Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2006

Eloge à la lecture

Ou plutôt « mal de lire » pourrait-on dire quand on connaît l’échec de l’enseignement et ses résultantes catastrophiques sur l’adéquation avec le monde du travail.

1.jpgS'il existe un apprentissage qui conditionne non seulement toute la vie écolière et estudiantine mais aussi celle qui nous suit jusqu'à nos derniers soupirs, c'est bien celui de la lecture et du plaisir qu'elle entraînera dans son sillage jusqu'à la passion ou non.
Je ne parle pas uniquement de l'étude simpliste de l'accès à cette concaténation de lettres et de chiffres qui se trouve en bonne place dans le programme des premières années de l'école primaire, mais aussi de l'assimilation des idées et des textes qui en est faite et du temps nécessaire pour y arriver.

Lire la suite