Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2018

Mens sana in ars athletica

2.JPG- C'est parti...

- Qu'est-ce qui est parti?

- La Coupe du monde de foot, Patate.

Alors, dans ces cas-là, on commence par effeuiller la marguerite.

Foot, je t'aime, un peu, beaucoup, à la folie ou pas du tout.

"Mens sana in corpore sano", une expression latine de circonstance qui veut dire "un esprit sain dans un corps saint" et dont Pierre de Coubertin avait créé la variante par parti pris : « mens fervida in corpore lacertoso » soit « un esprit ardent dans un corps musclé ». Les mots "footus"et "sportus" n'existent pas en latin à part peut-être dans les BD d'Asterix. 

Je n'ai pas beaucoup de billets sur le sport spectacle avec le foot en particulier.

"C'est comme s'amuser à une fête catho quand on n'est pas croyant" disait quelqu'un.

Mais, désolé pour le manque à gagner ou à perdre de ma petite personne, je ne ferai pas partie des supporters.

Je me glisserai seulement à la pointe des yeux parmi ceux qui ne se trouveront ni à Moscou ni devant les écrans de télés ou d'Internet, mais qui essayeront de faire semblant de s'y intéresser pour ne pas détonner.

Lire la suite

04/04/2017

Le jogging à la portée de tous au Domaine de Laeken

0.jpgDimanche dernier avait lieu un petit parcours de 6 kms en jogging autour du palais royal de Laeken.
J'y étais mais à vélo. Le jogging, j'en avais fait la veille. Pour moi, ce fut donc plus un reportage sur tout le parcours.
Les photographes et les médias s'étaient limitées à deux endroits: au départ et devant le palais royal.
Formation idéal pour le 20 kilomètres de Bruxelles, était-il dit.
Pour certains, 20 kilomètres, c'est déjà beaucoup...

Lire la suite

11/06/2016

E pericoloso sporgersi

Pourquoi avoir choisit un titre en italien? Pourquoi  après l'avoir traduit par "Il est dangereux de se pencher"? Pourquoi ne peut-on pas se pencher? Le Vif Express titrait "Made in Italy. Comment les Italiens ont transformé notre pays?" A ces questions, il y a plusieurs réponses. Et ces réponses pourraient n'être qu'un prétexte à tout autre chose. 

0.jpgTout d'abord, en Belgique, on commémorait le 70ème anniversaire de l'immigration italienne.

Une immigration basée sur un échange dont on a dit "Bras contre charbon".

L'Italie avait besoin de reconstruire son économie.

La Belgique avait besoin de charbon pour son énergie.

L'immigration italiennepodcast fut donc un épisode de notre histoire commune belge-itialienne.

La Wallonie est devenue une sorte de Wallitalia.

 

Lire la suite

01/06/2015

Courir sans limites, la nouvelle addiction?

... le titre d'un article du Vif dans la catégorie "Mode de vie".

En préambule: "Véritable phénomène du XXIème siècle, des quadras et de plus en plus de trentenaires se mettent à la course à pied. Furieusement tendance, le running devient une activité quotidienne et vire parfois à l'obsession".

0.jpgDimanche 31 mai, les 36ème "20 kms de Bruxelles".

On annonçait, au JT (28:00-30:20), plus de 40.000 coureurs à pieds tout en rappelant l'utilité de bien se préparer. 

Moins chaud qu'il y a un an.

Un point positif, quand on pense au frère de Valentine Croughs décédé d'un arrêt cardiaque juste après d'avoir franchi la ligne d'arrivée. 

Il avait un problème cardiaque et il n'avait jamais fait d'électrocardiogramme pour le constater.

Lire la suite

01/12/2014

Aventure "Run & Bike"

Un billet intercalaire pour raconter une course, en principe, sans histoire. J'avais déjà parlé d'Evere. Je n'y reviendrai pas du moins en écriture. Dimanche, ce fut le 2ème épisode de "Run & Bike" à Evere. En d'autres mots, puisque c'était le weekend de la Francophonie, ce fut "courir et vélo" ensemble dans un circuit fléché.

0.jpgJe ne m'inscris pas à ce genre de manifestation sportive parce que je n'aime pas les parcours trop fléchés.

Ma liberté de mouvements m'impose de ne pas suivre ceux qui font la même chose que moi.

Le jogging et le vélo, j'en fais couramment mais en solitaire. Jamais de parcours prédéfini. 

Lire la suite

20/07/2014

Le futur du vélo

Il est de plus en plus clair que se déplacer en ville en voiture devient problématique et qu'arriver à destination quelque part à une heure précise, n'est plus du tout garanti sur facture. Alors, il faut trouver autre chose. Le vélo vient à l'esprit. Oui, mais, il y a les bosses et les fosses... Comme nous sommes en période de vacances, ce serait une bonne période pour expérimenter ce genre de déplacements avec l'aide intégrée d'un moteur électrique. 

0.jpgLes exigences de la modernité d'arriver à l'heure aux rendez-vous ne sont plus réalisées avec la rutilante bagnole prête à tout faire.

Qu'à cela ne tienne, il y a d'autres solutions.

La moto vient à l'esprit. Circuler, se faufiler dans les bouchons peut donner une esprit outrancier de liberté avec des conséquences désastreuses en cas d'accident.

Les transports en commun, bien sûr. Parfois trop communs avec des horaires élastiques, un éloignement pour les atteindre qui ne correspond ni à la résidence de départ, ni la destination d'arrivée. Oublions les grèves, cela ferait trop mauvais genre. 

 

Lire la suite

06/07/2014

Le compromis "à la belge" ne marche plus?

Cette semaine, le Vif avait un article dossier qui disait "Tous paranos" en parlant des politiciens. Après Bart De Wever comme informateur du Roi, voici Charles Michel passé au même poste avec le même problème et sans solution après une semaine. Tout avait commencé en 2007. Répété en 2010, sans gouvernement ou plutôt gouvernement en affaires courantes, pendant 541 jours. Et si c'était Marc Wilmots, l’entraîneur des Diables Rouges, comme informateur? Que dirait-il? 

0.jpg

- Bonjour Monsieur Wilmots.

- Bonjour Monsieur.

- Mon journal Le Vif a écrit un dossier dans lequel il qualifiait tous les politiciens de paranoïas. J'aimerais en parler avec vous puisque vous êtes réputé comme meneur d'hommes dans le football.

- Je vous écoute. 

Lire la suite

05/08/2009

Viens chez moi, j'habite chez une copine

evénementUn titre de film "Viens chez moi, j'habite chez une copine", m'inspirait un article "provoc". Pour accrocher l'attention? Non, pour établir des statistiques, pour apporter des conclusions et pour mettre à plat certains points dans lequel certains événements sportifs ou autres sont tombés si on n'osait pas y regarder d'un peu plus près.

L'été est la période des événements sportifs par excellence. Si les compétitions de foot sont en mode mineur jusqu'au mois d'août, d'autres sortent leur épingle du jeu. Alors il y a Roland-Garros, puis Wimbledon pour le tennis. Après les Tours réalisés par la Petite Reine, c'est le Tour de France qui couronne la saison avant de remiser les vélos au vestiaire jusqu'à l'année prochaine ou penser à d'autres horizons là où il est attendu à plus petite échelle.

Lire la suite

08/07/2006

Sportifiez-nous

vive la vieFaire du sport, mais c'est bien sûr. Tout le monde le dit. Tout le monde le fait-il? Mais est-ce toujours avec les mêmes idées éthiques et la volonté de performances dans les mêmes buts en modèles?

En cascade, après le tennis et le football, voilà le vélo et à nouveau le Tour de France. Je plains ceux qui n'en ont rien à cirer du sport ! Les nuisances sonores ne sont certes pas du goût de tout le monde dans la nuit après les compétitions. Je peux le comprendre.

Pour commencer avec humour, une histoire "bête et méchante" qui serait survenue à un mari en pleine discussion des choses de la vie avec son épouse. De vivre ou de mourir, plus précisément.

Lire la suite

30/06/2006

Bol ou ras-le-bol ?

Le Mondial de football a de ses retombées bien dépendantes de la psychologie et de la chance.

medium_Bol_ou_ras-le-bol_00.jpgEn préambule, je dirai que je ne suis pas un fan de football et que je fais un exercice périlleux en parlant de ce que je ne connais pas à fond. En effet, en dehors des matches du Mondial et de moments furtifs d’autres épisodes, vous ne me verriez pas devant mon écran de télé avec le gazon vert et la balle qui passe de pieds en pieds vers des goals hypothétiques. Exception, peut-être. Chacun son truc. Donc, pardon pour des interprétations malheureuses.

Lire la suite