Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2009

Drame de l'imaginaire?

Drame de l'imaginaire.jpgL'imaginaire nous permet de nous évader des réalités qui nous entourent. Le drame de Termonde serait-il son côté noir? 

Rappel des faits: Vendredi 23 janvier, Kim De Gelder, un jeune de 20 ans prend sa bicyclette, quitte son domicile où il vivait seul. Il pédale 20 kilomètres pour rejoindre Termonde. Grimé, d'après quelques témoins en Joker de Batman, il se rend à une crèche qu'il observe pour y pénétrer. Il y entre par une porte dérobée, qu'il a repérée. Pas d'hésitations. Comme un automate, il commence un carnage en tuant deux bébés avec un couteau, en blessant cruellement d'autres et tuant une puéricultrice qui voulait s'interposer.

Lire la suite

22/01/2009

Ecrire en analogique ou en numérique

Un copain me disait, récemment, à la lecture d'un de mes textes que j'écrivais souvent comme je programmais. Pas faux, me suis-je dis. Je l'avais même écrit dans un de mes anciens articles « Le mal au blog » en disant que je ne voyais pas tellement de différences dans les deux disciplines.

0.jpg"Les gens aiment bien qu'on les aide, qu'on les amuse et il ne faut pas trop les fatiguer", m'informait-il. "L'écriture n'est pas de la programmation", ajoutait-il pour m'inciter à plus de réserve, plus de souplesse ou moins d'autres choses dont je laisserais des traces personnelles. La façon d'écrire ne fait que refléter une foule de préalables. Elle laisse quelque chose de l'écrivain, du rédacteur, derrière elle.

On a déjà écrit sur le sujet, mais il était plutôt question de technique.

Lire la suite

15/01/2009

Un avenir de barbelés

Se sécuriser, voilà le leitmotiv du citoyen d'aujourd'hui. L'ère GW Bush a ajouté quelques couches. Ne rate-t-on pas dans la manœuvre quelque chose de plus essentiel: la rencontre et la confrontation avec son semblable pour créer et prospérer dans l'harmonie globale?

2.jpgLa violence a toujours existé. S'en protéger est une réaction naturelle. Mais ces derniers temps, nous sommes passés dans des extrêmes aussi bien du côté des bandits que de celui des gens dits "de bonne conscience". Les extrêmes des actions et réactions vis-à-vis des événements correspondent aux extrêmes de potentiels de notre temps.

Où est ce temps où la porte d'entrée du domicile était ouverte sans beaucoup de serrures? L'hospitalité n'était, alors, pas un vain mot.

Lire la suite

07/01/2009

Futurologues en goguette

La futurologie a de plus en plus de candidats à la recherche des tendances qui vont faire le futur. Et, si on faisait le travail à l'envers? Si on faisait un travail de Sherlock Holmes à la recherche des erreurs par une comparaison entre le budgeté et l'actuel comme on le ferait en comptabilité?

(*)La goguette, née, vers 1820, dans des sociétés secrètes, est une pratique chansonnière consistant à placer sur un air populaire un texte propre.  

0.jpgDe plus en plus, Madame Soleil, grand style, est concurrencée par de nouveaux "gourous", prédicateurs ou prévisionnistes... Le futur est décidément porteur. En période de crise, c'est encore plus flagrant. Beaucoup d'esprits à la recherche d'un peu de vision sur l'avenir sont demandés. On les appelle aujourd'hui en anglais de "trendwatchers", les "à l'affût des tendances", des soi-disant "nouveautés" et des "moyens de répondre au présent".

Lire la suite

01/01/2009

Hasard du temps et de l'espace

Le destin, dans la plupart du temps, est déterminé par un coup de chance ou de malchance. Souvent, un concours de circonstances va, ou non, orchestrer notre vie entière. En ce début d'année, examinons ce qui peut construire ou détruire le bonheur d'un homme.

Le hasard du temps_Dés.jpgL'Euromillion venait de tomber avant Noël en Belgique. Vainqueur du dernier tirage de l’Euromillion, un habitant de Riemst en Belgique a fait cadeau pour Noël de 3,75 millions d’euros – la moitié de sa nouvelle fortune – à répartir entre les familles en difficultés de sa ville.

Plus belle histoire pour Noël est difficile à trouver en ces temps où le mot "crise" apparaît sur toutes les lèvres. Personne ne se pose la question de savoir comment va pouvoir s'organiser la nouvelle vie de ce "chanceux". Des gagnants précédents existent et ont regretté leur vie d'avant.

Lire la suite