Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2021

Fake for Real

0.PNGComme une suite au billet de la semaine précédente "Braquage dans les data noires", il me semble opportun de parler de l'exposition à la "Maison de l'Europe". Elle propose un voyage dans le temps en s'aventurant au gré des fraudes et des falsifications qui ont jalonné l’histoire pour arriver aux réalités actualités dans la "PostVérité".

Le titre de l'expo: "Une histoire du faux et de contrefaçons" qui, dans la grisaille de la routine quotidienne, transite via le sensationnel, le spectaculaire et le surnaturel et qui, avec un peu d'humour, nous permettrait d’échapper à la banalité et la morosité de l’ordinaire. Le jeu de l’imposture n’est amusant que si nous en acceptons les règles car ceux et celles qui se laissent abuser risquent gros en argent, en crédibilité et en intégrité... jusqu'à pour certains, y avoir laissé la vie.

Aujourd’hui, la désinformation est partout, mais, contrairement à ce qu'on pourrait penser, le mal est ancien. L’histoire regorge de faux-semblants de toutes natures. Le Cheval de Troie, modèle mythologique de la supercherie qui faisait partie de l'Iliade, fait ainsi écho aux problèmes contemporains d’un monde dominé par Internet.

Lire la suite

11/03/2021

La thérapie psychologique de Philippe par Esther

0.PNGDernier billet concernant la série "En thérapie".
C
ette fois, c'est Philippe lui-même qui est sur la sellette, contrôlé par  Esther, son ancienne amie psychologue et veuve de son mentor.
Ce jeudi, passe sur ARTE l'avant-dernière émission de l'épisode 26 à 30 du documentaire. 

(chaque épisode est visible en cliquant sur les dates des épisodes)

Lire la suite

02/03/2021

La thérapie psychologique de Léonora et de Damien

0.PNG.jpgCette fois, la thérapie de Philippe s'adapte à un couple: Léonora et Damien.

Philippe n'a pas les qualifications pour effectuer une thérapie de couple généralement en groupe.

S'ils sont généralement d'accord, au début, en fonction d'une décision importante à prendre, cela peut devenir une cassure. 

Récemment, Léonora est tombée à nouveau enceinte. Son couple avec Damien avait renoncé à avoir un deuxième enfant. Elle travaille dans une succursale d'assurance. Elle ne voit pas souvent son fils. La crise entre eux a commencé de cette constatation.

(chaque épisode est visible en cliquant sur les dates des épisodes)

Lire la suite

23/02/2021

La thérapie psychologique de Camille

0.PNG.jpgDe la série "En thérapie" présenté sur ARTE, voici le 3ème patient du psychanalyste, Philippe : Camille .
F
ille unique. 16 ans. Jeune nageuse de haut niveau. Championne dans plusieurs concours. S'entraîne pour les Jeux olympiques et y acquérir une médaille.  

 

(chaque épisode est visible en cliquant sur les dates des épisodes)

Lire la suite

16/02/2021

La thérapie psychologique de Ariane

1.PNG.jpgDeuxième patient reçu par le psychanalyste, Philippe Dayan dans la série "En thérapie" présentée sur ARTE.

C'est une jeune chirurgienne, patiente de Philippe depuis un an. Après les attentats du 15 novembre 2015, elle s’est retrouvée en première ligne à l’hôpital et a passé un week-end cauchemardesque. 

(chaque épisode est visible en cliquant sur les dates des épisodes)

Lire la suite

09/02/2021

La thérapie psychologique de Abdel

2.PNG.jpgSuite à la présentation de la série "En thérapie".
"
Installez-vous, la séance commence" était-il dit.
J
eudi dernier, la série "En thérapie" a commencé à la télé sur ARTE en présentant les quatre patients du psychanalyste, Philippe Dayan, dans un cabinet de psychanalyse du 11e arrondissement de Paris. Cela s'est terminé par Philippe, lui-même, chez Ester, son amie et ancienne psy.
S
ur le site internet de ARTE, tous les 35 épisodes de la série sont accessibles, présentés du début à la fin.
A
vec ce premier billet, je présente du début à la fin de sa thérapie, le patient, Abdel Chibane, un policier à la BRI, premier impacté par l'attentat du Bataclan.
C
'est aussi un moment pour réfléchir au rôle du flic et aux risques qu'il encourt dans son métier...

(chaque épisode est visible en cliquant sur les dates des épisodes)

Lire la suite

06/02/2021

Le Kid a cent ans

0.PNGLa carrière de Chaplin au cinéma s'étire sur 65 ans avec plus de 80 films.  Acteur, réalisateur, scénariste, producteur et compositeur, devenu idole du cinéma muet et burlesque à partir des années 1910. Sa vie publique et privée font l'objet d'adulations comme de controverses.

 Le tournage du film muet "The Kid", commencé en août 1919, sort le 6 février 1921 sur les écrans.

Chaplin transpose sa propre enfance dans celle du jeune Jackie Coogan, âgé alors de quatre ans. 

Lire la suite

02/02/2021

En thérapie psychologique

A partir du 4 février, 0.PNGARTE présente les cinq premiers épisodes de la série francophone "En thérapie" au rythme d'une semaine d'un psy.  Cela fera donc normalement sept semaines avant d'atteindre le 35ème et dernier épisode. Elle a été initiée, à la suite de la série israélienne "Betipul" diffusée entre le  et le  sur la chaîne Hot 3 .  Le scénario est identique. "En thérapie" sonde avec intensité, la France en état de choc dans un ancrage fort, suite au traumatisme collectif des attentats à Paris du 13 novembre 2015. Un psychanalyste reçoit cinq patients par semaine, qui comme lui est en plein désarroi.

Le 29 janvier, j'apprenais l'existence de cette série en ces termespodcast

Lire la suite

22/01/2021

La logique du syllogisme

Le syllogisme est un raisonnement déductif 0.PNGrigoureux qui ne suppose aucune proposition étrangère sous-entendue et qui lie des prémisses à une analyse conduisant à son énoncé.  Première étape "majeure", énoncer de la règle de droit. Deuxième étape "mineure", énoncer des faits. Troisième étape "donc c'est LA solution". Cette méthode peut être diversement utilisée mais entache les raisonnements d'erreurs et de réflexions souvent négativistes. L'histoire du paradigme du numérique dans lequel nous vivons, est racontée dans le livre "homo informatix" de Luc de Brabandère, paru en 2017, dont j'ai déjà parlé et qui revient peut-être à point nommé pour expliquer la situation actuelle.

Lire la suite

08/01/2021

Paroles d'hommes

0.PNGLe billet de mardi était à classer dans la catégorie "parodies".
U
ne catégorie reliée à l'humour...
Tant qu'il y aura de l'humour, je n'aurai jamais marre de tout...

L'optimisme est une tendance observée chez les humains qui sous-estiment la probabilité de survenue d'un événement négatif. Chez lui, le verre est toujours à moitié plein.
Pourquoi le titre "paroles d'hommes" alors que je montre le cliché d'un "portrait de femme"?

Lire la suite

24/12/2020

L'esprit de Noël

1.PNGDernièrement, j'écrivais "Donne-moi l'esprit".

Que l'on soit croyant ou pas, il y a un esprit de Noël fêté partout dans le monde en réunissant les familles.

Cette année très spéciale ne semble pas donner cet esprit dans une période de repos en trêve de confiseurs.

Je suis remonté jusqu'en 2005 pour retrouver mes anciens billets qui en parlaient ou qui entouraient cet esprit de Noël.

Lire la suite

15/12/2020

La démocratie manipulée par la séduction des nouveaux médias

0.PNGEtre mécréant de tout ce qui nous est servi pour nous influencer en dehors d'une décision prise suite à un débat démocratique, c'est réunir les oppositions.

