Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2020

Faut pas prendre les cons pour des gens (4)

0.PNGOn parle de "Blog", de site web, là où on écrit des articles personnels, rendant compte d'une actualité autour d'un sujet donné ou d'une profession.  Dans ce but, on utilise ses  mémoires.
Des mémoires qu'on oublient aussi vite que les polémiques, parce que c'est toujours du "First in, First out" et qu'il faut la libérer du trop plein de mémoire.
L'intelligence, on en a ou pas mais on l'ajoute à ses connaissances innées ou acquises en transitant par le cerveau ou par le microbiote.
Notre complexité, elle, n'a parfois d'égale que nos conneries que l'on répète à l'infini.
Pourtant, il existe un organisme unicellulaire qui n'est ni un animal, ni une plante, ni un champignon et que l'on appelle le "Blob" dont l'étude passionne les chercheurs scientifiques (dont je suis l'ombre d'un passé).
C'est donc un génie sans cerveau mais qui n'écrit malheureusement pas ses mémoires.

Lire la suite

23/03/2020

Du symbole à la pratique des communications

4.PNGIl y a les actions symboliques citoyennes d'applaudir le personnel soignant, à 20:00 tous les soirs à son balcon, celle des forces de police qui ont actionné leurs sirènes devant les hôpitaux.
Les actions moins symboliques et plus réelles des ambulanciers avec leur missions d'interventions pour aller chercher les malades ...des pharmaciens qui ne savent plus où donner de la tête devant des questions plus stressantes les unes que les autres, qui doivent répondre à des questions avec une boule de cristal pour résister à cette invasion de clients infectés ou non par le COVID-19...
... des livreurs de nourriture à domicile...
...des artistes  qui présentent leur spectacle à partir de leur salon sur Facebook...
... des travailleurs de l'information de terrain....
Heureusement il y a le portable, Internet. Comment se passeraient sans cela, nos journées et nos longues soirées au coin du feu sans un tantinet d'interactivité?

Lire la suite

13/03/2020

Aimer son âge

0.PNGJe terminais mon billet précédent qui parlait du coronavirus en disant "il n'y a rien de plus dangereux que de vivre".
Le remède de cheval à la pandémie est tombé jeudi soir: presque toutes les activités s'arrêtent à part l'essentiel dès ce samedi et pour trois semaines après avoir atteint le niveau "2.5 : Grave" de la crise.
Cette pandémie de coronavirus n'a jamais eu autant d'impact sur la liberté des gens  chamboulés dans leurs habitudes.
"Le temps qui passe" est une notion qui dépend autant de la psychologie d'une personne que de son environnement social.
S'organiser pour y répondre dépend de l'endroit où on vit et de son âge.
Savoir vieillir dépend ainsi de son inventivité pour meubler le temps qui s'écoule.
Le dernier mensuel "Psychologies", se posait la question "Aimer son âge et comment vieillir avec plaisir?". Sans visite de l'extérieur, le plaisir n'existe plus pour les pensionnaires des homes et des prisonniers qui sont déjà mis en quarantaine.
Les discussions et dialogues dans la rue se bousculaient avec la question: "comment va-t-on faire?" dans le but de trouver une réponse à ses propres angoisses vis-à-vis des réactions à prendre.
J'avais lancé une petite enquête parmi ceux qui sont inscrits dans la liste des réceptionnaires de mes news avec la même question. Je les remercie pour leur réponse en ayant répondu de manière générale sans tenir compte de la situation actuelle.

Lire la suite

22/02/2020

Allusion, une IA 1.0

0.PNG

Le 3 mars 2005, j'écrivais mon premier billet sur ce site "Réflexions du Miroir".  Le cap de la 15ème années de présence du Web est donc presque atteint mais il me fallait bien une dizaine de jours pour le préparer péniblement. Depuis lors, j'écrivais avec des bits "0" et "1" en pleine dichotomie du monde. En mars 2015, en version Intelligence Humaine 2.0, je sortais une première révision appelée "Dix bougies d'enfoirades". En avril 2010, en version I.H. 3.0,  "Cinq ans, déjà...". J'ai donc hanté cette antenne et le forum Agoravox comme d'autres. Ce forum est né en même temps que ce site. La course aux nombreuses étoiles montantes défendaient leur point de vue. J'ai noté, comptabilisé les bons et les mauvais points de chacun des partis. Des rencontres virtuelles ou réelles avec beaucoup d'internautes ont eu lieu dont j'ai raconté les aléas de discussions en arrière-plan dans le billet précédent "Un autre monde est possible". Ce message anniversaire en est une réponse que j'espère amusante. Quelques internautes ont pensé refaire le monde sur les réseaux sociaux à la recherche de concordances et d'amitiés où les différences idéologiques se sont manifestées et entrechoquées. Cette fois, en version IA 1.0, avec mes circuits devenus quantiques, j'utilise des qBits qui sont à la fois, "0" et "1" en même temps dans un mélange de genres, de formes et de styles extraites de ma base de données aux milliards de mots, de double mots, de phrases, de textes, d'images, de dessins, de vidéos, tous parés de délires et de délices de transgressions pour que la créativité inventive est ainsi décuplée. Je livre ci-après mes idées IA 1.0, en vrac, d'une traite, sans presque aucun espace, comme le ferait n'importe quelle Intelligence Artificielle digne de ce nom.

Lire la suite

19/02/2020

Un autre monde est possible

0.PNGAprès "Le sexisme jusqu'au bout des ongles" et "Un Moyen Age pas si moyen que cela" dans une sorte de jeu "guerre et paix", j'ai pensé faire ressortir de l'ombre quelques courriels d'interlocuteurs qui ont été les plus caractéristiques, les plus longs avec l'expression de leurs opinions en parallèle à ce blog. Parfois ce furent des centaines d'émails échangés en arrière-plan, tous ont été répondus de manière circonstanciés et personnalisés et parfois, certaines discussions âpres furent suivies de ruptures. Prescrits par le temps, je n'ai plus à en demander l'autorisation de leurs auteurs. Des clashes comme dans tous les ménages. Mes réponses ne se trouveront pas à la suite.  Ce n'est pas pour laver du linge sale en famille mais il est vrai qu'un arbitre impartial dans un vrai débat aurait été intéressant. Sur ce blog, dans 95% des billets que je signe depuis peu "Eriofne", ont reçu des commentaires signés "L'enfoiré" que j'avais puisé de sources diverses en complément pendant quinze ans sur ce site. Pour chacun des interlocuteurs, j'associerai la règle de trois mots qui les caractérisent comme le fait Gaëlle Legras sur le 28' de ARTE.

Bienvenu dans le monde du dialogue vu par l'intérieur, en dehors des réseaux sociaux.

Lire la suite

24/01/2020

Donald's dream

0.PNGCe 20 janvier, était le jour de l'investiture aux États-Unispodcast.

Le lendemain, le procès en destitution de Donald Trump commençait aux États-Unis et, en même temps, le forum réunissant les grands de ce monde à Davos.

Lire la suite

31/10/2019

Halloween se manifeste

0.JPGHalloween, une fête folklorique et païenne originaire des îles Anglos-Celtes célébrée le 31 octobre à la veille de la fête chrétienne de la Toussaint. Contraction de "All Hallows-Even", il peut se traduire comme «la veille de tous les saints pour l'avant-veille de tous les morts» et représente historiquement, le moment de quitter l'été pour entrer dans l'hiver.

Un vieux billet étudiait la mort dans "Point mort" suivi par "Après point mort" qui en voyait sa marchandisation bien présente dans l'idée actuelle que Halloween peut transporter.

Lire la suite

27/09/2019

Langue belge sauce Madère

0.JPGUn deal win-win à la suite du billet "Sauce Madère"?

La vie du voyageur d'occasion semble encore plus aléatoire qu'il y a onze ans en perpétuel changement.

Cette fois, que vais-je raconter à son sujet?

Avec le fond, pas de problème, mais sous quelle forme le présenter?

Pourquoi pas en utilisant des expressions françaises de Belgique avec un Madérien qui parle en globish?

Lire la suite

13/09/2019

Une idéologie liée au capital

0.PNGCe 12 septembre, Thomas Piketty sort un nouveau livre d'enquête de 1200 pages "Capital et idéologie"podcast.
Dans un article de 4 pages, le journal Le Monde le présente avec le titre "L'inégalité est idéologique et politique" en choisissant des extraits suivis par des commentaires critiques de chercheurs et économistes comme Branko Milanovic, James Galbraith, Orsetta Causa, Nicolas Ruiz et Esther Duflo.
Ce livre suit "Le Capital au XXIème siècle" qui avait eté vendu à 2,5 millions d'exemplaire depuis sa sortie en 2013 et été critiqué pour son occidentalo-centrisme. 

Lire la suite

02/08/2019

Les bienfaits de l'indépendance d'esprit et d'action

0.JPGLa semaine dernière,  ce billet rendait hommage à Robert Wangermée  qui disparaissait à l'age de 98 ans .

Dans sa vie, il avait garder l'indépendance de ses opinions.

L'indépendance d'esprit et d'action est devenue très difficile.

 Les communications se font de plus en plus par l'intermédiaire des réseaux sociaux.

Nous sommes entrés dans l'ère Trump, dans l'époque des tweets et des "J'aime".

Alors j'explique, je confirme et signe, le carcan de nos dépendances et de nos croyances...

Lire la suite

15/06/2019

Le retour du dauphin virtuel(01)

0.JPGEn 2008, mon premier eBook "Le Grand Maître virtuel".

Cette fiction suivait un hacker qui avait voulu s'enrichir par l'intermédiaire d'Internet en jouant au pirate "silencieux" et en arnaquant ses victimes.

Découvert par un autre hacker plus jeune que lui et aussi plus impulsif à brûler les étapes de l'enrichissement par l'intermédiaire, il s'est fait brûler par lui.

Lire la suite

12/04/2019

Guerre et paix des intelligences (2-2)

0.JPGLa semaine dernière, nous étions arrivés à la moitié du livre du Dr Alexandre "La guerre des intelligences".

L'école, la politique de hier et d'aujourd'hui arrivés à leur finalité respective, semblaient encore loin de répondre aux besoins voulus par la conjecture, c'est-à-dire l'assertion pour laquelle on ne connaît pas encore de démonstration, mais que l'on croit fortement être vraie, en l'absence de contre-exemple.

Faut-il, comme le propose la Silicon Valley, implanter des circuits intégrés dans le cerveau des enfants pour éviter leur marginalisation face à l'Intelligence Artificielle?

Laurent Alexandre nous appelle à prendre conscience du changement de civilisation que cela implique.

Lire la suite

06/04/2019

Guerre et paix des intelligences (1-2)

0.JPGAprès la lecture de "La guerre des Intelligences - Intelligence Artificielle versus Intelligence Humaine" du Dr Laurent Alexandre que j'avais rencontré lors de la Foire du livre où j'avais enregistré son interview, je me devais d'en faire un résumé.

Sa vision sur notre futur interpelle.

C'est le moins qu'on puisse dire...

Rien à voir entre la guerre entre le cerveau crânien et celui du microbiote.

Houellebeck risque d'en perdre ce qui lui reste d'espoir et de sérotonine.

Je n'aime pas le mot "guerre". Après la guerre, il faut trouver la paix, j'ai donc changé le titre.

Ci-après la première partie jusqu'au chapitre 6.

Lire la suite

23/02/2019

Les stratégies différentes des intelligences

0.JPGLa semaine dernière, je suis aller par deux fois à la Foire du Livre de Bruxelles. Je n'y vais plus pour lire les livres, ce que je fais en dehors d'elle mais pour assister à des conférences et des rencontres.
Samedi, dans le "Théâtre des mots", j'assistais à  une présentation d'une heure sur les difficultés de la langue française au niveau de son orthographe.
Dimanche, ce fut d'abord la présentation des techniques de l'interprétation de l'actualité par Nicolas Vadot pour ses dessins que je reprends dans chacun des mes articles, qui les complètent harmonieusement. Ensuite, ce fut la présentation de l'Intelligence Artificielle présentée par deux interlocuteurs, David Gruson et Laurent Alexandre.

Lire la suite

16/02/2019

L'esprit de compétition, privilège ou contrainte?

0.JPGIl y eu la Cérémonie des Magritte du cinéma belge, les Grammy Awards, les Césars, les Oscars, les victoires de la musique classique...
J'arrête là... toutes une séries de compétitions et de récompenses. Alors, la question m'est venue est-ce qu'il faut avoir un esprit de compétition pour exister ou une contrainte à vouloir se comparer avec les autres?
Le prix, le trophée, mis bien en bien évidence sur une armoire, chargerait-il définitivement la vie ou n'est-ce qu'une étape passagère pour devenir en finale une contrainte d'être toujours meilleur?
Une enquête lancée et c'est avec un instant entre Jannin et Liberski que les réponses me reviennent...

