Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2019

La Chine vue par un autre voyageur (2-2)

0.JPGLe billet précédent racontait l'aventure de Don Quichotte lors de son voyage relativement court de 3 semaines en Chine. Ses visions étaient, comme il le disait, une suite d'impressions sommaires d'un touriste précédé par un guide représentant d'une agence de voyage.

"C'étaient la première fois que j'allais en Chine, j'avais le coup de foudre pour le pays et je ne comprenais rien", disait Bernardo Bertolucci.

Je suppose que l'incompréhension doit être souvent le cas à comprendre la Chine lors d'un premier contact avec le monde chinois. 

Voici donc, mes réactions à froid vues de l'extérieur...

Lire la suite

22/11/2019

La Chine vue par un voyageur (1-2)

0.JPGEn février, j'écrivais un billet avec le titre "Nuits de Chine, nuits câlines", parce que j'avais appris que Don Quichotte y allait en voyage au cours du mois d'octobre.

Don Quichotte est donc revenu avec des idées de voyageur et des impressions comparatives avec la vie d'un occidental.

Je lui cède la parole.

Lire la suite

09/08/2019

Un monde sous influence

La semaine dernière, il était 0.JPGquestion des bienfaits de l'indépendance d'esprit, d'action et les dangers de l'influence psychologue et sociale...

Ce billet-ci risque d'aller à contre sens du précédent et c'est voulu.

Les sphères d'influence mondiale est une dépendance au niveau économique, militaire, politiques et culturelles. (graphiques).

Cela n'a rien à voir avec les relations entre personnes.

Ici, il s'agit vraiment de relations "many to many", de peuple à peuple.

Donald Trump, avec son populisme, a compris ce qu'il pouvait en tirer en sortant de l'influence des autres organisations, des contrats signés et des pays pour se faire élire à la présidence des États-Unis par une population plus manuelle qu'intellectuelle et qui n'a pas profité de la mondialisation.

Georges W. Bush avait la même manière non nuancée de présenter les choses: "ceux qui ne sont pas avec nous, sont contre nous". 

Protectionnisme et fermeture des frontières sont dans ce cas au programme avec une courte vue, intenable à long terme par l'implosion qui finit par arriver.

La mondialisation a créé un sentiment de rejet parce qu'elle construit immanquablement des gagnants et des perdants.

L'Europe, spectatrice, se tient toujours dans l'expectative, incapable de taper sur la table car ses membres ne font pas bloc dans cette nouvelle cour des grands et de ce fait, joue dans la case des perdants.

Lire la suite

09/02/2019

Nuits de Chine, nuits câlines

0.JPGDepuis lundi soir, nous sommes en 4516 dans le calendrier chinois. Le Nouvel An chinois est appelé "Fête du printemps" ou "Nouvel An lunaire" et représente un des événements les plus importants de l'année en Asie. En 2019, le Cochon de Terre, signe du zodiaque et l'élément célébrés est le symbole d'opulence et de prospérité.

L'année du Cochon selon l'astrologie chinoise est sous le signe d'une année joyeuse plus par réflexion que par le risque.

Un peu en avance, lancé le 8 décembre 2018, le module d'exploration Chang'e-4 chinois, à bord du satellite Quequiao, réussissait, le 3 janvier, le premier alunissage d'un engin spatial sur la face cachée de la Lune dans le cratère Von Karman. Une face cachée montagneuse, accidentée, parsemée de cratères, alors que la face visible offre de nombreuses surfaces planes pour s'y poser. Le robot Yutu2 ("Lapin de Jade") a commencé son enquête, mais les Occidentaux n'en recevront pas beaucoup d'informations "stratégiques".

La grande transhumance des Chinois pour rejoindre la famille a commencé pendant ces deux semaines de réjouissance de "fête des Lanternes" qui illumine les villes avec des lampions accrochés aux maisons dans les rues qui se termine par un dernier repas familial.

Lire la suite

29/12/2018

La femme, le fil rouge de 2018

0.JPGLes prédictions pour 2018 avaient été faites dans "Cas_à_strophes de 2018" et c'est l'édito de Thierry Fiorilli qui semblait s'en approcher le mieux:
"Année de la poudre, de clans et de testostérone, de roulement de mécanique, d'invectives, de bluffs, de fanfaronnades, de olas, de serments d'ivrognes, d'absolutisme, de gloire, de rage, de peur, d’esbroufes, de clameurs, de jubilations...".
Un vent s'est levé en 2018 à tous les niveaux sociaux ou psychologiques.
Le frémissement d'un changement d'attitude pour respecter les femmes dans ce monde qui a toujours été plutôt macho.
La levée de bouclier des gilets jaunes et la question de l'intérêt de la démocratie.
Nous sommes entré déjà dans la phase 2 de "#Me Too".
Huit chapitres ont pris place dans le Vif Express de la rétrospective de l'année avec chacun d'eux des rubriques qui mettaient en exergue la relation entre les hommes et les femmes.
Alors, le billet "Une petite danse, Mam'selle?"" est toujours de rigueur, si pas plus.

Lire la suite

01/09/2018

Les pays les plus pauvres

0.JPGAprès les pays les plus heureux, les pays les plus pauvres.

La pauvreté est au moins plus chiffrable que le bonheur.

Le classement qui suit a été établi selon le PIB par habitant en Parité de Pouvoir d'Achat (PPA). 

Comme suite, il est intéressant de constater le sentiment général dans nos pays européens.

Le "top dix" situe tous les pays sur le continent africain, au sud du Sahara.

Ils ont comme points communs d'avoir été touché par un conflit, de vivre sous un régime autoritaire, d'être sans institutions judiciaires solides, sans presse libre et avec un taux de corruption élevé.

Lire la suite

22/07/2017

Le futur antérieur de la Turquie

0.JPGUn an après le putsch raté du 15 juillet en Turquie, ARTE présentait quatre documentaires, "Erdogan, l'ivresse du pouvoir", "Turquie, un combat pour la démocratie", "Adieu la Turquie" et "Où va la Turquie" et un débat lors d'un "28 minutes" quotidien.

Ce putsch raté contre Erdogan renforça son pouvoir dans une dérive autocratique.

Le bouc émissaire du putsch, son ex-allié qui nie sa participation.

Un an après, de nouveaux proscrits à la culpabilité souvent douteuse, essayent de survivre à sa purge.

Lire la suite

22/04/2017

Irrésistible printemps japonais

WP_20170422_17_36_50_Pro.jpgDu printemps chez moi, j'en ai déjà parlé.

Qu'est-ce qui nous fait penser à l'arrivée du printemps?

Il y a quelque chose d'évident: la nature se réveille et les cerisiers en fleurs du Japon émerveillent.

"La cerisaie au printemps", un billet écrit le 12 avril 2012 dans la même situation à la veille d'élections françaises avec une température qui alors, plafonnait à 8°C.  

Cinq ans en plus depuis, déjà... 

Le 9 avril dernier, ce fut la journée la plus chaude depuis 1901, année qui marque le début des observations.

150.000 touristes étaient à la Côte.

J'ai repris quelques photos...

Pourquoi ne pas en reparler avec une extension au sujet de la vie au Japon?

Lire la suite

23/07/2016

Le plagiat en question

Il y a des soupçons de plagiat sans conséquence et de véritable copier-coller avec un impact incalculable. Plus un copier-coller est apparent, mieux cela passe et n'occasionne pas de suites. Plus il est mince, mieux cela génère des procès en justice en réparation pour vice de plagiat ou d'intention d'avoir copié. 

2.jpg"Le plagiat est une faute d'ordre moral, civil ou commercial, qui peut être sanctionnée au pénal, elle consiste à copier un auteur ou accaparer l'œuvre d'un créateur dans le domaine des arts sans le citer ou le dire, ainsi qu'à fortement s'inspirer d'un modèle que l'on omet, délibérément ou par négligence, de désigner. Il est souvent assimilé à un vol immatériel", dit Wikipedia.

Donc, un copier-coller avec la signature de son autour, n'est pas du plagiat.

C'est quand il n'y a pas de mention de l'original qu'il y a vol.  

Lire la suite

09/01/2016

Les armes, c'est presque sérieux

arme

Je me souviens d'un de mes vieil article de 2007 "Aux armes ou aux larmes citoyens". Il parlait des États-Unis du temps de G.W.Bush. Avec le sujet de l'Arabie Saoudite, les armes reviennent brûlantes dans les bras de l'Europe et de la Belgique. 

