Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2018

Cloches et poissons en chocolat blanc et noir

2.JPGAujourd'hui, c'est dimanche de Pâques et les cloches vont commencer à sonner à Rome et dans le monde.

Mais c'est aussi le premier avril, le jour du Poisson. Ce qui n'est guère courant.

Les œufs de Pâques en chocolat s'accompagnent de poissons et de cloches en différents formats.
Et si on mélangeait tout cela avec humour?

- Vendredi Saint, Bruno Coppens venait pour souhaiter des Pâques d'excellencepodcast

- Mercredi sortait le nouveau film "Ready player one" de Spielberg

Synopsis: En 2045, dans le monde en proie à des crises énergétiques, climatique, à la famine, la pauvreté, la guerre,... existe un système mondial de réalité virtuelle, accessible par visiocasques et dispositifs haptiques et conçu comme un jeu de rôle en ligne que l'humanité se sert comme exutoire.

Son créateur mort a décider de léguer son immense fortune à celui qui réussira à trouver un « œuf de Pâques » caché dans son monde "OASIS".


2.JPG

"Just in time", ce film typiquement américain hésite entre bien et mal, entre transparence et opacité, entre nostalgie et futurologie exacerbée dans lequel on ne se perd pas en nuances.

Dear Mr Spielberg, Easter eggs in white or black chocolate, real, without headphones and haptics and without online role playing, 
you just had to ask. Nostalgia for the past and regrets are useless as long as there is no machine to explore the time.
In Brussels, we have some ideas on the issue that will please you".


 

- Quand la réalité s'aligne sur les fictions fantastiques au cinéma, cela peut devenir intriguant.

Vendredi, on apprenait que la Chine avait perdu un de ses satellites et qu'il retomberait entre vendredi saint et le 2 avril sur 0.JPGTerre entre les parallèles 43° nord et 43° sudpodcast.

Là, cela craint un peu, beaucoup, à la folie ou pas du tout.

Surtout que dans la soirée, Club RTL passait le film :

"Les 4 fantastiques et le surfer d'argent"

 

- Le 1er avril, le jours des "poissons d'avril".

La plus ancienne occurrence de cette locution apparait dans le 'Doctrinal du temps présent' de Pierre Michault, en désigne un « entremetteur, intermédiaire, jeune garçon chargé de porter les lettres d'amour de son maître »

Poissons volants dans les nuages pour les internautes dont on parlait hier.

Poissons en papier pour les enfants affichés dans le dos des personnes dont ils veulent se moquer.

Quelques poissons commandés par eMails deci delà:

3.JPG- "Réseau plus qu'intermittent à Madagascar. Je me marre, dans les jardins de l'hôtel se déroule un caucus sur les perspectives de développement de la région nord. Les tables richement garnies de plats et les bouteilles de bière son prêtes.", Sapanhine

- "Les Anglais expulsent un diplomate écossais pour exhibitionnisme. Le mec a osé se promener en kilt.", Sapanhine

- "On chuchote que le pape François pourrait prononcer une homélie particulière à Rome. Au lieu de "Orbi at urbi", ce serait plutôt "Ad honores et aequo animo". Eriofne

- "0.JPGCoup de théâtre inattendu  dans les entreprises belges !

Leonidas, les pralines belges de qualité au moindre prix » sont à leur tour touchées par la crise. Le chocolat  devient un produit de luxe et les grands crus se luttent une bataille acharnée.

Les papilles demandent de nouvelles saveurs et de l’inventivité et le plaisir du chocolat va voir ailleurs si l’extase est plus fine. Mais Léonidas ne peut quitter la Belgique …. il y a vu le jour en 1882 à Gand.

0.JPGHeureusement l’aventure passionnante des confiseries Leonidas a son chevalier. Il s’appelle Laurent.

Le prince Laurent veut, en effet, travailler, redorer son image, prendre sa revanche et donner un sens à sa rébellion.

Les casseroles sont lourdes. 

L’agitateur royal va donc renoncer à sa dotation (déjà fortement menacée) et devenir un businessman ! Finis les voitures de luxe et les jupons.

Il rentre dans d’autres douceurs belges. Il a décidé d’investir une partie de sa fortune personnelle et de reprendre les rennes des 1250 magasins Leonidas dans le monde. 2.JPG

Belle revanche pour ce prince Caliméro, champion des dérapages.

Mais tout travail mérite salaire et reconnaissance.

