Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2024

Ca va d'aller

Capture d'écran 2024-07-20 080953.pngCe billet intermédiaire à l'histoire des JO n'est pas écrit spécialement pour les Belges mais destiné plutôt aux Français.

En Belgique, nous venons de changer de générique pour les Coulisses du Pouvoir "La remontada. Nous sommes contre. Cela n'est jamais arrivé. Une page se tourne. Plutôt vers la droite. Tous au boulotpodcast..

Je suis sur agoravox.fr depuis à peu près au moment de sa naissance. Ils m'ont invité. Après avoir beaucoup hésité, j'y suis entré dans la cage aux fauves par une petite porte ou par la grande fenêtre après le démarrage du blog "Réflexions du Miroir". Cela m'a permis d'étudier les envies, les manies, les ressemblances et les dissemblances entre l'esprit belge et l'esprit français. 

Si nous parlons la même langue, nous ne la prononçons pas de la même façon. Nous avons des belgicismes.

Notre humour n'est pas le même. Nous avons l'autodérision comme agent liant. 

En France, il y a une tendance de dérision des affaires publiques par les élections en oubliant le miroir comme réflecteur sur le passé pour inventer l'avenir.

Alors souvent, je me suis chargé, en tant qu'ambassadeur en France, d'aller à contre-courant sur ce que j'ai appelé AVOX avec majuscule parce que les minuscules ne seraient pas ou plus appropriées.  

Lire la suite

12/07/2024

La belgicisation de la politique française

Capture d'écran 2024-07-08 161835.pngIl y a près d'une semaine, le deuxième tour des élections en France a créé la surprise et a chamboulé toutes les prédictions du premier tour.

"Chaque fois que le front républicain avec des élections suivie par la présence active des électeurs, cela marche" était-il dit.

En 2015, le billet "Coup de pouce à la Démocratie" disait que dans les pays où le vote n’est pas obligatoire, le pourcentage de participation est devenu ridiculement bas et le résultat des votes ne parvient plus à être représentatif de la population consultée. Une lassitude s'est installée inexorablement et les raisons invoquées par les électeurs sont des plus irréfléchies ou irresponsables. ‘Pourquoi me déplacer et perdre mon temps pour quelque chose qui ne changera pas ma vie de tous les jours[...] avec la proposition : "pouvoir pas voter dans le confort de son domicile par l'intermédiaire d'Internet avec toutes les possibilités d’appuis de l’information sous forme d’images ou de textes apporteront une avancée majeure". La crainte de magouilles par l'utilisation de "On Line" était tellement forte. Depuis, tout passe quasiment par là.

Lire la suite

28/06/2024

Kundera alias Elitiste

Capture d'écran 2024-06-08 152758.pngNé le à Brno dans l'ancienne Tchécoslovaquie et mort le  dans le 7e arrondissement de Paris, Milan Kundera est un poète romancier, essayiste et dramaturge naturalisé français.

Exilé en France en 1975 après avoir été censuré et exclu du Parti communiste tchécoslovaque en 1970, il est déchu de sa nationalité. Elle lui est restituée en 2019. Il obtient la nationalité française le , peu de temps après l'élection de François Mitterrand. Milan Kundera écrit ses premiers livres en tchèque et utilise exclusivement le français à partir de 1993.

Né, cinq ans après la mort de Kafka, Milan Kundera est aussi une écrivain tchèques célèbres.  Il y a un an, il décédait. Bien que Kafka et Kundera partagent des racines culturelles et des préoccupations sur l'aliénation et l'oppression, leurs styles, contextes historiques et thématiques divergent de manière significative. 