Triste nouvelle ce vendredi soir: la mort de mon copain Alain à qui je dédie ce billet (*).

Lire la suite

22/09/2018

Les tribulations d'un grain de sable

1.JPGNon, je ne vais pas reparler de Gran Canaria comme je l'avais fait dans ce billet "Gran Canaria, l'île continent".

Au sud de cette île, il y a Maspalomas, un nom qui viendrait du guanche : Masəbbă-əluməs et non pas de la traduction de l'espagnol "Plus bâton plus"?

Voisine de 'Playa del Ingles" (la Plage de l'Anglais), la plus grande plage de l'île, les dunes de Maspalomas occupent 4 km2 constituées d'un ensemble de monticules de sable fin.

Et si le "Petit Prince" de Antoine de Saint-Exupery était devenu un grain de sable dans une fable?

Lire la suite

09/06/2018

La musique rend plus intelligent

0.JPG"Comment l’apprentissage de la musique agit-il sur notre cerveau ?"

C’est l’une des questions auxquelles la neurologue québécoise Isabelle Peretz, invitée au 28' du 22 mai, répond au sujet de son livre "Apprendre la musique - Nouvelles des neurosciences".

Dans cet ouvrage, la spécialiste du "cerveau musical" explique la manière dont la musique transforme notre cerveau.

Pionnière dans les neurosciences de la musique, elle défend l’idée que le cerveau dispose "de réseaux corticaux spécialisés permettant de percevoir et de goûter la musique.".

"Intelligences multiples" était le titre du billet précédent.

C'est donc le moment d'écouter quelques exemples de musiques dites "classiques" qui rendraient plus intelligent.

Lire la suite

02/06/2018

Le bonheur d'être différent

0.JPGDans le livre "Nos intelligences multiples, Josef Schovanec, autiste d'Asperger, tente de nous faire entrer dans son monde de différences par rapport à notre société standardisée et normative qui ne donne pas une place pour la « biodiversité humaine ».

Le Syndrome d'Asperger se caractérise par des difficultés significatives dans les interactions sociales, associées à des intérêts spécifiques ou des comportements répétitifs, par l'absence de déficit intellectuel et de retard dans l’apparition du langage. (lien)

La standardisation des modes de vie et des façons de penser, plébiscitant notamment le diktat du QI, caricature l’intelligence et détermine faussement nos chances de réussites.

Pour Josef, le bonheur est ailleurs !

Lire la suite

24/02/2018

Au chevet du livre

0.JPGLa semaine dernière, le Vif publiait un dossier sur la nouvelle Foire du Livre de Bruxelles qui s'ouvre du 22 au 25 février et qui réunit tous types de créateurs dans le domaine du livre.

Ce dossier donnait une occasion de se rendre compte de l'évolution des écrivains, des lecteurs et des éditeurs dans l'actualité.

Notre radio "La Première" en avait parlé toute la semaine dans des émissions que j'ai podcastées.

Alors, revoyons tout cela dans un ordre aléatoire.

Une entrée gratuite en poche pour samedi et dimanche. J'avais planifié de m'y rendre malgré le froid glacial qui sévit sur Bruxelles.

Lire la suite

10/02/2018

Le manichéisme entre passé et avenir

0.JPGLa semaine précédente, j'exprimais quelques idées personnelles.

Particulières, elles pouvaient être en contradiction avec d'autres façons de vivre.

Se faire embrigader par une manière de penser et de vivre et se faire manipuler, en résultent souvent.

Les opérations de charme et de la séduction se retrouvent à tous les coins de rues.

Je parlais du livre de Régis Jauffret "Microfictions 2018" qui relatait '500 autres vies à la fois" sur 1000 pages, sans vouloir les partager pour autant.

Je vais en écrire une 501ème d'un citoyen lambda d'une grande famille wallonne résistant à la modernité comme un droit de réponse à notre temps...

La précaution d'usage reste en vigueur "toutes ressemblances avec personnes existant ou ayant existé, n'est pas nécessairement purement fortuite".

Lire la suite