Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2005

Je signe, moi non plus

Placer sa signature au bas d'un contrat n'est une affaire de débutants. Alors quand la reconnaissance n'y est pas... 

Le fameux signataire continue de voyager de bureau en bureau avec le courrier que les décideurs doivent signer avant l'envoi postal vers les destinataires. J'ai toujours été étonné par la vitesse avec laquelle certains responsables passent de page en page après y avoir laissé ce qui ne resterait en fait qu'un 'autographe'.

Souvent, au vu de cette désinvolture, une signature apposée au bas du document semble une opération automatique, superflue ou sans grande importance alors qu'elle engage incontestablement la responsabilité de son auteur.

Pourquoi devrait-il le comprendre autrement et s'embarrasser de sa propre investigation en  remettant le problème sur la table?

Lire la suite

19/11/2005

Ronfle en douceur, mon amour

Anodin ce "petit" bruit? Tout dépend pour qui. Alors, des solutions existent, drastiques ou humoristiques... 

medium_Ronfle_en_douceur_mon_amour_00.jpgNon, je ne déBLOG pas et, non, vous n’avez pas zappé malencontreusement sur "Docteur, dites-moi tout". Vous êtes toujours sur canal «Réflexions du Miroir».

Après les sujets assez sinistres de l'actualité, il fallait apporter une touche d'humour aujourd'hui.

Lire la suite

11/11/2005

Détour de banlieue

Les événements dans les banlieues parisiennes vont laisser des traces. Tentatives d'explications.

0.jpgPhilippe Hermant, journaliste à la RTBF, m'interpellait avec ce qui suit:

"Attention aux mots, ils nous trompent. J'y pensais ces jours-ci en regardant les images enflammées de  Clichy-sous-Bois ou de Aulnay-sous-Bois et en écoutant les commentaires des hommes politiques et des journalistes. Parlons de ce mot, le mot "banlieue" que certains prononcent aujourd'hui comme un gros mot, presque comme une insulte. La banlieue, c'était au Moyen Age un territoire où s'exerçait l'autorité de la ville.

Lire la suite

05/11/2005

Différence ou indifférence

L'Europe serait devenue une forteresse. Les immigrés en détresse sont refoulés dans les pires conditions par les guetteurs de service. Rappel des faits et de ses raisons.

Paul Hermant, journaliste à la RTBF, lançait ce message fort sur nos antennes ce vendredi 14 octobre:

"Si les mots ont un sens, il existe bel et bien une forteresse Europe. Ces images de clandestins s'attaquant avec échelles de fortunes aux murailles de barbelés nous ont renvoyé au Moyen Age car comment s'attaque-t-on aux forteresses, à leurs mâchicoulis et à leurs barbacanes sinon avec des béliers, des tours et des échelles vous l'avez vu dans tous les films. Et, comme dans tous les films, il y a des morts. On en est à quatorze du côté des migrants, si j'ai bien compté.

Lire la suite