est-ce que la vie?
J
.R. dos Santos explique sa vision et le but de son livre mieux que je ne peux le faire.

La thèse du livre: La vie serait née sur Mars puisque la pesanteur de Mars est moins forte, que son atmosphère y est moins dense et qu'ainsi, les microorganismes seraient moins carbonisés que sur Terre. La vie serait apportée par des météorites et aurait progressé par "panspermie". 
L
a vie est-elle due au hasard, à une coïncidence, à un accident ou à un dessein avec un but déterministe précis allié à une intelligence complexe et consciente? 
E
n théologie, le dessein de Dieu ou dessein intelligent est un acte de création selon la providence. 
L'auteur est catholique comme près de 95% de ses concitoyens tout comme
probablement l'américain Dan Brown. Mais les ressemblances s'arrêtent là. 
T
homas Noronha est dit "non croyant" dans le livre.  
Conclusions du livre: La loi de la complexité, autoorganisée de manière spontanée en fonction du contexte de l'environnement est non fixée par le hasard. Des sauts, des superpositions, des intrications quantiques collectives, virtuelles biologiques génèrent des incertitudes dynamiques, probabilistes et déterministes que le processus de la sélection naturelle de Darwin ne fait que compléter. 

Je ne dévoile rien de plus au sujet du scénario et de l'histoire. 
J
e vous le laisse découvrir dans plus de 800 pages du livre.

Le nom de l'expédition "Némésis" est le seul indice que je révèle au sujet du livre. 

Némésis (en grec ancien : Νέμεσις / Némesis) est une déesse de la mythologie grecque mais aussi un concept : celle de la juste colère (des dieux) et du châtiment céleste. Son courroux s'abat en particulier sur les humains coupables d’hybris (démesure, mégalomanie). Elle est ainsi parfois assimilée, à la fois, à la vengeance et à l'équilibre. La Némésis est aussi interprétée comme étant un message de mort envoyé par les dieux comme punition.

 Entre les pages 442 et 493 de ce livre, se trouve peut-être tout ce que l'auteur a voulu exprimer par son livre dans un dialogue secret mêlé de confidences entre Thomas et l'astrobiologiste hongroise, Emese. 
Résumer leur entretien serait le dénaturer.
J'ai préféré copier ces pages lisibles qui n'ont qu'un lien très ténu avec les extraterrestres sur des sujets très terre-à-terre 

Pages 43 à 95 (clic)

Si vous êtes arrivé au bout de cet entretien en plusieurs pages, qu'en dire ? 
L
'attente de partir dans l'espace a dû être longue pour qu'ils aient à réfléchir à des problèmes aussi existentiels. 

La scientifique Emese, malade, se sentant plus proche de sa fin, s'oppose au pragmatisme scientifique de Thomas.

...

Objectif Mars

Dimanche, TF1 a programmé "Seul sur Mars"  (synopsis) explique les risques potentielles..
U
n déluge de problèmes et de questions à se poser"...

 

Le 26 janvier 2020, le JT parlait de l'exploration sur Marspodcast.
Le 7 mars 2020, la NASA cherche de futurs astronautes: offre d'emploi: 

podcast.
Le 7 mai 2020: Pourquoi aller sur Mars? Pascale Narden y répondaitpodcast
avec une autre réponse:podcast.
Le 3 juin 2020, on recevait des nouvelles de Francis Rocardpodcast

0.PNG

0.PNGLe 6 août 2020, "Conquête de Mars : nouvelle frontière ou rêve impossible?"
Mais c'est vrai, la conquête de Mars a bel et bien commencé. La Chine, les Émirats arabes unis et les États-Unis ont tous trois lancé des missions pendant l'été 2020, avec pour objectif affiché la recherche de traces de vie. Mais derrière le prétexte technique, ces puissances partagent l’envie de conquérir pour la première fois sur la planète rouge en y envoyant un équipage humain. La NASA souhaite envoyer un premier humain sur Mars en 2033. Quant aux Émirats arabes unis, petit nouveau dans la course, ils désirent être la première puissance à y construire une ville habitable avec leur projet "Mars 2117". Pour "Tianwen-1", la Chine a mis l’accent sur une technologie 100% chinoises afin de faire valoir son autonomie et son indépendance tandis que les sociétés SpaceX, d'Elon Musk, et Blue Origin, du patron d'Amazon Jeff Bezos, ont pris part elles aussi à ce rêve de conquête. 

L’espace sera-t-il bientôt une marchandise comme les autres ?
podcastpodcast.
Le 13 décembre 2020, le JT présentait les voiliers stellaires pour gagner d'autres systèmes solaires à la recherche de planète habitable avec l'intention d'y aller plus rapidementpodcast.

L'attraction de l'espace s'est même amplifié mais pas pour tous.

...

L'espace reste à découvrir

... tout comme notre espace vital terrestre.

En juillet 2009, j'écrivais "La conquête de conquête de l'espace à la croisée des chemins". 

Le 23/2/2020, la question se posait "des extraterrestres nous enverraient-ils des signaux?"podcast

Le Digital Sky Survey a observé la vie dans une relation dynamique entre des processus coopératifs et compétitifs dans des écosystèmes. 

En décembre 2019, je parlais de l'engouement et des rêves que l'espace pouvait créer chez les jeunes dans "Rêves d'espace des enfants".

En janvier 2020, même exercice dans "Rêves d'espace pour adultes".

0.PNGLe 21 décembre, la rencontre de Jupiter et de Saturne avait intéressé  podcast.