Dorénavant l’effigie des pralines ne sera plus le soldat spartiate mais bien le buste de Laurent. Et le nom de Leonidas qui était le roi de Sparte,  mort à la bataille des Thermopyles avec ses 300 soldats pour sauver l’armée grecque en passe d'être anéantie par les Perses sera modifié.

Le nouveau sauveur remplacera l’ancien et les pralines s’appelleront désormais Laurent du nom de leur nouveau superhéros !", Léopoldine

Chaud cacao, chaud chocolat...

0.JPG- Puis il y a la nouvelle au foot qui a surpris tout le monde: podcast
. A la  météo,
une bombe anticyclonique liée au vortex solaire en province de Hainaut...

9.JPG- "Le viagra fête ses 20 ans". Alors ne faudrait-il pas revoir certaines choses. La pénibilité du travail, par exemple. Elle a parait-il été fixée en fonction de la charge mentale et émotionnelle liée à l’exercice d’un métier, par le stress que celui-ci engendre. A-t-on seulement pensé à la pénibilité des femmes de joie qui se présentent derrière leur vitrine à attendre patiemment leurs clients?

Depuis qu'elles ne péripatétisent plus et qu'elles ont lancé leur #BalanceTonMac en philosophes qui suivent la doctrine d'Aristote, il est question que la mutuelle rembourserait certaines prestations tarifées quand elles sont d'utilité publique

- "Les réseaux sociaux sont devenus asociaux. Ils ne peuvent plus se sentir entre eux. Ils s'envoient des oiseaux virtuels à la figure en espérant qu'ils deviennent des ptérodactyles. Google a lancé une OPA sur Facebook. Le nom générique globalisé deviendra Gogolface", Eriofne
- Aucun lien avec les poissons mais plutôt en relation avec le billet précédent, dans le livre 'Microfictions 2018' de Régis Jauffret, il y a deux fictions parmi les 500 qui parlent des risques au départ des GAFAmeuse. La première intitulée "CANDY CRUSH SAGA", avec un gars qui s'était intéressé à sa petite fille jouant sur son ordinateur et qui posa la question: "Pourquoi es-tu sur ton écran, il y a des fesses?" et une autre intitulée "CENT MILLIARDS DE NEURONES" avec un gamin dont le drone contenait la malice capable de violenter l'intimité de ses victimes en 3D tout en prenant de l'ampleur".

  • 0.JPG0.JPG

    Radicalisation sans humour, ce serait un piège à ...

  • 6.JPG

0.JPG « Est-ce trop loin d'aller à Rome avec des cloches aux pieds et du chocolat blanc ou noir à la bouche ? » , dit une petite voix accentuée bruxelloise

Il faut dire que chez nous, on dénomme « cloches », ce qu'en France, on nomme "cloques", pour désampouler les cloches.

N'oubliez pas de payer les factures de mars non encore payées, avant de digérer tout ce qui change à partir du 1er avril... 


La semaine prochaine, suite de "La déchirure des secrets".

Une autre fiction qui n'a d'autre ambition

de surfer sur la vague de l'imagination: -))

Eriofne,

 

1/4/2018: Comme dit Ben et Arnaud, les poissons d'avril disparaissent:podcast

2/4/2018: And the winners are:podcast

3/4/2018: Café serré de Charlie Dupont: Le folklore, oui, la religion, non":0.JPGpodcast

5/4/2018: La semaine de Pâques en Belgique est toujours très calme. Alors Thomas Gunzig en profite pour expliquer ce qu'est la gauche et la droite.podcast

6/4/2018: Jacques Higelin après "tombé du ciel", est remonté dans le ciel à l'âge de 77 ans


 

 

Commentaires

"Votre misogynie m'a fait pleurer": Christine Angot tue l'ambiance face à l'humoriste Jeanfi Janssens