 

Cette semaine, on a beaucoup parlé des armes dans l'actualité.

Obama lançait un baroud d'honneur de fin de mandat, comme une sorte de va-tout, à essayer de relancer une législation plus restrictive dans le commerce des armes. Pas une régulation de la vente d'armes mais un simple "background check" de l'état psychiatrique des détenteurs. Aux États-Unis, on dénombre 350.000 victimes des armes à feu. 

Lire la suite

11/11/2015

Birmanie ou Myanmar, est-ce vraiment l’ouverture à la démocratie ?

Préambule: Large victoire de Madame Aug San Suu Kyi qui est appelée "Papillon de Fer" par ses partisans et la Dame de Rangoon en Occident. Les dernières élections lui ont donné plus de 70% des suffrages. Elle a 70 ans, deux enfants en Angleterre. Son père qui s'est battu pour l'indépendance, a été tué en 1947 et sa mère a été ambassadrice en Inde. Des études dans les bonnes écoles de Oxford. Des idées qui suivent celles de Gandhi et de Martin Luther King. Elle a été maintenue chez elle, a fondé son parti LND (Ligue Nationale pour la Démocratie). Passive contre les indépendantistes kachins et les musulmans de Rohinga. Elle n'est pas exempte de polémiques ayant apporté son soutien à l'armée lors d'un défilé et soutenu l'entreprise Wanboo chinoise qui exploite le cuivre. Un nouveau président devra être élu en mars 2016.  

Lire la suite

07/11/2015

J'ai du lao dans le bide ou dans les veines?

La semaine dernière, Sapanhine nous payait une sortie de santé en Thaïlande. Cette semaine, c'est au Laos qu'il nous invite. 

0.jpgVu les distances il n'y a pas d'hôpitaux ni médecins partout, loin de là.

Dans les tribus, on ne leur fait de toute manière pas confiance.

Un malade est quelqu'un dont les mauvais esprits ont pris possession et il faut les chasser avec des rituels qui sont propres à chacune des ethnies. Si quelqu'un souffre vraiment, il y a les plantes traditionnelles et l'opium en tant que calmant.

Il y a dans les grandes villes des hôpitaux généralement offerts par la PETITE coopération où des médecins étrangers viennent distiller leurs connaissances à des zigs qui ne seraient même pas infirmiers chez nous.

Lire la suite

12/07/2012

Le Laos est un pays communiste !

0.PNGAujourd'hui, nous partons loin. Je cède la place à un autre p'tit Belge comme moi. Un Zinneke qui a choisi d'aller déposer ses valises successivement en Équateur, à Cuba, à Molenbeek, en Thaïlande, au Laos, où il vit actuellement. Il va vous servir de guide dans ce dernier pays. Certains le connaissent et le reconnaîtront. Son pseudo, Sapanhine.  

Le Laos est un pays communiste ! Oui, communiste mais cela ne se voit pas. Ni dans l’ordre social, ni dans la répression attenante à ce type de gouvernement plus autoritaire que ce que nous nommons, de manière pédante, une démocratie de type occidental. Il n’est ni la Chine conquérante, ni Cuba la répressive à tout va.

En quoi le Laos est-il communiste, alors ?

Lire la suite

03/07/2012

Cap en Cappadoce

Destination très prisée des Belges d'aujourd'hui, la Turquie.

A l'ouest avec Kusadasi (l'île aux oiseaux), au sud avec Sidé (antique Kymé) et Antalia. 

Des souvenirs d'aventures qui remontent pour moi de 1989 à 2001 et qui conduisent dans le centre en Cappadoce.

Lire la suite

19/07/2011

Et il fait toujours tourner et courir le monde

L'argent, nerf de la guerre, a toujours été de toutes les préoccupations, mais avec un certains brouillard dans les manières de le conserver. L'idée du bonheur était dans les prés, très probablement. L'un n'empêche pourtant pas l'autre quand on constate que cela intéresse fortement des spécialistes de ce qu'on en fait de ce nerf de la guerre.Cet article avait été écrit pour parler de l'argent, en général. Il a pris une autre connotation. Il est devenu un billet en droit de réponse à une polémique.

argent,hommeL'anglaise, Gillian Tett, a une formation d'anthropologue. En 2005, elle se tournait vers les affaires de Wall Street.

Curieux, se dirait-on.

L'anthropologie mènerait-elle à l'argent?

Cela semble vu qu'elle n'est pas unique à être passée d'une science humaine à une science qui approcherait plus les chiffres et le monde numérique.

Lire la suite

03/06/2011

Astrologie chinoise par la pratique

1.jpgIl était une fois, Bouddha qui appela à lui les animaux de la création en leur promettant une récompense à condition qu'ils daignent se déranger.

Dans l'ordre, arrivèrent le rat, le buffle, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon. Pour les remercier, Bouddha leur offrit, à chacun, une année à leur nom.

Une année lunaire comprend 12 lunes. Une de plus, tous les 12 ans. Ce supplément décale le Nouvel An asiatique qui ne se retrouve jamais à la même date.

Chaque année, l'animal qui le représente, est sensé exercer une influence sur la destinée et le caractère des humains, nés pendant l'année. Le Yin ou le Yang de chaque signe et son élément correspondant, le bois, le feu, la terre, le métal ou eau font ainsi références à l'année de la naissance.

Lire la suite

15/08/2010

Programme de relaxation en Chine

Deux ans déjà depuis les Jeux Olympiques de Pékin. Où en sommes nous?

0.jpgAprès ces J.O, j'écrivais "Verso Chine".

J'imaginais, avec l'aide de ceux qui en parlaient dans la presse ou ailleurs, les suites de cette démonstration de forces physiques, de cette volonté d'en imposer au monde comme tous pays émergents pouvaient le penser.

"Les choses pourraient devenir bien "insupportables après 2008", écrivais-je. Critique en prenant les précautions de ne pas dire pour qui. Depuis, les JO, chacun a repris son collier sans vraiment avoir compris les objectifs de l'un par rapport à l'autre.

Lire la suite

09/02/2010

Identification à l'indienne

Avant les élections en Inde, je sortais un article "Sucer mais pas avaler"(1). Après les élections, je revenais avec une suite(3). Voilà, que je tombe en arrêt devant d'autres nouvelles inattendues ou peut-être attendues. A vous de juger. 

La puce indienne.jpgEn France, les débats sur l'identité nationale fait rage. Les papiers d'Etat Civil, les certificats de nationalité auraient-ils perdu de leur efficacité pour se justifier d'un statut de français? Mais, cette frénésie 'identitaire toucherait-elle la plus grande démocratie?

Pour rappel, lors des élections indiennes de mai, il s'agissait de s'attirer les voix et les électeurs à sa cause. Deux partis, au coude à coude, inventaient et inventoriaient une séries de promesses de distributions de riz pour les plus pauvres pour attirer les électeurs à leur cause, voire de discriminations positives. Une myriade de petits partis complétaient le jeu démocratique et attendaient leur tour. Alors, pourquoi pas un peu de populisme à l'européenne?

Lire la suite

16/12/2009

Shanghai, premières

20.jpg010 sera l'année de Shanghai. Pour y arriver, cette ville a brûlé les étapes du modernisme sans se retourner vers son passé, sans même lui avoir laissé une chance de donner un arrière goût. La préparation de l'Exposition Universelle de 2010 a, comme il se doit, mis les petits plats dans les grands. Mais, une histoire moins glorieuse colle toujours au talons.

 

Lire la suite

03/05/2009

Sucer mais pas avaler (3)

0.jpgAprès un départ de l'Inde dans le (1), nous avons continué la visite du propriétaire. En transit dans d'autres pays, de continent en continent dans le (2).  Nous retournons en Inde pour la conclusion. L'Inde est la plus grande démocratie dans le monde, rappelons-le.

Dans l'Echo du dernier week-end, l'Inde était à nouveau sur la sellette du questionnement et de la surprise. Un correspondant de New Delhi avait envoyé son papier qui devait éclaircir, en plus vrai, sur le terrain, le sentiment de mon premier article.

Titre: « Profession tueur, voleur ... député ».

Lire la suite