Le 27/3/2020: à 23:33, ce fut l'envol de la fusée de Elon Musk de Kennedy Airport en Floridepodcast

La présence d’Elon Musk à bord d'un vaisseau spatial n’est pas encore été annoncée. Il ne serait pas surprenant de voir le multimilliardaire embarquer à bord de la navette symbolisant l’un de ses nombreux accomplissement à bord de son SpaceX qui prédit un développement de ce type de tourisme au cours de la prochaine décennie même si l’horaire était initialement prévu en 2017. S'est inscrit pour le voyage, Tom Cruse.

0.PNG

Dernièrement, on apprenait que Elon Musk est devenue l'homme le plus riche du monde grâce à son entreprise Teslapodcast et il a beaucoup d'idées pour améliorer notre qualité de vie et faire face au réchauffement climatique... Neuralink, Starlink, Hyperloop...
Elon Musk et d'autres devraient proposer des voyages pour aller dans l'espace s'il n'y avait eu ce contre-temps des crises liées au Covid. Il est prêt à se consacrer à son objectif d'être le premier à "atteindre Mars" podcast.

Contre toute attente, la CIA publie des documents inédits sur les OVNI.

Conclusions réalistes et humoristiques

0.PNGLe livre est paru en 2018, En 2019, j'écrivais "Tout cela au nom de Darwin" qui reprenait la situation de ce moment-là.

Puis, en 2020, est arrivé un autre alien qui n'avait rien d'extraterrestre: le Covid-19.

Il a suffit parfois d'un signe venu d'ici ou d'ailleurs pour tout remettre en question..

"J'ai lu un texte sur les trous noirs... depuis je suis farouchement devenu antimatière", écrit Haroun dans son livre "Les pensées d'Héractète".

Avec cette conquête de Mars, on se retrouve comme dans la fin des années 60 lors de l'opposition entre les USA et l'URSS à la conquête de l'espace, seulement avec plus de participants, alors qu'il y a encore tellement de choses à découvrir sur notre vieille Terre même si Mars est accessible à l'homme.
0.PNGM
ais, il vaut mieux que les extraterrestres restent chez eux. Vous rendez-vous compte s'il fallait aussi les vacciner des virus et de nos vertus, on aurait jamais assez de vaccins et de piqures.
S
oyons donc plus terre-à-terre.
J
e ne sais si vous êtes émerveillé comme moi, à la vue de la myriade d'étoiles scintillantes dans une nuit noir.
U
n certain mystère et une magie nait alors en moi.

Je ne suis pas sûr que  si on y s'approchait de plus près en allant à la rencontre de Mars que cette magie et ce mystère existeraient encore avec le même attrait.

Le S&V du mois possède un article qui présente la Terre comme une planète bleue presque dès sa naissance. Des vapeurs d'eau, un manteau hydraté, des océans qui se remplissent par un apport de météorites et des chondrites carbonées contenant 10% d'eau avec la même signature isotropique des océans constituées d'isotopes de l'Hydrogène déterminés par le nombre de neutron dans son noyau.

  En parallèle, un Hors série de S&V y ajoute plusieurs couches entre matière et antimatière, un pont dans l'espace-temps selon Einstein, dans une masse positive et négative selon G. Chardin avec la vision du cosmos qui a commencé avec le télescope Hubble et qui aura évolué jusqu'en 2035, à celui nommé déjà "Einstein" qui aura dix kilomètres de coté, enterré pour ne pas avoir à subir les trépidations de la surface.

0.PNG

1.PNG

0.PNGUn voyage dans les galaxies qui s'étendent pour suivre l'expansion de l'Univers jusqu'à un point d'arrêt. La matière noire composante à 85% de l'Univers reste pourtant inconnue qui vient contrecarrer la gravité et la création des étoiles déstabilisées vers d'autres mondes dans un multivers dans un Univers dont on ne connaitre probablement jamais la forme.

Pour visiter les autres étoiles et galaxies, en dehors de la science fiction de "Star Trek" ou de la "Guerre des Etoiles", il faudrait peut-être dépasser la vitesse de la lumière ou rétrécir l'espace-temps, passer dans un multivers ou le temps n'a plus cours ou qu'on devienne immortel. 

0.PNGFigurez-vous, c'est justement le titre du nouveau livre de Dos Santos qui revient avec son héros Tomás Noronha dans le monde de l'imagination artificielle.
L
a course vers l'immortalité impliquera pour nous de renoncer à notre forme biologique d'après Aela, un de ses commentateurs:  "la course vers l'immortalité (Google y travaille aussi) impliquera pour nous de renoncer à notre forme biologique et de renoncer à la reproduction, avec toutes les conséquences que cela entraînerait. Bref, un livre qui ne laissera pas indifférent.. mais qui peut faire frémir car tous ces bouleversements vont intervenir très prochainement. La Singularité est prévue avant le milieu de ce siècle"....

Il suffit parfois d'un "signe", venu d'un rêve, d'un cauchemar, dans le réel ou tiré de l'artificiel pour tout remettre en question ou tout redevenir possible.

Lady Gaga, l'hymne Américain du cactus, est-il un signepodcast?  

Otherwhise fly me to the moon...

0.PNG

Allusion

 

0.PNG14/1/2021: Interview de Hervé Le Tellier pour son livre "L'anomalie"podcast

29/1/2021: Askolovitch nous raconte l'histoire de l'Oumuamua "L'éclaireur" par Avi Loeb qui veut croire à la vie extraterrestre:podcast.

6/2/2021: En 2017, un véhicule extraterrestre a-t-il été détecté?podcast

11/2/2021: Mars, une nouvelle colonie? podcastpodcast

18/2/2021: La Nasa a amarsi podcast

| Lien permanent | Commentaires (9) |  Imprimer