Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2015

Un bout de chance ou de malchance?

Pour "Changer tout", le sujet du billet précédent, il faut en avoir les moyens physiques et financiers. Le 12 août, sur ARTE, sortait le documentaire "Au secours, j'ai gagné au loto". Il prouvait que dépenser ses gros gains grâce à la chance, crée de nouveaux problèmes non moins ardus à surmonter. 

0.jpgReprenons ce qui était dit pour présenter ce documentaire:

"Devenir millionnaire ne s’improvise pas. Et les très enviés gagnants du Loto ont toutes les peines du monde à incarner leur rôle de nouveaux riches du jour au lendemain. Un trop-plein d’émotions qui les plonge dans une vraie solitude. Garder le secret ou pas, affronter le regard des autres et en particulier celui de ses proches, dépenser ou gérer sa fortune : autant de questions difficiles à partager, sinon au sein même de la "communauté des gagnants". "C’est un peu comme si on était des bébés, dit l’un d’eux. Comment fait-on pour marcher ?" C'est la raison pour laquelle le Service relations gagnants de la Française des jeux a été créé. Il aide ses "clients" à s’approprier cette étrange identité ne relevant d’aucune catégorie sociale.


Commentaires

C'est le moment d'aider ceux qui sont millionnaires et qui ne savent pas quoi faire de leurs millions

Écrit par : L'enfoiré | 16/08/2015

Répondre à ce commentaire

Un millionnaire d'Internet veut devenir le plus grand agriculteur du monde

Les projets de l'entrepreneur Kees Koolen d’installer un immense cheptel de bétail dans le village hollandais de Wichmond ont causé une très grande agitation auprès de la population locale, rapporte le journal néerlandais De Gelderlander.
Koolen, fondateur de la plate-forme de réservation en ligne Booking.com, a déposé une demande pour être autorisé à installer une entreprise agricole avec 1445 vaches à Wichmond, une commune de Bronkhorst, dans la région d'Achterhoek. Les plans néerlandais font partie d'un projet plus vaste : Koolen veut établir en dix ans un troupeau d'un million de bovins dans le monde entier.
Kees Koolen est lui-même un descendant d'une famille d’agriculteurs néerlandais. Après la vente de ses parts dans Booking.com, Koolen a acquis des intérêts dans diverses sociétés. Aux Pays-Bas, il est entre autres associé de la société Dutch Diary Genetics à Vorden.
De Gelderlander souligne que le gouvernement provincial ne voit actuellement aucune raison de rejeter le projet agricole de l'entrepreneur. Aucun problème environnemental, ou inconvénient pour le voisinage, n'a été identifié. Koolen aurait en outre racheté les droits pour les émissions d'ammoniac à deux producteurs laitiers, ce qui lui permet de respecter les normes provinciales en la matière.
Brésil
Une ferme avec 1445 vaches, selon les références néerlandaises, c’est un mastodonte agricole. Une ferme laitière néerlandaise moyenne possède en effet un troupeau d'environ 90 vaches. Mais Koolen a déjà exprimé l'ambition de devenir le plus grand agriculteur du monde.
Au Brésil, il veut construire la plus grande ferme du monde. A cette fin, il a déjà acheté un terrain d'une superficie de 31.000 hectares. Le projet brésilien nécessiterait un investissement de 500 millions d'euros. Au total, Koolen compte construire 32 fermes partout dans le monde. En moyenne, ces entreprises devraient détenir un troupeau d’environ 22.000 vaches.
Koolen dit que ses projets sont pensées pour correspondre aux besoins de l'industrie laitière internationale, qui fait face à une demande d'innovation et de mise à l'échelle. La Chine, aussi, serait intéressée par le projet de l'entrepreneur néerlandais.

Source: http://www.express.be/joker/?action=view&cat=platdujour&item=un-millionnaire-dinternet-veut-devenir-le-plus-grand-agriculteur-du-monde&language=fr&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=

Écrit par : L'enfoiré | 16/08/2015

Il y a ceci évidemment:

Avez-vous 100.000 dollars pour une croisière de luxe? Dépêchez-vous car c'est presque complet

Regent Seven Sea Cruises, une filiale de la compagnie maritime norvégienne Cruise Line Holdings, propose une croisière de luxe de 128 jours pour la bagatelle de 100.000 dollars par cabine. Le Seven Seas Navigator va quitter le port de Miami le 5 janvier 2017 et fera escale dans 60 ports au sein 31 pays, sur les six continents. En outre, un aller-retour pour Miami en avion en première classe est compris dans le prix.
Pour 100.000 dollars, vous aurez à votre disposition une cabine de 30 m2, mais des suites de 100 m2, coûtant le triple, sont aussi disponibles.
Au total, 490 passagers sont attendus à bord pour un équipage de 350 hommes.
De Miami, la croisière se dirigera vers l’Amérique Centrale, Hawaï, la Nouvelle-Zélande et l’Australie. En Asie, la Thaïlande, l'Inde et les Emirats arabes unis sont au programme. En Europe, après Gibraltar, les escales auront lieu dans des ports français, espagnols et grecs.
Ceux qui sont intéressés doivent se dépêcher, car durant une conférence téléphonique destinée aux journalistes, le CEO de la compagnie a fait savoir que trois-quarts des places disponibles ont déjà été réservées dans les heures qui ont suivi l'annonce de la croisière.

http://www.express.be/money/?action=view&cat=wealthrepublic&item=avez-vous-100000-dollars-pour-une-croisiere-de-luxe-depechez-vous-car-cest-presque-sold-out&language=fr&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=

Écrit par : L'enfoiré | 16/08/2015

Répondre à ce commentaire

Un bon roman qui illustre ton article :” la liste de mes envies.”
On en a tiré un film agréable avec Mathilde Seigner et Marc Lavoine.
En tout cas , moi je ne voudrais jamais gagner une telle somme !!
Il n’y a plus aucun plaisir quand tout tombe du ciel…..
On ne peut pas être parachuté d’une vie à une autre du jour au lendemain.
Et en plus , tu doutes du moindre intérêt à ton égard!
Je ne joue jamais à rien et je me suis toujours demandé pourquoi les gens jouaient puisque, en général , ils perdent et si ils gagnent …..…c’est l’enfer!

Écrit par : Léopoldine | 16/08/2015

Répondre à ce commentaire

Je ne connais pas ce livre, mais je l'ai déjà vu dans les rayons d'une librairie.
J'ai trouvé que le film "Les Tuches", dont le lien permet de le voir en entier, expliquait parfaitement le problème du "nouveau riche".
Chaque chose se mérite dans la société et la Loterie fait sauter artificiellement ce mérite.
Alors les réunions annuelles de ces gagnants dans l'anormal, ne sont qu'une piètre compensation, très vite oubliée puisqu'ils sont encore plus gros gagnants.

Écrit par : L'enfoiré | 16/08/2015

Je viens de me souvenir que j'avais sorti un billet intitulé "Riche à la super" qui allait dans le même sens
http://vanrinsg.hautetfort.com/archive/2007/03/10/riche-a-la-super.html

Écrit par : L'enfoiré | 17/08/2015

Quelles sont exactement les chances de gagner le gros lot à la loterie britannique?

La National Lottery, la loterie britannique, a augmenté en octobre le nombre de boules utilisées pour les tirages, pour le passer de 49 à 59.
Les joueurs devraient bien réfléchir à ce que cela implique, affirme The Independent, qui rappelle que les chances de gagner, qui étaient auparavant de une sur 14 millions, viennent de chuter à une pour 45 millions.
Bien sûr, nos cerveaux ne sont pas équipés pour nous faire réellement saisir ce que des probabilités à cette échelle représentent. Pour réparer notre faiblesse, le journal propose une série de comparaisons éclairantes par rapport à la probabilité de 1 sur 45 millions:
Il y a 3 fois plus de chances qu’une femme mette au monde des “vrais” quadruplés (4 bébés avec un code génétique identique)
Il y a 10 fois plus de chances qu’une personne gauchère décède d’un accident provoqué par l’utilisation d’outils conçus pour des personnes droitières;
Il y a 3750 fois plus de chances d’être frappé par la foudre au cours de son existence.

Source: http://www.express.be/joker/?action=view&cat=platdujour&item=quelles-sont-exactement-les-chances-de-gagner-le-gros-lot-a-la-loterie-britannique&language=fr&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=

Écrit par : L'enfoiré | 09/01/2016

Répondre à ce commentaire

1.300.000.000 dollars

Comme personne n’a réussi à trouver les six chiffres de la loterie américaine Powerball US samedi, le lot remis en jeu pour le prochain tirage qui aura lieu ce mercredi a été porté à la somme astronomique de 1,3 milliard de dollars, ce qui est légèrement inférieur à 1,2 milliard d'euros.
Le montant qui était offert pour la loterie ce samedi, 947 millions de dollars, était déjà le plus élevé dans l'histoire du pays; mais mercredi on y ajoutera 350 millions de dollars, ce qui en fera le montant le plus élevé jamais payé par une loterie dans le monde entier.
Dans les 44 Etats où les Américains peuvent participer à la loterie Powerball, un nombre record de billets a été vendu. Vendredi, on a enregistré pour 277 millions de dollars de grilles, et samedi, on estimait qu’il y en aurait eu pour 400 millions de dollars de plus.
En Californie, où l’on vend normalement un million de dollars de billets par jour, les ventes ont désormais grimpé à 2,8 millions de dollars ... par heure. Les participants ont une chance sur 292 de gagner.

Source: http://www.express.be/money/?action=view&cat=wealthrepublic&item=1300000000-dollars&language=fr&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=

Écrit par : L'enfoiré | 16/01/2016

Répondre à ce commentaire

Le gagnant belge de l’EuroMillions ne s’est toujours pas manifesté

Pour rappel c’est un Belge qui a décroché le jackpot de quelque 168 millions d’euros. « Nous attendons que le ou la gagnant(e) prenne contact avec nous. Puis nous mettrons un rendez-vous sur pied dans les bâtiments de la lotterie nationale », explique Kiki Vervloesem, porte-parole de la Loterie Nationale.
Le gagnant dispose de 20 semaines pour se manifester. Bizarrement, certains ne sont pas pressés de le faire. « En période de vacances, par exemple, il n’est pas rare d’attendre 3,4,5 ou 6 semaines. Parfois, le gagnant prend contact le soir même. Souvent, c’est quand la personne va jouer pour le tirage suivant et fait vérifier son ticket dans le point de vente qu’il apprend la nouvelle ».

http://www.lesoir.be/1340804/article/economie/2016-10-12/gagnant-belge-l-euromillions-ne-s-est-toujours-pas-manifeste

Écrit par : L'enfoiré | 12/10/2016

Répondre à ce commentaire

Quelles sont mes chances de gagner?

http://www.rtl.be/tv/rtltvi/replay/01-12-2016-quelles-sont-mes-chances-de-gagner

Écrit par : L'enfoiré | 08/12/2016

Répondre à ce commentaire

Les Belges se débrouillent bien à l’EuroMillions

Les Belges se débrouillent remarquablement bien à la loterie européenne EuroMillions. En effet, notre petit pays ramasse souvent le gros lot. Mais faut-il reverser une part de ce pactole aux impôts ?
C’est un Belge qui a remporté le gros lot à l’EuroMillions lors de 34 tirages, ce qui équivaut à un sur 31. La moyenne de l’ensemble des neuf pays participants est d’une fois tous les 22 tirages. C’est donc plus que la Belgique, mais la plupart des autres pays ont une population bien plus importante que notre nation. Le plus gros pactole remporté par un Belge s’élève à un peu plus de 168 millions d’euros. La seconde plus grosse cagnotte était de 154 millions d’euros, en juin de cette année. Le maximum que l’on peut gagner à cette loterie est en effet de 190 millions. C’est ce qui pourra être remporté demain.

Qu’en est-il de la fiscalité ?
Les gagnants belges ont un avantage notoire supplémentaire, car ils n’auront pas d’impôts à payer sur l’argent gagné à l’EuroMillions dans notre pays. Dans d’autres pays tels que la Suisse, le Portugal ou l’Espagne par exemple, les gagnants doivent en verser environ 20 % à l’Etat.
Cependant, il faut être prudent pour l’investissement des gains. Parce qu’en revanche, les bénéfices réalisés avec cet argent sont imposables. C’est le cas notamment des intérêts acquis lorsque l’on place son jackpot. Le taux de l’imposition correspondante est de 15 %.

https://fr.express.live/2017/10/03/belges-euromillions-gagnants/

Écrit par : L'enfoiré | 08/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire