Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2022

En Thérapie (saison 2) : Claire

0.jpg Claire, une psychanalyste de renom, autrice d’un récent essai très médiatisé.

Elle va jouer pour Philippe Dayan comme l'avait fait Esther dans la saison 1, le rôle de contrôle et de superviseur psychologique en préparation à son procès. 

Cinquième et dernier patient, le psychanalyste lui-même.

Un clic sur les mots "Episode" permet de les regarder.

Un extrait sans images suit chaque épisode.

Sur ARTE, "En Thérapie" continue encore pendant 3 jeudis

Lire la suite

29/04/2022

En Thérapie (saison2) : Alain

0.jpg

Septuagénaire survolté, patron d’une grosse société, Alain est pris dans une tourmente médiatique depuis le suicide d’une de ses salariés, victime de surmenage pendant le confinement. 

Un clic sur les mots "Episode" permet de les regarder.

Un extrait sans images suit chaque épisode.

Lire la suite

22/04/2022

Mourir d'implosion ou d'explosion?

0.jpgAvant le premier tour des élections présidentielles françaises, j'écrivais "Elire pour ne pas mourir".

Il ne reste que deux candidats en lice.

Jeudi dernier, ce fut débat entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

Dimanche, le vote du deuxième tour qui déterminera qui assurera le quinquennat suivant à (re)devenir président(e).

"Un homme expérimenté et rassembleur face à une girouette qui divise la société. Une femme proche du peuple face à un président qui aura méprisé les Français", écrit l'Echo.

Lire la suite

19/04/2022

En Thérapie (saison 2) : Lydia

0.jpgLydia, 22 ans, est étudiante en dernière année d'architecture en suivant la "théorie de l'espace défendable". Célibataire depuis trois semaines et restée seule pendant le confinement.

 Elle témoigne d’une mauvaise expérience avec une précédente thérapeute. 

Un clic sur les mots "Episode" permet de les regarder.

Un extrait sans images suit chaque épisode.

Lire la suite

12/04/2022

En Thérapie (saison 2) : Robin

0.jpgRobin, âgé de 11 ans, fils de Léonora et Damien, d’anciens patients que Damian recevait dans le cadre d’une thérapie de couple pendant la 1ère saison.

Le garçon semble ignorer ce qui le conduit sur le divan.

 

Clic sur le mot '"Episode" pour regarder l'épisode.

Un extrait suit chaque épisode

Lire la suite

05/04/2022

En Thérapie (Saison 2) - Inès

0.jpgBrillante avocate malienne quadragénaire, Inès instruit un dossier de non-assistance à personne en danger impliquant le psychanalyste Dayan.

Mais, c'est de sa propre vie dont elle veut parler avec lui.

 

Un clic sur les mots "Episode" permet de les regarder.

Un extrait sans images suit chaque épisode.

Lire la suite

30/03/2022

"En thérapie (saison 2)" Présentation

0.jpgEn février 2021, j'avais parlé de la première saison dans une série "En thérapie psychologique".

La première série avait reçu un grand succès sur ARTE. Elle suivait les événements de l'attentat terroriste du 13 novembre 2015 en France.

Dans le traumatisme sociétal causé, Eric Toledano et Olivier Nakache avaient trouvé le fondement de leur adaptation de BeTipul, la série israélienne de Hagai Levi en ancrant la fiction dans une réalité vécue collectivement.

J'avais présenté cette série par patient plutôt qu'en suivant le tempo du psychologue qui rencontre tour à tour quatre patients par jour.

"En thérapie" revient avec trente-cinq épisodes inédits, ancrés dans le contexte de la sortie du premier confinement au printemps 2020. 

Bande annonce sonore: podcast.

Lire la suite

05/03/2022

La vie en contrastes dans les multitudes

0.jpg- Comment ça va?

- Ca va, il y a des hauts et des bas.

Une question et une réponse classique que l'on entend dans la rue.

- Le Covid s'en va et la guerre revient... ajoute le troisième...

"L'effet Stromae" n'en serait-il pas les contrastes d'une vie au travers de son autobiographie?

Hier, son album "Multitudes" sortait à minuit précise et prouve une nouvelle fois que la vie est faite de contrastes.

Lire la suite

22/01/2022

Le rituel des vœux

0.jpgCombien de fois avez vous entendu les mots magiques "Bonne année"?

Superbe précision quand est ajouté en plus "2022".

Suprême effort d'y ajouter Mes meilleurs vœux et de bonne santé en espérant que cette année commence à nous délivrer de ce virus.

Du 1er au 31 janvier, nous sommes susceptibles de recevoir des vœux pour l'année nouvelle. 

Cela va d'une globalité à faire bailler à la recherche d'une personnalisation à qui on envoie ses vœux. Cela demande évidemment un peu plus de connaissances de son interlocuteur réceptionnaire de ses vœux.

Chercher à personnaliser nos vœux est devenu un sport au carrefour serré de l'imagination alors que pour personnaliser correctement, il faut bien connaître l'interlocuteur à qui on les adresse. 

Lire la suite

25/12/2021

Le batelier du Ruppel

0.jpgParfois on découvre des perles inédites.

Avoir une ancienne psychologue pour raconter un conte de Noël, n'est-ce pas une occasion à ne pas manquer?

"Un mélange d'autobiographie, de polar, d'initiation de roman.", dit-elle en préambule.

Voici ses premiers pas dans l'écriture.

Je ne connais pas l'histoire.

Je vais la découvrir en même temps que les lecteurs de ce journal. 

En prologue, un poème...

Lire la suite

12/12/2021

Gustave Flaubert, l'artisan de la fureur d'écrire

0.jpgGustave Flaubert est un écrivain français, né à Rouen le  et mort à l'âge de 58 ans à Croisset, le .

C'est donc le 12 décembre, le bicentenaire depuis sa naissance.

Considéré, avec Victor Hugo, Stendhal, Balzac et Zola, comme l'un des plus grands romanciers français du xixe siècle, Flaubert, en prosateur, se distingue par sa conception du métier d’écrivain et la modernité de sa poétique romanesque.

Il a marqué la littérature universelle par la profondeur de ses analyses psychologiques, son souci de réalisme, son regard lucide sur les comportements des individus et de la société qui se retrouve dans la force de son style révélée dans de grands romans comme Madame Bovary (1857), Salammbô (1862), L'Éducation sentimentale (1869) ou le recueil de nouvelles Trois Contes (1877).

Le 7 décembre, France3  présentait son "Secret d'histoire" d'une manière classique avec le titre "Flaubert, la fureur d'écrire".

 Le 9 décembre, France5 se met sur les traces de Flaubert dans une véritable enquête biographique et psychologiques en compagnie d'écrivains, d'historiens.

Lire la suite

01/12/2021

Métaphore d'un scan entre l'analogie et le digital

0.jpgUn jour, dans un email, un copain m'a conseillé d'aller consulter un psy avec une idée dans la tête.

Je ne lui ai pas répondu, mais j'ai souri en le lisant. 

Plus tard, par le même intermédiaire d'écriture, en flip-flop, j'ai eu des contacts parfois assez virulents avec un autre copain qui trouvait son salut dans la sociologie globale et moi, par la psychologie en particulier.

Dernièrement, j'écrivais "Tout dire mais ne rien conclure" à l'attention de "Mélusine ou la Robe de Saphir" qui commentait beaucoup mais qui ne dévoilait rien de son égo. Surprise d'apprendre qu'elle est psychologue retraitée. Alors, nous avons eu de longs échanges (près de 400 flip-flops en un mois). Une consultation gratuite d'une psy, je ne pouvais la refuser.  

Lire la suite

15/11/2021

Que les couples sans enfants lèvent le doigt

0.jpg"Avoir un enfant est une question de choix"....

Oui, mais...

"On ne naît pas parent, on le devient... ou pas" lisais-je dans un article.

Sujet qui pourrait être une suite par un lien plus ou moins ténu aux billets "Sorcières, tremblez, elles sont de retour" et "Confiance en l'argent dans le temps et dans l'espace?".

Voici cet article en préambule comme entrée au plat de résistance... 

Bon appétit et je sens que s'il a été préparé aux petits oignons que les retours de flammes seront constitués de sucre, de sel et de poivre...

Lire la suite

27/10/2021

Tout dire pour ne rien conclure?

0.jpgAprès avoir rappelé que Georges Brassens aurait atteint ses cent ans le 22 octobre sur Agoravox. 

J'ai relu les commentaires qui ont suivi mon article sur Agoravox.fr. Il me faut peut-être y revenir d'une manière un peu plus parodique. 

En signant Allusion, je n'ai plus l'habitude de parodier les auteurs des articles si je l'ai jamais fait quand j'ai commencé avec la signature "L'enfoiré".

Mais, cette fois, je vais faire une exception pour la bonne cause de l'humour argulentum ad hominem ou plutôt "argumentum ad feminae".

En espérant que cela soit et reste sans rancune pour l'intéressée.

