Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2022

La politique face à la crise énergétique

Politique.jpg

Le but du billet  "Humour noir dans un monde de brutes ou d'abrutis" n'était pas pour virer dans l'humour béat mais pour casser la morosité rémanente et de donner de la confiance en soi. 

Il y a une semaine, la RTBF se posait la question au sujet des partis belges dont les différences ne seraient reliés qu'à des principes historiques qui sont dépassés aujourd'hui.

Bertrand Henne s'est posé la question "Qu'est-ce qui fait la différence entre les partis? Deux philosophes non politologues pourraient y répondre. Et si la réponse n'était pas qu'une simple question de principe", conclut-il.

(préambule podcast)

Aujourd'hui, le problème principal pour les politiques c'est comment résoudre la crise énergétique, les prix de l'énergie qui explosent. Certains pensent même que cela pourrait déboucher sur une crise de la démocratie.

Vendredi dernier, ce furent les questions et réponses des citoyens belges et aussi comment les autres pays parviennent à passer plus facilement cette transition de l'énergie relativement bon marché à l'énergie chère.

Lire la suite

27/07/2022

Les origines de la société

0.jpgLa civilisation est constituée par un ensemble des caractères communs, complexes acquis progressivement par et pour les humains, opposés à nature, barbarie.

ARTE ressort une série en quatre épisodes sur l'origine de la société humaine.

Comment sommes-nous devenus des êtres civilisés ? Au cours des 400 dernières générations, l’être humain s’est sédentarisé et a commencé à produire sa propre nourriture, faire la guerre, vénérer des dieux, construire des monuments, écrire des histoires et inventer une quantité de choses proprement inimaginables. Aux origines des civilisations raconte l’histoire de cette évolution suite à la naissance des villes, aux premières guerres, à l'apparition des religions et à l'invention du commerce.

Ce billet est la suite des deux précédents volets qui parlaient de l'IA et de l'intelligence en général. 

Lire la suite

30/06/2022

Chez ma tante

0.jpgLes Grandes Vacances arrivent.

C'est aussi le moment de vérifier si les capacités financières pour les assumer sont présentes.

Sinon, il y a le Mont-de-piété.

Cet organisme de prêt sur gage a pour mission de faciliter les prêts d'argent, notamment en faveur des plus démunis, mais aussi pour de petites failles de pouvoir d'achat en échange de biens mis en garantie.

Aujourd'hui, on emprunte à la banque à des taux très variables,  mais c'est long à mettre en route. Les prêteurs, plus rapides à la détente, demandent des taux d'intérêts impossibles à supporter.

Le terme français de Mont-de-piété vient de la mauvaise traduction en français de l'italien monte di pietà, « crédit de charité », de monte, « valeur, montant », et pietà, « pitié, charité ».

Pour une raison historique, le Mont-de-piété est appelé "ma tante".

 Ma tante, je ne l'ai pas rencontrée, mais ce fut lors de quelques expositions qui s'y déroulent (Les métamorphoses d'Ovide par ex.) que je l'ai frôlée avec à l'entrée des rappels historiques

Lire la suite

16/06/2022

A vos déclarations

0.jpgEn Belgique, nous sommes en période des déclarations d'impôts. Je suppose que c'est presque partout le cas. Chez nous, pour les particuliers, c'est soit en ligne via "Tax-on-Web", à compléter pour le 17 juillet ou sur papier pour le 30 juin, pour remplir une déclaration d'impôts, il faut réunir de chiffres et de montants de l'année précédente.

Par Internet, sous Tax-On-Web, tous les montants à introduire dans les cases numérotées de la déclaration sont connus et déjà introduits. Le montant estimé à payer ou remboursé est même déjà calculé.

S'il n'y a rien à déclarer de plus, il n'y a plus rien à faire, même pas donner son accord, tout devient automatique.

Sans Tax-on-Web, une déclaration simplifiée sur papier, vierge de tous montants, est à compléter à la mains avant le 30 juin avec l'aide d'une brochure explicative et les fiches 281.10 ou similaires

Quant aux sociétés contribuables, pour le 13 octobre, une panoplie de justificatifs de dépenses déductibles, de frais professionnels sont a réunir avec la déclaration fiscale pour obtenir une réduction éventuelle d'impôts.

Soyons cash, parlons donc argent pour limiter la casse.

Lire la suite

25/03/2022

De l'Ancienne à la Nouvelle Babel

0.jpgJe ne vais pas parler de l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe. Je l'ai fait le lendemain de l'événement dans "Les utopies idéologiques" et, depuis un mois, tous les médias sont centrés sur ses suites.

Je vais parler de notre Babel de peuples dans laquelle nationalisme, sentiments de grandir par la possession de territoires sont bien réels.

Le monde des hommes est résolument tourné vers la performance, répond à ses besoins en important au meilleur prix ce qu’ils ne peuvent produire localement et revendent à d’autres ce qu’ils ne parviennent pas à écouler localement avec l'aide de la publicité et de la propagande en cherchant les meilleures opportunités.

Dans son dernier livre "Nouvelle Babel", l'écrivain Michel Bussi imagine une nouvelle Babel fixée en 2097 pour gérer le monde.  

Lire la suite

05/02/2022

L'énergie carbure ou explose

0.jpgL'énergie coûte de plus en plus chère.

La demande en énergie dépasse l'offre et les prix augmentent en conséquence

podcast.

Le nucléaire n'a pas bonne presse.

En 2025, en Belgique, il est question de fermer les centrales nucléaires. 

La fission nucléaire a été utilisée pour la première fois sous forme militaire en explosant à Hiroshima.

Elle a été pacifiée et contrôlée pour en produire de l'énergie après seulement 4 ans de recherches tout en conservant des risques d'explosion et en préparant une pollution par les déchets radioactifs après usage.

Le 11 mars 2011, se produisit l'accident nucléaire à Fukushima éteignant dans l'œuf toute envie de parler de nucléaire.

Cet accident avait été précédé par l'explosion du cœur de la centrale à Tchernobyl, ce qui m'avait incité à écrire lors du 20ème anniversaire "Tcherno bile ou boom?".

En 2020, l'article "Tant que le courant passe" parle de l'électricité.

Tout récemment , les magazines "Science & Univers" et "Science & Avenir Junior" reparlent de la fusion nucléaire en mettant les pendules à l'heure à son sujet.

Lire la suite

21/11/2021

Le monde en 2040 vu par la CIA

0.PNG

Dernièrement, je suis tombé nez à nez avec ce livre "Le monde en 2040 vu par la CIA", écrit par le journaliste du journal "Le Monde" depuis 2002, Piotr Smolar

A partir du "National Intelligence Council", le livre "Le monde en 2040 vu par la CIA" est un best-seller dès sa publication. Prospectif, il est très attendu par le renseignement américain. 

Cette fois, ce futur est présenté comme un monde plus contesté.

 Rapport indispensable pour appréhender notre avenir qui se trouve sur le bureau de Joe Biden, bien entendu.

Lire la suite

08/11/2021

Confiance en l'argent dans le temps et dans l'espace?

0.PNG.jpgSamedi 16 octobre, je me suis rendu au Musée de la Banque nationale de Belgique.

Ce n'était plus dans la Banque Nationale, elle-même, comme cela avait été le cas en 2012 quand je m'y étais rendu aussi et que j'écrivais un article avec le titre "Monétarisme vaudou" en ajoutant quelques points sur l'économie de l'époque.

Changement d'époque, changement de mœurs.

La visite du périple historique s'est accompagné de récits audios dans les oreilles permet de suivre les étapes.

Une occasion de retourner en arrière dans quelques billets anciens qui dénoncent ce qui semble arriver aujourd'hui et une réponse multiple à la question qui se trouve à la fin du titre.

En 17 ans d'existence, le "Réflexions du Miroir", l'histoire de l'argent et de l'économie contiennent dans cette catégorie à un grand nombre de billets.

Quand on écrit un journal, on remarque que rien n'arrive par hasard et que l'histoire se répète avec des variantes comme les virus.

Lire la suite

13/10/2021

Bye-Bye démocratie?

0.PNGLa semaine dernière, je parlais de Angela Merkel qui a conservé son pouvoir en Allemagne pendant 16 ans et qui aurait pu continuer si elle n'avait pas voulu prendre sa retraite.

Cette semaine, en Belgique, la démocratie a été remise en question. En tirer une conclusion unique à toutes les sources des phénomènes pour y apporter une conclusion, devient difficile. Selon les résultats de cette consultation populaire, il en ressort des idées surprenantes et inquiétantes à la fois.

Lire la suite

25/03/2021

Les quatre saisons à rebrousse-poil

Ces0.PNG "Quatre Saisons", tout un programme, avec les différents cycles à l’ère de la Vivaldi et de sa politique sous jacente. Une partition rythmée par des succès et des échecs, par des trahisons et des promesses dans les arcanes du pouvoir belge. Le but principal est de trouver les clés pour sortir le pays de l’hibernation dans laquelle le coronavirus nous a plongés dans ce qu'on hésite à appeler une troisième vague. Un exercice à reculons sur l'année, accompagné de photos et de vidéos de chaque saison, aura déjà une autre gueule.  

Lire la suite

05/03/2021

Restauration du Palais de la Bourse de Bruxelles

0.PNGCe serait incomplet de parler de la Bourse et de la Vie sans parler de comment elle fonctionne et de qui l'habite dans le passé et aujourd'hui.

La Bourse de Bruxelles est en restauration et des échafaudages l'enveloppe tout en racontant son histoire. 

On l'appelle "Palais de la Bourse"

Lire la suite

26/02/2021

La relance par la Bourse et la Vie

0.PNG.jpgL'argent, le nerf de la guerre mais aussi le sang de la vie à ne pas transformer en hémorragie est un problème lié à la nostalgie qui nait souvent à partir de regards imparfaits sur soi et sur le passé. Les billes d'antan n'ont pas disparues. Elles ont seulement changé de forme, parfois bien plus carrées. Les fortunes ont changé de main entraînant patrimoine et PIB par entité ou par communauté dans des circuits fous.
Au cours de la pandémie du Covid, magasins, restaurants fermés et bien d'autres moyens de dépenser ses économies, le Belge n'a jamais autant épargné. Dans l'opération, si l'épargnant n'a peut-être pas perdu la brique traditionnelle qu'il avait dans le ventre, il a pu penser fourguer son pognon dans d'autres techniques dont il a le secret.

Lire la suite

12/06/2020

Virus blues (6): Les soldes du Covid

0.PNGLa semaine dernière, l'économiste Bruno Colmant était interrogé pour lancer un plan fédéral de protection social et économique après la crise sanitairepodcast.

"Il faut plus d'Etat" écrit-il dans son nouveau livre "Hypercapitalisme: le coup d'éclat permanent".

 

Interview en texte:

 

Lire la suite

17/03/2020

Faire du neuf avec du vieux (1-2)

0.PNGLa semaine dernière, à la suite d'une enquête vint "Aimer son âge".
 Le 1er avril prochain, Marcel Amont aura 91 ans. Il a organisé des rencontres avec des sociologues, des neuropsychologues, des sexologues et des personnes âgées qui luttent contre les idées reçues afin de tenter de comprendre les mécanismes et les racines de cette discrimination.
Grabataires, croulants, bêtes, méchants, violents, seuls, dépressifs, malheureux… Nombreux sont les préjugés sur les vieux. Dans une société où le culte de la jeunesse est prédominant, il n’est pas facile de vieillir, et encore moins d’avoir une image positive de la vieillesse alors qu'en 
Europe, l’âge est d’ailleurs la première cause de discrimination.

Lire la suite

27/12/2019

2019, entre radicalisme et exorcisme

0.jpgLa récapitulation de 2019 fait couler beaucoup d'encre et de salive.

Exorciser les événements malheureux de la mémoire alors que le radicalisme éclate de partout dans un monde où des mouvements idéologiques ne parviennent pas à se réconcilier, c'est ce que me donne l'idée générale de cette année charnière 2019 entre la montée de populismes, d'un réveil climatique et de la mobilisation dans de nombreux pays du monde pour plus de liberté.

Les jeunes se sont levés pendant que les femmes ont pris plus de pouvoir par le féminisme quand ce n'est pas le nouveau mot "féminicide" l'enraille.

Une année où "Trump", "Poutine", "Johnson", "Bolsonaro" ont frappé les esprits pour faire bouger quelques lignes à l'avantage de leurs initiateurs.

Une année pendant laquelle j'ai ressenti des sentiments mitigés de la révolution des peuples associée à la dureté dans les réseaux sociaux et quand j'ai tenté de rapprocher l'actualité dans des articles ou en arrière-plan par courriels.

Le VIF divise les événements de 2019 en 8 chapitres dans lesquels je mixerai le rappel de mes propres articles.

Lire la suite

24/11/2019

La Chine vue par un autre voyageur (2-2)

0.JPGLe billet précédent racontait l'aventure de Don Quichotte lors de son voyage relativement court de 3 semaines en Chine. Ses visions étaient, comme il le disait, une suite d'impressions sommaires d'un touriste précédé par un guide représentant d'une agence de voyage.

"C'étaient la première fois que j'allais en Chine, j'avais le coup de foudre pour le pays et je ne comprenais rien", disait Bernardo Bertolucci.

Je suppose que l'incompréhension doit être souvent le cas à comprendre la Chine lors d'un premier contact avec le monde chinois. 

Voici donc, mes réactions à froid vues de l'extérieur...

Lire la suite

22/11/2019

La Chine vue par un voyageur (1-2)

0.JPGEn février, j'écrivais un billet avec le titre "Nuits de Chine, nuits câlines", parce que j'avais appris que Don Quichotte y allait en voyage au cours du mois d'octobre.

Don Quichotte est donc revenu avec des idées de voyageur et des impressions comparatives avec la vie d'un occidental.

Je lui cède la parole.

Lire la suite

13/07/2019

Tout cela au nom de Darwin

0.JPGCe billet est une réponse au précédent "Être élu par qui et pourquoi?"
I
l y a tellement de choses à dire à ce sujet et tellement de manières de l'aborder et de le pratiquer qu'il faudrait plus d'un billet.
J
'essayerai de prendre un peu de recul, sans parti-pris, sans convictions préconçues que je trouve souvent dangereuses...

Lire la suite

23/02/2019

Les stratégies différentes des intelligences

0.JPGLa semaine dernière, je suis aller par deux fois à la Foire du Livre de Bruxelles. Je n'y vais plus pour lire les livres, ce que je fais en dehors d'elle mais pour assister à des conférences et des rencontres.
Samedi, dans le "Théâtre des mots", j'assistais à  une présentation d'une heure sur les difficultés de la langue française au niveau de son orthographe.
Dimanche, ce fut d'abord la présentation des techniques de l'interprétation de l'actualité par Nicolas Vadot pour ses dessins que je reprends dans chacun des mes articles, qui les complètent harmonieusement. Ensuite, ce fut la présentation de l'Intelligence Artificielle présentée par deux interlocuteurs, David Gruson et Laurent Alexandre.

Lire la suite

17/11/2018

Après la métaphore de Toffler, le 21ème siècle paradoxal

0.JPGIl y a 15 jours, je reprenais le livre du futurologue, Alvin Toffler, les "Nouveaux pouvoirs" qui date de 1990.

Quelques lecteurs ont rapporté leur souvenirs de ces années 80 en commentaires.

En fonction de l'âge du commentateur, cela allait de la réflexion étonnée que l'on fasse un foin sur ces années de transitions à des réponses plus précises qui reviennent des souvenirs lointains.

Mais comme l'écrivait l'hebdomadaire Le Vif, cette décennie a réellement été entamés des lames de fonds si pas des tsunamis dont les effets se font sentir jusqu'à nos jours.

Si certaines  parties du livre de Alvin Toffler donne l'impression de lire des pages de nos quotidiens actuels, avec d'autres, par contre, on a un goût d'obsolescence tellement dépassé dans les réalités d'aujourd'hui.

L'avenir se reçoit toujours comme un package après un passé qui évolue au rythme de ses administrés et de ses excès.

Que dire? Que l'imagination rêveuse, la proactivité et l'optimisme de Toffler pour l'information n'a pas tout prévu et que sa boule de cristal distinguait bien le futur mais avec un certain flou en effaçant quelques dessous des cartes?

Mais comparaison n'est évidemment jamais raison.

Lire la suite