Lire la suite

21/06/2024

Kafka, un inconnu célèbre

Capture d'écran 2024-06-11 183440.pngFrans Kafka est un écrivain austro-hongrois de langue allemande, né le  à Prague et mort le  à Kierling.
Surtout connu pour ses romans Le ProcèsL'Amérique et Le Château, ainsi que pour les nouvelles, La Métamorphose et La Colonie pénitentiaire, il est considéré comme l'un des écrivains majeurs du xxe siècle alors qu'il n'était pas destiné à être lu. Sur deux chiffons de papier, hâtivement griffonnés, qu'on dénomme son testament, il avait ordonné la destruction de son œuvre dont les textes ne sont pas datés. Heureusement, son ami, Max Brod ne respecte pas les vœux de Kafka.
Le 3 juin, il y a donc cent ans depuis sa mort mais il reste toujours une énigme, caractérisée par une atmosphère cauchemardesque, sinistre, dans laquelle la bureaucratie et la société impersonnelle actuelle ont de plus en plus de prise sur l'individu, décrite comme une « objectivité extrêmement étrange ».
Le problème du langage à nommer justement les choses, est vu comme symbole d'un homme déraciné des temps modernes dans un combat apparent entre des « forces supérieures » et une initiative de l'individu  qui doit faire ses choix lui-même en responsable. Le lien avec les élections récentes de 2024 pour les citoyens maitres et responsables de leur destin, n'est pas fortuit.
L'adjectif "kafkaïen" est bien connu. Il est resté dans le langage courant en rappelant souvent une atmosphère actuelle absurde et oppressante.

Lire la suite

14/06/2024

À droite toute

Capture d'écran 2024-06-12 154325.pngPrès d'une semaine après les élections en Belgique, on va de surprise en surprise mais tout semble presque dans la poche. Une première pour la Belgique qui a des records de longévité en affaires courantes (ou coulantes) avant de créer un nouveau gouvernement après les élections.
T
ous les présidents sont passés chez le roi.
E
n résumé, les principales conclusions que l'on peut en tirer :

  • En Flandre, l'extrême-droite du Vlaamse Belang a progressé, mais la NVA reste en ligne
  • En Wallonie, la droite du MR a pris le mord aux dents
  • L'extrême-gauche du PTB fait une percée historique.
  • Le PS a commencé sa première chute
  • L'écologie fait grise mine.
  •  Un gouvernement régional Wallonie-Bruxelles et un gouvernement à la Chambre pour la Belgique, sans avoir des tractations à la recherche de compromis de longues durées. 
  • A Bruxelles, c'est moins clair. Il faudra "choser".
  • Il n'y a plus de logique fédérale en fonction des familles politiques mais ce sont les extrêmes qui surprennent.
    Bart De Wever est nommé formateur. .
    Dans une semaine, il informera les roi après les consultations et un formateur devrait être nommé.
    I
    l n'y a plus que des podcasts qui peuvent l'expliquer les différences de situations.

Lire la suite

06/06/2024

Le D-Day, un ticket pour l'Europe

Capture d'écran 2024-04-08 091653.pngL'Union européenne, politico-économique 'sui generis' de vingt-sept États européens transmettent leurs idées supranationales par des traités et délèguent l’exercice de certaines compétences à des organes communautaires. Ces communautés s'étendent sur un territoire de 4,2 millions de kilomètres carrés, peuplée de plus de 447 millions d'habitants comme troisième puissance économique mondiale par son PIB nominal derrière les États-Unis et la Chine.  La déclaration du 9 mai 1950 de Robert Schuman est considérée comme le texte fondateur de la construction européenne. Le nombre d'États membres est passé de 6 à 27 membres d'un "club fermé". En 1997, 2001 et 2009, de nouvelles réformes institutionnelles ont été introduites par de nouveaux traités.  A la création de la CE, son but principal n'était pas économique mais de maintenir une paix libérale.
L
e 9 juin, ce sont donc les élections européennes en plus de celles de la Chambre et des régions pour les Belges.
C
e 6 juin est un triple anniversaire pour la Belgique.
T
rois jours avant, la commémoration du D-Day a commencé.
Aujourd'hui, commence les élections européennes avec las Pays Bas et se termineront dimanche prochain, le 9 juin.
C
e jour est aussi mêlé à des spécificités typiquement belges.
Ce jour fête plusieurs anniversaire et i
l est surtout là pour se rappeler la situation dans laquelle il ne faut pas retourner demain. 

Lire la suite

26/04/2024

Sur le chemin de la violence

Capture d'écran 2024-04-22 103939.pngLa violence est souvent connectée avec le mal être. Au bout du rouleau, le suicide est même envisagé dans la violence en entraînant d'autres dans l'aventure. Le succès d'une séance sur le divan d'un psy est dépendant du degré de divulgation  d'un patient et de la profondeur de l'analyse du psy.  Drogues et sentiment d'insécurité. Les jeunes embrigadés dans cette violence.
L
e magazine philosophie pose la question "Que peut-on opposer à la violence ?".

Parler de la violence, c'est encore une fois se retrouver devant une grande armoire à tiroirs tellement il y a de formes de violences psychologiques et sociologiques dont certaines ont été relevées cette semaine dans la presse.

Lire la suite

05/04/2024

Colette, l'âme indomptable

Capture d'écran 2024-03-30 102742.pngPendant la Foire du livre de Bruxelles ouverte cette fin de semaine et après les "Secrets d'écriture", pourquoi ne pas parler de Sidonie-Gabrielle Colette, dite Colette, qui répond à parfaitement à ces secrets dont ce billet parlait ?

Je déclare tout de suite, je ne connaissais rien de Colette avant de voir une émission des 28' d'Arte lors du club de vendredi dernier.

Je n'avais jamais lu le moindre livre de Colette. J'ai seulement écouté le récit de "L'Heure H" pour m'informer un peu plus sur le personnage de Colette.

J'aime jouer au candide en commençant par un petit tour en vrac sur internet et Wikipédia que je résume en style télégraphique dans ce billet.

Colette est donc une des plus célèbres romancières en France et à l'étranger. Actrice et journaliste française, née le à Saint-Sauveur-en-Puisaye et morte le à Paris. Deuxième femme à être élue membre de l'académie Goncourt en 1945 dont elle est devenue sa présidente entre 1949 et 1954.  Une bisexualité, affirmée et revendiquée. Première femme en France à recevoir des funérailles nationales.

Lire la suite

29/03/2024

Jeux de savoir ou de pouvoir ?

Capture d'écran 2024-03-21 190017.pngLes animaux ont quelques différences importantes par rapport aux hommes. Ils ne connaissent pas l'argent. Dans leur transhumance, ils ne reconnaissent pas les frontières. Ils n'ont aucune croyance. La guerre avec des armes leur est inconnue. Ils se bagarrent entre mâles pour conquérir des femelles et se reproduire. Ils n'ont ni écriture, ni technologies, ni exploitations, ni agriculture, ni industries, ni propagandes, ni mensonges... Mais ils sont opportunistes avec le principe de base de manger en tant que prédateurs et d'éviter de l'être en tant que proies.

Au sujet de ces mensonges, j'avais envoyé ce commentaire à plusieurs personnes qui commençait par "En tant qu’être social, il nous est parfois difficile de détecter quand quelqu’un nous ment. Pourtant, cela peut être essentiel pour préserver une relation saine et éviter des situations désagréables. Dans cet article, nous vous présentons quelques techniques infaillibles pour décrypter les mensonges en moins de 60 secondes".

Cela m'a fait perdre moins de 60 secondes mais plus d'une heure dans un dialogue sans fin.

Chez les animaux, tout reste à l'état naturel dans un système qui consiste à manger et à boire entre prédateurs et proies, avec le seul but de reproduire au mieux leur espèce dans la génération suivante. Une vie s'arrête, une autre prend le relais. Ils ne savent peut-être qu'ils vont mourir un jour.

Leur évolution se produit à petite vitesse parfois sur des milliers ou des millions d'années pour répondre aux problèmes de santé, de transport, d'éclairage et de climat qui sont aussi les nôtres.

Lire la suite

02/03/2024

Passéistes vs futuristes

Capture d'écran 2024-02-26 152756.png En général, les prédictions mortifères sont plus vendeuses que celles qui ont un esprit de positivité dans le futur. Les prédications sont exclusivement liées aux croyances et aux sciences humaines qui n'existent pas dans le monde des sciences numériques dites exactes.
L
a conversation entre une intelligence artificielle et moi-même dans le billet précédent n'a pas été comprise dans sa finalité.

Lire la suite

14/02/2024

L'Art de la guerre russe

Capture d'écran 2024-02-12 162553.pngCe lundi matin, je suis tombé sur le livre de Jacques Baud, "L'Art de la guerre russe" avec le sous-titre "Comment l'Occident à conduit l'Ukraine à l'échec".
Jacques Baud a été membre du renseignement stratégique suisse, spécialiste des pays de l’Est et ancien chef de la doctrine des opérations de la paix des Nations Unies. Durant la guerre froide, il a travaillé sur l’art militaire  soviétique et la guerre en Afghanistan. Au sein de l’OTAN, il a participé à des programmes en Ukraine, notamment après la révolution de Maïdan entre 2014 et 2017. En plus de ses ouvrages majeurs sur le conflit en Ukraine, il est
l’auteur de plusieurs livres sur le renseignement, la guerre et le terrorisme, dont "Gouverner par les fake news", "Vaincre le terrorisme djihadiste" et "L’Affaire Navalny", tous parus aux éditions Max Milo.
Comme suite à mon article sur Trump, celui-ci va de pair pour remettre les horloges à l'heure dans cette guerre Russo-Ukrainienne.