Lire la suite

23/06/2021

Le pouvoir de l'inutile (3-3)

0.PNGEt si pour terminer ce triptyque autour du système et de l'utilitarisme, si on faisait un pot-pourri de tout cela?

Il y a exactement 16 ans, en mai 2005, j'écrivais "A la casse", que je signais encore par "L'enfoiré de service". Article dans lequel j'exprimais déjà que l'utilité des choses et de système était bien moins respectueuse de ses "mandataires" du travail. 

Lire la suite

16/06/2021

Pour contrer le système, philosopher sportivement (2-3)

0.PNGAu milieu des débats quotidiens du 28' sur ARTE, quatre fois par semaine Thibaut Nolte se déguise en une personnalité et explique ainsi la vie de celle-ci à la première personne.

Toutes ses séquences commencent ainsi: "Bonjour Docteur, j'ai mal ici et là. Petite déprime passagère, c'est tout. Evidemment, je fais du sport".

Il faut d'emblé faire la séparation entre ce qui est systémique et donc presque systématique et prévisible représenté par des symboles et ce qui est conjoncturel dépendant des événements temporaires auxquels on essaye d'associer des modèles historiques comme pour la météo, le climat et la Bourse.

Le sport ne sort-il pas gagnant de la complexité de notre monde en faisant partie des rouages de la machine économique et sociale?

N'est-ce pas une bonne manière d'apporter une réponse à Alexandre Lacroix à la question "Comment ne pas être esclave du système?".

Lire la suite

08/04/2021

Nietzsche, oser la liberté dans un éternel retour

0.PNG

Pâques est la fête la plus importante du catholicisme. Elle commémore la résurrection de Jésus, que le Nouveau Testament situe le surlendemain de la Passion, c'est-à-dire le «troisième jour» . La solennité, précédée par la Semaine sainte, dernière partie du carême, commence dans la nuit qui précède le dimanche de Pâques, par la veillée pascale. Parler de Friedrich Nietzsche, à la suite du weekend de Pâques pourrait être considéré comme une gageure, désynchronisé ou de la provocation par l'antagonisme d'opinion.
C'est pourtant une occasion de réhabiliter sa pensée emplie de richesse, souvent tronquée ou présentée comme confuse au nom du culte du «surhomme».
Aujourd'hui encore, après plus de 120 ans, ses œuvres ont toujours un impact en théologie, anthropologie, la philosophie, la sociologie, la psychologie, par des reflets dans l'art, la poésie et au théâtre.  

C'est avec la même volonté que Nicolas Vadot de parler d'autre chose que du Covid que j'ai tenté apporter un écho en réponse aux cloches à Pâques.

Lire la suite

18/03/2021

Eclectique heureux

0.PNGDepuis cinq semaines, j'ai alterné les sujets psychologiques avec  la diffusion de "En thérapie" venue en  échos. Le synonyme de "éclectique" est "syncrétique". De manière didactique, cela se situe dans une combinaison de doctrines, de systèmes initialement incompatibles. Psychologique, c'est dans l'appréhension globale et indifférenciée qui précède la perception et la pensée par objets nettement distincts les uns des autres. Humoristique, c'est une envie d'être varié pour ne pas virer dans l'avarié.

Lire la suite

11/03/2021

La thérapie psychologique de Philippe par Esther

0.PNGDernier billet concernant la série "En thérapie".
C
ette fois, c'est Philippe lui-même qui est sur la sellette, contrôlé par  Esther, son ancienne amie psychologue et veuve de son mentor qui joue le rôle de superviseur.
Ce jeudi, passe sur ARTE l'avant-dernière émission de l'épisode 26 à 30 du documentaire. 

(chaque épisode est visible en cliquant sur les dates des épisodes. Certains sont podcastés)

Lire la suite

02/03/2021

La thérapie psychologique de Léonora et de Damien

0.PNG.jpgCette fois, la thérapie de Philippe s'adapte à un couple: Léonora et Damien.

Philippe n'a pas les qualifications pour effectuer une thérapie de couple généralement en groupe.

S'ils sont généralement d'accord, au début, en fonction d'une décision importante à prendre, cela peut devenir une cassure. 

Récemment, Léonora est tombée à nouveau enceinte. Son couple avec Damien avait renoncé à avoir un deuxième enfant. Elle travaille dans une succursale d'assurance. Elle ne voit pas souvent son fils. La crise entre eux a commencé de cette constatation.

(chaque épisode est visible en cliquant sur les dates des épisodes)

Lire la suite