Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2020

Le caractère social à l'heure du Covid

9.PNGAvec le Covid, le caractère social transite de plus en plus par les réseaux sociaux virtuels et rarement dans le physique des rencontres.
Dans l'opération Covid, tout se ligue pour détruire toute idée positive dans l'isolement, l'exil du télétravail dans un bal masqué et des règles de distanciations. 
Les tables de discussions n'existent plus que via les réseaux sociaux dans une confrontation anonyme qui deviennent un endroit virtuel où on règle ses comptes avec les autres et même avec soi-même. Bien sûr qu'il y a des efforts de solidarité mais c'est au forcing.
Le social et même le socialisme ont perdu des plumes dans une situation conflictuelle prémâchée et embourbée dans une propagande exorbitante autorisée par une liberté d'expression à la recherche de similitudes de pensées mais sans plus accepter toutes idées concurrentes. Sur fond de ressentiment social, monte une vague populiste qui conforte les régimes autoritaires. Désormais, l'on-line des ventes en direct explose. En Chine d'où tout est venu, on y ajoute cartons et avions pour transporter toujours plus de leurs productions à bas prix en oubliant les règles écologiques.
Les clashs entre personnalités fortes sont devenus dès lors presque un naturel de vie covidienne.

Lire la suite

12/06/2020

Virus blues (6): Les soldes du Covid

0.PNGLa semaine dernière, l'économiste Bruno Colmant était interrogé pour lancer un plan fédéral de protection social et économique après la crise sanitairepodcast.

"Il faut plus d'Etat" écrit-il dans son nouveau livre "Hypercapitalisme: le coup d'éclat permanent".

 

Interview en texte:

 

Lire la suite

01/02/2020

Hello Island

1.PNGHier, je parlais des problèmes pour construire un gouvernement fédéral en Belgique qui est en panne depuis plus de 12 mois..

Nicolas Vadot qui relie trois nationalités, anglaise, française et australienne, se posait la question d'un Belxit.

J'avais imaginé cette situation dans "La Belle gicle" après l’onde de choc médiatisée par un faux journal télé du 13 décembre 2006, alors qu'avant un "Belgium twelve points" était encore possible....

Aujourd'hui, c'est le lien qui reliait UK et UE qui vient à la fin d'une deuxième phase.

UK est devenue une nation plus ou moins étrangère à l'UE, ce matin à 00:00 heure et n'est plus le 28ème membre de la Communauté européenne.

Après le "Goodbye Britain" que je lançais le 24 juin 2016, à la suite du référendum des Britanniques pour quitter l'Union européenne, nommé "BREXIT", qui pendant près de quatre ans a monopolisé les esprits Outre-Manche, je me devais de publir ce petit billet de rappel des phases.

Toute la journée de hier, il en était question dans tous les médias...

Aujourd'hui, une fête pour certains, des pleurs pour d'autres

Lire la suite

03/01/2020

La folie française?

0.PNG2020 est arrivé presque comme le Beaujolais nouveau...

Ce n'est pas un millésimé, mais un nouveau "décennisé", primeur de décennie, quoi...

Fruité, un goût chimique de fruits rouges, parfois un exotique, un peu banane sans être banale.

Alors avec un bon camembert, bien fait et coulant, ce sera parfait.

En Belgique, les souhaits de bonne santé n'engagent à rien puisqu'il n'y aura aucune action à prendre et que la nature s'en charge.

Même la Joconde avait du cholestérol alors pourquoi pas nous aujourd'huipodcast?
Pour Poutine, les souhaits principaux sont "paix, bien-être et prospérité"podcast.

Les prospectives imaginatives suivent en même temps que les souhaits. Avec un peu d'originalité, ils se propageraient en grippe hivernale, dont on connait le remède gravé sur les posologies pharmaceutiques et dans les annales de l'humour sur le ton de la parodie.

Cette fois, Pierre Kroll et Nicolas Vadot vont m'y aider.

Lire la suite

27/12/2019

2019, entre radicalisme et exorcisme

0.jpgLa récapitulation de 2019 fait couler beaucoup d'encre et de salive.

Exorciser les événements malheureux de la mémoire alors que le radicalisme éclate de partout dans un monde où des mouvements idéologiques ne parviennent pas à se réconcilier, c'est ce que me donne l'idée générale de cette année charnière 2019 entre la montée de populismes, d'un réveil climatique et de la mobilisation dans de nombreux pays du monde pour plus de liberté.

Les jeunes se sont levés pendant que les femmes ont pris plus de pouvoir par le féminisme quand ce n'est pas le nouveau mot "féminicide" l'enraille.

Une année où "Trump", "Poutine", "Johnson", "Bolsonaro" ont frappé les esprits pour faire bouger quelques lignes à l'avantage de leurs initiateurs.

Une année pendant laquelle j'ai ressenti des sentiments mitigés de la révolution des peuples associée à la dureté dans les réseaux sociaux et quand j'ai tenté de rapprocher l'actualité dans des articles ou en arrière-plan par courriels.

Le VIF divise les événements de 2019 en 8 chapitres dans lesquels je mixerai le rappel de mes propres articles.

Lire la suite

11/11/2019

Crises et nostalgies en paix

0.JPGAujourd'hui, on commémore le 101 anniversaire de la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), signée le 11 novembre 1918 à 5 h 15 de la victoire des Alliés et de la défaite totale de l'Allemagne, mais il ne s'agit pas d'une capitulation au sens propre.

En dehors de ces années en base dix, on essaye d'oublier avec le temps qui passe avec ses crises larvées et parfois des nostalgies à la reconstruction qui n'est pas perdue pour tout le monde.

Lire la suite

04/10/2019

Partir c'est regretter un peu

0.PNGLe 5 septembre, Dominique Leroy ne renouvelant pas son mandat et donnait sa démission chez Proximus pour aller chez le concurrent hollandais KPN.

Son but,  entreprendre une carrière plus internationale dans le même genre d'activité mais aux Pays Bas.

Ce qui s'est passé ensuite, mérite un peu de recul et une analyse sur ce qu'on peut appeler désormais "l'affaire Leroy".

Lire la suite

21/09/2019

Sauce Madère

0.JPGLe livre roman policier de Christian Laguille "Sauce Madère" commence ainsi "Funchal, lundi 12 avril 1996, département des investigations criminelles. Le service coule, depuis bien longtemps, des jours tranquilles sur l'île paisible de Madère, au cœur de l'Atlantique.
Aujourd'hui, un homme est venu s'accuser d'un meurtre vieux de cinq ans, non répertorié. L'inspecteur en chef Olivario Braga, en charge de l'enquête, va se retrouver bien malgré lui acteur d'une terrible machination qui le mènera bientôt sur le continent, pour un road-movie ensoleillé à la portugaise non dénué d'humour".

Lire la suite

24/08/2019

Septopoly à la recherche du Point G

1.PNGRappel: Le point G en gynécologie est la zone érogène qui augmente de taille par la stimulation.

Le centre de gravité de l'actualité, le sommet du G7 se tient du 24 au 26 août à Biarritz.

Il s’agit d’un rassemblement annuel des dirigeants de 7 économies les plus riches, dont l’Union européenne pour discuter de questions économiques, financières et politiques.

La Russie n'est pas invitée mais Poutine a vu Macron avant l'événement.

L’aspect économique est désormais traité au sein du G20.

Lire la suite

16/08/2019

La Méditerranée en danger

0.JPG

La semaine dernière, il était question de la mondialisation. Cette semaine en voilà une autre qui même pacifique et rentable pour certains l'est beaucoup moins pour d'autres : le tourisme de masse.

ARTE (re)passait le 9 juillet la vidéo "La Méditerranée va-t-elle passer l'été?".

La Méditerranée va-t-elle bientôt devenir la plus grande mer morte du monde ? Alors qu'elle abrite 10 % de la biodiversité de la planète, de nombreux signaux attestent que cette mer semi-fermée se trouve au bord de l'épuisement. Cette enquête accablante recense les dommages engendrés par la course au profit sur l’écosystème de la Méditerranée.

La pression démographique accrue, le tourisme de masse et l’intensification du trafic des paquebots de croisière, le bétonnage et les installations industrielles affectent la qualité des eaux de la Méditerranée. Les riverains accumulent les maladies et les conséquences sociales se révèlent aussi dramatiques : tandis que promoteurs, agents touristiques ou édiles s'enrichissent en exploitant ses ressources ou en s'emparant du littoral, d'autres s'appauvrissent, à l'instar des artisans pêcheurs confrontés à une baisse inquiétante de leur activité. Quant à la faune marine, elle disparaît peu à peu des côtes et certaines espèces souffrent plus que d'autres, comme les sardines.

Lire la suite

19/07/2019

Oléron, la lumineuse

0.JPGPériode de vacances oblige, alors retournons sur ses chemins.

L’île d’Oléron est située dans le golfe de Gascogne, en région Nouvelle-Aquitaine, au large des côtes de la Charente-Maritime. Avec les îles de Ré, d'Aix, Madame et Nôle, elle fait partie de l'archipel charentais.

Avec ses 30 km de long sur 8 km dans sa plus grande largeur et sa superficie de 174 km2, elle est la plus grande île française métropolitaine après la Corse. Une population de plus de 21.000 habitants permanents.

Sa capitale, Saint-Pierre-d'Oléron, est le principal pôle commercial et artisanal de l'île où se trouve le Château-d'Oléron, siège de la subdélégation avec sa garnison.