Lire la suite

03/02/2024

Du grain au pain

Capture d'écran 2024-01-16 083439.png

Forever Bread", une expo que j'ai été voir le mois dernier au même endroit que celle de "Food and the city" et qui m'avait permis d'écrire le billet "Manger hier, aujourd'hui et demain".
Clef de voûte de l’alimentation humaine, les céréales sont cultivées depuis la naissance de l’agriculture. De tous temps, garantir leur production et leur approvisionnement sont donc des enjeux majeurs pour notre survie. Parmi les produits céréaliers, le pain est une préparation ancestrale qui constitue encore aujourd’hui l’aliment de base par excellence pour de nombreuses personnes dans le monde.
L’exposition retrace l’évolution de la filière du grain au pain et dévoile les coulisses de sa fabrication, de la sélection des graines à l’atelier du boulanger ou encore arrivé chez son consommateur.
Cette semaine, les tracteurs des agriculteurs en provenance de toute l'Europe ont organisé la paralysie du pays avec des barrages filtrants pour manifester leur mécontentement sur la nouvelle PAC. 

Lire la suite

27/01/2024

Le monde de l'écriture vu par Michel Bussi

Capture d'écran 2023-08-18 113345.png

En 2023, j'ai lu une série de livres écrits par l'écrivain, Michel Bussi. Pas l'un après l'autre, mais à une cadence assez rapprochée pour avoir une vision suffisamment large du monde de leur auteur.
1
8 livres depuis 2006 sont parus sous sa plume.
"
Je vais de l'imaginaire au merveilleux. J'aime construire au-delà de ma réalité", écrit Michel Bussi.
C
'est exactement ce qui le définit et qui me définit moi-même via le surréalisme.
S
es romans ne sont liés l'un à l’autre par une quelconque intrigue en commun. J'aime la variété et les pensées multiples à 360° comme je le laissais comprendre dans mon billet précédent .
Sans ordre chronologique, puisqu'ils sont généralement intemporels, je les reprends ainsi par facilité et parce qu'il faut un ordre.

Lire la suite

26/09/2023

Odyssée bissée par surréalisme

Capture d'écran 2023-09-20 122417.png

Quelques lecteurs se souviennent des "Folles enquêtes de René Magritte et de Georgette".

René Magritte est un peintre surréaliste en art moderne et contemporain.

Il est mort en 1967 à 68 ans et son épouse Georgette, près de vingt ans après en 1986.

J'ai essayé de les faire revivre dans un ailleurs où ils n'ont probablement jamais pensé à aller.

Le surréalisme est un « automatisme psychique pur » permettant d'exprimer la réalité de ses pensées, sans censure, que ce soit par l'écriture, le dessin, ou de toute autre manière. Il est basé sur l'exploration du monde onirique, dans l'espoir de reconnecter l'Homme avec son intériorité.

Lire la suite

31/08/2023

Questions de principes et d'objectifs de vie

Capture d'écran 2023-08-25 155922.pngLa semaine dernière, j'ai eu un échange à bâton rompu dans l'incompréhension mutuelle avec le français Alexandre Latsa, journaliste qui vit à Moscou depuis 15 ans d'abord sur le dite "Dissonance" et maintenant sur la chaîne Frussien. Parler de choses comme l'intimisme, l'individualisme, le conformisme, le populisme, le monétarisme, le totalitarisme et pourquoi pas, de poutinisme est toujours difficile quand les principes et les objectifs diffèrent.  Il y a des mots qui caractérisent les idéologies humaines qui peuvent toujours être dangereuses à l'usage.

Lire la suite

03/08/2023

Rhodes et Corfou en flammes

0.jpgJe terminais mon billet précédent en écrivant que la vraie vie est un partage entre le paradis et l'enfer sur notre Terre.

Cet été, cela l'a été plus vrai dans le sud que d'habitude.  

Quand les touristes partent en vacances à Rhodes ou à Corfou pour trouver le paradis et qu'ils y trouvent l'enfer, tout se transforme.

Des températures qui donnent le vertige. Une vague de chaleur qui étonne même les climatologues par son ampleur.

Le climat est en perdition dans les extrêmes. Tout le monde l'a appris à ses dépens.

Lire la suite

30/06/2023

L'opportunisme gagnant du Mage du Kremlin

0.jpgL’énigmatique Vadim Baranov, appelé « mage du Kremlin » a été successivement artiste, producteur d'émissions de télé-réalité et éminence grise de Poutine, dit le Tsar. Démissionné, les légendes sur son compte se multiplient. Au cœur du pouvoir russe, les courtisans et les oligarques se livrent une guerre de tous les instants. Vadim Baranov alias Vladislav Sourkov transforme un pays entier en théâtre politique en accomplissant les souhaits du Tsar. Non ambitieux, il est entraîné dans les arcanes de plus en plus sombres du système qu’il a contribué à construire en poète égaré parmi les loups en offrant une sublime méditation sur le pouvoir.
Il confie sa jeunesse, sa vie dans les années 1990, son apport à l'ascension politique du « Tsar » à partir de 1999 et son expérience du pouvoir, thématique centrale de l'ouvrage à un narrateur journaliste de ce livre.
L
e livre de Giuliano da Empoli, "Le Mage du Kremlin", oblige le lecteur à sortir de son esprit occidental pour comprendre l'idéologie russe avec Poutine au sommet de la hiérarchie.
L
e monde occidental, baigné dans la liberté d'expression est face à un monde d'oligarques qui dirigent la destinée de la Russie.
J
'ai sélectionné quelques phrases qui me semblent être les plus significatives de cette opposition même si c'est toujours difficile de sortir des phrases de leur contexte. Aussi, je ne peux plus inciter à lire le livre que mon billet qui pousse à le faire.

Lire la suite

22/03/2023

Comment la Belgique a évolué de 1983 à 2023 ?

0.pngLe Vif belge fête ses 40 ans et retrace l'évolution de la Belgique. Pendant l'hiver 1983, sort le premier exemplaire du magazine avec sur la couverture, un 'W' rouge sur fond jaune consacré au défi wallon présentant des promesses qui appartiennent à une époque révolue. Cela pose une foule de questions aujourd'hui sans faire un bilan global. L'empreinte de la révolution numérique a considérablement relégué aux oubliettes des habitudes liées à l'environnement, à la conversion du FB à l'euro avec l'impact politique et géopolitique. Avec la constatation du chemin parcouru et de celui qui reste à parcourir dans un temps de plus en plus court. Il m'est arrivé l'idée de poser une "Question simple mais inspirante" à mes lecteurs et connaissances : "Quelle est la décennie de votre passé que vous avez préféré et pourquoi ? Années 70, 80, 90, 2000, 2010, ou 2020 ? 

Lire la suite

24/02/2023

La confrontation de deux idéologies

0.pngAujourd'hui, il y a exactement un an depuis le lancement de "l'opération militaire spéciale" par Poutine et la Russie sur sa voisine l'Ukraine.
T
ous les médias du monde en parlent et constatent qu'il n'y a pas de gagnants mais uniquement des perdants des deux côtés faces aux deux manières de vivre et de penser.

Comprendre un an de conflit en cinq étapes et en cartes (grand format)
Q
u'en dire de plus.
Rien ou presque rien. Tout est dit, analysé si ce n'est que ce qui est le face à face deux manières de vivre.
L
a démocratie et la liberté de penser en Occident vs l'oligarchie et la dépendance vis-à-vis d'une autorité oligarque inconditionnelle d'une autocratie en Orient.

Lire la suite

01/02/2023

Vivre au-dessus de ses moyens ?

0.jpgCette semaine, il est question de la situation de déficit de l'Etat belge et de deux manifestations ce mardi. C'est en partie ce dont j'ai discuté avec une interlocutrice, retraitée elle aussi. Elle fait partie des sciences humaines. Son monde n'a donc rien de numérique. Ses références sont analogiques dans une opposition marquée entre riches et pauvres.
L
es analogies sont les ressemblances établies par l'esprit et par association des idées entre deux ou plusieurs objets de pensée essentiellement différents. Pour être analogue, il faut donc apporter des arguments de comparaison avec d'autres options possibles sinon, l'analogie n'existerait pas. Le contraire des analogies sont les contradictions, les contrastes, les disproportions, les dissemblances, les divergences et les oppositions qui font plus partie des sciences numériques.
V
ivrait-on au-dessus de nos moyens?

Lire la suite