Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2010

Rendons à César...

... ce qui appartient à César. Rendons lui, son temps et ses propres idées. Bien. Et si chacun s'appelait, un jour, César, avec sa propre histoire, ses anecdotes, bien à lui.

santéLe monde des humains se veut dans le vent. Pas dans la bise mais le plus souvent dans la tempête. Le temps est galvaudé. On n'aime pas trop  la nostalgie du passé. L'histoire doit s'écrire avec un grand "H" pour intéresser ou être ignorée de tous.

Est-ce la seule "fuite en avant" qui motive à agir sans respect pour des sources plus intime? Fuite en avant qui pousse à effacer ses propres instants présents  comme s’il n’était qu’un mauvais moment à passer.

Lire la suite

11/09/2010

Les champions de la grève

Eurofund (European Fundation for the Improvement of Living and Woking) établissait récemment des statistiques sur la grève dans les pays européens.

0.jpgLa grève est le seul moyen reconnu pour faire respecter les conventions cadres entre travailleurs et direction d'une entreprise quand  les négociations n'aboutissent pas.

Trouver un autre moyen, je m'y étais penché dans "Grève autrement", qui voyait une solution au problème de se faire entendre dans le domaine des transports. Cette solution ne s'adaptait pas ailleurs, malgré tout.

Lire la suite

04/09/2010

Le surréalisme n'a pas fonctionné

La situation politique de la Belgique, j'en ai souvent parlé avec le plus d'humour possible. La fameuse Bombe à Haut Voltage était en train d'exploser. On pensait oublier l'Orange bleue par la Citron Rouge. Cette fois, le citron est pressé et à pris des couleurs de tomates. L'échec est là et alors? What else?
0.jpgLe premier septembre, la RTBF, dans un "Question à la Une", reprenait l'histoire de l'été, au complet, avec le titre très suggestif de "Une rentrée explosive (vidéo)".

C'était la fin des vacances, la "rentrée des clashes", pourrait-on dire.

Les négociations de Di Rupo et de Bart De Wever sont un échec de plus. On parlait de dernière tentative et, déjà, on dramatisait en parlant de chaos dans le cas d'un échec.

Lire la suite

02/08/2010

La grande marre du virtuel et du réel

Un billet qui disait "J'en ai marre du virtuel" me faisait rêver avec humour.

1.jpgIl y a bien longtemps déjà, j'implorais "Internet, reste net".

Vœux pieux, par excellence.

Depuis certains, dans le virtuel, s'y retrouvent  dans une seconde vie. D'autres, encore, s'y sont intégrés jusqu'au cou, sans même s'en apercevoir et s'y plaisent en se demandant, peut-être, comment on faisait autrement dans le passé sans la technologie d'aujourd'hui.

Lire la suite

25/07/2010

Etre patriote aujourd'hui.

Une discussion à la radio, avec un historien spécialiste de la Belgique et de son histoire récente, à la veille de notre fête national, me posait questions.

1.jpg

On naît quelque part et pas ailleurs. Maxime Leforestier le chantait très bien. Si l'endroit de naissance n'a pas toutes les raisons pour imprimer un destin, il y contribue même involontairement. Si on ne se sent pas bien dans sa peau, désynchronisé dans son époque et son environnement, s'expatrier devient bien plus facile aujourd'hui que hier.

Suis-je patriote, puisque j'y suis resté, en Belgique?

La Belgique, un pays artificiel, est-il souvent entendu.

Il est vrai que la Belgique suite à un arrangement "Le Congrès de Vienne" entre les alliés après la défaite de Napoléon 1er en 1815? 

Lire la suite

11/06/2010

Le futur du Capita£i$m€ (2)

Imaginer le "Futur du capitalisme" de manière parodique, Roubini ne l'aurait pas fait. L'économie, c'est du sérieux et l'heure est grave. Une synthèse de 60 pages du quotidien "L'Echo" rassemblait, ce weekend, les opinions divergentes pour soigner le "grand malade", le capitalisme.

