Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2020

Croisière en Waterbus sur le canal

0.PNG"Waterbus - croisières à Bruxelles.
D
ERNIER Samedi de la saison 2020 !.
J
oignez votre destination en toute sécurité, sans stress et sans problèmes de stationnement avec le Waterbus, le transport en commun sur le Canal entre Bruxelles et Vilvorde !
De plus, avec 2 ponts (intérieurs) et un vaste espace extérieur, vous pourrez vous déplacer en toute confiance ce qui est réconfortant en ces temps difficiles. Le vélo peut être emmené à bord gratuitement ! 
Découvrez les musées et les autres lieux d'intérêt que vous pouvez atteindre en Waterbus sur waterbus.eu", dit l'annonce publicitaire.


Ce 15 août, dans mon lit, j'écoute la radio Weekend-Première :podcast. Pas vraiment de fête d'Assomption de Marie spéciale à Bruxelles, comme à Liège ou à la fête des Mères à Anvers.

0.PNGJe me lève consulte le site et les horaires. 10:20, un arrêt au Pont Van Praet, cela me botte avec le même esprit du tourisme de proximité.
Le temps est parfait malgré une météo annoncée avec des orages.. J'enfourche mon vélo à 09:35. Je connais très bien l'endroit et le circuit que la bateau va prendre je l'ai fait quelques fois à vélo.
En 2010, j'avais écrit le billet "Que d'eau sous les ponts", lors d'une fête du Port de Bruxelles.
J
e l'ai relu avant de partir. Au point de vue touristique, tout y était.
J
'y avais même fait une transformation du poème de 'Pont de Mirabeau' de Guillaume Appolinaire pour le faire devenir "Pont Van Praet".
Des entreprises se sont installées le long du canal se trouver entre un amont et un aval pour la livraison et la distribution de la marchandise. Beaucoup disparurent, à cause de la concurrence de la voie ferrée et de l'évolution de l'économie mondiale mais des tankers pétroliers, les revendeurs de véhicules d'occasion.
0.PNGArrivé à l'embarcadère à vélo, je suis seul à l'embarcadère à attendre le rendez-vous au Pont Van Praet un peu à l'avance. Le bateau arrive à 10:20 précise.
L
e préposé m'aide pour installer mon vélo sur le bateau et le périple vers Vilvorde commence, bien rodé à la suite des centaines de navettes aller-retour.
-
 Attachez votre vélo. Nous n'assurons rien", me dit-il comme si nous allions en pleine mer...
J
e m'exécute. Aucune vanne ne me vient à l'esprit. Pas d'écluses, non plus qui risqueraient de bloquer la navigation fluviale comme sur la Meuse... Seulement, des ponts suffisamment hauts perchés ou que l'on doit soulever.
0.PNGA
bord, déjà, quelques passagers à l'arrière, tous masqués.
J
e reste debout pour me permettre de passer de babord à tribord sans déranger.
U
n brin de causette au sujet de mon vélo avec le préposé qui vient prendre ma cotisation de 4 euros. 

- Si vous voulez que je vous prenne en photo, n'hésitez pas, me dit-il.

- De préférence, non. Je suis ici masqué et incognito, réponds-je avec un sourire caché par mon masque.
Un autre brin de causette avec u
n couple espagnols de Galice. La Galice, devenue point rouge dans l'échelle de régions "Covid prohibited".
D
evant nous défilent le Port de Bruxelles et tous les quartiers de l'industrie qui utilisent les déchargements de péniches au nord de Bruxelles.
J
e prends des photos et une dame chapeautée me dit de ne pas photographier les enfants.
J
'acquiesce. Je lui réponds que son chapeau sera, lui, bien visible sur la photo tandis que ses voisines se mettent à rire en me soutenant dans mon opération "photo". Tous maqués, aucune reconnaissance n'est possible.
A
rrivé au pont de Buda, levé en notre honneur, le préposé me dit avec un sourire en coin quelque peu sadique, qu'il arrive parfois en semaine que le pont soit relevé pour permettre le passage du bateau resté vide tandis que des dizaines de voitures en files indiennes de chaque côté,  attendent en rongeant leur frein.
-
 Ce matin, j'avais essayé d'utiliser le site pour m'inscrire. Je n'y suis pas parvenu, dis-je.
-
 On m'a déjà dit la même chose, répond-il.
A
près une demi-heure, le canal s'élargit devant le pont de Vilvorde et le bateau vire pour amorcer le retour qui semble plus rapide.
A 11:35 pile comme prévu, le bateau arrive à mon point de départ: le pont Van Praet. La croisière est terminée.
J
'ai continué ma promenade matinale à vélo cette fois.
Q
ui sait, une autre fois, irais-je dans l'autre sens, vers la ville à bord de ce bateau de navettes lors d'une autre croisière (pdf).
J
'arrête d'écrire ce billet. Assez blablaté...
Pl
ace aux photos de cette croisière. 

0.PNG

Arrivée du waterbus

0.PNG

Pont extérieur

0.PNG

Pont intérieur

0.PNG

Vue sur le Docxs

0.PNG

Port de plaisance

 

0.PNG

Vue sur la compagnie

0.PNG

Le préposé

0.PNG

Capitainerie du Port de Bruxelles

0.PNG

Cruse terminal

0.PNG

Déchargement de péniche

0.PNG

Ceres meunerie

 

0.PNG

"4Fonteinen.be"

0.PNG

Dernier passage sous Buda

0.PNG

Siège de Solvay

0.PNG

Pont de Buda

0.PNG

Pont du périphérique

0.PNG

Habitations sous protection?

0.PNG

Pont de Vilvorde

0.PNG

Repassage sous Buda

 

0.PNG

Aviron sur le canal

0.PNG

Spectateurs

0.PNG

Retour au point de départ

 

0.PNG

Même la nature s'emballe

0.PNG

Vers le centre de Bruxelles

Allusion

Commentaires

Cher Monsieur,

Au nom de Brussels By Water, je tenais à vous remercier pour ce sympathique petit reportage.

Catherine Demol

Écrit par : Catherine Demol | 19/08/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire