Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2018

Une petite danse, Mam'selle?

0.JPGNon, je ne vais pas ressortir mon "Père Noël Orgasmique", comme je l'ai écrit l'année dernière au même moment.
Pour avoir un orgasme, il faut se mettre dans des conditions favorables et dans un contexte particulier qui le justifie.
Pas à dire, nous vivons une actualité pour le moins troublée avec une ambiance délétère dans un clivage d'idées.
"Bal tragique à l’Élysée, Un pas en avant, deux pas de côté et un pas en arrière. Mi tango, mi danse des canards, valse-hésitation, en attendant la valse" écrivait Michel Drouet en demandant aux énarques, qu'ils fassent plus preuve d'humilité.
A Bruxelles, les peintures de
Vincent van Gogh reflétait l'état de névrose du peintre mais aussi la sérénité des paysages.
Après la crise, la fureur de vivre par la dérision...
Alors, j'ai envie d'autre chose, de me changer les idées, de danser et de chanter pendant cette trêve des confiseurs pour oublier grèves et manifestations...


Pour Noël, des questions s'imposent:
Quelle hache offrit pour Noël?

1.JPG

 

Comment éviter de te faire dévorer de ta famille gilet jaune
au cours du repas de Noël?
 

0.PNG

Comment sortir de la crise avant Noël?

1.JPG

"La danse c'est du pelotage, tout ce qu'on fait avec les pieds est parfaitement secondaire, tout le monde s'en fout", Michel Audiard
On assiste-t-on à un renouveau de la danse et de la chanson de papa avec les vieilles rengaines de circonstance.

Mais, si les dancings diffusent toujours une musique de danse endiablée aux rythmes saccadés engageant de jeunes danseurs très peu préoccupés par la manière de danser du compagnon, une réapparition de la danse "traditionnelle" se fait jour. Le tango, la valse, le foxtrot, le tango, la polka, la java, la rumba, le rock n'roll, le passo doble, charleston....
Beaucoup de danses sont bien sûr passées à la trappe, mais pas complètement.

Les écoles de danses fleurissent à nouveau un peu partout.
L'attraction du "corps à corps", "yeux dans les yeux" n'a peut-être pas été reléguée dans les articles de souvenirs d'après France2. (podcast:podcast).
La chanson des années 70, elle aussi, réapparait et des shows télévisés reprennent de plus en plus fréquemment l’antenne.
Les jeunes n’y sont d’ailleurs pas étrangers.
La danse qui accompagne ces morceaux d’anthologie a un peu évoluée pour correspondre au goût du jour, bien sûr.
Mais, manifestement, le plaisir n’a pas quitté les nouveaux «teenagers».
La danse rythmée accompagnant les chansons attirent, c'est sans conteste.

Mais, la chanson avec "Les plaisirs démodés" revenait
à l'occasion du décès de Charles Aznavour


Michel Sardou chantait "Allons danser"


Sept mois plus âgé que moi,
il a tiré sa révérence,
lors de son dernier show et de sa dernière danse

 Le livre de Steven Jezo-Vannier raconte
"L'improbable histoire des chansons de Noël"

0.JPG

L'extrait parle de chansons en provenance des États-Unis.
Mais à Noël, "Le Petit Papa Noël", sorti en 1946 et chanté par
Tino Rossi,
demeure la chanson la plus vendue de l'histoire en France.

Ce cantique laïc arrive opportunément pour restaurer la plus traditionnelle des fêtes familiales et répondre aux instructions gouvernementales républicaines.
Il multipliera les enregistrements de chants de Noël, "Petite étoile de Noël" (1952), "Noël blanc" (1955) , "C'est Noël" (1956), "Douce nuit" (1960), "Noël des enfants oubliés" (1968)...
Cette année, sa "Douce Nuit" fête son 200ème anniversaire.


Réactualisée, "Petit Papa Noël" pourrait devenir:

Grand Papa Noël

(interprétation personnellepodcast)

C'est la belle nuit de Noël
Les jaunes mettent leurs gilets.
Dans leurs portefeuilles
Ils comptent les billets
Il cherche à trouver le soleil
Et trouve peu de feuilles.

Grand Papa Noël,
Quand tu descendras du ciel,
S'il reste des sousous par milliers,
N'oublie pas nos petits souliers.
Mais avant de partir,
Il faudra te découvrir,
Dehors il ne fait plus si froid,
Apporte surtout un peu de joie.

Il me tarde tant que le jour se lève,
Pour voir combien tu as apporté,
Les billets et le rire de mes rêves,
Que j'ai commandés.

Grand Papa Noël,
Quand tu descendras du ciel,
Efface tout le fiel
De nos paupières
Et supprime la misère

Le marchand de sable est passé,
Les grands font le gros dos,
Tu vas pouvoir commencer,
Avec ta hotte sur le dos

Au son des peurs et des crises,
Ta distribution sera une surprise.

