Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/10/2017

Tu te pointes ou tu te retires

0.JPGAprès la dépendance vis-à-vis de la mobilité, voici celle de l'information.

Dernièrement, je recevais un eMail qui disait "Incroyable, je suis accro à mon smartphones! Je m'en suis rendu compte quand je ne recevais aucun mail. J'ai passé ma soirée à tout éteindre et tout redémarrer à faire des mises à jour à nettoyer impossible de trouver une solution . Hier pareil mais là j'ai lu que ma messagerie avait bugué et qu'il avait fallu 24h pour trouver une solution J'ai donc reçu mes mails hier dans le désordre la conclusion finale je suis dépendante de cette technologie ...alors que je pensais faire partie du résistant noyau".

Lire la suite

15/10/2017

Tous otages de notre mobilité

6.JPGCette semaine, trois événements se sont télescopés pour augmenter le temps et le stress.

Le viaduc Herrmann-Debroux relie la Wallonie à Bruxelles par l'autoroute et donnait tout à coup des signes de faiblesse. Celle-ci demandait une révision de sa structure en catastrophe planifiée sur 5 jours.

Une grève générale des transports était planifiée pour mardi.

Le Premier ministre, Charles Michel, avait son discours d'entrée devant La Chambre.

Nous sommes tous otages de notre besoin de mobilité. Quelle soit en "Mobilité contrôlée", "super contrôlée", "en douceur" ou même "numérique". Rien ne semble le résoudre de manière drastique et définitive à Bruxelles.

Lire la suite

07/10/2017

Sur la plage abandonnée

Vacances terminées : Faut qu' j'me motive ! Un mois, depuis que les vacances sont dans le dos.

Déjà ras le bol de la dépendance au sujet du boulot, du métro, de l'auto, du modo et du grosso... 

Bah, comme disait quelqu'un, "rien n'use plus promptement que les vacances quand elles se prolongent..."

Les photos, des anecdotes sont là pour rappeler les bons moments.

Les mauvais souvenirs s'étiolent toujours après coup avec un humour plus sarcastique...0.JPG

Cet été, je me suis souvenu de certaines vacances dans le passé avec l'aide de vidéos "Invitations aux voyages" et d'artistes peintres, d'écrivains qui avaient hanté les endroits choisis (Benidorm, Ouest américain, Baléares, France des côtes, Caraïbes)

Alors, si on se rappelait les vacances avec poésie de tout ce qui en a fait partie et qu'on laisse sur une plage abandonnée...

C'est parti...

Lire la suite

30/09/2017

C'est la fête aux désaccords...

0.JPGLe 27 septembre, c'était, une nouvelle fois, la fête de la Communauté Wallonie-Bruxelles.

Cette année, un parfum particulier de crises sournoises s'en dégage avec des grincements de dents dans une entente forcée.

Il faut une opposition à toutes idéologies.

J'écrivais récemment "Réussir ses échecs"

Alors, il faut faire contre mauvaise fortune bon cœur, selon la formule consacrée.

En 2010, cette fête de la Communauté française, je l'avais baptisée dans "La fête du surréalisme".

Je remettais le couvert en 2011 avec "Communauté mixtes en fête" avec une question: "N'est-ce pas une preuve que ça marche dans la durée?"

Voyons les différentes manières d'y arriver...

Lire la suite

23/09/2017

Corso maltese

Malte2.jpgMalte, une petite île entre la Sicile et la Tunisie.

Une île que j'ai connu une première fois en 1982 qui était alors loin d'être connue par les touristes.

Elle a été partiellement le cadre de mon premier thriller fiction "Le Grand Maître virtuel" (chapitre 12).

Il y a une semaine encore, j'étais sur l'île avec plus de 30°C au thermomètre.

S'il fallait en faire un résumé en trois mots, ce serait "catholicisme", "fortifications" et "discrétion".

L'archipel exhibe une richesse culturelle en abritant plus d'églises  que de jours dans l'année. 

Les murs des fortifications tout autour de la ville atteignent des épaisseurs de plus de dix mètres.

Souvent oubliée, il revient parfois au devant de la scène avec une crise à bord de son Ordre de Malte. 

Lire la suite

16/09/2017

Réussir ses échecs

0.JPGRéussir ses échecs, c'est corriger ses erreurs et ses manquements.

Résilience après une attaque terroriste. Résilience à la suite d'un ratage de la politique. Résilience pour un enseignement inadapté...

Tout change, tout surprend parce que cela ne s'est pas produit avant dans un monde mondialisé. Puisque rien ne va plus, il faut tout réformer quand le climat est délétère.

Lire la suite

09/09/2017

Les Caraïbes du paradis à l'enfer

La semaine dernière, la France par ses Côtes. Aujourd'hui, la France d'Outre-mer, les "Dom-Tom" qui se partagent avec les îles d'origines anglaises, néerlandais, espagnoles et américaines. 

"Images de plages immaculées, un soleil radieux, un hamac suspendu entre deux palmiers, des eaux turquoise et des cocktails à base de rhum. Une description digne d'une brochure de tourisme a bien sûr toujours un fond de vérité, mais les Caraïbes ont bien plus à offrir", écrivait Bart De Landtsheer qui depuis plus de 30 ans, voyage dans les plus beaux recoins de la planète et a rapporté ses découvertes dans différents médias.

Plus à offrir, en bonus bien sûr.

Mais aussi en malus...

car il y a les ouragans et les tremblements de terre...

Lire la suite

02/09/2017

La France par les côtes

0.JPGAprès le billet fantaisiste de la semaine dernière contenant les expressions du français de Belgique, je me devais de parler de la France en pur français avec l'aide d'artistes qui y ont vécu. 

"La France est le plus beau pays du monde", un documentaire diffusé en France.

Je dirais que c'est un pays qui bénéficie de la terre, de la mer et des montagnes. Cela en fait un candidat de choix au voyage. Je n'ai pas parcouru toutes les régions de France. J'en ai traversé plusieurs sans y séjourner.

Cette fois parlons de différentes côtes de France de l'Atlantique à la Méditerranée, suites  autres 'Invitations aux voyages" d'ARTE.

Pour ne pas faire trop long pour chacune des séquences, les commentaires des habitants ont été supprimés même s'ils pouvaient apporter des compléments tout à fait judicieux.

Lire la suite

26/08/2017

Ça y est soixante-dix, enfin presque...

0.JPGCompter en français, pour une fois, cela m'arrange. En prononçant soixante-dix plutôt que le "septante" à la belge, la pilule semble plus légère...

A mon âge, on ne parvient plus à faire des additions, mais on devient expert en soustraction...

Soixante-dix ans avant, cela fait remonter le temps à ma naissance en l'année 1947.

De cette naissance, je pensais en parler de manière très sérieuse.

Mais je l’avais déjà fait sous le titre "Vieillir en douce", il y a cinq ans.

J'avais aussi parlé du petit qui venait de Pluton.

Mais, suites aux événements récents, il me semblait amusant d'écrire autre chose...

Lire la suite

19/08/2017

Les Baléares, paradis artificiels ?

0.JPGLes îles Baléares ont été un endroit que j'ai visité plusieurs fois pendant mon adolescence et plus tard...

Majorque: Juin 1959, juin 1962, juin 1966, mai 1985

Ibiza: Octobre 1979

Des souvenirs de jeunesse qui s'éloignent, donc...

Et pourtant, quelque part, ils restent parfois mieux cloisonnés dans la mémoire morte d'un processeur naturel...

Lire la suite

12/08/2017

Autocritique des blogs et des intellos

0.JPGDernièrement, je recevais un mail d'un copain qui voulait m'aider à trouver des sujets d'articles pour mon blog:

- Je trouve dans ces lettres des réflexions intéressantes, des idées que je ne partage pas toutes. Voir les articles sur la moralisation de la vie politique, l'IA chez Facebook, le sondage sur Macron,... Assez conservateur quoique ... C'est en tous cas bien écrit.

- Je vais lire cela avec beaucoup d'intérêt..

Lire la suite

05/08/2017

Far West dreams

0.JPGTout au long de cet été, mes souvenirs de voyages, je les ferai renaître en me laissant guider par les documentaires "Invitation au voyage" de ARTE qui suivent, eux, peintres et écrivains.

Pour commencer, un grand classique:  l'Ouest américain.

C'est cela et tant d'autres choses.

Lire la suite

29/07/2017

La gouvernance augmentée

0.JPGIl y a quinze jours, un billet intitulé "Psychose" mettait en évidence le pourquoi d'un désaccord dans une histoire de "Vilain Petit Canard de gauche".

Deuxième volet de cette psychose du refus de concertation équilibrée entre des mouvements opposés et qui, pourtant, pourrait être complémentaires quand ils sont dirigés vers un meilleur pour tous.

En Belgique, nous avons eu un "Anti-Vilain Petit Canard de gauche" en la personne de Benoit Lutgen qui, le 19 juin, a créé une crise, en retirant la prise de la confiance accordée aux gouvernements Bruxellois, Wallon et de la Communauté française à la suite de différents scandales au sein du Parti socialiste.

Un conclave a commencé avec les différents partis en présence au niveau régional en Wallonie et à Bruxelles pour chercher une meilleure gouvernance. 

Un Vif récent titrait "En marche arrive chez nous".

La valeur attend encore moins le nombre des années quand l'expérience est en perte d'efficacité et devenue obsolète avant sa date de péremption.

Alors, il faut trouver autre chose...

On parle de plus en plus de "l'Homme augmenté".

Pourquoi pas une gouvernance augmentée dans le monde de la modernité et de la science fiction?

Lire la suite

22/07/2017

Le futur antérieur de la Turquie

0.JPGUn an après le putsch raté du 15 juillet en Turquie, ARTE présentait quatre documentaires, "Erdogan, l'ivresse du pouvoir", "Turquie, un combat pour la démocratie", "Adieu la Turquie" et "Où va la Turquie" et un débat lors d'un "28 minutes" quotidien.

Ce putsch raté contre Erdogan renforça son pouvoir dans une dérive autocratique.

Le bouc émissaire du putsch, son ex-allié qui nie sa participation.

Un an après, de nouveaux proscrits à la culpabilité souvent douteuse, essayent de survivre à sa purge.

Lire la suite

15/07/2017

Psychose

4.JPGLe terme de « psychose » a une utilisation très variée et peut désigner toute expérience délirante ou aberrante exprimée dans les mécanismes complexes et catatoniques de la schizophrénie et du trouble bipolaire.

Comment devrait fonctionner une bonne démocratie?

Limiter la démocratie aux élections cacherait souvent les gouvernances bananières ou dictatoriales avec des pouvoirs rassemblés par une minorité et tronqués pour la masse.

Le fédéralisme "à la belge" a tenté de résoudre la différence majeure entre le nord du pays en gardant quelques rennes de compétences au niveau du pays, majoritairement libéral et le sud, majoritairement socialiste.

Lire la suite

08/07/2017

Benidorm, la ville du tourisme de masse

0.JPGEt si on se mettait en alternatif en mode estival?

Pourquoi ne pas partir en voyage pour tout oublier?

Les Belges du bout du monde se remettent facilement en marche pour découvrir de nouveaux horizons.

Il y a de bonnes manières pour le faire qui profitent à tout le monde en tant que touristes et hôtes de ceux-ci et de moins bonnes qui étouffent ces derniers.

Dernièrement, je revisitais Barcelone et cette ville, en été, étouffe de son trop plein de touristes tout comme Venise et Lisbonne. 

Mais il y a un endroit qui a choisi cette dernière méthode comme raison d'être : Benidorm.

Lire la suite

01/07/2017

Création du monde dans un Big Bang, mais encore...

0.jpgDécidément, chez "Science & Vie", on cogite ferme pour savoir d'où on vient et où on va. 

Le magazine titille le sujet de manière la plus vulgarisatrice possible.

Enfin, il l'espère...

En décembre 2016, un exemplaire remontait aux premières secondes après le Big Bang pour expliquer  le "Pourquoi le monde existe?". 

Au Japon, une expérience T2K était sensée répondre à cette question.

En fait, la question du cosmos est parfois plus très terre-à-terre qu'on l'espère...

Alors, la naissance de l'univers, qu'on situe à l'instant 0, il y a 13,8 milliards d'années et dont on reçoit les images avec effet retard, devient très proche.

Suivons un guide imaginaire, astrophysicien de son état, qui n'espérait pas que Vénus tourne tout en sucette...

Lire la suite

24/06/2017

Le mystère des civilisations disparues

0.JPGLe hors-série de "Le Vif" parle du mystère qui entoure plusieurs civilisations disparues.

En faire l'inventaire avec leurs causes est intéressant pour se rendre compte si notre civilisation occidentalisée est toujours viable dans le temps. 

Le philosophe Yves Michaud décrit la civilisation comme la façon de sortir de la barbarie.

La culture est-elle liée à ce concept de civilisation?

vit-on un choc de civilisation?

Le processus vital est-il engagé pour la nôtre? 

 Quand la canicule sévit, ce n’est pas une question anodine.

Lire la suite

17/06/2017

Tôt, tard ou jamais ?

0.jpgLa vidéo contenue dans le billet de la semaine dernière racontait la vie de Gala, égérie de Salvator Dali.

Il y était dit qu'elle a eu une fille, Cécile d'un premier mariage avec Paul Eluard.

Gala l'a délaissé toute sa vie  en contradiction avec un mariage religieux traditionnel.

Mais pour Gala, la vie continue et la distance avec sa fille lui parait naturelle puisqu'elle voulait rester maître de sa vie même si cela peut être étonnant.

La tradition veut que la femme ait une fibre maternelle apprise toute jeune en jouant avec une poupée dans les bras.

Faut-il que la femme ait des enfants très tôt ou très tard?

La période de vie pendant laquelle, une femme peut enfanter est limitée et cela explique que les hommes prennent souvent des femmes beaucoup plus jeunes... si pas trop jeunes.

Le couple présidentiel Macron a fait jaser dans la presse à cause de cette inversion de conception.

Il est en partie le cas du couple que faisait Salvator et Gala Dali.

Le carré Vadot présentait des événements de la semaine avec une citation générale: "C'est moi, en mieux". 

Un enfant est-il une version meilleure de soi-même?

Lire la suite

10/06/2017

L'égérie de Salvador Dali

0.jpgCe sont presque les grandes vacances.

Ce billet mixe l’amour et l’envie de voyage.

Il y a près de deux ans dans "Catalogne d'aujourd'hui et de demain" je parlais du futur de cette région d'Espagne qui désirait son indépendance. 

Parler de la Catalogne au 20ème siècle, c’est se souvenir de Dali et de Gala qui formaient un couple dans un bonheur en commun  assez extraordinaire. 

Pour le peintre Salvador Dalí (1904-1989), Gala (1894-1982) fut son unique modèle féminin et le principal sujet d'inspiration.

Femme fatale aux terribles appétits, Gala pourrait été cupide, arriviste, nymphomane et cynique aux yeux de certains mais pas à ceux de Dali.

Elle a été capable de fasciner trois des plus grands artistes de son siècle : Paul Éluard, son premier mari, Max Ernest, en tant qu'amant et Salvador Dalí comme second époux.

Lire la suite