Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2018

Mémoires d'émail

0.JPGEn février, j'écrivais "Le manichéisme entre passé et avenir"

Recommençons ce voyage dans le temps par l'intermédiaire du personnage du passé qui l'a traversé: "Ernest Solvay" lors d'une nouvelle balade dans le Parc Léopold dont je parlais déjà dans "Du Caprice des dieux au Parc Léopold".

En novembre 1998, sortait un numéro spécial du journal Le Soir avec le titre générique "Mémoires d'émail" dans lequel il était écrit en préambule "La ville est un lieu où l'Histoire se sédimente par couches successives qui s'inscrivent dans le tracé et le nom des rues, dans l'architecture des bâtiments et le dessin des parcs par et pour des hommes qui sont parvenus à traverser le temps".

Lire la suite

12/05/2018

Le passé, le présent et l'avenir

Envie de printemps.JPGNous sommes déjà mi-mai et mi-printemps.

Le printemps, est synonyme de renouveau.

"Irrésistible printemps", écrivais-je l'année dernière par un parcours en passant par le Japon. 

Nous avons besoin de renouveau, de futur mais, peut-être encore vintage, garder une certaine nostalgie du passé pour ne pas perdre ses acquis.

Cette fois, je me suis fait aider par un invité, Don Quichotte

Lire la suite

10/03/2018

Che bordello

1.JPGLundi, les électeurs italiens avaient tranché. Ils ont préféré des partis populistes ou anti-establishment aux partis populistes aux partis traditionnels du centre, sans majorité nette à aucune formation. 

L'Italie est plus polarisée que jamais pouvant créer une paralysie politique.

"Che bordello" titrait le journal "Il Tempo".

Former un gouvernement, ce sera une question de répartition de quartiers de tartes mais certainement pas du gâteau.

Quand l'Italie avec une dette représentant 130% du PIB fait partie des enfants en convalescence de l'Europe un vote de protestation comme celui que l'on a connu aux États-Unis n'est peut-être plus de raison dans un mariage hors-nature.

Lire la suite

24/02/2018

Au chevet du livre

0.JPGLa semaine dernière, le Vif publiait un dossier sur la nouvelle Foire du Livre de Bruxelles qui s'ouvre du 22 au 25 février et qui réunit tous types de créateurs dans le domaine du livre.

Ce dossier donnait une occasion de se rendre compte de l'évolution des écrivains, des lecteurs et des éditeurs dans l'actualité.

Notre radio "La Première" en avait parlé toute la semaine dans des émissions que j'ai podcastées.

Alors, revoyons tout cela dans un ordre aléatoire.

Une entrée gratuite en poche pour samedi et dimanche. J'avais planifié de m'y rendre malgré le froid glacial qui sévit sur Bruxelles.

Lire la suite

17/02/2018

On assure même les flamants roses...

0.JPG... mais on oublie de les avertir quand ils vieillissent et qu'il y a péremption potentielle en la demeure.

C'est la semaine des carnavals et la semaine qui comporte le 14 février et ses affaires de cœur.

Pour l'occasion, je vais vous présenter le carnaval des animaux et le contrat de mariage que l'on prend avec l'élue de son cœur quand on devient amoureux de sa "petite santé".

Quand la mariée est trop belle et que cela devient presque sérieux, je me dois de vous parler d'une assurance hospitalisation, dénommée "assurance soins de santé".

J'explique tant qu'on a de l'humour...

Lire la suite

27/01/2018

Les pensées surréalistes belges

1.JPGLa semaine dernière, je sortais un billet qui parlait du livre de Philippe Bouvard "Mes dernières pensées sont pour vous".

D'accord, c'était hilarante, tantôt acerbe et jamais dénuée de vérité et de bon sens mais c'était cynique et manquait de surréalisme "à la belge, une fois". 

Magritte est le meilleur représentant du surréalisme en Belgique.

Prenons-le comme guide dans le monde du surréalisme...

Lire la suite

13/01/2018

Une nouvelle vague belge ?

0.JPGLe billet "Sur la plage abandonnée" informait que les jours de congés que l'on prend pendant les ponts de weekend prolongés sont nombreux en 2018.

Certains pensent partir très loin pour retrouver le soleil mais, parfois, quelques uns se tournent vers des horizons bien plus proches.

Alors pourquoi ne pas se perdre en Belgique, dans notre plat pays, du nord pour se gargariser de la langue de Vondel, en transitant par le centre  pour se fondre dans l'Art nouveau bruxellois multilingue ou dans le sud, avec ses forêts d'Ardennes italo-française?

La "nouvelle vague" peut souvent se traduire en "new wave" dans sa version globish.

La Belgique, pays fédéralisé, aux régions d'aspects différents et de manières de vivre qui ne le sont pas moins.

C'est ce qui fait peut-être son charme par sa diversité de paysages et ses oppositions de pensée. 

Passons en revue quelques anniversaires de célébrités qui ont connu la Belgique, pour nous servir de boussole.

Lire la suite

30/12/2017

2017 en douze coups

0.JPGAprès la parodie sexuelle d'un Père Noël, retour à 2017 et à sa rétrospective. Une première année de présidences de Donald Trump et de Macron dans une approches de la population en réciprocité. Un Brexit "Mayday" pour sortir de la CE. Un désir d'indépendance de la Catalogne.

"Une année où la peur a changé de camp pendant laquelle, du jour au lendemain, ce qui était supporté s'éprouve comme insupportable à cause d'un problème de société qui atteint le point de bascule et engendre les révolutions morales avec de rares éclaircies dans la grisaille belge venue de la sphère culturelle.", écrivait Gérald Papy dans l'édito du Vif.

Douze coups du sort sont en transit entre tonnerre, cœur, théâtre, colère, génie, folie, fourrés, poker, blues, grâce, bambou et essai. 

Lire la suite

21/11/2017

Traits d'Union

0.JPGEinstein aimait l'humour d'après le dernier billet, l'exposition "Trait d'Union. Le vivre ensemble" en dessins de presse, organisée par Plantu, en tant que président de l'association "Cartooning for Peace" à Molenbeek, ajoute une touche...

Dans le cadre prestigieux du château du Karreveld de Molenbeek, bien connue, comment ne pas apprécier.

Kroll et Vadot, vous connaissez déjà sur ce blog. 

Un dessin peut expliciter tout un texte.

L'ancien président François Hollande est passé ce lundi à cette exposition.

Stéréotypes négatifs: Les Italiens sont tous des machos, les Wallons tous des fainéants, les Grecs tous de l'autre bord, les Suisses tous riches, les Arabes tous des voleurs, les Français tous des grandes gueules... tant de préjugés qui ne tiennent pas la route.

Solidarité, dialogue et libertés, égalité, respect et philosophies de vie...

Lire la suite

04/11/2017

500 ans de protestantisme

0.JPGIl y a quelques semaines, le Vif sortait un dossier sur les 500 ans du protestantisme, avec un sous-titre "De Luther aux divisions actuelles".

Le 31 octobre, la naissance du protestantisme était fêté un peu partout dans le monde, mais surtout en Allemagne où Angela Merkel a bien été présente.

Le protestantisme serait-il une religion d’État?

Le protestantisme à la conquête du monde?

"Le protestantisme est l'une des principales branches du christianisme avec le catholicisme et l'orthodoxie. Entendu largement, le protestantisme est l'ensemble des groupements « issus, directement ou non, de la Réforme et qui rejettent l'autorité du pape ». Selon cette perspective, le protestantisme englobe des mouvements variés allant des luthériens aux réformés en passant par les évangéliques, jusqu'aux quakers.", dit Wiki.

Lire la suite

15/10/2017

Tous otages de notre mobilité

6.JPGCette semaine, trois événements se sont télescopés pour augmenter le temps et le stress.

Le viaduc Herrmann-Debroux relie la Wallonie à Bruxelles par l'autoroute et donnait tout à coup des signes de faiblesse. Celle-ci demandait une révision de sa structure en catastrophe planifiée sur 5 jours.

Une grève générale des transports était planifiée pour mardi.

Le Premier ministre, Charles Michel, avait son discours d'entrée devant La Chambre.

Nous sommes tous otages de notre besoin de mobilité. Quelle soit en "Mobilité contrôlée", "super contrôlée", "en douceur" ou même "numérique". Rien ne semble le résoudre de manière drastique et définitive à Bruxelles.

Lire la suite

30/09/2017

C'est la fête aux désaccords...

0.JPGLe 27 septembre, c'était, une nouvelle fois, la fête de la Communauté Wallonie-Bruxelles.

Cette année, un parfum particulier de crises sournoises s'en dégage avec des grincements de dents dans une entente forcée.

Il faut une opposition à toutes idéologies.

J'écrivais récemment "Réussir ses échecs"

Alors, il faut faire contre mauvaise fortune bon cœur, selon la formule consacrée.

En 2010, cette fête de la Communauté française, je l'avais baptisée dans "La fête du surréalisme".

Je remettais le couvert en 2011 avec "Communauté mixtes en fête" avec une question: "N'est-ce pas une preuve que ça marche dans la durée?"

Voyons les différentes manières d'y arriver...

Lire la suite

16/09/2017

Réussir ses échecs

0.JPGRéussir ses échecs, c'est corriger ses erreurs et ses manquements.

Résilience après une attaque terroriste. Résilience à la suite d'un ratage de la politique. Résilience pour un enseignement inadapté...

Tout change, tout surprend parce que cela ne s'est pas produit avant dans un monde mondialisé. Puisque rien ne va plus, il faut tout réformer quand le climat est délétère.

Lire la suite

26/08/2017

Ça y est soixante-dix, enfin presque...

0.JPGCompter en français, pour une fois, cela m'arrange. En prononçant soixante-dix plutôt que le "septante" à la belge, la pilule semble plus légère...

A mon âge, on ne parvient plus à faire des additions, mais on devient expert en soustraction...

Soixante-dix ans avant, cela fait remonter le temps à ma naissance en l'année 1947.

De cette naissance, je pensais en parler de manière très sérieuse.

Mais je l’avais déjà fait sous le titre "Vieillir en douce", il y a cinq ans.

J'avais aussi parlé du petit qui venait de Pluton.

Mais, suites aux événements récents, il me semblait amusant d'écrire autre chose...

Lire la suite

29/07/2017

La gouvernance augmentée

0.JPGIl y a quinze jours, un billet intitulé "Psychose" mettait en évidence le pourquoi d'un désaccord dans une histoire de "Vilain Petit Canard de gauche".

Deuxième volet de cette psychose du refus de concertation équilibrée entre des mouvements opposés et qui, pourtant, pourrait être complémentaires quand ils sont dirigés vers un meilleur pour tous.

En Belgique, nous avons eu un "Anti-Vilain Petit Canard de gauche" en la personne de Benoit Lutgen qui, le 19 juin, a créé une crise, en retirant la prise de la confiance accordée aux gouvernements Bruxellois, Wallon et de la Communauté française à la suite de différents scandales au sein du Parti socialiste.

Un conclave a commencé avec les différents partis en présence au niveau régional en Wallonie et à Bruxelles pour chercher une meilleure gouvernance. 

Un Vif récent titrait "En marche arrive chez nous".

La valeur attend encore moins le nombre des années quand l'expérience est en perte d'efficacité et devenue obsolète avant sa date de péremption.

Alors, il faut trouver autre chose...

On parle de plus en plus de "l'Homme augmenté".

Pourquoi pas une gouvernance augmentée dans le monde de la modernité et de la science fiction?

Lire la suite

20/05/2017

Les Galeries royales St-Hubert ont 170 ans

0.jpgLes Galeries Royales Saint-Hubert ont fêté leurs 170 ans, avec, le soir, un jeu de lumières et le son de la Rhapsodie hongroise de Liszt.

Les galeries de la Reine, du Roi et des Princes sont l’œuvre de l'architecte Jean-Pierre Cluysenaar, inaugurées le 20 juin 1847 par le roi Léopold Ier. 

A 26 ans, il s'attache à ce projet très ambitieux d'ériger en plein cœur de Bruxelles, deux galeries monumentales, entièrement recouvertes d'une verrière.

Sans en faire un jeu formel, il choisit le style le mieux vétuste adapté au programme qui lui est imposé.

Ne faudrait-il pas un nouvel architecte tel que lui aujourd'hui pour relancer la ville auprès des touristes au programme imposé par un de nos bourgmestres géniaux? 

Lire la suite

14/05/2017

L'avenue pas comme les autres a 120 ans.

0.jpgIl y a presque cinq ans j'écrivais "Une avenue pas comme les autres" en référence à l'avenue de Tervuren.

L'inauguration de l'avenue date de mai 1897 avec l'exposition qui avait lieu cette année là.

L'exposition s'est déroulée entre le Parc du Cinquantenaire et le site de Tervuren consacré à l'État indépendant du Congo, propriété personnelle de roi Léopold II. Les deux sites étaient reliés entre eux par une nouvelle ligne de tramway sur l'avenue de Tervuren.

Aujourd'hui on fête donc ses 120 ans...

La prestigieuse avenue de Tervueren s’est ouverte aux piétons le dimanche 14 mai, de 10h à 18h30, entre le Cinquantenaire et l’avenue Jules César, pour la 20ème édition des festivités qui lui sont consacrées. 

Lire la suite

29/04/2017

Aux Premières Loges maçonniques

0.jpgAprès les réflexions "Noir, jaune, blues" et les comparaisons d'idées, passons au sujet très controversé de la Franc-Maçonnerie.

Celle-ci tourne autour de rites, de symboles, d'initiations, de signes de reconnaissance quasiment codés et des culture du secret. 

Elle fait toujours fantasmer.

Elle fascine et rebute certains en même temps.

Alors pèse-t-elle vraiment, en Belgique ?

A-t-elle une influence ?

Sur qui ? Sur quoi ? A quel moment ?

A-t-elle encore du pouvoir, si tant est qu'elle en ait jamais réellement eu ? 

En une question aujourd'hui: A quoi sert-elle ?

Lire la suite

15/04/2017

Uchronie d'un quinquennat pour rien?

3.jpg

Il y a un an, je parlais du passage de la démocratie représentative à la démocratie participative.

A la veille du grand scrutin en France, un poisson d'avril et une révision de ce qu'est l'Europe via son histoire, me paraissaient les plus adéquats.

Eric Zemmour a écrit "Un quinquennat pour rien" en parlant du mandat présidentiel de François Hollande.

En serait-il autrement avec un autre président, un autre système de gestion de la société ... en remontant le temps? Peut-être...

Lire la suite

04/04/2017

Le jogging à la portée de tous au Domaine de Laeken

0.jpgDimanche dernier avait lieu un petit parcours de 6 kms en jogging autour du palais royal de Laeken.
J'y étais mais à vélo. Le jogging, j'en avais fait la veille. Pour moi, ce fut donc plus un reportage sur tout le parcours.
Les photographes et les médias s'étaient limitées à deux endroits: au départ et devant le palais royal.
Formation idéal pour le 20 kilomètres de Bruxelles, était-il dit.
Pour certains, 20 kilomètres, c'est déjà beaucoup...

Lire la suite