Grand Papa Noël,
Quand tu descendras du ciel,
S'il reste des sousous par milliers,
N'oublie pas nos petits souliers.

Si tu dois t'arrêter,
Sur les toits du monde entier
Tout ça avant demain matin,
Mets toi vite, vite en chemin.

Et quand tu seras sur ton beau nuage,
Viens d'abord sur nos maisons
Je n'ai pas été tous les jours bien sage,
Mais j'en demande pardon.

Grand Papa Noël,
Quand tu descendras du ciel,
S'il reste des sousous par milliers,
N'oublie pas nos petits souliers.

Grand Papa Noël

 

Pour le film "Retour de Mary Poppins" (vidéo), Loïc Nottet chante et danse bien mieux que je ne pourrais jamais le faire.
"Disney m’a proposé ce projet autour de la chanson Supercalifragilisticexpialidocious et j’ai accepté car je me suis dit qu’à l’approche des fêtes de fin d’année, c’était parfaitement de circonstance. En plus, je suis un éternel enfant et j’adore l’univers de Disney.”, confie-t-il.

Quand est né le Père Noël?podcast

 Bien sûr, cela n'aura rien à voir avec

l'Archéo chorégraphique

1.JPG

Mais finir par "C'est presque sérieux" avec Walid,
c'est oublier encore mieux les problèmes du moment.
..

0.JPG

Quant au discours du Roi Philippe réadapté...
C'est pour lundi, mais sans chanson
et sans danser...

0.JPG

Joyeux Noël plein de (auto)dérisions...

Eriofne,

 

 

..

 

Jogging, ce samedi 22 décembre au matin

Belles éclaircies et 13°C:

0.JPG

2.JPG

1.JPG

3.JPG

4.JPG

5.JPG

6.JPG

7.JPG

 

8.JPG

0.JPG  1.JPG

 


 

Jogging ce dimanche 23 décembre au matin

Pluie continue et 10°C
Remise des Trophées des "Belges du Bout du Monde"
au Palace
Podcastpodcast

Rudy Demotte arrive et me sert la main:
- Il fallait un gilet jaune. Vous les représentez?
- Oui, mais je suis ici incognito...

 

0.JPG

 

1.JPG

 

4.JPG

 

 3.JPG 2.JPG  5.JPG

 

 

 

6.JPG

 

8.JPG

 

9.JPG

24 décembre 2018Bruno Coppens apporte des similitudes entre Noël et la situation actuelle podcast

26 décembre 2018: La chanson qui suit, rappelle l’époque où la joie de Noël était pure, du sapin, de la crèche, des vacances, des retrouvailles, des cadeaux, des baisers et des chants, des bons repas et des rires, en attendant le Réveillon... Une succession infinie de réjouissance !


Commentaires

Merci pour ce moment léger qui nous aide à entrer gaiement dans cette période de fin d'année !!!

Écrit par : Jean-Marie HENROTTE | 21/12/2018

Répondre à ce commentaire

"Un moment léger qui aide à entrer gaiement..."
Il n'y en a plus beaucoup de ces moments où le rire est encore de rigueur.
Tout est bon pour se le rappeler et Noël, devenue une fête laïque, est une bonne occasion.

Écrit par : L'enfoiré | 22/12/2018

L'exhaustf " joyeux Noël " auquel personne ne croit mais qu'il serait malaisé d'omettre aurait été plus complet avec
https://es.video.search.yahoo.com/yhs/search?fr=yhs-elm-001&hsimp=yhs-001&hspart=elm&p=Jacques+Dutronc+la+fille+du+P%C3%A8re+No%C3%ABl#id=3&vid=b44ba0e231df2c9d49b56bed3a27dc65&action=click
question de convenance avec plus sauvage que l'auteur

Écrit par : alain sapanhine | 22/12/2018

Répondre à ce commentaire

Vieux un peu décroché de l'actualité mais excellent
Cela vaut d'avoir les paroles accrochées ici:

La Fille Du Pere Noel (Jacques Dutronc)
Je l'ai trouvée au petit matin
Toute nue dans mes grands souliers
Placée devant la cheminée
Pas besoin de vous faire un dessin
De battre mon cœur s'est arrêté
Sur le lit j'ai jeté mon fouet
Tout contre elle je me suis penché
Et sa beauté m'a rendu muet
Fatigué j'ai la gueule de bois
Toute la nuit j'avais aidé mon père
Dans le feu j'ai remis du bois
Dans la cheminée y avait pas son père
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Baltazar
Je prends la fille dans mes bras
Elle me dit mais non Baltazar
Ne fais donc pas le fier à bras
Je suis tombée là par hasard
Toute la nuit j'avais fouetté
A tour de bras les gens méchants
Toute la nuit elle avait donné
Des cadeaux à tous les enfants
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Baltazar
Descendue chez moi par erreur
Elle était là dans mes souliers
Et comme je ne pouvais prendre son cœur
Je l'ai remise sur le palier
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Et elle m'a dit d'une voix de crécelle
Bye Bye au hasard Baltazar
C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Baltazar

