Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2020

Au pied du mur américain

0.PNGLes élections américaines, ont déjà commencé par correspondance. Trump est allé voter samedi dernier en Floride. L'élection proprement dite aura lieu le 3 novembre. Le dépouillement des résultats et l'acceptation des résultats si ceux-ci sont serrés, risquent de prolonger la période. Parmi les Américains, la polarisation n'a jamais été aussi forte depuis que le plus controversé, Donald Trump est devenu président.

Lire la suite

23/10/2020

Voyages immobiles

1.PNGFin 2019, à la question posée à une agence de voyage, "avez-vous connu la crise?". La réponse a été "non".
Cette année 2020 renversement de la situation.
L'agence de voyage doit s'évertuer de trouver le sémaphore au trois couleurs qui reste au vert le plus longtemps pour proposer une destination au client.
Mais, c'est toute la chaîne du tourisme qui broie du noir.
L
a prudence du "principe de précaution" s'est manifestée.
L
a situation est analysée toutes les semaines et est formulée avec les nouvelles restrictions. Ce vendredi, après les cafés et restaurants c'est le sport qui est dans le collimateur, tandis que l'enseignement et les événements sont quasi en statu quo malgré le reconfinement généralisé que préconisait l'expert Marius Gilbertpodcast ou d'autres experts qui sont critiques avec ces mesures.

Lire la suite

17/10/2020

De Covid à eCovid?

0.PNGLa semaine dernière, à la fin de "SurVivre aux incertitudes", je faisais la confession d'aimer la solitude. Comme c'était la semaine de la santé mentale, j'ai poussé une version allégée de ce billet sur le forum Agoravox. Peu de monde supporte la solitude. L'homme est un être social. Actuellement, on peut de moins en moins évoluer en liberté dans le monde réel. Le monde du virtuel vient dès lors bien à propos. Ce billet va apporter de l'eau au moulin à la semaine du numérique.  Si le flou jusqu'à flouer existe dans la vie réelle, le problème se propage comme les virus sur les réseaux sociaux. Lors de la première vague du Covid-19, j'écrivais: "la mauvaise nouvelle, nous sommes dans la merde et la bonne, c'est ensemble". L'ensemble n'a été que partiel. La deuxième vague du Covid-19 prouve que c'est un échec collectif  dans une version aménagé de reconfinement. 

Lire la suite

09/10/2020

SurVivre aux incertitudes

0.PNGAprès le question réponse à "Comment convertir un conservateur en progressiste?",  c'est au magazine Psychologies de octobre-novembre que je propose de donner des idées pour mieux vivre avec les incertitudes en recherchant des ressources intimes et secrètes. 
L
es réponses dépendent dans les caractères de forces différentes en chacun de nous dans une recherche de réponses détenues en soi ou par l'intermédiaire de son entourage. 
O
ptimisme béat contre pessimisme maladif, peurs diverses ou prises en charge avec le réalisme  intermédiaire. 

Lire la suite

05/10/2020

Comès d'Ombre et de Silence

0.PNGCe dimanche matin, à nouveau un ciel plombé, une pluie légère et beaucoup de vent, des séquelles probablement de la tempête Alex mais très affaiblies et sans communes mesures aux dégâts occasionnés dans le Sud-Est de la France. Odette est déjà loin et Alex a pris le relais.

Mon jogging m'a emporté jusqu'à l'exposition Comès au n°7 de le place des Palais, accolé au musée BELvue, à la rencontre des œuvres de Comès décédé à l'âge de 70 ans en 2013.

Lire la suite

02/10/2020

Comment convertir un conservateur en progressiste?

