Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/08/2020

Passion Photos

0.PNGComme suite à l'article "Mission de l'Art" adapté à la photo, je vous présente Jean-Marie Henriotte qui m'avait fait faux bond samedi dernier.

Ses photos se retrouvent sur Flickr et 500Px avec le pseudo "Vidjamna" avec plusieurs entrées différentes.

Lire la suite

01/08/2020

De l'image au son

0.PNGEt oui, mon invité a fait faux bond.

Il n'est pas au rendez-vous...

Pas de billet avec le sujet "photo passion" cette semaine.

"Je ne fais absolument pas de photos de reportage, j'essaie de faire des photos qui ont une âme, une atmosphère", disait-il.

Ce sera peut-être une autre fois...

Beaucoup d'artistes dans le spectacle et l'événementiels ont broyé du noir pendant cette période de confinement.

Alors, pourquoi pas faire de l'impro avec eux pour meubler en attendant?

Lire la suite

28/07/2020

La mission de l'Art...

0.PNG

... n'est pas de copier la Nature, mais de l'exprimer", dit  le photographe Christian Laurent

"L'Art vit de contraintes, vit de luttes et meurt de liberté", André Gide

Ce samedi, je suis allé à la rencontre de 4 artistes à la Galerie Sablon d'Art après avoir jeté un coup d’œil sur le site quefaire.be.

Peintres, sculpteurs et photographes, à chacun sa passion.

L'une entraînant l'autre parfois... (*)

 

Lire la suite

03/07/2020

Les années charnières dans le monde (2)

0.PNG"Les années charnières, ce sont ces années où des gestes parfois anodins, parfois plus graves, arrivent à donner au quotidien une tout autre direction", écrit la Québécoise Marie-Josée Paquet. Ces années dites "charnières" ont inspiré beaucoup de médias et d'écrivains.
I
l y a trois mois, en pleine crise sanitaire, j'écrivais le billet "Une année charnière dans le monde (1)" au sujet de 2020. Le Covid qui a tout changé, est toujours là, bien caché. J'y parlais entre autres des chansons des Seventies. 
L
a semaine dernière, je parlais de mes jeunes années scolaires dans une sorte de pèlerinage pendant les Sixties et les Seventies.
Y
revenir s'impose de manière plus générale.
J
e ne sais quel temps de la conjugaison devrais-je utiliser pour ce billet? Passé, présent ou futur? Parfois, tous les temps se bousculent dans mon esprit. Il paraît qu'à parler au présent, on rend les choses plus vivantes.

Lire la suite

26/03/2020

Faut pas prendre les cons pour des gens (3)

0.PNGHier, je parlais d'un contact avec un autre interlocuteur par email. Mais sur les réseaux sociaux, la vie n'est pas plus un long fleuve tranquille. La vie sur Internet est un "subset" de la vie réelle où, si elle se déroule souvent avec des petits mots doux, ce n'est pas toujours le cas.
-Oui, t'as qu'à choisir tes contacts et tes amis. Tu n'as que ce que tu recherches. Et quand tu remarques que cela ne marche pas, coupe la communication et les ponts, dit une voix.
- Bien sûr, c'est une solution, mais c'est aussi une petite lâcheté que je n'ai pas. Quand je faisais partir d'un forum à part entière, j'avais pris l'habitude de répondre à tous les commentaires. Quand on écrit avec ses tripes, il faut accepter la critique. Il y a une condition à cela, c'est qu'il faut savoir un peu plus à qui on parle et aussi savoir ce qui est critiqué et dénigré autrement que par une idée générale. Ce n'est pas non plus un livre qu'on achète en librairie. Il y a une suite à donner idée par idée.

Lire la suite

07/02/2020

Le sexisme jusqu'au bout des ongles

4.PNGLe sexisme désigne l'ensemble des préjugés ou des discriminations basés sur le sexe ou par extension, jusqu'au concept de stéréotype du rôle de genre à la croyance de la supériorité d'un sexe sur l'autre. Dans sa forme extrême, il peut encourager le harcèlement sexuel, le viol ou toute autre forme de violence sexuelle. Le sexisme évoque également la discrimination de genre sous la forme des inégalités homme-femme.

La thématique du sexisme est abordée par différentes disciplines comme l'analyse des médias, la sociologie, les sciences politiques, la psychologie et la philosophie.

Sur ce théme, on peut dire déjà que l'Occident se trouve aux antipodes d'un pays comme l'Iran...

La journée internationale des femme est prévue exactement dans un mois, avec un peu d'avance, en parler à couteaux rentrés, n'est peut-être pas inutile...

Lire la suite

17/01/2020

Rêves d'espace pour adultes

0.JPGDébut décembre, il était question des rêves d'espace des enfants qui pourraient se transformer en cosmonautes ou en astrophysiciens.

Les rêves des adultes pour l'espace ne sont pas moindres.

Le Science & Vie de septembre avait deux sujets concernant l'espace: "La Lune est vivante... comme la Terre" et "L'univers caché. La matière noire n'est pas ce qu'on croyait".

Les grands espaces et les trous noirs font tout autant fantasmer.

Pour corser les fantasmes, il y a les voyages touristiques dans l'espace.

Lire la suite

20/12/2019

Tout oublier?

0.JPGC'est toujours la Trêve des Confiseurs.

Trois jours avant la veillée de Noël, en remontant le temps, quelques articles avec humour et parodie en prime parlent du temps de Noël...

2018: "Une petite danse Mam'selle", 2017: "Le Père Noël Orgasmique", 2016: "J'ai honte", 2015: "A la croisée des chemins", 2013: Le poids du secret", 2012: Une fin en soi", 2011: "La solitude, cela n'exite pas", 2007: "Le Père Noël n'en a rien à cirer".

Pourquoi ne pas continuer sur cette voie de l'oubli pour Noël alors que les souvenirs peuvent détourner l'attention sur le présent et le futur?

Lire la suite

13/12/2019

Pierre d'Enfer et Jan de Velours

0.JPGJe viens de parler de Bruegel l'Ancien, sous le pseudonyme "Pierre le Drôle".

L'anniversaire des 450 ans du nom "Bruegel" se fête en famille.

Continuons la visite de cette famille Bruegel avec ses deux fils: Pierre Brueghel le Jeune et Jan Brueghel l'Ancien.

Peintre brabançon de la Renaissance, né à la fin de 1564 ou au début de 1565 à Bruxelles et mort le à Anvers pour le premier et né en 1568 à Bruxelles et mort le à Anvers, pour le second.

Lire la suite

09/12/2019

Pierre le Drôle

0.JPGSous le titre "Bruegel n'est pas celui que vous croyez", la Bibliothèque Royale de Bruxelles présente l'exposition "The World of Bruegel in Black and White".

La Bibliothèque conserve une collection complète d'estampes de Bruegel en pionnière dans l'étude de l'artiste sous de nouveaux angles de "l'art sur papier".  

Le catalogue de l’œuvre peinte en couleurs de Bruegel est  connu, mais ce sont les estampes en noir et blanc qui ont fait le plus partie de l’œuvre de Bruegel.

Lire la suite

07/11/2019

L'homme qui aimait les trains

0.JPGIl y a quatre ans, lors de l'ouverture de musée Train World à la gare de Schaerbeek, je publiais l'article "Le monde du train belge" dans lequel le train prenait toute sa place.

Les photos de ce billet en témoignent encore.

Le 25 octobre, une expo temporaire du 22 octobre 2019 au 15 mars 2020 insère 18 toiles de Paul Delvaux.

Paul Delvaux (1897-1994) a développé une œuvre magistrale qui s’inspire de l’univers ferroviaire. Intégrés dans la scénographie époustouflante de Train World, les tableaux du maître surréaliste entrent en écho avec l’atmosphère singulière du musée.

