Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2019

Si tu déclines, clive et ça ira... enfin, peut-être

0.JPGNous sommes en campagne électorale. Les partis se mettent en ordre de marche. Il faut donc cliver pour exister.

"Il faut nettoyer les écuries d'Augias et tuer l'un ou l'autre géant pas trop grand" comme m'était-il dit dans le billet précédent.

On va tout changer en cassant la baraque.

Tout à coup, il faut être de gauche ou de droite, devenir une élite et quitter le peuple. On est "pro" ou "contre" en fonction de son état social, un jour, individualiste, un autre sinon on fait preuve de la lâcheté. Il faut être partisan.

Sans clivage en devenant puriste, on décline dans l'estime porté par la conciliation ou la mollesse... Il faut être des hommes qui disait la pub de Gilette qui a généré la polémique:podcast.
En période de campagne d'élections, il faut faire rêver et faire croire plus que de faire penser et être humaniste...

Les modérateurs, les ombudsmen et les diplomates, au poteau...

Lire la suite

11/01/2019

Maîtriser ses émotions

0.JPGAnalyser les émotions, c'est aller dans tous les sens.

Les émotions passent par des formes diverses comme la colère, la jalousie, la peur, l'amour...

Quand on ne sait pas exprimer ses émotions avec des mots une foule d'émoticônes, de smiley appelés aussi émojis, compensent sur les réseaux sociaux.

Un vieux billet "La stratégie du cœur contre celle du cerveau" évoquait déjà le sujet.

Mon blog est truffé de billets qui parlent de psychologie et à sa résultante, la philosophie.

L'humour, la dérision et l'autodérision en font partie.

Lire la suite

04/01/2019

En 2019, des gilettes jaunes aux culottes roses

2.JPGAprès, la rétrospective de 2018 avec les femmes qui ont refaçonné le monde par la chimie, la photographie, la justice, l'écologie, le foot, la comédie, l'écriture et l'entreprise et avec le sexe qui est quoi qu'on en pense, la troisième manière de mener le monde après l'argent et le pouvoir, sommes-nous entrés dans une période de matriarcat?

Le mouvement "#me too" a été un catalyseur tellement fort qu'il  avait fait naître un mouvement opposé mené par Catherine Deneuve. 

2019 est née. La trêve des confiseurs est terminée.

Les petites et les grandes affaires reprennent. Et les souhaits de Bonne année" n'y changeront rien.

Nous voilà reparti pour une nouvelle année que plusieurs éditorialistes vont s'empresser "d'inventer" selon certains indices...

2019 est l'année du Cochon selon l'astrologie chinoise sous le signe d'une année joyeuse plus par réflexion que par le risque.

Cela me fait penser à cette chanson paillarde "La Rirette" mais pas à la révolution dans la Baie des cochons 2.0.

Lire la suite