Écrit par : L'enfoiré | 22/12/2018

Le discours de Noël du roi Philippe: «Notre pays traverse une période mouvementée» (vidéo)

Pour son traditionnel discours de Noël, le roi Philippe a souligné ce lundi l’importance « de prendre du recul » et « d’arrêter notre course à la poursuite du temps ». Le souverain a axé son discours sur le vivre-ensemble et les personnes vulnérables, rappelant que « cette période festive est l’occasion d’avoir une attention particulière pour les plus fragiles de notre société ».
Comme attendu, le Roi a évoqué la crise gouvernementale : « Notre pays traverse une période mouvementée. Des sujets importants préoccupent à juste titre nos concitoyens. Aujourd’hui nous sommes confrontés à de vives tensions politiques. Je fais confiance au sens des responsabilités de nos dirigeants pour agir dans l’intérêt du pays et de la population.
Les inégalités, la pauvreté, l’intolérance, le changement climatique, sont des questions qui demandent des réponses exhaustives. Ces problèmes cruciaux de notre société demandent de notre part à tous écoute et ouverture, courage et esprit d’initiative. La démocratie exige cette écoute et ce dialogue. Préparons-nous aux élections fédérales, régionales et européennes en tenant des débats ouverts et vrais, où l’on se respecte. Car le moment du vote doit être le résultat d’une mûre réflexion. », a exprimé Philippe.
« La Reine et moi et toute notre famille vous souhaitons une joyeuse fête de Noël et une bonne et heureuse nouvelle année », a-t-il conclu.
https://www.lesoir.be/197208/article/2018-12-24/le-discours-de-noel-du-roi-philippe-notre-pays-traverse-une-periode-mouvementee

Écrit par : L'enfoiré | 24/12/2018

Répondre à ce commentaire

Les Gilets jaunes et les autres. Pour une réflexion commune.

https://www.pauljorion.com/blog/2018/12/24/les-gilets-jaunes-et-les-autres-pour-une-reflexion-commune/

Écrit par : L'enfoiré | 24/12/2018

Répondre à ce commentaire

Let's dance
Danser seul. Travailler seul. Se retrouver face à soi-même, unique centre de l’attention. Se dévoiler sans retenue… Voilà quelques-uns des enjeux que doit affronter tout danseur se confrontant à la scène en solo. C'est toujours un manifeste, une prise de risques, l’affirmation de soi. Aussi son histoire se confond-elle avec les grandes révolutions chorégraphiques et politiques du XXe siècle. Avec notamment Boris Charmatz, Yvonne Rainer, le danseur de flexing Optimus, Christine and the Queens, Mark Tompkins, Hamdi Dridi…

https://www.arte.tv/fr/videos/062247-001-A/let-s-dance/

Écrit par : L'enfoiré | 25/12/2018

Répondre à ce commentaire

Les demoiselles de Rochefort

Rochefort-sur-Mer, sous-préfecture charentaise. Les deux sœurs Garnier sont des jumelles de 25 ans, ravissantes, délurées et spirituelles. Delphine, la blonde, donne des leçons de danse, quand Solange, la rousse, enseigne le solfège. Toutes deux rêvent de concert au grand amour. Ensemble, elles mettent aussi au point une chorégraphie en vue de la kermesse de la ville. De pirouette en ritournelle, elles répètent, et attendent, jusqu’à ce que Delphine rencontre Maxence et que Solange croise le regard d’Andy…

Abattage euphorisant
"Nous sommes deux sœurs jumelles/Nées sous le signe des Gémeaux/Mi, fa, sol, la, mi, ré/Ré, mi, fa, sol, sol, sol, ré, do." Jacques Demy a écrit les paroles, Michel Legrand, composé la musique, quand le décorateur Bernard Évein a coquettement repeint pour l'occasion des rues entières de Rochefort-sur-Mer. Trois ans après Les parapluies de Cherbourg, son précédent et déchirant chef-d'œuvre, Demy transplante dans une France provinciale et stylisée l'abattage euphorisant de la comédie musicale "à l'américaine". Avec la complicité d'un Gene Kelly à peine vieilli depuis Chantons sous la pluie, et des deux sœurs Deneuve et Dorléac, fofolles et formidables, flanqués de Danielle Darrieux, impériale en mère célibataire de fiction, et du blond Jacques Perrin en ingénu de service, ce pur délice, qu'on ne se lasse pas de (re-re-re)revoir, enchante toujours autant.

https://www.arte.tv/fr/videos/005173-000-A/les-demoiselles-de-rochefort/

Écrit par : L'enfoiré | 25/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire