Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2008

In vitro sera mi-mique

Quel beau couple, ces Albert Einstein et Claudia Schiffer ! Quels beaux enfants, ils doivent avoir ! Anachronique ou impossible, ce couple-là? Et pourtant certains y croient et espèrent que cela puisse leur arriver un jour.

poisson,avril,génétiqueLa science, aujourd'hui, ouvre des portes totalement fermées jusqu'il y a peu. Certains n'hésitent d'ailleurs pas à surnommer ces "portes" de "boîtes de Pandore". Tout semble possible. Et en fait, ce qui est miraculeux, c'est que ce le soit de plus en plus. Miracle ou cauchemar?

Le progrès scientifique de la génétique ouvrait la voie vers ce qu'on appelle les HGM: les Humains Génétiquement Modifiés. La connaissance des gènes ont, il est vrai, ouvert de nombreuses perspectives mais aussi les fantasmes qui frisent l'inconscience.


Beaucoup de choses deviennent possibles, mais la question est de savoir si ce que l'on peut réussir scientifiquement, doit être envisagé et exécuté sans réflexion aucune.

Yvon Englert, spécialiste en gynélocolgie-obsétrique, dit qu'il faut personnaliser les embryons pour en cerner les anomalies et non pas pour les sélectionner de manière uniforme dans un but d'eugénisme. L'hérédité donne des erreurs d'"écriture" dans le codage génétique. Mais le génome rend l'homme unique et décoder 3 milliards de mailles chimiques n'est pas encore pour demain. Créer des embryons à la carte n'est plus de la science fiction à ses yeux. Le sexe d'un embryon peut être techniquement choisi mais est heureusement interdit par la loi. Problème de mentalité ou de morale, le clonage est techniquement possible mais par reproduction par des cellules reproductives.

Les Raéliens s'y étaient intéressés et, fin 2002, avaient présentés avec le renfort médiatique, leur bébé cloné, Eve. Aucune preuve évidente n'a pourtant pas confirmé cette découverte.

Alors, plus sérieusement et dans l'immédiat, on cherche des solutions plus adaptées au présent: les donneurs naturels.        

L'Université de Louvain faisait appel en février dernier à des étudiantes donneuses d'ovocytes à destination de laboratoires privés. 

Mais ce sont les États-Unis qui sont, souvent, précurseurs en véritable testeurs de l'inimaginable offert au marché.

La procréation in vitro qui se déroule de plus en plus dans le monde sans aucun problème a donné des idées à la procréation "Frankenstein" ou plutôt "Einsteinoise". Le clonage de soi apporterait-il paix de l'esprit à ceux qui ne savent pas disparaître sans chercher l'amélioration dans la succession? L'enfant successeur présente trop de risques de déviance par la succession au naturel. La tentation est grande alors d'y apporter le "grain de sable" qui améliorerait sa lignée. Le pouvoir donne des ailes et de l'imagination.

poisson,avril,génétiqueAvec ce pouvoir, certains imaginent s'assurer une succession digne du couple parfait avec l'image d'une descendance qu'on a toujours voulu faire passer en provenance de la "concurrence". Prêt à tout pour chercher le "produit" miracle, pour créer sa succession mieux qu'à son image. D'abord l'homme avec ses qualités d'intelligence. Idée évidemment bien ancienne mais qui réside encore bien souvent dans les petites têtes pensantes. L'homme avec une tête bien faite et, ensuite, la femme avec ses atouts bien visibles au top de la beauté.

Suprême mansuétude de la nature quand ça se mélange en plus par un hasard orienté.

Voilà, le décor est planté. Il n'y a plus qu'à trouver les oiseaux rares dignes de confiance.

Internet va jouer le rôle de fournisseur de sperme ou d'ovocytes. De jeunes et jolies étudiantes, opportunistes, ont trouvé la faille de leurs aînés et sont prêtes à donner leur corps et leur temps à des couples en mal de fantasmes pour leur succession. Des bellâtres ne vont pas tarder à se mettre sur les listes. Le choix sur Internet est vraiment au rendez-vous. En plus de l'âge, photos, mensurations, études, niveau scolaire et familial, rien n'est épargné pour donner la meilleure représentation d'une personnalité féminine ou masculine hors du commun par définition. Le cinéma, les logiciels de morphisme permettent de s'exercer et de se créer des images de référence. Le succès du "Seigneur des Anneaux" n'est pas étranger à cette recherche de l'idéal de beauté.