0.PNG

Depuis avril, le billet "Objectif détrôner Trump ou Covid-19" suit les événements précédant l'élection du 3 novembre. Le fait que Trump a été testé positif au coronavirus renforce la situation anormale de cette élection.
U
n véritable match s'est engagé entre passé et modernité même si le candidat Joe Biden serait le président le plus âgé de toute l'histoire américaine s'il gagnait les élections.
C
e mardi à Cleveland, le 1er débat a eu lieu par une foire d'empoigne dans laquelle la forme a pris la prépondérance sur le fond.
Bienvenue à Trumpville et à Biden City...  Entre l’Amérique des villes, et l’Amérique des champs, s'est creusé un fossé démographique, économique et idéologique séparant ces deux mondes.
N
e s'y cache-t-il pas aussi en arrière-garde, un combat plus fondamental entre conservateurs et progressistes ou entre différentes croyances? 

Lire la suite

27/09/2020

Un Parc de combats

0.PNGIl y a une semaine, c'était la journée sans voiture, il faisait beau et ce fut une belle ballade à vélo, avec photos à l'appui.
Cette semaine, la tempête Odette sévissait et avait fait des dégâts à la côte belge.
Elle a provoqué pas mal de dégâts au littoral et dans les polders.
V
endredi soir, sur la Grand-Place de Bruxelles,  la fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles avec des chanteurs devant 300 spectateurs, sélectionnés par concours. De multiples parapluies transparents recouvraient la foule dispersée dans la tourmente de vents et de pluies. La télé pour les autres.
S
amedi matin, 26 septembre, dans le programme de la journée, sélection de Exposition en Plein Air 'Arts Congo Eza' au Parc Royal de Bruxelles. 10:30, ciel plombé mais relativement sec. Mon jogging commence dans cette direction.

Lire la suite

25/09/2020

A pied ou à bicyclette...

0.PNGContrairement aux autres années, j'ai pu assister à un dimanche sans voiture. En général, ce dimanche-là, je reviens de vacances à l'étranger.

Je n'ai pas raté l’occasion d'enfourcher mon vélo et de m’offrir une plongée silencieuse dans Bruxelles qui au même moment partageait les Journées du Patrimoine. Dimanche dernier, le temps était parfait. Du soleil, mais pas trop. Une matinée complète à bicyclette au départ de l'avenue de Tervuren jusqu'à la place de Brouckere... 

 On ne s'en rend pas compte, mais la vie est souvent faites de coïncidences, comme nous allons le découvrir...

Lire la suite

18/09/2020

Le caractère social à l'heure du Covid

9.PNGAvec le Covid, le caractère social transite de plus en plus par les réseaux sociaux virtuels et rarement dans le physique des rencontres.
Dans l'opération Covid, tout se ligue pour détruire toute idée positive dans l'isolement, l'exil du télétravail dans un bal masqué et des règles de distanciations. 
Les tables de discussions n'existent plus que via les réseaux sociaux dans une confrontation anonyme qui deviennent un endroit virtuel où on règle ses comptes avec les autres et même avec soi-même. Bien sûr qu'il y a des efforts de solidarité mais c'est au forcing.
Le social et même le socialisme ont perdu des plumes dans une situation conflictuelle prémâchée et embourbée dans une propagande exorbitante autorisée par une liberté d'expression à la recherche de similitudes de pensées mais sans plus accepter toutes idées concurrentes. Sur fond de ressentiment social, monte une vague populiste qui conforte les régimes autoritaires. Désormais, l'on-line des ventes en direct explose. En Chine d'où tout est venu, on y ajoute cartons et avions pour transporter toujours plus de leurs productions à bas prix en oubliant les règles écologiques.
Les clashs entre personnalités fortes sont devenus dès lors presque un naturel de vie covidienne.

Lire la suite

15/09/2020

L'été indien à Knocke

9.PNGLundi 14 août, la température augmente à nouveau et les seuls endroits qui peuvent encore être acceptables, c'est à la côte. La dernière fois que j'y suis allé, c'est en 2007.  

Trop de déplacements de foules vers la mer dès que le beau temps s'installe, ce qui entraînent des bouchons sur les routes.

J'ai fait une nouvelle tentative et dans l'ensemble, cela a bien réussi quand on n'a pas peur de marcher et en ne voulant pas entrer jusqu'au centre en voiture pour la parquer. 

Lire la suite

11/09/2020

Un été malinois

0.PNGEn 2015, j'avais écrit "Malines, jumelle de Molenbeek?". Article qui parlait surtout de l'histoire de Malines avec déjà beaucoup de photographies du centre de la ville à 20 kms de Bruxelles.
D
ans le cadre de devoir passer ses vacances à proximité de chez soi, pourquoi ne pas y retourner pour aller voir de plus près son évolution en franchissant la frontière linguistique?
I
l y a la ville et les domaines de verdure qui attirent tout visiteur de Malines surtout en période estivale.
I
l suffit de quelques notions de la langue néerlandaise ou plutôt flamande pour se retrouver plus proche des Malinois. Cette langue utilise des particules agglutinantes comme l'esperanto. Le photographe y trouve son plaisir.

Lire la suite

05/09/2020

Nini va donner de la chance ailleurs

0.PNGAnnie Cordy, surnommée Nini la Chance a tiré sa révérence à l'âge de 92 ans.

Curieux de devoir écrire un article de la sorte sur elle à la suite du "Magasin du Suicide". 

Je n'écris pas souvent un article hommage à un artiste. Dernièrement je l'ai fait pour Guy Bedos 

Les hommages sont arrivés immédiatement après l'annonce de son décès.

Tous unanimes. La question venait d'office à l'esprit "Que reste-t-il de nos idoles «belgicaines» ? La Belgique et la belgitude étaient dans ses gènes.  

Lire la suite

02/09/2020

Le magasin des Suicides

0.PNGIl fallait donner une suite à cette histoire de virus et de suicides de victimes consentantes à cause de la peur paralysante.
S
ujet plus sérieux et plus délicat que d'habitude dans ce blog. Plus de 600 livres traitent du suicide.
Des statistiques de taux de suicides par pays estimées par l'OMS étonnent. Ce sont souvent les pays les plus riches qui ont le taux de suicides le plus élevé. 
L
a crise du Covid-19 a eu un impact sur la santé mentale et sociale.
8
% des personnes de 18 ans et plus ont indiqué qu'elles avaient sérieusement pensé à mettre fin à leur vie au cours des 3 derniers mois, et 0,4 % ont même tenté de le faire. Impact financier important sur la vie quotidienne des Belges.
M
oins de suicides mais plus de tentatives.

Lire la suite

29/08/2020

Le Parc d'Enghien

0.PNGEnghien en néerlandais: Edingen; en wallon: Inguî et en flamand: Enge est une ville francophone à facilités à la frontière linguistique située en Région wallonne dans la province de Hainaut. A cheval sur cette frontière, la ville accorde des facilités linguistiques pour les néerlandophones. Sa population croît à un rythme supérieur de 27,78 % au cours du 21ème siècle avec 340 habitants au km2.

C'est son parc d'Arenberg qui fait son principal attrait. Et j'y suis allé ce lundi après-midi...

Lire la suite

23/08/2020

Kaléidoscope d'identités partagées

0.PNGLe premier article de Charle&Hugues sur Agoravox, "Des races et des humains" m'avait inspiré quelques idées.
S
a conclusion : "Il y a un tronc commun à tous les homo sapiens, mais des différences dues aux voyages de la souche primaire, et aux adaptations aux territoires. De même que pour les espèces domestiques, chez l’être humain, il n’y a biologiquement qu’une seule espèce (interfécondité) mais il y a plusieurs races (caractéristiques physiques et culturelles). Le parcours d'Homo Sapiens dans sa conquête des continents s'est accompagné de mutations génétiques, chaque peuplade étant adaptée aux caractéristiques de son environnement (climat, géologie, géographie, ressources, etc)".
L
es commentaires de l'article allaient dans tous les sens.
I
l n'y avait aucune photographie qui précédait l'article.
C
e qui suit va y remédier avec l'idée du bien vivre ensemble voulue par une exposition.

Lire la suite

21/08/2020

La peur paralysante

pas sorti de l'auberge.PNGSur ce blog, une trentaine d'articles ont entouré le Covid-19 depuis le début de 2020 jusqu'à mi-juin.
L
e dernier "Les soldes du Covid", 6ème épisode de la série "Virus blues", tentait de mettre un point final au confinement et aux règles drastiques qui ont suivi pour l'éradiquer en lui apportant les derniers développements.
R
ien n'est terminé. Des vaguelettes se sont manifestées après le tsunami inattendu de la première moitié de l'année. On n'est pas sorti de l'auberge de la peur non contrôlée.

Lire la suite

17/08/2020

Croisière en Waterbus sur le canal

0.PNG"Waterbus - croisières à Bruxelles.
D
ERNIER Samedi de la saison 2020 !.
J
oignez votre destination en toute sécurité, sans stress et sans problèmes de stationnement avec le Waterbus, le transport en commun sur le Canal entre Bruxelles et Vilvorde !
De plus, avec 2 ponts (intérieurs) et un vaste espace extérieur, vous pourrez vous déplacer en toute confiance ce qui est réconfortant en ces temps difficiles. Le vélo peut être emmené à bord gratuitement ! 
Découvrez les musées et les autres lieux d'intérêt que vous pouvez atteindre en Waterbus sur waterbus.eu", dit l'annonce publicitaire.

Lire la suite

14/08/2020

Les croyances expliquées par les maths

0.PNGLa semaine dernière il était question  de la religion "shinto".

En 2006, dans un triptyque "Le ciel pour horizon", le sujet "Pourquoi on croit en Dieu", m'avait demandé recherches et interviews de croyants pour tenter d'expliquer leur foi.

Demain, 15 août, le jour de l'Assomption de Marie...

"Après quinze siècles de recherches menées par les penseurs, les mathématiques et l'informatique disent que selon les règles de la logique, l’existence de Dieu est nécessaire pour des raisons anthropologiques, neurologiques et culturelles" dit le S&V et cela me semblait étonnant. Cartésien, serais-je passé à côté de cette explication?

Lire la suite

07/08/2020

Jardin japonais à Hasselt

0.PNGPour suivre l'envie et l'idée de passer des vacances en Belgique, le site "Visite de Hasselt" présente une opportunité avec son jardin japonais. En résumé, il comprend une maison de cérémonie, des monuments, la flore, la faune, le symbolisme de l'eau et des roches du Japon. 
A
vec ses 2,5 ha, il est le plus grand jardin japonais d'Europe. Aménagé en 1992 avec le concours de la ville japonaise d'Itami jumelée avec Hasselt, il présente le paysage japonais typique, selon le modèle des jardins du XVIIe siècle. 
D
u Japon, j'en avais déjà parlé en détail dans l'article "Irrésistible printemps" dans lequel plusieurs aspects de la manière de vivre et de penser japonaise y étaient évoqués. 
L
a visite du jardin commence par la porte japonaise traditionnelle, Torii (居) qui donne accès à un autel shintō ou jinja (神社) que l'on appelle "voies des dieux" pour passer de l'ordinaire au sacré. 
A
 partir de là, le bruit de l'eau accompagne le visiteur tout au long de sa promenade dans une musique apaisante serpentant au travers de sentiers, de déclivités et de symboles. 

Lire la suite

05/08/2020

Moyens d'Orient

0.PNGLe Liban, la Suisse de l'Orient... oui, mais il y a longtemps.

Depuis, il y a Beyrouth qui a subit une guerre civile de 1975 jusqu'en 1990, la descente aux enfers et à l'abîme politique, réservé aux mêmes confessionnels qui se refilent le pouvoir sous les yeux intéressés de l'Iran chiite, de l'Arabie sunnite et des catholiques qui s'insère au milieu comme le serait l'Empire du Milieu chinois. 

La catastrophe du 4 août était programmée.

Juste avant le Ramadan de 2006, Jean-Pierre Jacqmin réalisait l'interview de Malek CHEBEL, anthropologue et spécialiste de l'Islam, qui venait d'écrire: "L'Islam et la raison" aux éditions Perrin (*). Il allait me servir un jour. J'ouvre les parenthèses de l'histoire...

Lire la suite