Rien de vraiment nouveau, allez-vous dire. Plutôt une déformation professionnelle pour moi. Des livres en expliquent le cheminement. Le livre Propaganda explique déjà quelques phénomènes de communication et de manipulation de l'opinion en démocratie.

Mais est-il encore à la page suite à l'évolution actuelle des médias eux-mêmes?

Lire la suite

11/12/2020

L'hiver covidien (2)

0.PNGUne nuit agitée

Depuis, la déconvenue du rendez-vous raté de la semaine dernière, Robert, 55 ans, s'astreint au télétravail. Depuis le Covid, tellement de choses ont évolué dans l'organisation de la famille, de la vie domestique en commun et de son esprit qui n'y est pas très familier. 
Faisons connaissance avec la famille. Elle est constituée de son épouse,  Jeanne, de 42 ans, de Mireille, la cadette de 4 ans, de Jean de 12 ans et du chien, Dog. 
Ce nouvel épisode dévoile à nouveau que "Toutes ressemblances avec des personnages existants ou ayant existés ne sont pas nécessairement fortuites".

Lire la suite

01/12/2020

L'Hiver covidien (1)

0.PNGCe 25 novembre, j'apprenais l'existence du "Grrrand Roman-Feuilleton de l'Automne".

Ses auteurs: Camille De Rijck, une des voix-phares de Musiq3, connaisseur de toutes les musiques classiques et contemporaines, commentateur avisé du Concours Reine Elisabeth et Hugues Dayez, l’inoxydable "Mr Cinéma" de la RTBF, surnommé le "Punk en tweed". Camille attend le retour des concerts, Hugues la réouverture des cinémas. En attendant, même s’ils n’ont jamais travaillé ensemble, ils ont eu envie de mener un projet en commun : sur le modèle surréaliste du "Cadavre exquis", écrire à deux mains un récit avec un seul mot d’ordre : s’amuser et en espérant amuser les lecteurs potentielspodcast.

En réponse, les chapitres d'un roman-feuilleton qui suit sous le titre générique "L'Hiver covidien" met en scène quelques personnages avec la mention: "Toutes ressemblances avec des personnages existants ou ayant existés ne sont pas nécessairement fortuites".

Lire la suite

23/08/2020

Kaléidoscope d'identités partagées

0.PNGLe premier article de Charle&Hugues sur Agoravox, "Des races et des humains" m'avait inspiré quelques idées.
S
a conclusion : "Il y a un tronc commun à tous les homo sapiens, mais des différences dues aux voyages de la souche primaire, et aux adaptations aux territoires. De même que pour les espèces domestiques, chez l’être humain, il n’y a biologiquement qu’une seule espèce (interfécondité) mais il y a plusieurs races (caractéristiques physiques et culturelles). Le parcours d'Homo Sapiens dans sa conquête des continents s'est accompagné de mutations génétiques, chaque peuplade étant adaptée aux caractéristiques de son environnement (climat, géologie, géographie, ressources, etc)".
L
es commentaires de l'article allaient dans tous les sens.
I
l n'y avait aucune photographie qui précédait l'article.
C
e qui suit va y remédier avec l'idée du bien vivre ensemble voulue par une exposition.

Lire la suite

07/08/2020

Jardin japonais à Hasselt

0.PNGPour suivre l'envie et l'idée de passer des vacances en Belgique, le site "Visite de Hasselt" présente une opportunité avec son jardin japonais. En résumé, il comprend une maison de cérémonie, des monuments, la flore, la faune, le symbolisme de l'eau et des roches du Japon. 
A
vec ses 2,5 ha, il est le plus grand jardin japonais d'Europe. Aménagé en 1992 avec le concours de la ville japonaise d'Itami jumelée avec Hasselt, il présente le paysage japonais typique, selon le modèle des jardins du XVIIe siècle. 
D
u Japon, j'en avais déjà parlé en détail dans l'article "Irrésistible printemps" dans lequel plusieurs aspects de la manière de vivre et de penser japonaise y étaient évoqués. 
L
a visite du jardin commence par la porte japonaise traditionnelle, Torii (居) qui donne accès à un autel shintō ou jinja (神社) que l'on appelle "voies des dieux" pour passer de l'ordinaire au sacré. 
A
 partir de là, le bruit de l'eau accompagne le visiteur tout au long de sa promenade dans une musique apaisante serpentant au travers de sentiers, de déclivités et de symboles. 

Lire la suite

03/07/2020

Les années charnières dans le monde (2)

0.PNG"Les années charnières, ce sont ces années où des gestes parfois anodins, parfois plus graves, arrivent à donner au quotidien une tout autre direction", écrit la Québécoise Marie-Josée Paquet. Ces années dites "charnières" ont inspiré beaucoup de médias et d'écrivains.
I
l y a trois mois, en pleine crise sanitaire, j'écrivais le billet "Une année charnière dans le monde (1)" au sujet de 2020. Le Covid qui a tout changé, est toujours là, bien caché. J'y parlais entre autres des chansons des Seventies. 
L
a semaine dernière, je parlais de mes jeunes années scolaires dans une sorte de pèlerinage pendant les Sixties et les Seventies.
Y
revenir s'impose de manière plus générale.
J
e ne sais quel temps de conjugaison devrais-je utiliser pour ce billet? Passé, présent ou futur? Parfois, tous les temps se bousculent dans mon esprit. Il paraît qu'à parler au présent, on rend les choses plus vivantes.

Lire la suite

29/05/2020

En toutes libertés

0.PNGLibertaire mais pas "libert-à-rien" comme je l'ai encore écrit récemment dans un commentaire, je me devais d'apporter mon simple hommage à Guy Bedos qui aurait dû signer "L'enfoiré" bien plus que je ne l'ai fait. Oser dire ce qu'on pense en se foutant de ceux qui pensent autrement que lui, c'est toujours risquer des répliques disgracieuses et une attaque en justice (dont il est sorti gagnant) peuvent en découler. Il faut les assumer à leur juste valeur. Le politiquement correct, j'en avais parlé avec un certain humour dans ce billet "Vivement le politiquement correct".
Guy Bedos n'est pas mon idole idéologique, mais je partage souvent son humour caustique. Circonstances de sa mort...

Lire la suite

22/05/2020

Virus blues (3) : Histoires tirées par les cheveux

0.PNGDepuis lundi 18, le confinement des coiffeurs est arrivé à son terme. Les coupes de cheveux, les teintures vont pouvoir reprendre de plus belle.

Le salon de coiffure, l'endroit où l'on cause et qu'on dit souvent plus de bêtises que de réalités.

Les fakenews, les rumeurs, les petites histoires vont revenir sous le masque et sous le casque. Histoires tirées pas les cheveux que l'on se raconte et qu'on oublie aussitôt.

Lire la suite

16/04/2020

Je me fais des films (1)

0.PNGDans l'édito de mon magazine télé de la semaine dernière, je lisais: "La télévision déchaîne encore les passions. Cette vieille dame d'un âge doublement canonique a prouvé qu'elle pouvait être une compagne extraordinaire, riche attentive, passionnante même si les émissions affligeantes et les navets se comptent par milliers, même si, en cette période de confinement, les re-re-rediffusions sont légions et que les déprogrammations intempestives nous gonflent. Qu'on ne dise pas qu'il n'y a rien à la télé et qu'il n'y a que des choses qu'on n'a pas envie de regarder".

Alors, je me suis demandé si depuis le confinement, il y avait quelque chose de changé dans mes habitudes, dans le scénario "films" de mes journées.  

Lire la suite