Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2015

La marée russe à la Costa Brava

Thalassa du 7 juillet parlait de la Costa Brava et de Lloret de Mar jouxtant Tossa de Mar. Après des voyages en 2006, 2007, 2009 à Tossa de Mar, me voici de retour en 2015 pour me rendre compte de l'ampleur des changements.

Lire la suite

23/09/2015

Feedback du livre de Paul Jorion

A la suite des deux articles précédents (1) et (2), j'ai survolé le livre de Paul Jorion "Pensez tout haut l'économie avec Keynes" et je dois avouer qu'il apporte une bonne vision des problèmes d'aujourd'hui en partant de Keynes. Ce billet est un petit supplément à l'article précédent.

0.jpgCommençons par l'actualité en ouvrant une parenthèse: la visite du pape aux Etats Unis.

J'ai lu en parallèle le Monde diplomatique qui en parlait en première page.

Cette visite est pour lui un synode sur la famille comme "en terrain ennemi" pour prêcher la bonne parole dans une usine d'espérance.

Une usine dans laquelle l'amour filial entre l'homme et la femme était principal malgré "les assiettes qui volent et les "belles-mères".

Lire la suite

19/09/2015

Les fondations du libre échangisme

Après avoir parler de la Bourse de manière quelque peu originale en la reliant à la physiologie humaine, c’est le moment de parler de l'histoire de l’économie et d’en chercher les alternatives. Alternative économique parlait de la pensée économique au travers des âges. 25 siècles de pensée économique d'Aristote à Joseph Stiglitz par Gilles Dostaler.

1.jpg- La spéculation a été interdite jusqu’en 1865, disait Paul Jorion.

Si on lit l’histoire de la spéculation, pour Richard DawkinsGeoffrey MillerIan Stewart ou Jack Cohen, la spéculation serait pour l’homme, une activité vitale pour survivre et se reproduire avec la réflexion,  la décision et  le choix comme des activités  spéculatives. 

Toutes les recherches qui passent par l’atomisme sont condamnées par les jésuites dès 1632 et le matérialisme (articles 285 et 2124 du Catéchisme) par l’Église contemporaine.

Serait-ce les religions qui l’ont interdite?

Lire la suite

12/09/2015

Les extrasystoles de la Bourse

Lundi noir pour les Bourses? La Chine ne suit plus.

0.jpgA quoi sert la Bourse?

Une expo "TreeTop Asset management" s'est ouverte à l'ancienne Bourse de Bruxelles dans le but de l'expliquer.

"Behind the numbers: discover the stock exchange world".

Il y est dit que "le plus grand risque en Bourse est d'y aller seul".

.Followjack...

Lire la suite

06/09/2015

L'art dit Naïf

Près de chez moi, une exposition d'Art Naïf s'est ouverte le weekend du 22 août. Je connaissais cet art que l'on retrouve à Haïti et en République Dominicaine. Rien de naïf dans cet art du commun des mortels. Rien à voir avec l'art ancien ni avec l'art dit moderne. Un art de la vie de tous les jours.

Naïveté déjanté de mon billet sur Bruges qui préparait la rentrée.

Cette fois, nous y sommes.

Lire la suite

30/08/2015

Bons baisers de Bruges

En avril, dans le cadre d'un recueil d'histoires "Bruxelles Noir", j'écrivais "L'assassin n'habite plus au 21". Après la vision du film présenté le 17 aout dernier sur ARTE, "Bons baisers de Bruges", j'ai eu envie de parler de Bruges. Finir le mois d'août par une visite de cette ville belge, peut-être la plus connue par les touristes après Bruxelles, par l'entremise d'un polard, qu'espérer de mieux?

Lire la suite

23/08/2015

Être opportuniste

La semaine précédente, nous parlions de nouveaux riches du Loto. J'ai eu une discussion qui tournait autour d'une opposition d'opinions sur les jeunes et comment ils pouvaient concevoir leur futur. Le Vif sortait un billet "Réussir 'à la belge' à partir de presque rien" me donnait l'opportunité d'en faire un billet quand il faut "changer tout".

0.jpg- Le pire est à venir malheureusement pour nos enfants", commençait-il par dire. 

- Dans un sens, je ne suis pas malheureux que je ne laisse personne derrière moi. Ne pas en avoir donne certaines libertés de paroles et plus d'indépendances financières. Mais, j’ai confiance, les jeunes devront trouver, à leur tour, leur chemin en opportunistes du système", répondis-je.

 

Lire la suite

16/08/2015

Un bout de chance ou de malchance?

Pour "Changer tout", le sujet du billet précédent, il faut en avoir les moyens physiques et financiers. Le 12 août, sur ARTE, sortait le documentaire "Au secours, j'ai gagné au loto". Il prouvait que dépenser ses gros gains grâce à la chance, crée de nouveaux problèmes non moins ardus à surmonter. 

0.jpgReprenons ce qui était dit pour présenter ce documentaire:

"Devenir millionnaire ne s’improvise pas. Et les très enviés gagnants du Loto ont toutes les peines du monde à incarner leur rôle de nouveaux riches du jour au lendemain. Un trop-plein d’émotions qui les plonge dans une vraie solitude. Garder le secret ou pas, affronter le regard des autres et en particulier celui de ses proches, dépenser ou gérer sa fortune : autant de questions difficiles à partager, sinon au sein même de la "communauté des gagnants". "C’est un peu comme si on était des bébés, dit l’un d’eux. Comment fait-on pour marcher ?" C'est la raison pour laquelle le Service relations gagnants de la Française des jeux a été créé. Il aide ses "clients" à s’approprier cette étrange identité ne relevant d’aucune catégorie sociale.

Lire la suite

09/08/2015

Changer tout

Un besoin de changement et d'évoluer, une personne sur deux y pense un jour mais une sur trois est prête à le faire en adéquation avec ses projets et ses rêves.

0.jpgJe reviens à la scène parodique que j'ai fait jouer entre Olivier de Kersauson et Nicolas Bedos.

C'était un sketch artificiel, imaginatif. Rien d'autre.

J'ai dû sortir de moi-même pour l'écrire comme antithèse. Si je n'aimais pas les changements, je n'aurais pas choisi la profession qui fut mienne pendant quarante ans.

J'avais choisi de placer Olivier de Kersauzon en opposition avec ce qu'il faisait et ce à quoi il voulait destiner sa vie d'entrée de jeu: "devenir marin et naviguer".

 

Lire la suite

02/08/2015

Défendre une langue ou un dialecte?

Parler des langues, je l'ai fait quelques fois mais trois évènements surviennent et remettent le couvert. Le deuxième forum mondial de la langue française à Liège, le forum sur l'esperanto à Lille et le concours de scrabble en langue française.

0.jpgLes langues ont été pour moi, un sujet 'tarte à la crème', par excellence.

Un rappel s'impose: une langue est avant tout un outil de communication entre les hommes et elle entraîne une culture par le rebond de son utilisation.

En 2009, l'article "Les langues, un sacré jeu de langue" rappelait ces véhicules de la pensée qu'il fallait préserver pour qu'ils ne disparaissent pas.

"D'un François 1er à un autre", parlait de François 1er qui avait imposé la langue de Paris à ses sujets.

 

Lire la suite

26/07/2015

Juillet, un mois de fêtes nationales

Le samedi matin 4 juillet, nous étions en pleine canicule. Le plus grand piétonnier d'Europe s'était ouvert aux piétons en exclusivité quelques jours plus tôt dans le centre de Bruxelles. Il y avait déjà plus de 30°C au compteur calorifique et l'ozone comblait les trous d'air. Petite rétrospective sur ce mois très "festif".

0.jpgLe piétonnier, une révolution annoncée comme un tremblement de terre.

Le 4 juillet, nous étions donc la "canne au cul". Au cours de la nuit précédente, on avait connu un record de chaleur avec 24,5°C, depuis 1833.

Était-ce "Independence Day", la fête nationale américaine, oblige?

Non, de ce côté de l'Atlantique, c'était surtout la veille du référendum en Grèce. La Grèce et l'UE dans l'expectative avaient les nerfs en pelote.

Lire la suite

19/07/2015

Le monde comme il me parlerait si j'osais...

Le magazine Psychologies de juin sortait un dossier "Osons les autres". Le dernier livre de Olivier de Kersauson, "Le monde tel qu'il me parle" démontre qu'il n'osait pas vraiment "les autres". Il vivait sa solitude sur les océans. 

0.jpgIl était dit qu'entrer en conflit, c'est:

  • accepter l'affrontement avec sérénité et respecter ses ennemis. 
  • risquer la confiance basée sur la raison plutôt que l'émotion. 
  • faire tomber le masque au travail.
  • tester le groupe qui est à la fois danger et réconfort.
  • s'enrichir de nos croyances dans la paix sociale.

Parfois, il n’y a pas d’autre choix possible: il faut y aller !

Où ?

À la bagarre, à l’affrontement, à l’échange musclé.

Lire la suite

12/07/2015

La Renaissance du Quattrocento à Florence

Le Quattrocento a tout apporté à Florence en faisant sortir la ville de l'obscurantisme du Moyen Âge. Le 15ème siècle a réalisé la première Renaissance en Europe, un siècle avant celle de France. L'année de la découverte des Amériques sonne, une première fois, le glas de l'humanisme et des convictions rationnelles florentines. Au siècle suivant, Florence perdit sa primauté politique et déplora la fuite de ses artistes vers Rome, la Lombardie, la Vénétie et la France.

0.jpg

 

Lire la suite

05/07/2015

Restons en bons thermes à Montecatini

Montecatini, j'y avais séjourné en juin 2008 en passant par la Suisse et le tunnel du Gottard pour l'entrée en Italie. Fin juin, c'est comme un retour de Jedi, par le tunnel du Mont Blanc.  

