Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2011

Histoire des grands empires économiques (2)

Après la maîtrise du commerce, le génie de l'innovation et la passion de construire, voici la stratégie de la conquête et à la création d'un ordre mondial. L'économiste spécialiste de l'histoire globale, Philippe Norel, constate que le déclin des empires reposant sur la conquête, est toujours programmé. Seul le commerce et les partages des cultures, des biens permettent de faire durer plus longtemps.

Lire la suite

10/11/2011

Histoire des grands empires économiques (1)

L'été dernier, le magazine économique Capital sortait un hors-série sur l'histoire de quelques grands empires économiques en donnant les étapes de leur création, de leur apogée, de leur déclin et parfois de leur disparition. La création d'une telle entité se crée grâce à la maîtrise du commerce, s'affine par le génie de l'innovation ou se perpétue par la passion de construire, dans ce premier volet. 

1.jpgL'historien Philippe Norel, auteur de "L'Histoire économique globale", déclare en préambule que "La domination de l'occident a été surestimé".

Son site reflète la vision globale de l'histoire du monde.   

Lire la suite

27/10/2011

Un peu de tout comme les fromages belges

Des semaines belges, lourdes en événements.0.jpg

A Bruxelles, en vrac, dans un tiercé dans le désordre qui n'en était plus un, il y a eu les indignés qui défilaient comme partout dans le monde avec le lendemain, le repos des guerriers en photos.

Dexia qui se cherche toujours une porte de sortie sans faillite en quête d'un nouveau nom et en fuite de son passé en dérappage incontrôlé. Date de création 1996. Rêve de mégafusions. Achats de Kempen, Labouchère, FSA, IMI. Crise financière, portefeuil d'actifs risqués. (cf "Le Bal des Vampires" Béatrice Delvaux)

Lire la suite

16/09/2011

Avant-hier, aujourd'hui et après-demain

Établir des prévisions dans le futur de 40 ans. Pas facile. Reculer dans le passé, c'est peut-être le moyen de s'en rendre compte. La machine à voyager dans le temps est prête.

0.jpgLe World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) se posait la question, établissait un rapport et Michel Judkiewicz reprenait les conclusions dans un article.

Le rapport était complet et lancé à partir de New Delhi.

Amusant, il avait été traduit en 9 langues, l'anglais, l'espagnol, le portugais, l'allemand, le chinois, le russe, le hongrois, le coréen et le vietnamien, mais pas en français.

Lire la suite

19/07/2011

Et il fait toujours tourner et courir le monde

L'argent, nerf de la guerre, a toujours été de toutes les préoccupations, mais avec un certains brouillard dans les manières de le conserver. L'idée du bonheur était dans les prés, très probablement. L'un n'empêche pourtant pas l'autre quand on constate que cela intéresse fortement des spécialistes de ce qu'on en fait de ce nerf de la guerre.Cet article avait été écrit pour parler de l'argent, en général. Il a pris une autre connotation. Il est devenu un billet en droit de réponse à une polémique.

argent,hommeL'anglaise, Gillian Tett, a une formation d'anthropologue. En 2005, elle se tournait vers les affaires de Wall Street.

Curieux, se dirait-on.

L'anthropologie mènerait-elle à l'argent?

Cela semble vu qu'elle n'est pas unique à être passée d'une science humaine à une science qui approcherait plus les chiffres et le monde numérique.

Lire la suite

10/06/2011

Innover, oui, mais comment?

Début mai, un dossier paraissait sur l'innovation et ce que l'on entend par elle.

0.jpgInnover, c'est un changement dans le processus de pensée visant à exécuter une action nouvelle. Elle se distingue d'une invention ou d'une découverte dans la mesure où elle s'inscrit dans une perspective applicative.

Tout est dit dans la théorie, mais dans la pratique, ce que l'on fait aujourd'hui correspond-il vraiment à de l'innovation?

La Wikinomie est face à une grande stagnation dit Tyler Cowen.

Selon lui, les progrès technologiques pourraient être de la poudre aux yeux et être bien moins impressionnants que ceux qui ont existé entre 1880 et 1940.