Le temps d’une exposition, vivre cette résonance magique et découvrir l’œuvre de ce passionné de trains et de gares. Le parcours présente l’évolution du peintre : des dessins, aquarelles et tableaux des années 1920 aux pièces monumentales des années 1970 en passant par des objets personnels de l’artiste. Distinction suprême, le peintre fut même nommé chef de gare de Louvain-la-Neuve.

Lire la suite

02/08/2019

Les bienfaits de l'indépendance d'esprit et d'action

0.JPGLa semaine dernière,  ce billet rendait hommage à Robert Wangermée  qui disparaissait à l'age de 98 ans .

Dans sa vie, il avait garder l'indépendance de ses opinions.

L'indépendance d'esprit et d'action est devenue très difficile.

 Les communications se font de plus en plus par l'intermédiaire des réseaux sociaux.

Nous sommes entrés dans l'ère Trump, dans l'époque des tweets et des "J'aime".

Alors j'explique, je confirme et signe, le carcan de nos dépendances et de nos croyances...

Lire la suite

08/03/2019

Vive le politiquement correct ?

1.JPG8 mars:  journée internationale du droits des femmes. Après le "#me too" et la "ligue du Lol", voici en plus militant, la première grève des femmes pour ce vendredi et le bruit sous toutes ses formes à 14:00.

Les infidélités de notre mémoire impose parfois de faire le point en étudiant les tenants et les aboutissants pour soi-même et envers les autres.

L'altercation plutôt virile dont j'avais été parfois le provocateur et parfois la victime, bien malgré moi m'a poussé à me poser certaines questions. Le monde serait-il bipolaire au lieu d'être multipolaire?

Une autre avec une auteure de livres qui avait une thèse de doctorat en littérature comparée qui écrivait son aversion vis-à-vis des riches dans "Aux riches et à leur président".

Un peu par hasard, je suis tombé sur le livre "Manuel du savoir-vivre aujourd'hui" de Michèle Curcio et cela m'a fait réfléchir quelque peu.

Un livre tout neuf d'aspect, cartonné de très belle facture qui pourtant datait de 1981.

Un livre qui décrit le "politiquement correct" de l'époque.

Lire la suite

16/02/2019

L'esprit de compétition, privilège ou contrainte?

0.JPGIl y eu la Cérémonie des Magritte du cinéma belge, les Grammy Awards, les Césars, les Oscars, les victoires de la musique classique...
J'arrête là... toutes une séries de compétitions et de récompenses. Alors, la question m'est venue est-ce qu'il faut avoir un esprit de compétition pour exister ou une contrainte à vouloir se comparer avec les autres?
Le prix, le trophée, mis bien en bien évidence sur une armoire, chargerait-il définitivement la vie ou n'est-ce qu'une étape passagère pour devenir en finale une contrainte d'être toujours meilleur?
Une enquête lancée et c'est avec un instant entre Jannin et Liberski que les réponses me reviennent...

Triste nouvelle ce vendredi soir: la mort de mon copain Alain à qui je dédie ce billet (*).

Lire la suite

26/01/2019

Le dieselgate et l'addiction de l'auto

0.JPGCette semaine a été une nouvelle fois le salon de l'automobile à Bruxelles.
Mais cette fois, c'est le type de carburation qui est pointé en premier comme raison d'achat.
Bien choisir sa motorisation est devenu le point principal du choix et plus seulement les attraits de la voiture elle-même.
Alors, pour le plaisir, voyons, cette addiction sous un autre jour...

Lire la suite

19/01/2019

Si tu déclines, clive et ça ira... enfin, peut-être

0.JPGNous sommes en campagne électorale. Les partis se mettent en ordre de marche. Il faut donc cliver pour exister.

"Il faut nettoyer les écuries d'Augias et tuer l'un ou l'autre géant pas trop grand" comme m'était-il dit dans le billet précédent.

On va tout changer en cassant la baraque.

Tout à coup, il faut être de gauche ou de droite, devenir une élite et quitter le peuple. On est "pro" ou "contre" en fonction de son état social, un jour, individualiste, un autre sinon on fait preuve de la lâcheté. Il faut être partisan.

Lire la suite

22/12/2018

Une petite danse, Mam'selle?

0.JPGNon, je ne vais pas ressortir mon "Père Noël Orgasmique", comme je l'ai écrit l'année dernière au même moment.
Pour avoir un orgasme, il faut se mettre dans des conditions favorables et dans un contexte particulier qui le justifie.
Pas à dire, nous vivons une actualité pour le moins troublée avec une ambiance délétère dans un clivage d'idées.
"Bal tragique à l’Élysée, Un pas en avant, deux pas de côté et un pas en arrière. Mi tango, mi danse des canards, valse-hésitation, en attendant la valse" écrivait Michel Drouet en demandant aux énarques, qu'ils fassent plus preuve d'humilité.
A Bruxelles, les peintures de
Vincent van Gogh reflétait l'état de névrose du peintre mais aussi la sérénité des paysages.
Après la crise, la fureur de vivre par la dérision...
Alors, j'ai envie d'autre chose, de me changer les idées, de danser et de chanter pendant cette trêve des confiseurs pour oublier grèves et manifestations...

Lire la suite

23/11/2018

De l'or dans les mains

0.JPGDimanche dernier, c'était la "Journée de l'artisan".

Événement national ouvert gratuitement pour le public par tous les artisans de Belgique pour faire connaître l’artisanat belge.

La première édition de cette journée a été organisée en 2006. Depuis, cette journée attire de plus en plus d’artisans et de visiteurs.

Une info apprise à la radio... Podcast : podcast

Moi qui ai deux mains gauche, je me devais d'aller voir cela de plus près.

Une recherche sur Internet pour sélectionner les endroits les plus proches de chez moi.

Région de Bruxelles...

Puisque je voulais y aller en jogging et que je disposais moins de trois heures, il fallait me limiter à la commune de Schaerbeek, que je connais bien pour l'avoir décrite précédemment

Une journée froide avec une température de  1°C, parfaite pour un jogging avec but précis en 4 étapes.

Présentations et photos (à cliquer) pour chacun à la présentation de son activité dans un échange d'idées.

Lire la suite

27/10/2018

Savourer l'instant

9.JPG"Le temps, c'est de l'argent".

A première vue, cela pourrait être bancal et pourtant...

Parler du temps qui s'écoule et de sa perception, qui ne l'a pas fait?

On oublie de savourer l'instant en pensant au passé parfois avec nostalgie et en projetant des projets fous dans l'avenir. 

Dans "Le choc de deux 'dinosaures", je reprenais l'histoire  de Jacques Brel, obnubilé par l'idée de la mort dans ses chansons et de Charles Aznavour qui chantait la vie et le temps qui passe, jusqu'à son dernier jour. 

Dans notre époque anxiogène, il est peut-être temps de faire la balance comptable entre l'actif et le passif dans un billet à tiroirs en multimedia, pour "reader digest" en français et en anglais

Lire la suite

06/10/2018

Le choc de deux "dinosaures" de la chanson française

0.JPGCet article avait été préparé initialement pour parler uniquement de Jacques Brel.

Les événements en ont décidé autrement.0.JPG

Cette semaine, ce sont deux personnalités de la chanson française arrivés en première page dans la presse. 

Jacques Brel, dont c'est le 40ème anniversaire de sa disparition le , qui aurait aujourd'hui 89 ans s'il avait vécu.

Charles Aznavour qui vient de nous quitter le 1er octobre à l'âge de 94 ans. 

Tous deux sont préfixés de "grand" ou de "Grand".

Immanquablement, la comparaison entre les deux vient à l'esprit.

La comparaison n'est pas raison, mais elle est intéressante et ne manquera pas de se (re)poser.

Lire la suite