Il a un rire communicatif, un accent ch'ti dont les Français raffolent et autant de bonnes histoires à raconter que seul un ex-steward d'avion peut avoir en magasin. Jeanfi Janssens est pourtant un petit nouveau sur la scène de l'humour français.
Découvert il y a moins de deux ans, notamment par Laurent Ruquier, l'humoriste du nord de la France prolonge son one-man-show suite au succès qu'il connait sur les planches. Invité dans "On n'est pas couché" ce samedi, Jeanfi Janssens a rapidement installé une bonne ambiance sur le plateau.
Mais ça, c'était avant d'entendre la critique de Christine Angot. "Mon angoisse était là", avoue Jeanfi Janssens qui se doutait peut-être en arrivant qu'il devrait essuyer les critiques de la polémiste. "J'ai pleuré" lui dit-elle, alors qu'ils évoquent une partie du spectacle où Jeanfi Janssens raconte une soirée dans une boîte échangiste à Bangkok lors d'une escale. "Effectivement, je vous voyais très bien (lorsque Christine Angot est venue voir son spectacle, ndlr), vous n'avez pas ri", lance l'humoriste. "Ce gamin, il transporte avec lui une misogynie mais tellement profonde, détaille la chroniqueuse. Il y a quelque chose de tellement vulgaire que je ne peux pas rire, ça me fait mal". Le point central de la critique d'Angot concerne la façon dont Jeanfi Janssens évoque le cunnilingus qu'il a fait ce jour-là."Il y a le dégoût de ce que vous sentez dans votre bouche qui moi, me fait pleurer".

http://www.lalibre.be/culture/medias-tele/votre-misogynie-m-a-fait-pleurer-christine-angot-tue-l-ambiance-face-a-l-humoriste-jeanfi-janssens-5ac08f93cd702f0c1aa52cc0

Clash avec Laurent Baffie
Les sketchs du chroniqueur, que Christine Angot qualifie d'humiliants : "Quand on leur demande de rire contre eux-même, c'est ça l'humiliation suprême." Laurent Baffie, loin de se laisser abattre, n'a pas hésité à répliquer, en gardant son calme : "Je pense que vous avez un rapport difficile à l'humour, je pense que vous n'aimez pas les vannes, je pense que vous n'aimez pas les blagues, je pense que vous n'aimez pas les comiques, et vous le prouvez régulièrement."
Après la diffusion de l'émission, Laurent Baffie a déploré sur Twitter qu'une partie de son intervention ait été coupée au montage.
"Quel dommage d’avoir coupé mon embrouille avec Angot, ça aurait vraiment mérité d’être diffusé même si ce n’était pas très bon pour elle..." a-t-il écrit.

http://www.gqmagazine.fr/pop-culture/news/videos/pour-laurent-baffie-christine-angot-naime-ni-lhumour-ni-les-comiques/33440

Les plus gros clash avec elle
http://www.dailymotion.com/video/x5tfgy0

Écrit par : L'enfoiré | 01/04/2018

Répondre à ce commentaire

Une preuve de plus que l'on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui.

Écrit par : L'enfoiré | 01/04/2018

Ceci n'est pas un poisson d'avril: l'IRM annonce jusqu'à 20 degrés la semaine prochaine

Dimanche, les nuages et les averses domineront la journée. Le temps sera plus sec dans l'après­-midi, avec des éclaircies à partir de la Côte. Quelques averses resteront encore possibles sur l'est jusqu'en soirée. Dimanche soir, il y aura d'abord quelques averses résiduelles sur l'est du pays. Le temps redeviendra ensuite sec avec de larges éclaircies. En fin de nuit, le ciel sera plus nuageux à partir du sud-ouest suivi de faibles pluies.
De lundi à mercredi, il fera plus doux avec des maxima proches de 14 degrés. Le ciel sera par contre généralement très nuageux avec de la pluie.
En fin de semaine et le prochain week­-end, la météo s'améliorera et les températures seront en hausse.
Jeudi et vendredi, "nous bénéficieront probablement d'une amélioration du temps avec beaucoup de soleil et quelques nuages d'altitude", annonce l'IRM, l'Institut royal météorologique. Vendredi, les températures pourraient monter jusqu'à 18 ou 19 degrés.
Enfin, la journée de samedi devrait être agréable. "Le temps devrait rester chaud avec des maxima proches de 20 degrés mais le risque d’averses augmentera", conclut l'IRM.

http://www.lalibre.be/actu/belgique/ceci-n-est-pas-un-poisson-d-avril-l-irm-annonce-jusqu-a-20-degres-la-semaine-prochaine-5ac09caccd702f0c1aa55b7d

Écrit par : L'enfoiré | 01/04/2018

Répondre à ce commentaire

And the winners are (etlesgagnantssont):

http://vanrinsg.hautetfort.com/media/01/00/2516996441.MP3

Comme dit Ben et Arnaud, les poissons d'avril disparaissent: http://vanrinsg.hautetfort.com/media/02/00/1750849057.MP3

et pour être complet, Pulvérisée, la station spatiale chinoise s’est désintégrée au-dessus du Pacifique

Écrit par : L'enfoiré | 02/04/2018

Répondre à ce commentaire

Une dernière pour la route du ciel....