Lire la suite

08/04/2011

Le syndrome de l'araignée blogueuse

Une histoire de blogueur qui veut du bien à ses lecteurs. Mais...

0.jpgUn portrait de Paul Jorion paraissait dans notre quotidien financier "L'Echo".

Une pleine page lui était consacrée.

Le Soir lui avait offert le même privilège, "L'économie mondiale approche d'un autre 1789".

Un courriel laconique en réponse au journaliste, Serge Quoidbach: "14h00, Café du Rendez-vous, 2 av. Général Leclerc. Cordialement. Paul J.".

Pas de doute. Je reconnais la sobriété du style.

Lire la suite

19/03/2011

Le Soleil sur Terre

Une suite logique à la "grande peur de 2012", gérer une nouvelle crise. L'énergie est toujours fournie à 80% par de l'énergie fossile. Le Science et Vie de mars, revenait avec l'énergie du Soleil. Celle qu'on pourrait reproduire sur Terre par la fusion nucléaire. Les énergies renouvelables commencent à répondre progressivement aux besoins énergétiques. Progressivement... C'est alors que l'"accident" est arrivé au Japon...

1.jpgLe nucléaire conventionnel a subi un grand coup de semonce, ce 11 mars 2011. La catastrophe de Fukushima pourrait avoir d'autres retombées que seulement radioactives. Même l'Empereur est sorti de sa réserve pour marquer son désarrois. Le mot "apocalypse" était lancé. Il faut, donc, gérer le désastre et ensuite essayer qu'il ne se reproduise plus.

Lire la suite

09/01/2011

Blocages soldés ?

Les soldes de janvier sont arrivées. Soldes de petits bonheurs pour vendeurs et acheteurs. Objectif, solder les comptes de fin d'année. Sauveuses des invendus, récupératrices d’une mode éphémère. Soldes avec des raisons que la raison oublie avec amours et avec humour.

0.jpgIl y a 3 ans, je sortais une première version humoristique de "Sketches en solde". Je vais me payer un remake.

Janvier 2008, la crise était encore à ses débuts en version 1.0. Pas même de banques dans le collimateur de nos soucis. A peine, une "subprime party" étrangère et une PPDA, une Perte de Pouvoir D'Achat un peu plus sensible localement. Mais, à part cela, Madame la Marquise...

Lire la suite

26/12/2010

Chéri, ni parfums, ni or, des terres rares

Les métaux précieux comme l'or, l'argent, le platine ne font plus seul rêver. D'autres inquiètent, en plus, par leur rareté. Qu'est-ce qui crée "la" valeur de cette rareté?

0.jpgFin d'année... De quoi allons-nous parler? De souhaits  pour l'année suivante, bien sûr. De valeurs à partager. Mais de quelles valeurs? C'est précieux, les valeurs.

L'écrivain français, Claude Lezay-Marnézia lançait "L'âge d'or était l'âge où l'or ne régnait pas".

"La règle d'or, c'est qu'il n'y a pas de règles d'or", ne manquait pas de constater, George Bernard Shaw.

Et, bien, non, l'or a encore beaucoup de valeur dans les yeux de certains.

Lire la suite

19/12/2010

Salaires en augmentation? Non, c'est pas pour rire

Le complément d'enquête du 13 décembre comparait les salaires français avec ceux qui étaient pratiqués ailleurs. En Allemagne, les métallos viennent de décrocher 1.200 € de primes, l’emploi à vie et des hausses de salaires. Dans la Silicon Valley, Google et Facebook se font la guerre pour retenir le personnel. Les ouvriers chinois, pour la première fois, se sont mis en grève et ont obtenu des augmentations allant jusqu’à 70 %. 0.jpg

Curieux d'oser parler d'augmentation de salaires à ceux qui n'auraient pas de travail.

A entendre que les dividendes, les stocks options, les bénéfices explosaient dans les entreprises, devrait déjà avoir l'art de  mettre en boule. Et pas en boule de Noël même si  la pointe argentée plantée au sommet de l'arbre, on voulait la planter ailleurs... 

Lire la suite

12/12/2010

Pour quelques milliards de plus ...

Après "Amérique, faux rêves et réalité", l'Europe. L'idée européenne de rassembler les connaissances, les moyens pour se sentir plus fort vis-à-vis de la concurrence est-elle périmée?

« Il était, une fois, une belle idée européenne où tout allait être possible avec l'euro pour huiler les relations entre tous ces citoyens ».

"Imagine", c'était pour le souvenir et la légende. La réalité est différente.

Ce rêve a presque le même âge que John Lennon, dont on vient de fêter le trentième anniversaire de sa mort. 

Lire la suite

29/11/2010

Amérique, faux rêves et vraies réalités

Les élections ont été un test grandeur nature pour le Président Barack Obama le mardi 2 novembre. Référendum vérité du moindre risque mais qui pourrait rendre la vie plus difficile à la Maison Blanche. Il était prévu que des millions d'Américains ne se déplaceraient même pas pour aller voter. Une période d'euphorie, il y a deux ans. Élections de la colère, hier.

Avant les élections de 2008, j'avais écrit "L'Amérique, présidences pragmatiques". 0.jpg

Je voulais trouver quelques caractéristiques de l'Américain type, sous les directions successives de ses présidents. Ce "proud to be american" qui s'affichait, le distinguait de l'Européen type, plus attaché à son pays, à sa région, voir à son environnement immédiat. Dichotomie politique affirmée de l'Américain qui soit républicain, soit démocrate, s'aligne après les élections derrière son président. Je terminais l'article par un souhait que le nouveau président qui allait être élu, puisse "mettre de l'huile" après les deux mandats de Bush.

Lire la suite

16/11/2010

Le beurre se fabrique à l'étranger

Il y a près de 5 ans, j'écrivais "L'argent du beurre". Montée en puissance d'une civilisation jusqu'à son essoufflement et à son remplacement progressif par un challenger. Un article du 18 octobre dernier disait "Quand Mittal réussit partout, sauf chez lui".

1.jpgAujourd'hui l'Asie, avec la Chine et l'Inde, se placent en challenger triomphant de l'occident en se tournant vers les exportations de leurs productions et services. Ce challenge n'est pas uniquement tourné d'Est en Ouest.

A y regarder de plus près, cela ne va pas si mal dans les multinationales. Grâce ou malgré les vases communicants, les écluses noient pourtant ceux qui ne s'y attendaient pas.

Lire la suite

04/09/2010

Le surréalisme n'a pas fonctionné

La situation politique de la Belgique, j'en ai souvent parlé avec le plus d'humour possible. La fameuse Bombe à Haut Voltage était en train d'exploser. On pensait oublier l'Orange bleue par la Citron Rouge. Cette fois, le citron est pressé et à pris des couleurs de tomates. L'échec est là et alors? What else?
0.jpgLe premier septembre, la RTBF, dans un "Question à la Une", reprenait l'histoire de l'été, au complet, avec le titre très suggestif de "Une rentrée explosive (vidéo)".

C'était la fin des vacances, la "rentrée des clashes", pourrait-on dire.

Les négociations de Di Rupo et de Bart De Wever sont un échec de plus. On parlait de dernière tentative et, déjà, on dramatisait en parlant de chaos dans le cas d'un échec.

Lire la suite

22/08/2010

Il était, une fois, l'utopie

"Sans utopie, aucune activité véritablement féconde n'est possible.", disait Mikhaïl Saltykov-Chtchedrine. En d'autres mots, nous avons besoin d'utopies, d'espérer que demain sera meilleurs qu'aujourd'hui. Pour d'autres, elle serait une entrave au progrès. "Le Monde diplomatique" titrait "Le Temps des utopies" dans sa "Manière de voir".

1.jpgLes utopies sont de tous les temps sans se confondre dans leurs ambitions. Elles ont une histoire et même un dictionnaire.

L"eutopia", l'utopie aurait pour but final de créer une société idéale, parfaite, mais pas surfaite.

Thomas More est un de ses précurseurs. Il en est peut-être mort.

Son histoire personnelle mérite le détour.

Le cinéma l'a représenté dans tellement de circonstances et dans tellement de situations qu'on s'y perdrait. On se souvient du feuilleton "Le prisonnier", le célèbre "Numéro 6" qui se retrouve coincé dans un "Village"  surréaliste et idyllique, à la fois.

L'utopie serait-elle seulement libre?

Lire la suite

15/08/2010

Programme de relaxation en Chine

Deux ans déjà depuis les Jeux Olympiques de Pékin. Où en sommes nous?

0.jpgAprès ces J.O, j'écrivais "Verso Chine".

J'imaginais, avec l'aide de ceux qui en parlaient dans la presse ou ailleurs, les suites de cette démonstration de forces physiques, de cette volonté d'en imposer au monde comme tous pays émergents pouvaient le penser.

"Les choses pourraient devenir bien "insupportables après 2008", écrivais-je. Critique en prenant les précautions de ne pas dire pour qui. Depuis, les JO, chacun a repris son collier sans vraiment avoir compris les objectifs de l'un par rapport à l'autre.

Lire la suite

11/06/2010

Le futur du Capita£i$m€ (2)

Imaginer le "Futur du capitalisme" de manière parodique, Roubini ne l'aurait pas fait. L'économie, c'est du sérieux et l'heure est grave. Une synthèse de 60 pages du quotidien "L'Echo" rassemblait, ce weekend, les opinions divergentes pour soigner le "grand malade", le capitalisme.

D'entrée de jeu, l'économiste John Kenneth Galbraith aurait dit "Il y a deux types de prévisionnistes : ceux qui ne savent pas et ceux qui ne savent pas qu'ils ne savent pas". Cela commençait, résolument, très mal, pour trouver des solutions.

Qui se rappelle encore de Elaine Garzarelli, d'Abby Cohen qui orientaient la Bourse comme de véritables gourous pendant les temps glorieux de la hausse de la Bourse?

Il y a un an, Roubini parlait d'une bonne et d'une mauvaise nouvelle. Depuis, rien ne s'est amélioré, bien au contraire.

Même pas un long répit...

Lire la suite

22/05/2010

Le futur du capitalisme? (1)

Le 9 juin prochain, Nouriel Roubini vient à Bruxelles pour nous présenter le future du capitalisme. Les dernières semaines lui ont certainement permis de mettre ses connaissances comme économiste à l'épreuve. Débats d'opinions, idées contradictoires, existent depuis, partout. Tout le monde est au chevet du malade qu'est devenu l'économie avec le capitalisme comme mode de fonctionnement. Quel serait son discours et, surtout, ce qu'en tant qu'économiste, il ne dirait pas... 

1.jpgRoubini, vous avez oubliez qui c'est? Nouriel Roubini, c'est lui, le Docteur "Doom", dès 2000, qui est reconnu comme premier découvreur de la pierre philosophale de notre économie décadente. C'est lui qui avait senti l'oignon avec les subprimes qui allaient créer des ennuis aux « pauvres » Américains. Cela faisait de lui, la sommité sur la question du capitalisme. Il dit, depuis, qu'il y aura encore plus de crises dans le futur. Dernier livre : "Economie de crise".

Parlait-il de l'économie ou du climat? On aurait pu confondre.

Lire la suite

14/04/2010

Home sweet work

Le télétravail, un amour de travail dans le doux berceau de son Home.

0.jpgTout le monde y gagne avec le télétravail. Tout le monde le dit. Il permettrait de travailler à partir de la maison, de concilier au mieux le travail, le vie de famille et le temps libre. Dans le même temps, il libèrerait les routes dans les bouchons aux heures pointes. Un trafic domicile-travail plus cool puisque alterné. Le stress, évité. Que du bonheur, donc.

Pour appuyer l'idée, durant les heures de pointe, du matin et du soir, on compterait 55% du trafic imputé aux déplacements domicile-lieu de travail. En plus, à Bruxelles, 40% des déplacements de ce type seraient effectués en voiture. En Flandre, on remonterait, même, ce pourcentage à 67%. Les navetteurs prendraient plus souvent la route que les transports en commun souvent déficients. Les voitures de société y seraient peut-être aussi pour quelque chose. (Sources)

Lire la suite