Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2018

Épargner pour la retraite et vous serez considéré

0.JPGIl y a exactement un an, j'écrivais "Un coup de barre 'phygital' et ça repart..." qui parlait du pognon.

Je ne vais pas remettre le couvert.

Enfin si, un peu tout de même mais avec les yeux des retraités et ceux qui, encore actifs, ont peur de  connaitre une pension rabotée.

La réforme des pensions par un nouveau système à points est contestée lors de la grande manifestation de mercredi. Le ministre Daniel Bacquelaine tient bon et voudrait instaurer dans les années qui suivent pour les nouveaux retraités.

Lire la suite

12/05/2018

Le passé, le présent et l'avenir

Envie de printemps.JPGNous sommes déjà mi-mai et mi-printemps.

Le printemps, est synonyme de renouveau.

"Irrésistible printemps", écrivais-je l'année dernière par un parcours en passant par le Japon. 

Nous avons besoin de renouveau, de futur mais, peut-être encore vintage, garder une certaine nostalgie du passé pour ne pas perdre ses acquis.

Cette fois, je me suis fait aider par un invité, Don Quichotte

Lire la suite

05/05/2018

Les fans et leurs idoles

0.JPGAprès la fiction, passons à des histoires vraies.

Beaucoup d'histoires de tous les jours finissent en addictions.

Le mot "addiction" est défini comme "une dépendance, une assuétude, une conduite qui repose sur une envie répétée et irrépressible de faire ou de consommer quelque chose en dépit de la motivation et des efforts du sujet pour s'y soustraire", d'après Wikipedia.

Tout peut devenir une addiction quand on arrive à l'excès.

Voici deux cas très particuliers.

Lire la suite

28/04/2018

La déchirure des secrets (6)

0.JPG"La déchirure des secrets" est arrivée à son terme.

Un préambule pour correspondre à l'actualité.

La semaine dernière, il était question du mythe de l'Expo 58 pour la Belgique pour son soixantième anniversaire dont parlait le Vif.

A l'occasion du 50ème anniversaire, le Vif se posait la question de savoir si le "Mai 68" en France a été une aubaine ou un boulet avec les slogans "Interdit d'interdire", "Sous les pavés, la plage", "Ne soyez pas des moutons"....

Selon Cohn Bendit, Mai 68 fut une révolte culturelle, une fête libératrice pendant laquelle on pouvait s'amuser et ne pas se prendre au sérieux.

Lire la suite

21/04/2018

La déchirure des secrets (5)

0.JPGAvant de retrouver l'aventure de Steph à Acapulco, un retour en arrière.

Cette semaine, c'est le 60ème anniversaire de l'Expo 58 de Bruxelles qui est à l'honneur.

Il y a dix ans, pour le cinquantième anniversaire, j'écrivais "Du fer en boules" comprenant de multiples détails de cette époque.

Alors, ceux qui ont vécu l'événement s'en rappellent avec leurs propres sentiments.

Comment une ville comme Bruxelles, est devenue ce qu'elle est aujourd'hui, est une aventure.

Ce qui n'empêche pas que des choses plus secrètes se déroulent en arrière plan et apportent un lien avec l'histoire de Steph. 

Lire la suite

14/04/2018

La déchirure des secrets (4)

0.JPGDifficile de s'échapper de la nouvelle de la nuit: les frappes dites ciblées des États-Unis, de la France et de l'Angleterre en Syrie.

Connaissant les forces et les envies en présence, seule le moment n'était pas encore fixé.

Alors, on va tenter de prendre le large, de nous évader avec d'autres nouvelles dans un nouveau petit tour d'horizon de l'actualité avant de retourner à notre fiction.

Jusqu'ici, cette actualité avait le ventre mou, coincée entre un weekend de Pâques pendant laquelle personne ne s'intéressait à l'actualité. Les pieds en éventail, affalé sur une chaise longue, chacun, avec un peu de chance, avait dégusté les premiers rayons de soleil d'un printemps qui avait passé par tous les coins de la terre avant de s'installer temporairement chez nous.

C'était probablement le calme avant la tempête.

La psychologie des consommateurs de nouvelles est de toutes manières, mise à rude épreuve pour effacer les erreurs passagères.

Lire la suite

07/04/2018

La déchirure des secrets (3)

9.JPGAvant de retourner à cette fiction mexico-américaine, un petit tour sur l'actualité qui compare 1968 à 2018.

En France, les grèves perlées des transports que certains pensent y trouver une réédition de mai 68.

En 2008, j'avais déjà fait cet exercice de comparaison dans "Révolutions en parallèles"

Non, l'histoire de ne se reproduit pas telle qu'elle.

Elle s'amende, elle se contorsionne sur elle-même, elle évolue comme le dit ce podcast de parti pris de hierpodcast.

Lire la suite

04/04/2018

Dopo 'e pericoloso sporgersi'

0.jpgLe 19 juin 2014, à bord de ma voiture, j'ai eu un accident de voiture avec un motocycliste italien.

En 2006, j'écrivais "e pericoloso sporgersi" lors 70ème anniversaire de l'immigration italienne.

Ici, pas d'anniversaire. Un accident banal aux suites qui n'apporte pas un sourire en fin de vacances.

Nième année après, rien n'est encore réglé.

C'est bientôt la saison des grandes vacances.

"Ritorno al futuro"...

... car un accident d'une telle sorte, apporte plutôt un lien du style "Kamikaze Rider" plutôt que de vacances. 

Lire la suite

01/04/2018

Cloches et poissons en chocolat blanc et noir

2.JPGAujourd'hui, c'est dimanche de Pâques et les cloches vont commencer à sonner à Rome et dans le monde.

Mais c'est aussi le premier avril, le jour du Poisson. Ce qui n'est guère courant.

Les œufs de Pâques en chocolat s'accompagnent de poissons et de cloches en différents formats.
Et si on mélangeait tout cela avec humour?

Lire la suite

31/03/2018

Retour vers le futur selon Gogol

1.jpgUn article paru en 2013 dans l’Écho m'est revenu au sommet de la pile de projets.

Il parlait de l'avenir de Google vu par son grand manitou, Eric Schmidt.

Il était analysé ensuite par des philosophes.

Google a déjà épuisé des centaines de litres d'encre et de salive à son actif.

En 2012, j'écrivais d'ailleurs aussi le billet " Eurek@ Google".

Nous sommes cinq ans plus tard? Ce n'est donc pas une mauvaise idée de revenir en arrière dans un "rollback" pour constater l'évolution de l'actualité à partir du passé pour l'extrapoler dans le futur.

Lire la suite

24/03/2018

Debussy, la nature en musique

0.JPGDemain, 25 mars, il y aura exactement 100 ans que mourrait Claude Debussy.

En commémoration, l'année 2018 est considérée, en musique, comme "l'année Debussy".

Le 22 mars, on commémorait le 2ème année après l'attentat de Bruxelles.

Cette semaine, à Carcassonne, on se rappelait que le terrorisme n'était pas mort.

Un proverbe dit que "la musique adoucit les mœurs".

La musique classique prend tellement de formes pour harmoniser les mots:podcast

N'était-ce pas le meilleur moment pour le rappeler avec la musique de Claude Debussy?

Lire la suite

17/03/2018

La déchirure des secrets (2)

La peur du plan B
 

0.JPGSamedi 20 mars 2017.

J'ai reçu une permission à la fin du mois de mars.

Voilà un plan B qui se présente.

D'abord, avertir ma mère de cette nouvelle qui devrait la réjouir, elle qui voudrait me revoir chez elle.

Je lui téléphone pour l'en informer comme prévu.

Aucune réponse.

Je laisse un message pour qu'elle me rappelle.

Quelques heures après, je réessaye.

Toujours rien.....

Lire la suite

10/03/2018

Che bordello

1.JPGLundi, les électeurs italiens avaient tranché. Ils ont préféré des partis populistes ou anti-establishment aux partis populistes aux partis traditionnels du centre, sans majorité nette à aucune formation. 

L'Italie est plus polarisée que jamais pouvant créer une paralysie politique.

"Che bordello" titrait le journal "Il Tempo".

Former un gouvernement, ce sera une question de répartition de quartiers de tartes mais certainement pas du gâteau.

Quand l'Italie avec une dette représentant 130% du PIB fait partie des enfants en convalescence de l'Europe un vote de protestation comme celui que l'on a connu aux États-Unis n'est peut-être plus de raison dans un mariage hors-nature.

Lire la suite

03/03/2018

La déchirure des secrets (1)

0.JPGLa semaine dernière, c'était la "Foire du livre" à Bruxelles.

Une occasion de relancer la fiction familiale amercano-mexicaine, commencée par un faux drame sous les traits de l'épouse Carla avec le titre "Le Syndrome du Saumon".

L'aventure reprenait par la vision et les explications de son mari, John, dans "Sous le voile du secret", terminé par un vrai drame.

Lire la suite

24/02/2018

Au chevet du livre

0.JPGLa semaine dernière, le Vif publiait un dossier sur la nouvelle Foire du Livre de Bruxelles qui s'ouvre du 22 au 25 février et qui réunit tous types de créateurs dans le domaine du livre.

Ce dossier donnait une occasion de se rendre compte de l'évolution des écrivains, des lecteurs et des éditeurs dans l'actualité.

Notre radio "La Première" en avait parlé toute la semaine dans des émissions que j'ai podcastées.

Alors, revoyons tout cela dans un ordre aléatoire.

Une entrée gratuite en poche pour samedi et dimanche. J'avais planifié de m'y rendre malgré le froid glacial qui sévit sur Bruxelles.

Lire la suite

17/02/2018

On assure même les flamants roses...

0.JPG... mais on oublie de les avertir quand ils vieillissent et qu'il y a péremption potentielle en la demeure.

C'est la semaine des carnavals et la semaine qui comporte le 14 février et ses affaires de cœur.

Pour l'occasion, je vais vous présenter le carnaval des animaux et le contrat de mariage que l'on prend avec l'élue de son cœur quand on devient amoureux de sa "petite santé".

Quand la mariée est trop belle et que cela devient presque sérieux, je me dois de vous parler d'une assurance hospitalisation, dénommée "assurance soins de santé".

J'explique tant qu'on a de l'humour...

Lire la suite

10/02/2018

Le manichéisme entre passé et avenir

0.JPGLa semaine précédente, j'exprimais quelques idées personnelles.

Particulières, elles pouvaient être en contradiction avec d'autres façons de vivre.

Se faire embrigader par une manière de penser et de vivre et se faire manipuler, en résultent souvent.

Les opérations de charme et de la séduction se retrouvent à tous les coins de rues.

Je parlais du livre de Régis Jauffret "Microfictions 2018" qui relatait '500 autres vies à la fois" sur 1000 pages, sans vouloir les partager pour autant.

Je vais en écrire une 501ème d'un citoyen lambda d'une grande famille wallonne résistant à la modernité comme un droit de réponse à notre temps...

La précaution d'usage reste en vigueur "toutes ressemblances avec personnes existant ou ayant existé, n'est pas nécessairement purement fortuite".

Lire la suite

03/02/2018

Le Syndrome de Eriofne

0.JPGPour ceux qui l'ignorent encore, "Eriofne" est "enfoiré" en verlan. 

Chercher le mot de "enfoiré" sur Google m'a fait toujours fait sourire.

Le mot "Eriofne" reste lui par contre, inconnu.

C'est presque déjà un point dans la loi de Godwin.

Cette loi qui, d'après sa définition, s'appuie sur l'hypothèse selon laquelle une discussion qui dure peut amener à remplacer des arguments par des analogies extrêmes.

C'est exactement à cette loi que je prétends m'atteler depuis 13 ans sur ce blog avec un certain surréalisme mêlé d'humour.

Lire la suite

27/01/2018

Les pensées surréalistes belges

1.JPGLa semaine dernière, je sortais un billet qui parlait du livre de Philippe Bouvard "Mes dernières pensées sont pour vous".

D'accord, c'était hilarante, tantôt acerbe et jamais dénuée de vérité et de bon sens mais c'était cynique et manquait de surréalisme "à la belge, une fois". 

Magritte est le meilleur représentant du surréalisme en Belgique.

Prenons-le comme guide dans le monde du surréalisme...

Lire la suite

20/01/2018

Mes dernières pensées sont pour vous

9.JPG"Ce sont vraiment mes dernières pensées ou, si vous préférez, mes dernières maximes. Et c'est à vous que je les destinais comme un signe d'amitié reconnaissante pour m'avoir supporté depuis si longtemps. Bien qu'aucun notaire n'ait apposé son cachet sur ce petit livre, vous pouvez le considérer comme un testament n'ambitionnant que de vous léguer quelques sourires. Dans le meilleur des cas, vous y trouverez un brin de raison cueillie à la faveur d'une promenade tout au long d'une vie dont, quoiqu'il arrive désormais, personne ne pourra prétendre qu'elle fut courte. Ainsi, ai-je eu le temps de chercher sous les turpitudes et la méchanceté, ces occasion d'en rire que préférait Beaumarchais aux tentations d'en pleurer. Bref est devenu mon adverbe favori depuis que, comme les collégiens d'aujourd'hui, j'ai dû 'compacter' ma matière grise. Bien sûr la concision exclut les nuances et rend tricardes les périphrases. Mais que de clarté en plus et d'hypocrisie en moins. J'aime les formules qui s'écrivent plus joyeusement et se retiennent plus facilement. J'aime économiser les mots. J'aime ciseler un axiome jusqu'à ce qu'il ait l'air d'être un proverbe volé à la sagesse populaire. Ma plus grande fierté serait que l'on attribue une de ces pensées à quelqu'un qui n'en est pas l'auteur mais auquel on reconnait beaucoup plus de talent qu'à votre serviteur".        

Lire la suite