D'entrée de jeu, l'économiste John Kenneth Galbraith aurait dit "Il y a deux types de prévisionnistes : ceux qui ne savent pas et ceux qui ne savent pas qu'ils ne savent pas". Cela commençait, résolument, très mal, pour trouver des solutions.

Qui se rappelle encore de Elaine Garzarelli, d'Abby Cohen qui orientaient la Bourse comme de véritables gourous pendant les temps glorieux de la hausse de la Bourse?

Il y a un an, Roubini parlait d'une bonne et d'une mauvaise nouvelle. Depuis, rien ne s'est amélioré, bien au contraire.

Même pas un long répit...

Lire la suite

22/05/2010

Le futur du capitalisme? (1)

Le 9 juin prochain, Nouriel Roubini vient à Bruxelles pour nous présenter le future du capitalisme. Les dernières semaines lui ont certainement permis de mettre ses connaissances comme économiste à l'épreuve. Débats d'opinions, idées contradictoires, existent depuis, partout. Tout le monde est au chevet du malade qu'est devenu l'économie avec le capitalisme comme mode de fonctionnement. Quel serait son discours et, surtout, ce qu'en tant qu'économiste, il ne dirait pas... 

1.jpgRoubini, vous avez oubliez qui c'est? Nouriel Roubini, c'est lui, le Docteur "Doom", dès 2000, qui est reconnu comme premier découvreur de la pierre philosophale de notre économie décadente. C'est lui qui avait senti l'oignon avec les subprimes qui allaient créer des ennuis aux « pauvres » Américains. Cela faisait de lui, la sommité sur la question du capitalisme. Il dit, depuis, qu'il y aura encore plus de crises dans le futur. Dernier livre : "Economie de crise".

Parlait-il de l'économie ou du climat? On aurait pu confondre.

Lire la suite

03/05/2010

La Terre, une planète vivante ! (2-2)

L'histoire de la Terre n'est pas un long fleuve tranquille. Elle vient de nous le rappeler avec l'actualité volcanique de l'Islande et de son volcan au nom imprononçable. Cette fois, passons à la manière d'appréhender les risques pour vivre sur notre planète bleue. Le livre de Maurice Krafft, "La Terre, une planète vivante !" qui me sert de fil rouge, était d'actualité en 1978, à sa sortie. D'autres découvertes ou inventions ont suivi et suivront peut-être. La philosophie de tout cela restera très personnelle.

1.jpg

Lire la suite

26/04/2010

La Terre, une planète vivante ! (1-2)

Un volcan en Islande qui paralyse l'activité et les avions en Europe. On n'avait jamais vu cela. Et pourtant...

1.jpgOn s'en souviendra. Il a suffit d'une éruption d'un volcan qui n'était même pas sur la liste des plus dangereux, sur cette petite île d'Islande, pour paralyser tous les transports aériens d'Europe.

A juste titre, les risques existaient comme l'écrivait un autre rédacteur "Cendres et réacteurs".

Le 14 avril, le volcan commença son éruption et des fumées montaient progressivement jusqu'à 11.000 mètres d'altitude.

Lire la suite

14/03/2010

La perception du temps

La question posée par le Science et Vie de février m'intéressait tout particulièrement: "Pourquoi le temps passe de plus en plus vite?".

0.jpgSynchroniser les évènements de la vie en commun a toujours été une préoccupation grandissante de l'homme.

Toujours vers plus de précision, l'histoire de la mesure du temps, une histoire sans fin.

Le calcul du temps est devenu même une passion pour les horlogers.

Bien loin le temps du clepsydre antique. Bien loin, le temps astronomique que l'on découvre encore du haut de la Tour Zimmer à Lierre, pas loin de chez moi.

Lire la suite

08/03/2010

Neurones de l'autre côté du miroir

Les neurones miroirs sont très connus des scientifiques, un peu moins du public. Des milliers de références,  pourtant, à son sujet dans le moteur de recherche sur Google. Explication du langage par le copiage, des capacités d'apprentissage des langues, tout naturellement. Et si on se lançait aller dans des extrapolations multiples au travers de ce miroir qui serait plus adapté à la vision d'aujourd'hui?

homme,scienceQue se cache-t-il derrière ces fameux neurones facétieux et narcissiques?

Wikipedia dit: "Les neurones miroirs désignent une catégorie de neurones du cerveau qui présentent une activité aussi bien lorsqu'un individu (humain ou animal) exécute une action que lorsqu'il observe un autre individu (en particulier de son espèce) exécuter la même action, d'où le terme miroir.".

Lire la suite

28/02/2010

Le Bonheur Intérieur Brut

Après le PIB, que tout le monde connaît, si on inventait le BIB, du Bonheur Intérieur Brut. En février 2008, M. Nicolas Sarkozy, insatisfait de l’état actuel des informations statistiques sur l’économie et la société, demandait à MM. Joseph Stiglitz (Président de la Commission), Amartya Sen (conseiller) et Jean-Paul Fitoussi (coordinateur) de mettre en place une commission qui a pris le nom de Commission pour la Mesure des Performances Économiques et du Progrès Social (CMPEPS).

1.jpgConstatations

Définir le bonheur est tout un programme, avec des partialités et des subjectivités liées aux individualités!

Claude Senik parlait de l'argent qui devait apporter un meilleur niveau de vie. Mais il y a un seuil fixé arbitrairement et à quoi correspondrait un taux de satisfaction non apparié à la possession d'argent. Le pivot atteint ferait commencer à stagner la valeur ajoutée nette de l'opération.

Lire la suite

22/02/2010

Du fun aux drums

En ce début de 2010, n'en avez-vous pas assez de ces drames et de ces sautes d'humeur de la nature, de ces catastrophes? Il y a un an et demi, j'écrivais un article de voyage à Madère. Je le titrais de "Funchal, le 'fun' de chaleur". La dernière catastrophe climatique y a eu lieu vendredi dernier.

1.jpgAprès un hiver très rigoureux un peu partout. Washington qui a connu son "Apocalypse snow". Après, les soubresauts de la terre à Haïti qui ont fait des milliers de morts. Des pluies diluviennes, qui ont mené les Canaries, terres de l'éternel printemps, dans le questionnement à la vue des pluies incroyables. Un minaret à Meknès qui s'écroule pendant la prière du vendredi à cause des pluies qui ont entamé la structure en pisé pourtant résistante à 200 ans d'âge.

Lire la suite

17/02/2010

Civilisations anciennes. Ça vient et ça s'en va

Le Monde sortait récemment "L'Atlas des Civilisations". A notre époque multipolaire, il est intéressant de s'apercevoir avec le recul du temps ce qui a fait une civilisation, ce qui l'a mené à son apogée, ce qui l'a fait disparaitre.

Les civilisations ca va ca vient_10.jpgAprès l'Atlas des migrations (1) et (2), voilà celui des civilisations qui en sont les dérivées. Les cultures sont des mouvances, des brassages de peuples à la base d'une civilisation. Évolution naturelle ou artificielle dans une logique ascendante ou descendante pour des raisons parfois difficilement compréhensibles ou énigmatiques. Les énigmes subsistent quand aucun écrit n'accompagne les évolutions ou que les écrits trouvés sont resté non traduits.

Lire la suite

09/02/2010

Identification à l'indienne

Avant les élections en Inde, je sortais un article "Sucer mais pas avaler"(1). Après les élections, je revenais avec une suite(3). Voilà, que je tombe en arrêt devant d'autres nouvelles inattendues ou peut-être attendues. A vous de juger. 

La puce indienne.jpgEn France, les débats sur l'identité nationale fait rage. Les papiers d'Etat Civil, les certificats de nationalité auraient-ils perdu de leur efficacité pour se justifier d'un statut de français? Mais, cette frénésie 'identitaire toucherait-elle la plus grande démocratie?

Pour rappel, lors des élections indiennes de mai, il s'agissait de s'attirer les voix et les électeurs à sa cause. Deux partis, au coude à coude, inventaient et inventoriaient une séries de promesses de distributions de riz pour les plus pauvres pour attirer les électeurs à leur cause, voire de discriminations positives. Une myriade de petits partis complétaient le jeu démocratique et attendaient leur tour. Alors, pourquoi pas un peu de populisme à l'européenne?

Lire la suite

26/01/2010

Le syndrome d'Erostrate

Le business des "Ex" est tout, sauf, non rentable. Les "In" tremblent pour le rester. Que faire pour rester "In"?

0.jpgErostrate, qui est-ce?

Un inconnu célèbre?

Pas vraiment. Il est même plus commun qu'on pourrait le croire.

Wikipedia renseigne qu'il était l'incendiaire du temple d'Artémis à Éphèse.

Lire la suite

20/01/2010

Les tabous toujours au programme ?

L'éducation des jeunes et surtout des moins jeunes est un problème de reconnaissance des tabous.

educationPresque 4 ans, depuis "Demandez le programme et corrigez-le". Le but comparer les modèles d'apprentissage dans certains pays européens. Force est de constater que depuis la situation s'est durcie. L'éducation est-elle une affaire de situation conjoncturelle ou structurelle? Les tabous du diplôme, bien que bien accrochés dans les habitudes, ne sont-ils pas à remettre en question eu égard de certains événements ou faits nouveaux?

Lire la suite

29/12/2009

Trêve des Confiseurs

Comment présenter mes souhaits pour 2010 et clôturer une année 2009 difficile? Pourquoi pas une parodie de tous ces événements qui se bousculent avec un peu de philosophie constructive ? Cela changera des banalités dites à cette occasion. Il existe la trêve des confiseurs pendant ces fêtes. Profitons-en.

20091220Noel 2009.jpgCette fois, je me "paye" ma "Trêve des Confiseurs". Amusant de trouver cette explication à son sujet: "Au tournant du solstice, on brave les rigueurs de saison pour mieux se persuader qu'on existe et qu'on est vivant. Bombance, donc ! Et on fait sonner le tiroir-caisse du confiseur. C'est donc la trêve pour tout le monde sauf pour les confiseurs.".

Alors, si, à ces confiseurs, je leur accordait, cette fois, une vraie trêve? Une nouvelle décennie arrive. Les compteurs sont à zéro. Dès maintenant, j'utiliserai l'imparfait pour ce passé parfois douloureux.

Lire la suite

09/12/2009

Cause perdue dans l'éphémère

La foi en la jeunesse et son cortège de bienfaits par la fraicheur, l'esthétique, qui attirent le regard des autres. N'est-ce pas la recherche d'une maturité primaire  formatée par l'éphémère? Prêter une attention plus en rapport avec les réalités ne serait pas plus mal.

1.jpgL'émission "Vivement dimanche" de la fin de novembre dernier rassemblait les plus de quatre fois vingt ans sur le grand divan rouge.

Des paroles, des dictons caractéristiques sortaient, en cascade, lors de l'intervention de la première invitée, Line Renaud: "Qu'est-ce qu'elle est bien conservée pour son âge", "Tu as 80 ans, c'est fou. Tu ne les fait pas", "Avec la chirurgie esthétique, vous ne ferez pas plus vieille, mais vous ne ferez pas plus jeune.", "Il faut s'habiller avec des vêtement de son âge, mais pas avec les vêtements qui ont son âge", "Pour fêter ces octogénaires, les bougies sont devenues plus chères que le gâteau".

Lire la suite

02/11/2009

L'après "Point mort"

L'année passé, à la même époque, je parlais de la mort sous l'angle de la science (Point mort").  Cette fois, j'aborderai le sujet par le côté économique, mercantile.J'ai oublié de vous dire le principal, c'est la fête de la Toussaint, celles des morts, aussi. Et les morts, on les aime avec humour et respect.

0.jpg

Beaucoup de points finaux mais qui ont tous un avant et un après. La mort, un sujet difficilement classable dans la catégorie "parodie".

Encore une fois, Halloween est passé dans la confidentialité de ce côté de l'Atlantique. Les sorcières ont remisé leurs ballets et  leurs masques de terreur jusqu'à l'année prochaine. Elles ne feront plus peur. Fête très rentable pour les commerçants était-il rappelé pour l'occasion.

Lire la suite