Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2009

Dilemme-moi

A la croisée des chemins des choix s'imposent, mais ils sont des plus ardus et stressants car les risques sont parfois trop importants. Les dilemmes sont au rendez-vous avec nous. Alors espérons que nous prenons les bonnes décisions.

philosophieAgir, entreprendre, y aller ou ne pas y aller? Telle est la question. La vie suit une foule de questions et de décisions dans l'évolution de nos idées à mettre en compétition avec celles des autres. Véritable dichotomie de la pensée que ne rebuterait pas l'algèbre booléenne.
Prendre la porte gauche en lieu en place de celle de droite tout en gardant la pensée qu'il peut subsister une à l'avant et une autre à l'arrière donne souvent le vertige.


Quelques petits exemples pratiques:

1: La
technologie, d'abord, ne demeure pas en reste face aux problèmes, aux choix et aux solutions qui s'offrent dans ce déluge d'idées de développement qui foisonnent dans les esprits les plus fumeux de nos imaginations modernistes ou même post-modernes.
La miniaturisation est un exemple flagrant dans le domaine. Tout étant devenu possible en théorie, mais de plus en plus, aussi, en pratique. Dans ces conditions, garder les deux pieds sur terre et sortir du rêve demandent tout à coup un courage et un esprit dubitatif inattendu.

Un GSM miniaturisé au maximum est parfaitement dans les cordes du technicien. Mais dans cette optique, pour composer le numéro de sa "chère et tendre", il faudra s'escrimer avec l'énergie du désespoir pour le faire dans les temps avec les mini-touches dont notre beau joujou sera muni et, bien sûr, avec l'aide de lunettes adaptées sur le nez. Le numérique a oublié les contraintes de l'analogique. Voilà, ce qui nous attend si l'on n'y prend garde: l'inutilisable n'est plus loin. Le consommateur aura vite compris qu'il n'y a pas que l'avantage de la petitesse pour garer son fameux "G" dans la petite poche du haut et que la panacée du praticien est ailleurs. Quand on pense aux technologies successives dans son emploi général et généreux, on ne peut qu'appuyer l'idée de l'approche du seul gadget pour pousser à la consommation et par le marketing.

Grâce à la technologie, le dilemme ose disparaître dans cet appareil génial au passé assez récent mais qui a définitivement ouvert un futur illimité. Certains nouveaux mobiles se perdent un peu dans leurs fonctions disponibles. Gardant une esthétique avec un écran 65.000 couleurs de plus en plus précises et un format harmonieux, ils sont devenu tour à tour appareil photographique numérique avec résolution VGA avec zoom 4X, bloc notes d'images visualisés sur l'écran TFT, enregistreur de vidéo synchronisé par MMS, relié par Bluetooth à l'imprimante externe (tiens, externe !), lecteur de multimédia de fichiers audio de tous les formats usuels, chargeant tous les jeux et sonneries disponibles pour les moments de solitude, et, j'oubliais, en plus ils téléphonent avec une quatrième bande pour capter... probablement pour communiquer avec les Martiens. Au départ, les téléphones portables, avec quelques kilobits par seconde de transfert, permettaient, en plus du coup de fil, de diffuser des SMS et ses quelques caractères. La xème génération, les GSM se sont vu doté du GPRS en montant à 48 kbit/sec. L'UMTS a nécessité ses fameuses licences hors de prix pour les opérateurs de téléphonies arrivaient à 390 kbit/sec, ce qui permet d'écouter la radio, la vidéo téléphonie. Il a du plomb dans l'aile. Présenté à Barcelone, le HSDPA passera à la vitesse supérieure à 1,9 MBit/sec qui correspond à la vitesse de transfert de l'ADSL. Le conflit avec la téléphonie fixe n'est qu'à ses débuts mais il risque de faire des dégâts et pas nécessairement uniquement là où on croit. La télévision mobile sur son GSM a dépassé le rêve et est à portée de technologie comme cela l'a été d'abord en Asie. Nous revoilà en plein dilemme du besoin de grand écran sur mini portable pour garder l'espoir d'un cinémascope plus ou moins raboté sur les bord. Faire de la vidéo retransmise sur internet est annoncé comme une évolution intéressante. Des lunettes spéciales seront-elles fournies à l'achat?


Le PC portable, cet outil de tous les jours avec lequel on veut se voir accompagné dans tous nos déplacements, demande également à se faire tout petit dans certains cas et tout grand dans d'autres. Le Netbook lance la mode des mini-minis, petits et légers pour se faire oublier au maximum pendant le transport et le plus grand pour disposer d'un outil à bonne dimension pendant son utilisation. Le WiFi est devenu le seul moyen de vendre un PC portable. Pourtant un "Question à la Une", récent, se posait la question "Les ondes électro-maléfiques: une bombe à retardement?". Internet, dans la même émission s'inquiétait de notre vie privée. La prudence n'est-elle pas la mère de la sécurité?

Pour ce qui du clavier, n'en parlons plus, même désillusion que plus haut pour le GSM. La transcription de la voix n'est pas encore au point, et cela en toutes les langues. Alors, le clavier, les chiffres et les lettres se cachent toujours derrière un jeu que seul les habitués trouveront pratique.

Car, à l'écran, ça se corse fameusement aussi de ce côté! Ce n'est pas les dictionnaires internes qui faciliteront un utilisateur attentif en utilisant de manière aveugle la génération automatique des mots. Une taille réduite empêche de voir ses beaux tableaux de chiffres et des lettres en entiers avec l'aise requise à la décision délicate que nous sommes appelés à prendre quand la vue n'est plus ce qu'elle était dans la prime jeunesse. Des projets existent aussi pour supprimer la rigidité de l'écran et de pouvoir l'enrouler ou le plier pour lui donner une taille plus dans la norme. Compromis technologique, mais l'écran restera-t-il toujours aussi beau et lumineux?

Pour preuve que le dilemme de l'écran existe bel et bien et qu'il suscite des recherches dans les deux sens, il est intéressant de voir que des développements parallèles dans l'"infiniment" grand persistent et signent dans la voie opposée qui offre une vision des informations avec un confort de plus en plus grand.

Il existe un principe de base qui fait espérer que la machine a été conçues pour l'homme et pas pour l'homme esclave de la machine. L'échelle de l'un n'est qu'une borne de passage. Pour le vrai, c'est une borne infranchissable. Sinon, il faudra bien se demander pour qui nos engins modernes ont-ils été conçus? Le champion des minis ou des maxis, c'est bien pour épater la galerie, pas pour ceux qui en font partie.

Dans ce domaine du grand format, les profusions de possibilités et les idées foisonnent tellement que bientôt une confusion, une fusion entre la TV et le PC va tôt ou tard se produire dans un avenir très proche.

Les connections et la réception des images télés et d'Internet par le biais du câble, de ADSL ou même l'Internet par la prise de courant ont aussi donné un dilemme dans l'esprit de l'acheteur.

Les exemples, en cherchant bien, abondent et ce sont les études du marketing et les statistiques d'utilisation qui resteront pour aiguiller le développement de manière la plus efficace. Mais Microsoft a des idées sur le futur.

philosophie3. Faire des lois en
politique est aussi un véritable parcours du combattant avec des dilemmes plein la vue. Élaguer les options nécessite transpiration, discussions orageuses et nuits pour accoucher du texte qui aura trouvé l'assentiment de tous les partis en présence. Les nuits épiques, avec un contrat obligation de solutions au "finish" et au "forcing" en dernière minute sont devenues à la mode dans les discussions gouvernementales. Cette manière de travailler est devenue un grand "classique", une tactique qui révèle une volonté de réussir coute que coute en utilisant l'aide de la fatigue qui donnera la souplesse nécessaire à la résolution de conflits majeurs. Quant au vote de la population il vaut mieux passer le sujet pour ne pas effrayer la galerie.

 

4. La justice est réellement le nid des dilemmes les plus ardus. Pour le juge et pour les jurés, avoir à décider la culpabilité ou l'innocence d'un inculpé au risque de se tromper ou de décevoir la partie civile d'un procès fait partie des problèmes les plus durs qui soit pour le moral du décideur. Mon ancien article "Ote ton bandeau et ajuste ta balance" en a relevé les points marquants.

---
philosophieDans les
sociétés, le patron, qui appose sa signature au bas d'un contrat, doit avoir souvent ressenti la sueur perlée au bas du dos. Pour s'engager parfois pendant plusieurs années, ressasser les clauses du contrat et le cahier des charges en mémoire s'impose car les chemins du succès et de l'échec sont tellement proches.