Les moyens financiers des acquéreurs de porteur de miracles génétiques doivent bien sûr être au niveau du top aussi. De là, à penser échange de bons procédés, il n'y a qu'un pas vite franchi.

poisson,avril,génétiqueEt ça marche, le marché est florissant. On ne se pose plus la question de l'éthique. Clones et mariages de raisons décriées avant n'ont plus qu'à se manifester temporairement en attendant des lois moins drastiques plus tard.

Alors derrière tout cela, pourquoi ce besoin de perfection chez ses propres suiveurs?

Est-ce que dans la méthode naturelle, sans artifice, observe-t-on réellement ce genre de suite logique?

Faudra-t-il s'attendre à des déconvenues de taille? Les gènes ont des lois naturelles et des accidents de parcours qui ne sont pas prêtes d'apporter un retour à l'espérance. L'étape suivante, si l'on n'y prend garde, pourrait bien être la prostitution estudiantine.poisson,avril,génétique

Tout comme cela se passe dans les cas moins "fabriqués", les enfants d'un couple devait laisser la surprise de leur évolution dès les premières minutes d'existence. On entendra, alors, étonné: "Il a les yeux de maman, le nez de papa et les oreilles de grand-père". 

Il ne s'agira jamais de chimie et d'une réaction chimique qui associerait l'hydrogène et l'oxygène pour obtenir de l'eau. L'eau, dans ce cas, risque fort d'être saumâtre même avec beaucoup d'énergie et de persévérance financière ou moralisatrice. L'illusion se maintient pourtant toujours quelque part suivi en général par l'air du temps.

Même si un futur encore plus lointain qui changerait les rêves en réalité, il ne faudrait pas oublier que la progéniture espérée ne serait pas une copie conforme de soi-même et de sa compagne en propriété commune.

Le nom donné ne suffira pas plus pour conclure à une transformation naturelle. L'évolution progresse dans le pluralisme des voies et l'errance des choix du hasard pur. Les dynasties du côté beauté ou intelligence n'ont jamais existé autrement que dans l'imagination des rêveurs.

Entre-temps, point positif, ces jeunes filles, qui se sont prêtées au jeu, auront eu la chance grâce à ces "généreuses donation" de semence de continuer des études grâce aux entrées d'argent de leur "sponsors" d'un temps.

N'était-ce pas le but essentiel de la manoeuvre et son point positif? 

Et si, maintenant, on versait dans une version de l'article moins informative?  

poisson,avril,génétiqueUn jour, une starlette aurait, même, dit à Albert Einstein:

- "Si nous pouvions avoir ensemble un enfant avec ma beauté et votre intelligence... ".

- "Oui, mais que ferions-nous si c'était le contraire?", aurait-il répondu.

Alors, en n'attendant pas le résultat de cette "confrontation", si, aujourd'hui, vous deviez tomber sur une annonce d'Internet qui dirait à peu près ceci:

"A vendre: Enfoiré défraîchi et pas tout à fait sous garantie. Plumes très peu jaunies, mais avec des idées pas trop courtes. Prix à convenir".poisson,avril,génétique

ou je me trompe fort, mais cette phrase serait certainement, en ce jour précis, une fausse vitro-mimique pour un vrai Poisson d'avril.

On pourrait seulement ajouté pour être complet: "Toutes ressemblances avec des personnes existantes ou ayant existées, ne sont pas purement fortuites".

 

L'enfoiré,

 

Article à rapprocher avec "Que t'es beau !".  

 

Citations (qui, cette fois, se tournent un peu vers le show à bisser) :

  •  "L'être humain n'est pas brevetable, mais son procédé de fabrication, si.", Didier van Cauwelaert
  • "Le chercheur qui a mis au point des clones de moutons s'est finalement endormi", Laurent Ruquier'
  • "Si on est obligé de cloner des brebis, c'est parce qu'il n'y a plus suffisamment de légionnaires.", Laurent Ruqier
  •  "Je ne choisis pas des amants mais des femmes avec un pénis ! », Sharon Stones
  • « J'aime qu'on m'aime comme je m'aime ! », Alain Delon
  • « Vous savez que la mémoire d'un poisson est d'une seconde seulement ? A force de regarder ces poissons rouges dans leur bocal, le téléspectateur devant son écran n'a plus qu'une seconde de mémoire lui aussi. », Gérard Depardieu
  •  

Commentaires

On vient de me poster cette vidéo
Je la soumets:
http://positivr.fr/sourire-au-monde-laughing-buddha/

Écrit par : L'enfoiré | 06/05/2014

Répondre à ce commentaire

Le dernier livre de Amélie Nothomb "Riquet à la Houppe"
parle de cela
http://www.babelio.com/livres/Nothomb-Riquet-a-la-houppe/845055

Écrit par : L'enfoiré | 28/09/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire