Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2009

Sucer mais pas avaler (1)

Le 15 avril, je lisais un article du journal l'Echo qui annonçait les élections en Inde pour le lendemain. Le titre était "L'instabilité politique menace l'Inde". Voici, les tenants et aboutissants de l'affaire, extrapolés ensuite à la mode de chez nous.

0.jpgJ'ai déjà eu l'occasion de vous parler de l'Inde d'aujourd'hui sous les notes d'une "Symphonie indienne". Nous voici dans des temps plus difficile. Entre 2004 et 2008, la croissance moyenne s'élevait à 9%. Le top de toutes les démocraties. Depuis fin 2008, ce pourcentage tombait à 7% à cause de la crise. Pas mal, quand on sait que les autres, à part la Chine, comptent en négatif.

Lire la suite

17/04/2009

C'était au temps où Bruxelles brusselait

Bruxelles, cette capitale de la Belgique et de l'Europe n'a pas été toujours comme elle est aujourd'hui. Loin s'en faut. Dernièrement, un commentaire m'avait interpellé. Je me devais de réagir avec mon droit de réponse et ensuite remonter le temps.

0.jpgCe qu'on en disait dans le commentaire en voici le texte:

"BRUXELLES EST OUT, trop de magouilles trop de lobbies.
Le fric de la néo-décolonisation du Congo Belge investit dans le "Caprice des dieux" et l’immobilier....
Les diplômes universitaires belges de la Gnognotte aussi bien en médecine qu’en droit en économie, etc. Une mafia, osons le dire pour
les apatrides. placer. Tous des clones néo-cons.
Enfin cette partition du Royaume et du Benêts - Lux reste au stade du Congrès de Vienne ;
pour assainir
une partie de la solution, un Europa-DC comme Brasilia bien central en Europe."

Lire la suite

10/04/2009

Migrer, pour vivre ou survivre? (2-2)

L'"Atlas des Migrations", présenté par Le Monde nous a entraîné sur notre planète migrante. Au travers de l'histoire, les peuples se sont intégrés sur toutes les terres disponibles. La vie n'a pourtant pas été rose pour ces voyageurs à la recherche d'un hypothétique paradis ou, plus prosaïquement, d'un ailleurs meilleurs. Cette fois, voyons cette intégration de ces immigrés, chez les autochtones, qui ne sont, souvent, que des allochtones dans un passé plus ou moins lointain. Le futur ne sera que ce qu'on décide aujourd'hui, contraint ou suite à des réflexions sur les réalités du monde.

Lire la suite

23/03/2009

Les langues, un sacré jeu de langue

La semaine dernière, à l'occasion de la Journée de la Francophonie, Bruxelles tentait de réformer la langue française. Événement à polémiques entre progressistes et accrochés à la langue dans son statut actuel. Mais le français n'est pas seul.

0.jpgD'abord, qu'est ce qu'une langue? Wikipedia dit "la langue est un système de signes linguistiques, vocaux, graphiques ou gestuel, qui permet la communication entre individus".

Tout un programme avec une destination réelle d'"outil à la communication".

Quand l'outil n'est pas utilisé par un grand nombre de personnes, le préserver à tout prix, car, ce n'est pas un outil tout à fait comme les autres.

Lire la suite

11/03/2009

Le rapport du "Rapport de la CIA"

En 2005, Alexandre Adler s'intéressait au rapport de la CIA et à ce qui serait le monde en 2020. Vision à l'américaine en suivant le rapport NIC 2020 (2003). Nous sommes 4 ans plus tard. Cette vision tient-elle toujours la route?

0.jpgJe me proposais récemment de revenir sur des exemples de futurologie en fin de l'article "Futurologues en goguette".

Adler affirme que les Américains ne seraient pas ce que l'on croit des antidarwiniens avec des préjugés tel que le décrivait Michael Moore en réaction à l'ère de G.W. Bush. Ce sont des diplomates, des officiers du renseignement de la CIA qui possèdent leurs propres organismes de recherche et d'évolution mais qui sont, eux aussi, très peu tournés vers le futur et l'extrapolation du passé sur le futur. Un rapport établit par 25 experts indépendants de milieux divers, entre autres, par les futurologues comme Ted Gordon, Jim Dewar et Ged Davis.

Lire la suite

05/03/2009

Mots de l'étrange

entrepriseLes figures de style bien connues ont vu arriver des concurrentes dans les sigles, les diminutifs, les initiales, les éternelles antithèses poussées à l'extrême qui ne sont pas là pour éclaircir la pensée mais pour donner un clair obscur à des pratiques que l'on voudrait cacher.

Il y a d'autres méthodes. Des suffixes jouent aussi dans ce jeu de l'insoutenable légèreté de l'être. Le dysfonctionnement, vous connaissez? Vous en connaissez le mot pour l'avoir entendu de multiples fois dans des cadres de vie totalement différents. Assez récent dans le vocabulaire des dictionnaires, il existe donc bel et bien. Le sens du mot, lui, est par contre volontairement mis en parenthèse. Il met à toutes les sauces et rassure par son ambiguïté réparatrice.

"Trouble du fonctionnement" dit le dictionnaire de manière si peu explicite du côté des exemples.

Lire la suite

26/02/2009

Dilemme-moi

A la croisée des chemins des choix s'imposent, mais ils sont des plus ardus et stressants car les risques sont parfois trop importants. Les dilemmes sont au rendez-vous avec nous. Alors espérons que nous prenons les bonnes décisions.

philosophieAgir, entreprendre, y aller ou ne pas y aller? Telle est la question. La vie suit une foule de questions et de décisions dans l'évolution de nos idées à mettre en compétition avec celles des autres. Véritable dichotomie de la pensée que ne rebuterait pas l'algèbre booléenne.
Prendre la porte gauche en lieu en place de celle de droite tout en gardant la pensée qu'il peut subsister une à l'avant et une autre à l'arrière donne souvent le vertige.

Lire la suite

19/02/2009

Rien que de bonnes nouvelles ?

Quand on s'adresse aux supérieurs, il vaut mieux rester positif. C'est bon pour la santé, pour son avenir, pour tout quoi... La positivité n'est pas qu'un leurre. Elle s'entretient de jour en jour par la contrainte et pas toujours par le consentement de ses acteurs.

Je parlais d'un hypothétique "porte-parole" de manière parodique dans mon article précédent. Nous ne sommes pas dans une période d'euphorie. Pas de secret. Cet article ne fera pas de révélations, mais une constatation par l'intérieur des sociétés, de la Société et de ses travers.

Lire la suite

11/02/2009

Cherche porte-parole d'urgence

Un porte-parole doit dire, sans le dire, ce que la direction d’une société ou d’un homme veut dire. Il doit expliquer que la direction d’une société n’a, en réalité, pas voulu dire ce qu’on avait tous cru comprendre. Problème...

0.jpgEst-ce le parapluie de l'homme de paille ou la paille, imposée est-elle le suppositoire de celui qui n'a pas vraiment quelque chose de nouveau à dire qui impose cette interface?

Quand on n'a rien à dire pour sa défense ou pour étayer sa politique, il faut bien se réfugier derrière des paravents. N'est-ce pas plutôt "pare à vents"? En ces temps de tempête, rien de plus normal, non?

Le crédit, on aime en prendre les bénéfices en droite ligne. Le débit, lui, il s'agit de le filtrer, de l'embellir à tout prix quand il n'est pas à la pointe de ce qu'on nomme le "progrès".

Lire la suite

30/01/2009

Drame de l'imaginaire?

Drame de l'imaginaire.jpgL'imaginaire nous permet de nous évader des réalités qui nous entourent. Le drame de Termonde serait-il son côté noir? 

Rappel des faits: Vendredi 23 janvier, Kim De Gelder, un jeune de 20 ans prend sa bicyclette, quitte son domicile où il vivait seul. Il pédale 20 kilomètres pour rejoindre Termonde. Grimé, d'après quelques témoins en Joker de Batman, il se rend à une crèche qu'il observe pour y pénétrer. Il y entre par une porte dérobée, qu'il a repérée. Pas d'hésitations. Comme un automate, il commence un carnage en tuant deux bébés avec un couteau, en blessant cruellement d'autres et tuant une puéricultrice qui voulait s'interposer.

Lire la suite

22/01/2009

Ecrire en analogique ou en numérique

Un copain me disait, récemment, à la lecture d'un de mes textes que j'écrivais souvent comme je programmais. Pas faux, me suis-je dis. Je l'avais même écrit dans un de mes anciens articles « Le mal au blog » en disant que je ne voyais pas tellement de différences dans les deux disciplines.

0.jpg"Les gens aiment bien qu'on les aide, qu'on les amuse et il ne faut pas trop les fatiguer", m'informait-il. "L'écriture n'est pas de la programmation", ajoutait-il pour m'inciter à plus de réserve, plus de souplesse ou moins d'autres choses dont je laisserais des traces personnelles. La façon d'écrire ne fait que refléter une foule de préalables. Elle laisse quelque chose de l'écrivain, du rédacteur, derrière elle.

On a déjà écrit sur le sujet, mais il était plutôt question de technique.

Lire la suite

15/01/2009

Un avenir de barbelés

Se sécuriser, voilà le leitmotiv du citoyen d'aujourd'hui. L'ère GW Bush a ajouté quelques couches. Ne rate-t-on pas dans la manœuvre quelque chose de plus essentiel: la rencontre et la confrontation avec son semblable pour créer et prospérer dans l'harmonie globale?

2.jpgLa violence a toujours existé. S'en protéger est une réaction naturelle. Mais ces derniers temps, nous sommes passés dans des extrêmes aussi bien du côté des bandits que de celui des gens dits "de bonne conscience". Les extrêmes des actions et réactions vis-à-vis des événements correspondent aux extrêmes de potentiels de notre temps.

Où est ce temps où la porte d'entrée du domicile était ouverte sans beaucoup de serrures? L'hospitalité n'était, alors, pas un vain mot.

Lire la suite

07/01/2009

Futurologues en goguette

La futurologie a de plus en plus de candidats à la recherche des tendances qui vont faire le futur. Et, si on faisait le travail à l'envers? Si on faisait un travail de Sherlock Holmes à la recherche des erreurs par une comparaison entre le budgeté et l'actuel comme on le ferait en comptabilité?

(*)La goguette, née, vers 1820, dans des sociétés secrètes, est une pratique chansonnière consistant à placer sur un air populaire un texte propre.  

0.jpgDe plus en plus, Madame Soleil, grand style, est concurrencée par de nouveaux "gourous", prédicateurs ou prévisionnistes... Le futur est décidément porteur. En période de crise, c'est encore plus flagrant. Beaucoup d'esprits à la recherche d'un peu de vision sur l'avenir sont demandés. On les appelle aujourd'hui en anglais de "trendwatchers", les "à l'affût des tendances", des soi-disant "nouveautés" et des "moyens de répondre au présent".

Lire la suite

25/12/2008

La théorie du tout

En ce mois de décembre, les physiciens s'agitent. Le livre de Stephen W. Hawking "Petite histoire de l'Univers" vient appuyer les thèses d'aujourd'hui. Le "Sciences et avenir" présente un dossier complet sur "Nouvelles applications de la Physique quantique" sur les remises en question dans la mécanique quantique en tentant de l'expliquer au citoyen lambda.

La théorie du tout.jpgIl n'y a pas si longtemps, j'avais écrit un article dans lequel je démarrais par une observation scientifique pour finir dans l'humour le plus débridé "Ne bosons pas, mais si...". Le boson, cette particule subatomique qui donnerait sa masse à la matière.

Cette fois, j'ai pris le dernier chapitre du livre de Hawking et pris son titre pour mien dans cet article. L'Univers et son mystère, la science du chaos?

Lire la suite

16/12/2008

Vies en conserve

Nos médicaments nous tromperaient-ils? N’apporteraient-ils pas toujours une prolongation à notre vie en ce 21ème siècle, alors que l'on annonce, grâce à eux, pouvoir en moyenne arrivé à l'âge de 80 ans. En complément, peut-on tout se permettre au nom de la science? Deux "Questions à la Une" de la RTBF, deux enquêtes sur le sujet de nos pilules de vie en conserve.


médecineLes médicaments apportent une réelle aide pour nous soigner, nous maintenir en forme, nous soulager dans les cas difficiles que la maladie ne manque pas de nous faire subir.

Il est pourtant à retenir que les entreprises qui créent et diffusent ces médicaments sont commerciales et ont comme toutes les autres des impératifs de rentabilité à surveiller.

Lire la suite

11/12/2008

De pilier en pilier

Une vie d’activité pour épargner. Au bout, le pactole ou parfois, le salaire de la peur...

vieEn Belgique, ça y est, on a notre plan de relance après d'âpres négociations (2 milliards soit 0,6% du PIB). En période de crise avec une dette qui s'élève à 309,64 milliards d'euros.

Savoir comment les travailleurs, les actifs vont être évalués et pouvoir en vivre, demain, était stressant surtout quand le pouvoir d'achat vacille. 

Lire la suite

04/12/2008

L'éconologie, rêve ou réalité?

D'un côté l'écologie, de l'autre l'économie. On a vite fait de créer le néologisme "éconologie" et en plus, cela va plaire mais avec une logique toute particulière. Surtout en pensant à qui cela profite. Alors, réconciliation, l'inconciliable...

0.jpgCela devait arriver avec la crise: le conflit d'intérêts entre l'économie et l'écologie. Pas un clash, mais presque...

Le 2 décembre, manifestation à Bruxelles pour s'opposer aux mesures du plan européen de lutte contre le réchauffement climatique, accusé de mettre en danger les emplois dans l'industrie sidérurgique.

Réactions normales de bonne foi du côté des partisans plus écologiques. Consommer pour vivre à l'intérieur ou chercher à survivre contre les éléments extérieurs, c'est le dilemme d'aujourd'hui.

Lire la suite

12/11/2008

Crises en thème

Rechercher le meilleur pour les siens et pour soi-même n'est pas une entreprise de tout repos. Cela devient même la galère dans beaucoup de cas. Barack Obama avait donné un espoir infini. Il était devenu le symbole de la réussite complète. Il était passé de l'autre côté de la rive de l'espoir après un départ au bas de l'échelle. Les Américains et le monde y avaient vu un changement complet, inimaginable, il y a peu. Ce fut, plutôt, comme disait un autre blogueur "Obama, le hasard et la nécessité".

immigration,différenceQue de fois dans une vie, avons-nous voulu changer de statut pour améliorer notre condition sans y parvenir complètement? Le désir de faire le pas vers ce "mieux" tant espéré apportent motivation et élan. Tout est là pour réussir et pourtant, en pleine action malgré une volonté continue, la rive d'en face ne se rapproche plus, même si on double d'efforts pour y arriver. On se retrouve ainsi à la moitié du chemin entre deux eaux.

L'échec de ce voyage prend un goût amer et la déception est vive et parfois mortelle.

Lire la suite

06/11/2008

QI, un Quotient Immature?

Pour se démarquer de ses semblables, on cherche et on trouve le QI. Ce quotient de l'intelligence, un miracle de la nature ou une erreur empoisonnée dans un jeu de "gagnant" ou de "perdant"?

science,humourLe 1er novembre dernier, TF1 présentait "Le Grand Quiz du cerveau". Tout le monde pouvait y jouer et surtout y gagner. Il n'était pas question de QI, ni de culture générale, disait-on d'emblée, mais certainement de compétition dans la recherche de la performance. Évaluer son potentiel par la vivacité du cerveau. Donc, un peu de talent et de l'intelligence, pure et dure.

Intelligence, faculté de comprendre et aptitude à relier les éléments qui ne le pourraient pas, à cause de son absence. Elle peut être intellectuelle, pratique, intuitive, musicale...

Le premier "mental test" date de 1890 par l'Américain McKeen Catell

Lire la suite

29/10/2008

Journal d'une quille

Quand la retraite sonne, on ose espérer qu'elle ne sera pas celle de Russie. Voilà, la suite de "l'après travail".

vie,retraiteDu "Gendarme et les Gendarmettes" à Saint Tropez, avec De Funès qui avait pris sa retraite forcée, du film « Le Chat » avec Jean Gabin et Simone Signoret, on s’en souvient et cela fait réfléchir sinon avec une certaine crainte le jour où il faut raccrocher son tablier après une carrière pleine. Rappelez-vous en guise de "testament professionnel", j'avais écrit "Et si c'était à refaire". En fin de texte, je le léguais à tous mes anciens collègues et amis.

Le show théâtral que j'avais organisé et présenté alors est maintenant dans ma librairie de DVD, consultable à désir, c'est à dire, sans en perdre la mémoire. "Rock around the clock" avais-je nommé cet événement.

Lire la suite