Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2008

Le billet le plus court de l'Enfoiré

Quand vous rentrez, je sors.

1.jpgVous avez pris des vacances, je vais en prendre. J'en ai un peu mare d'entendre nos problèmes typiquement belges avec une couche correctrice française, d'entendre les problèmes de croissance, de parler de pouvoir d'achat, de réchauffement de la planète... Je vais me réchauffer moi-même. 


Je vous abandonne. Je prends les voiles. Je mets les bouts. Toutes des expressions que l'on entend pour mettre une pause.

Vous n'aurez plus à vous farcir mes commentaires "à la con" à la suite de vos articles. Plus à lire des masses d'informations concentrées de mes articles.

Le silence radio ne sera pas total, néanmoins. Une éclipse ne l'est que rarement. Elle obscurcit le soleil, mais il est toujours là.

1.jpgJe vais suivre les conseils d'Antoine dans son "Iles ... était une fois". Oh, pas aussi loin que lui, cette île. Elle se trouve au milieu de celles-ci. Cherchez, imaginez. Je ne vous en dis pas plus. Sinon, que c'est un pèlerinage après un quart de siècle. Que de choses vont avoir changé sur place... Mon oeil aiguisé, je le prends avec moi. Mon carnet de notes est dans mes bagages. Le sort que je vais lui réserver, dépendra de mes flashs au détour des chemins. Joguer tous les matins quand tout le monde est encore dans son logis ou sa chambre donne des idées insoupçonnées.

Quand c'est un break, c'est un break.1.jpg

Je n'ai pas envie de vous entraîner dans mes folles aventures. Je n'écrirai probablement ni lettres ni cartes postales. Faut rester moderne.

Rien ne s'arrête malgré tout. Un peu moins d'articles que d'habitude, plus "vacances". Ils sont programmés.

Je reste à l'écoute à distance. Le Wifi fait tellement de merveilles.

Alors, comme on dit: "Back to the future" et A+Le billet le plus court.jpg

 

L'enfoiré,

 


 

 

Citations:

  • « On mesure le bonheur d'un couple à leurs photos, et les photos se prennent pendant les vacances ; sans les photos de vacances, on ne pourrait jamais prouver qu'on a été heureux. », David Foenkinos

  • « Le farniente est une merveilleuse occupation. Dommage qu'il faille y renoncer pendant les vacances, l'essentiel étant alors de faire quelque chose. », Pierre Daninos

  • « Je pensais que les vacances me videraient la tête. Mais non, les vacances, ça ne vide qu'une chose : le porte-monnaie. », Jean-Philippe Blondel

08:46 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.