On peut parler d'un véritable voyage d'exploration au "pays de la décision". Atteindre l'idéal à coup sûr dans ce domaine est un mythe qui ne trouve pas toujours sa place entre raison et pulsion. L'intuition féminine aide parfois en voyant des chefs d'entreprise du sexe dit "faible" qui réussissent très bien. La logique est souvent mise à mal dans les faits résultants d'une entreprise. Alors, la spontanéité, c'est bonjour les dégâts ou le coup de bol de la surprise. Deux individus différents confrontés à un contexte identique prendront très souvent des chemins différents. C'est dire qu'il est souvent bon de discuter longuement avec les "alliés" et de connaître le mieux possible l'autre côté du miroir avant le choix décisif. Les artifices du "vendeur" sont trop nombreux pour les sous-estimer. Véritable sport que de jouer avec l'autre partie, exercice sportif, aussi, de décider.

 

5. Pour le véritable voyageur solitaire, les choses se corsent encore plus. Le Vent des Globes et autres courses du genre porte sa propre vie à bout de bras et de décisions et est à la clé du succès ou de la catastrophe dans la perte future de toutes décisions à prendre. Alain Hubert, explorateur des pôles et porteur du projet de nouvelles stations scientifiques belges au Pôle Sud a participé, en tant que "décideur de l'extrême" dans l'écriture du livre du théoricien de la décision, Jean Mossoux, ayant pour titre "La décision: entre passion et raison".

A la croisée de deux chemins, le dilemme est la pire situation face aux questions dont on ne connait pas les conséquences cachées. L'erreur de choix est humaine, bien sûr, et, parfois, elle a pu générer des progrès insoupçonnés et étonnement bien plus profitables. Cela est aussi un fait vérifiable dans l'histoire.

Au devant d'un dilemme, savoir qu'une autre alternative existe et est parfaitement réalisable si l'on y met le prix et la volonté, n'est ce pas la chance de l'Homme savant? Les certitudes, illusions d'optiques?

philosophieCela devient carrément un cauchemar quand le dilemme d'agir ou de ne pas agir donnent le même résultat : la catastrophe. Intervenir ou non dans une prise d'otage. Un article d'Agoravox sur Musharraf prouvait qu'un dilemme était plus de l'algèbre Booléenne (1 ou 0 = 1) que de la dichotomie pure.

Mais, plus près de chacun, dans l'intimité de tous les jours, n'avez-vous jamais à vivre un dilemme qui entame la direction de votre vie?

Choisir parmi plusieurs solutions n'est pas le pire des moments. Terminer aux deux dernières, par contre, donne bien plus souvent le tournis et de stress.

L'âne de Buridan dans toute sa splendeur. Pavlov avait étudié les réflexes du chien qui a pris son nom, dans ce complexe, poussé par le réflex conditionnel. L'homme a-t-il aussi des réflexes conditionnels dans ses décisions? Probablement, un peu. La raisonnement devrait être le milieu à préférer.

philosophieChoisir une des deux voies, dans ces conditions, et pousser son "alea jacta est" est souvent suivi d'un soulagement. Décider et assumer les conséquences de son choix apportent les différents échelons de la responsabilité. Vraiment dur, dur d'être un homme responsable! Passons à plus futile. On va bientôt devoir y penser avec la crise dans les dents.

Où irons-nous lors de nos prochaines vacances? Mer ou montagne?

Anodine, cette question? Question qui n'est plus d'actualité? C'est à voir.

L'enfer est toujours pavé de très bonnes intentions.

Alors, dilemme, dis-le et aime-moi.

 

L'enfoiré,


Citations :
 

  • "Un dilemme, c'est une proposition philosophique dont l'énoncé fait jouir les belles consciences et l'application périr les démocraties.", Jacques Faizant

  • "L'homo sapiens postmoderne fait face à un dilemme de taille : être blasé ou s'étonner constamment", Jean Dion

  • "Il faut donc choisir de deux choses l'une : ou souffrir pour se développer, ou ne pas se développer, pour ne pas souffrir. Voilà l'alternative de la vie, voilà le dilemme de la condition terrestre", Théodore Jouffroy

Les commentaires sont fermés.