Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2010

La Bande dessine sur les murs

Comme le dit Wikipedia "La bande dessinée est considérée comme un art à part entière en Belgique. Un grand nombre de bandes dessinées francophones sont d'origine belge, d'où l'expression bande dessinée franco-belge." Où la trouve-t-on? Dans les livres, bien entendu. Au cinéma, parfois. Dans les Musées de la Bande Dessinée comme celui de Bruxelles. Mais où encore? On va le découvrir...

4.jpg

Dimanche, 5 décembre.

En Belgique, demain, c'est la fête de Saint Nicolas et des enfants sages. 

Il fait froid. Le traîneau de Saint Nicolas aura du mal à se frayer une voie parmi les chemins enneigés. Il est toujours pris par le temps. Il a dû prendre de l'avance. Je le comprends, le weekend, c'est plus tranquille.

Pour les grands, que de mauvaises nouvelles à se farcir au quotidien! Son sinistre collaborateur, le Père Fouettard distribue trop de coups de fouet.


Il fallait du rêve, beaucoup de rêves pour cet événement.

Que pouvais-je offrir, de mieux, aux petits et aux grands? 1.jpg

Oui, je sais, certains pourraient aller chercher leur Saint Nicolas à la banque demain, mais n'anticipons pas... à chaque jour suffit sa peine et ses colères.

Partons en chasse à la bande dessinée belge.

Wikipedia dit tout ou presque à son sujet: "Elle démarra réellement en 1929 avec Hergé (inventeur de la « ligne claire », dessins dépouillés à l'extrême). Il fit voyager son jeune reporter nommé Tintin aux quatre coins du monde (et même sur la lune !)."

1.jpg

Hergé a créé une lignée de dessinateurs avec ses albums, adressés aux jeunes de 7 à 77 ans.   

En 1930, il sortait son premier "Tintin au pays des Soviets". Il y aura 23 albums qui passeront sur tous les continents. Tintin est devenu un mythe.

Depuis la mort d'Hergé, il est considéré comme l'un des plus grands artistes contemporains et a vendu plus de 200 millions d'albums, traduits dans une centaine de langues. Aujourd'hui, l'œuvre d'Hergé est gérée par sa veuve Fanny Rodwell via la société Moulinsart et la Fondation Hergé.

En 1964, Tintin a aussi pris le chemin du film avec "Tintin et l'orange bleue". Il l'a pris aussi en télé.

Cette fois, c'est Spielberg, "himself", qui va bientôt sortir un film avec des acteurs qui joueront son histoire en le faisant revivre en 3D. Ce sera donc "The Adventure of Tintin. Secret of The Unicorne"". Un secret de la Licorne qui date de 1943.

Un budget de 95 millions d'euros.  Une ambition de rester fidèle à l'esthétisme d'Hergé, avec la "motion capture" pour restituer numériquement les visages des héros. Les pérégrinations de ce reporter célèbre qui voulait aller partout, va être très surveillées. Ca, c'est sûr. L'entreprise "Tintin" vaut encore de l'or en mascottes et en ex-votos qui reflètent les épisodes des premiers pas sur la Lune et d'ailleurs. Jamie Belle incarnera Tintin. Andy Serkis, celui du Capitaine Haddock. Quant à Milou, secret, personne ne sait.

 

Et puis, la célébrité attire les polémiques.

1.jpgIl y a un an, ce fut "Tintin au Congo" sous l'angle du racisme.

Les tintinophiles, ceux qui ont conservé les albums originaux de Tintins sont plus riches aujourd'hui. Les planches originales ont été mises à l'enchère récemment. Les prix atteignaient des sommets. Les acheteurs s'en retrouveront-ils plus riches de souvenirs?  

La marque "Tintin" est ultra-protégée. Les représentations des "jouets Tintin" ne sont plus à catégoriser parmi les jouets mais dans les objets de collections.

1.jpgLe "Question à la Une", "Tintin a-til vendu son âme au diable" avait été consacré à cette nouvelle forme de protection des droits d'auteurs que n'aurait peut-être pas apprécié son créateur.

Le nouveau Musée Hergé a relancé, récemment, une autre polémique quand les journalistes ont été compris comme des adultes-enfants, mais "photos non admis".

 

Et, oui, tout augmente, tout change. Même La Castafiore ne chante plus de la même façon.

Pour la fête national de 2005, Tintin avait envahi la façade du Palais de Justice.

1.jpg

Les voitures qui avaient un lien avec les histoires rocambolesques de Tintin, y étaient représentées.

3.jpgEn mai 2009, c'est la Grand Place qui étallait la fusée pour la Lune sur le sol sous les regards étonnés de la foule et de la bande à Tintin.

1.jpg2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oublions les polémiques et Tintin est loin d'être le seul acteur.

Avec 650 auteurs de bandes dessinées,  la Belgique peut s'enorgueillir de « la plus grande concentration au monde de héros de papier au kilomètre carré ».

Se sont suivis entre-autres : Spirou (1938), Blake et Mortimer (1946), Lucky Luke (1947), Bob Bang (1947), Félix (1949), Achille et Boule-de-Gomme (1949), Gil Jourdan (1956), Gaston Lagaffe (1957), les Schtroumpfs (1958), Boule et Bill, Luc Orient, Achille Talon, Buck Danny, Dan Cooper, Bob et Bobette, Tif et Tondu, Modeste et Pompon, Bob Morane, Chick Bill, Ric Hochet, Corentin, Alix, Cubitus, Natacha, Yoko Tsuno, Bernard Prince, Comanche, Olivier Rameau, le Chat, Les Tuniques bleues, Jeremiah, XIII, Largo Winch, Gord, Fox, Albert Lombaire, les Schtroumpfs.

Franquin se spécialisa dans les gags de Gaston Lagaffe.

Jacobs, le fantastique de Black et Mortimer.

Van Hamme, le domaine de la finance avec Largo Winch.

Avec la sophistication de Schuiten, ce sont les adultes qui commencèrent à s'intéresser à la BD.

Marvano y ajouta la science fiction.   

Tout récemment, Alain Chabat piste Marsupilami à Bruxelles pour "Houba ! Le Marsupilami et l’Orchidée de Chicxulub".

Le Musée de la BD de Bruxelles attire beaucoup de visiteurs pas uniquement parce qu'il s'abrite derrière les murs d'un bâtiment de prestige créé par le maître de l'Art Nouveau,  Victor Horta.

La BD pour adultes a pris aussi le relais.

Je ne suis pas, ou plus, un lecteur fervent de bandes dessinées. Les textes m'attirent plus. Aurais-je dépassé un âge critique ou une question d'époque révolue?

Le journal "Pilote" a été un compagnon de ma jeunesse. J'ai conservé longtemps les planches centrales du "Pilotorama". Le journal n'est plus. Il a vécu pendant 30 ans. Tintin est toujours là. Mon épouse possédait tous les albums avant de les céder chez les jeunes de la famille à l'occasion de Saint Nicolas, probablement. On se doit de passer le flambeau.

Aujourd'hui, les images attirent bien plus que les textes et pas uniquement chez les jeunes. Une bonne histoire, une intrigue palpitante, parfois de l'érotisme, sont les ingrédients d'une BD moderne et réussie.

20100901Rentrée des classes enregistreur.jpgMais, cette fois, ce ne sont pas les livres, les musées qui nous intéressent.

Ce sont les murs de la capitale, les interstices de ses murs qui accueillent les dessins et qui vont nous démontrer qu'aujourd'hui, la BD est bien vivante sous toutes ses formes et avec tous ses auteurs qui y ont collaboré.

Mi-novembre, Van Hamme présentait son "XIII" dans la rue Philippe de Champagne.1.jpg

Bruxelles organise des promenades pour découvrir le "neuvième art". J'en ai fait autant depuis longtemps.

Tout est bon pour inspirer l'envie de dessiner les rêves des bédéistes au grand bonheur des Bruxellois. Dans le quartier des Marolles, Tintin et "ses copains" y sont partout.

Tout est gratuit et à la vue de tous, si on sait où les trouver.

Ces murs de Bruxelles nous font nous attarder, nous font rêver à notre passé, à notre présent? Tout est gratuit, cette fois.

1.jpg

Comme Saint Nicolas ne voyage pas jusqu'au Québec, ce show mural se fera  en jumelage avec mon ami québecois qui en présentera les photos qu'il aura choisi avec le verbe qui le caractérise.

 

1.jpg

Bonne fête aux "lecteurs de 7 à 77 ans", disait Hergé. Ce sera plutôt, de 8 ans jusqu'à 88 ans, aujourd'hui.

1.jpgQuant à vous, Saint Nicolas prenez votre temps, cela glisse...

La promenade vous attend.

Mais, pour les pressés de la gâchette, les photos sont aussi ici.

 

L'enfoiré,

 

Saint Nicolas passe aussi au Nord de la France et chez Agoravox

 

Citations:0.jpg

  • "La seule chose que nous ayons à craindre, c'est que le ciel nous tombe sur la tête!", René Goscinny
  • "Tintin a changé de pantalon après 45 ans. Espérons qu'il a plus souvent changé de chaussettes", Philippe Geluck0.jpg

Commentaires

Bonjour mon cher Guy

Je découvre un autre volet de Bruxelles, avec des photos et des mots, qui me fait apprécier davantage cette magnifique ville que j'ai visitée à une occasion. Qui habitera ma mémoire et mes souvenirs pour longtemps. Il nous faudra fréquenter plus assidûment ce pont qui nous permet de voyager d'une rive à l'autre, d'un océan à l'autre, et d'un projet à l'autre. Il y a tant de points communs entre nos deux pays, Bruxelles et le Québec ;-)

Pierre R.

Écrit par : Pierre R. Chantelois | 05/12/2010

Cher Pierre,
Ce fut un plaisir de vous offrir cette promenade spéciale dans Bruxelles.
Quand je vais consulter votre site sur Montréal, je ne me sens nullement désorienté.
Il faudra un jour que je vienne voir cela de plus près.
Avec ce billet, je voulais aussi démontrer que ce ne sont plus les jeunes seuls qui sont intéressés par la Bande dessinée, que derrière elle, il y a aussi beaucoup de sous qui y transite.
Bonne journée au Québec... et aux autres évidemment.

Écrit par : L'enfoiré | 05/12/2010

Bonjour Guy

Bel article!

Bon dimanche

Écrit par : Victor | 05/12/2010

Bonjour Vic,
Bon dimanche et que Saint Nicolas passe chez toi, aussi.

Écrit par : L'enfoiré | 05/12/2010

Voici un expert en Saint Nicolas
http://www.telemoustique.be/tm/magazine/12297/comment-jai-tue-saint-nicolas.html

Écrit par : L'enfoiré | 07/12/2010

Vivement l'article sur l'Europe, je surveille sa venue ;-)

L'art et la BD, habitant à côté de la Belgique je ne suis pas sans ignorer l'énorme potentiel artistique du pays .

Pour ma part j'apprécie beaucoup Virginie Hocq une véritable découverte !

Écrit par : Sun Tzu | 09/12/2010

Je me doute que je suis attendu au tournant. :-)
Oui, Virginie, rien à voir avec la BD, c'est tout à fait physique au contraire.
"La liste des courses" l'a fait connaitre en 2006.
http://www.youtube.com/watch?v=XuKK26DVH-w

Écrit par : L'enfoiré | 09/12/2010

Les commentaires sont fermés.