Reliée au continent par le 3ème plus long pont de France après celui de l’île de Ré et de Saint-Nazaire. Avec ses 2.862m de long, ce pont est aussi le plus vieux de France qui a relié le continent à une île.

Pierre Loti, surnommait l'île de « Oléron la lumineuse » en raison de son fort taux d’ensoleillement tout au long de l'année.

En 2015, Léopoldine parlait de "l'île Ré, rayon de soleil d'or".

Cette fois, c'est de l'île d'Oléron d'où elle est revenue dimanche dernier.

Les questions et les comparaisons entre cette île et l'île de Ré s'imposent.

Lire la suite

07/07/2019

Etre élu par qui et pourquoi?

0.JPGAprès des tractations qui se sont éternisées la semaine dernière pour désigner les patrons au niveau de l'Europe, la question reste "Être élu par qui et pour quoi faire?

Ce furent des personnalités qui ont dû faire des compromis dans un marchandage pour résoudre la quadrature du cercle pour chercher à contenter tous les membres européens par une parité sexuelle dans une Europe qui n'a pas les mêmes directions de vue et de potentiels aux options disparates à comment réaliser les projets financièrement, politiquement et idéologiquement.

Lire la suite

25/05/2019

Comment a-t-on pu en arriver là ?

0.JPGUne question bête et méchante posée par une de mes lectrices...

Entre le jeudi 23 et le dimanche 26 mai, des élections régionales, fédérales et européennes ont été préparées et organisées en commençant par les Britanniques, les Hollandais, puis les Italiens dont on annonçait les points négatifs podcast, avant tous les autres.
Mon billet "Élire, c'est maudire dans la Cour des miracles" parlait déjà de populisme, de souverainisme....

A sa suite, "La Cour des miracle selon Michel Onfray" prouve qu'en France, la situation n'est pas meilleure.

Au niveau européen, il n'y a eu que la campagne organisée par les eurosceptiques et l'extrême-droite podcast.

Un nouveau record d'abstentions?

Après avoir cliver les partis pendant la campagne électorale, il faudra pourtant qu'ils pactisent et trouvent des alliances dans les pays dits "démocratiques à la proportionnel" qui suivra.
L
'Europe a beaucoup de points en commun avec Bruxelles considéré comme son laboratoire... 

L'Europe par ses nationalismes, ses souverainismes et la Belgique par son régionalisme fédéralisé à la louche.

Lire la suite

19/04/2019

L'immortalité pour objectif final

0.JPGBillet qui avait été pensé, il y a quelques semaines et qui a eu un dénouement inattendu. Il avait débuté lors de l'annonce qu'à la Grande Halle de la Villette de Paris accueillait la fantastique exposition "Toutankhamon, le trésor du Pharaon".  On y remonte le temps avec le concours du Grand Égyptien Museum, celui du Ministère des Antiquités Égyptiennes et du Musée du Louvre. Cette exposition se veut immersive, réunissant plus de 150 objets originaux tirés directement du tombeau de Toutankhamon. L'expo célèbre ainsi le centenaire de la découverte du tombeau royal dans la Vallée des rois par Howard Carter en 1922.
L'exposition revenait de Los Angeles et repartira pour Londres après septembre pour enfin, sans plus jamais ressortir, regagner Le Caire au nouveau Egyptian Museum qui présentera 100.000 œuvres avec une taille double du musée du Louvre.
La fête chrétienne de Pâques commémore la résurrection de Jésus.
La Pâques  juive célèbre la marche du désert du Sinaï par le peuple juif qui s'est défait de ses chaînes pour rejoindre la terre promise après un désagréable séjour comme esclaves en Égypte.
Tout s'intègre dans ces histoires avec l'immortalité comme point de ralliement sacré.

Lire la suite

08/03/2019

Vive le politiquement correct ?

1.JPG8 mars:  journée internationale du droits des femmes. Après le "#me too" et la "ligue du Lol", voici en plus militant, la première grève des femmes pour ce vendredi et le bruit sous toutes ses formes à 14:00.

Les infidélités de notre mémoire impose parfois de faire le point en étudiant les tenants et les aboutissants pour soi-même et envers les autres.

L'altercation plutôt virile dont j'avais été parfois le provocateur et parfois la victime, bien malgré moi m'a poussé à me poser certaines questions. Le monde serait-il bipolaire au lieu d'être multipolaire?

Une autre avec une auteure de livres qui avait une thèse de doctorat en littérature comparée qui écrivait son aversion vis-à-vis des riches dans "Aux riches et à leur président".

Un peu par hasard, je suis tombé sur le livre "Manuel du savoir-vivre aujourd'hui" de Michèle Curcio et cela m'a fait réfléchir quelque peu.

Un livre tout neuf d'aspect, cartonné de très belle facture qui pourtant datait de 1981.

Un livre qui décrit le "politiquement correct" de l'époque.

Lire la suite

19/01/2019

Si tu déclines, clive et ça ira... enfin, peut-être

0.JPGNous sommes en campagne électorale. Les partis se mettent en ordre de marche. Il faut donc cliver pour exister.

"Il faut nettoyer les écuries d'Augias et tuer l'un ou l'autre géant pas trop grand" comme m'était-il dit dans le billet précédent.

On va tout changer en cassant la baraque.

Tout à coup, il faut être de gauche ou de droite, devenir une élite et quitter le peuple. On est "pro" ou "contre" en fonction de son état social, un jour, individualiste, un autre sinon on fait preuve de la lâcheté. Il faut être partisan.

Lire la suite

29/12/2018

La femme, le fil rouge de 2018

0.JPGLes prédictions pour 2018 avaient été faites dans "Cas_à_strophes de 2018" et c'est l'édito de Thierry Fiorilli qui semblait s'en approcher le mieux:
"Année de la poudre, de clans et de testostérone, de roulement de mécanique, d'invectives, de bluffs, de fanfaronnades, de olas, de serments d'ivrognes, d'absolutisme, de gloire, de rage, de peur, d’esbroufes, de clameurs, de jubilations...".
Un vent s'est levé en 2018 à tous les niveaux sociaux ou psychologiques.
Le frémissement d'un changement d'attitude pour respecter les femmes dans ce monde qui a toujours été plutôt macho.
La levée de bouclier des gilets jaunes et la question de l'intérêt de la démocratie.
Nous sommes entré déjà dans la phase 2 de "#Me Too".
Huit chapitres ont pris place dans le Vif Express de la rétrospective de l'année avec chacun d'eux des rubriques qui mettaient en exergue la relation entre les hommes et les femmes.
Alors, le billet "Une petite danse, Mam'selle?"" est toujours de rigueur, si pas plus.

Lire la suite

17/11/2018

Après la métaphore de Toffler, le 21ème siècle paradoxal

0.JPGIl y a 15 jours, je reprenais le livre du futurologue, Alvin Toffler, les "Nouveaux pouvoirs" qui date de 1990.

Quelques lecteurs ont rapporté leur souvenirs de ces années 80 en commentaires.

En fonction de l'âge du commentateur, cela allait de la réflexion étonnée que l'on fasse un foin sur ces années de transitions à des réponses plus précises qui reviennent des souvenirs lointains.

Mais comme l'écrivait l'hebdomadaire Le Vif, cette décennie a réellement été entamés des lames de fonds si pas des tsunamis dont les effets se font sentir jusqu'à nos jours.

Si certaines  parties du livre de Alvin Toffler donne l'impression de lire des pages de nos quotidiens actuels, avec d'autres, par contre, on a un goût d'obsolescence tellement dépassé dans les réalités d'aujourd'hui.

L'avenir se reçoit toujours comme un package après un passé qui évolue au rythme de ses administrés et de ses excès.

Que dire? Que l'imagination rêveuse, la proactivité et l'optimisme de Toffler pour l'information n'a pas tout prévu et que sa boule de cristal distinguait bien le futur mais avec un certain flou en effaçant quelques dessous des cartes?

Mais comparaison n'est évidemment jamais raison.

Lire la suite

22/09/2018

Les tribulations d'un grain de sable

1.JPGNon, je ne vais pas reparler de Gran Canaria comme je l'avais fait dans ce billet "Gran Canaria, l'île continent".

Au sud de cette île, il y a Maspalomas, un nom qui viendrait du guanche : Masəbbă-əluməs et non pas de la traduction de l'espagnol "Plus bâton plus"?

Voisine de 'Playa del Ingles" (la Plage de l'Anglais), la plus grande plage de l'île, les dunes de Maspalomas occupent 4 km2 constituées d'un ensemble de monticules de sable fin.

Et si le "Petit Prince" de Antoine de Saint-Exupery était devenu un grain de sable dans une fable?

Lire la suite

11/08/2018

Le Printemps de Prague

9.JPGEn prologue de son livre "Le Nom de la rose", Umberto Eco racontait que, se trouvant à Prague le 16 août 1968, il recevait un manuscrit de la plume d'un certain abbé Vallet qui avait inspiré son livre.

Cinq jours plus tard, les troupes soviétiques envahissaient la ville et il s'échappait en réussissant à atteindre la frontière autrichienne à Linz.  

Le Printemps de Prague (nommé ainsi en référence au Printemps des peuples) est une période de l’histoire de la République socialiste tchécoslovaque durant laquelle le Parti communiste tchécoslovaque introduit le « socialisme à visage humain » et prône une relative libéralisation.

Lire la suite