0.jpg

 

Lire la suite

28/06/2015

Ode aux îles

Répondre à Léopoldine après  la description qu’elle à fait de l’île de Ré, le faire de manière ni bête ni méchante mais avec un fifrelin d’originalité... je le tenterai en appelant le Grand Jacques, mon maître à penser, au début et à la fin de ce billet. Au milieu, je prendrai son habitué, Fabrice Luchini, en dérision, tout en faisant sauter de mon propre chapeau de paille des séjours dans d'autres îles. 

Lire la suite

21/06/2015

Ile de Ré, rayons de soleil d'or

Qui n'a pas encore pris la parole sur cette antenne: une dame?

Léopoldine est en vacances sur l'île de Ré.

Elle n'a jamais écrit une ligne sur un blog. Je lui ai proposé d'écrire ses pensées au sujet de son voyage.

La mélodie du bonheur associe à la note "Ré", "rayon de soleil d'or".

0.jpg

 

Lire la suite

14/06/2015

Waterloo, une si morne plaine?

La semaine prochaine, c'est la reconstitution du bicentenaire de la bataille de Waterloo et tout le monde en parle, tout le monde se prépare depuis longtemps. Le 18 juin sera le jour à ne pas rater, près de 200.000 spectateurs sont annoncés.

0.jpg

Toutes les bonnes plumes, historiennes ou non, se sont mises à gratter du papier comme si elles avaient connu Napoléon personnellement.

Des livres qui parlent de lui et de Waterloo, sont en bonne place dans toutes les librairies.

Une BD officielle du bicentenaire, des magazines, des radios et des télévisions ne sont pas en reste.

Comment tout expliquer au sujet d'un homme dont on dit qu'il n'avait pas d'état d'âme? Sorti de son tombeau des Invalides, s'y retrouverait-il dans cette littérature qui lui est consacrée à titre posthume? 

Lire la suite

07/06/2015

Malines, jumelle de Molenbeek?

Période de vacances oblige. Après un retour en Turquie, pourquoi pas une visite de Malines, Mechelen en néerlandais. Une ville belge très proche de Bruxelles. Une ville qui s'est récemment jumelée à la commune de "Molenbeek". Une information passée presque inaperçue. Renseignement pris, les Malinois n'étaient pas au courant. 

0.jpgJ'ai parlé de la commune de Molenbeek et je connais bien Malines pour y avoir été de très nombreuses fois. J'aime bien cette ville.

Littré écrit au sujet du mot: "Dentelle très fine qui s'est fabriquée originairement dans la ville de Malines en Flandre. Mouchoir en malines. Une belle malines".

Malines était déjà jumelée avec 5 autres villes dans le monde: Sucre, Helmond, Sibiu, Arvada et Nador. Des villes qui toutes étaient externes à la Belgique. 

Pour justifier l'opération de jumelage, "cela implique la ville dans le domaine social", est-il dit. 

Lire la suite

02/06/2015

Erdogan 1er, Roi des Belges ?

Préambule de l'enfoiré: Alain Sapanhine vous a déjà parlé du Laos où il habite depuis 4 ans. Bruxellois d'origine, il a aussi donné son opinion sur Bruxelles que j'avais adouci le lendemain. Il reste comme "Belge du bout du monde" à l'écoute de ce qui se passe dans ce petit pays nommé "Belgique".  La Turquie, je connais pour y avoir été quelques fois. Cela m'a permis d'écrire deux articles sur le sujet: "Des trucs pour les Turcs" de 2006 et "Cap en Cappadoce" de 2012 dans lequel je suivais l'évolution. "Erdogan, popstar d'un soir à Hasselt" et "Les dessous de l'éviction de la turque", deux articles qui viennent en appui de son texte. Ce matin, Georges Dallemand du même parti CDh revenait à la charge en disant "Au CDh, personne ne peut tenir des propos négationnistes".

Mais, je laisse la parole à Alain qui a une vue extérieure qui me paraissait intéressante.

Préambule de Alain Sapanhine: Cet article a été soumis hier en modération sur Agoravox. Il a directement obtenu le nombre de votes de parution requis moins un, rien qu'un. Et ce matin, il ne paraît pas. En revanche, un article du PC français passe la barre en moins de 10 minutes. Presse libre, vous avez dit bizarre ? Les forces obscures... Merci au Miroir de l'avoir diffusé.

Lire la suite

01/06/2015

Courir sans limites, la nouvelle addiction?

... le titre d'un article du Vif dans la catégorie "Mode de vie".

En préambule: "Véritable phénomène du XXIème siècle, des quadras et de plus en plus de trentenaires se mettent à la course à pied. Furieusement tendance, le running devient une activité quotidienne et vire parfois à l'obsession".

0.jpgDimanche 31 mai, les 36ème "20 kms de Bruxelles".

On annonçait, au JT (28:00-30:20), plus de 40.000 coureurs à pieds tout en rappelant l'utilité de bien se préparer. 

Moins chaud qu'il y a un an.

Un point positif, quand on pense au frère de Valentine Croughs décédé d'un arrêt cardiaque juste après d'avoir franchi la ligne d'arrivée. 

Il avait un problème cardiaque et il n'avait jamais fait d'électrocardiogramme pour le constater.

Lire la suite