La Belgique choisit le Su-35S russe pour remplacer ses F-16

Selon l'agence ITAR TASS, des négociation vont s'ouvrir dans les prochains jours entre les autorités belges et russes pour finaliser le contrat d'achat de trente-quatre chasseurs multirôles Su-35S pour remplacer la flotte vieillissante de General Dynamics F-16.

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/parodie/article/la-belgique-choisit-le-su-35s-202918

Écrit par : L'enfoiré | 02/04/2018

Répondre à ce commentaire

Le Café serré de Charlie Dupont: Le folklore, oui, la religion, non"
https://www.rtbf.be/auvio/detail_le-cafe-serre-de-charlie-dupont?id=2330482
pourrait être supporté par le café blanc et noir de Bedos de 2015:
https://www.youtube.com/watch?v=_km_geOeQ1M

qui pourrait donner une bonne réponse et une bonne conclusion à cette Pâques et à ce qui se passe actuellement en Israël

Écrit par : L'enfoiré | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

La semaine de Pâques en Belgique est toujours très calme.
Alors Thomas Gunzig en profite pour expliquer ce qu'est la gauche et la droite.

http://vanrinsg.hautetfort.com/media/02/00/2441920714.2.MP3

Écrit par : L'enfoiré | 05/04/2018

Répondre à ce commentaire

J'ai lu les Microfictions, c’est « un peu » chaud !
Tout comme associer le « chaud » et la religion, cela a beaucoup de saveur !
Mélanger la vulgarité et la grossièreté au monde ecclésiastique tellement hypocrite est très savoureux !
Et en même temps tellement réaliste car ils ne sont certainement pas en reste pour les pratiques les plus tordues !
Mais çà c’est un détail.
L’homme est charnel et je ne vois pas pourquoi ils échapperaient aux délice des sens !
La religion est probablement nécessaire car la majorité des personnes ont besoin d’un guide spirituel ou pas mais les rites et le manque de recul sont responsables des conneries.
Malheureusement, l’homme est un mouton qui se complait dans un troupeau et çà c’est embêtant.

Écrit par : Léopodine | 05/04/2018

Répondre à ce commentaire

La chronique de Thomas Gunzig que je viens d'introduire ci-dessus est peut-être une réponse.
https://www.rtbf.be/auvio/detail_le-cafe-serre-de-thomas-gunzig?id=2331442

Le comique est que sa chronique a été présentée devant un ambassadeur des États-Unis, Brian Neubert qui disait qu'il faudrait appliquer cet humour dans son pays avec seulement de "petits changes".

La religion, elle aussi, se présente sous ses beaux atouts comme si elle était de gauche.
L'athée que l'on dit matérialiste et donc toujours classé de droite.
Que dire de plus?
Peut-être toujours la réponse du masochiste qui demande de ...
- Fais- moi mal
et qui s'entend répondre par le sadique:
- Non.

Écrit par : L'enfoiré | 05/04/2018

France 3 diffusait ce vendredi 6 avril, à 20h55, le documentaire inédit "Peut-on rire de tout ?" qui s'intéressait aux barrières communautaires qui mettent en péril l'humour aujourd'hui.

La Trois donnait rendez-vous à ses téléspectateurs ce 6 avril pour faire un état des lieux de l'humour en France aujourd'hui. Près de trente ans après le décès de Pierre Desproges - il s'est éteint le 18 avril 1988 à Paris -, où en est le monde de l'humour en 2018 ? L'atmosphère résolument plus anxiogène qu'auparavant a-t-elle poussé les humoristes à opter pour des sketchs moins radicaux, moins poussés et provocateurs alors qu'en son temps Pierre Desproges tirait sur tout et sans s'autocensurer ?
Ces questions sont au cœur de Peut-on rire de tout ?. Avec le rire et l'humour, certaines barrières communautaires se fissurent notamment grâce à certains artistes qui continuent à s'attaquer aux tabous : homophobie, racisme, politique, attentats, sexualité, religion et antisémitisme. Ils suivent les traces laissées par Pierre Desproges ou encore Coluche et s'attaquent aux sujets difficiles dans un esprit libérateur. Une vraie bouffée d'air frais en ces temps compliqués.

http://www.programme-television.org/news-tv/Programme-TV-Peut-on-rire-de-tout-France-3-zoom-sur-les-nouveaux-tabous-en-France-4570952

Écrit par : L'enfoiré | 07/04/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire