Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2018

Instants Nord-Sud

0.JPG

Dans son livre "Quand le Sud réinvente le Nord", Bertrand Badie démontre la puissance de la faiblesse du Sud dans ce préambule:
"Le Sud, largement issu de la décolonisation, réagit à la mondialisation en reprenant la main et en recomposant le système.
Jusqu’à la fin de la Guerre froide, la compétition entre puissances a fait l’histoire.
Aujourd’hui, non seulement elle est mise en échec, mais la faiblesse, à l’origine de la plupart des conflits en passant à travers celle des États, des nations institutionnalisées, ou du lien social, définit les enjeux internationaux et produit la plupart des incertitudes qui pèsent sur l’avenir.

Le sens de la conflictualité mondiale s’en trouve particulièrement bouleversé. Devenue compétition de faiblesses, elle n’est plus territorialisée, n’oppose plus exclusivement des armées et des États.
Peut-être a-t-elle même pour seule finalité de perpétuer des « sociétés guerrières ».
Elle produit une violence diffuse, se déplace par rhizome, atteint tout le monde.
Les vieilles puissances peinent à l’admettre
.
Le système international se transforme, inévitablement, sans que les États n’en prennent la mesure: il intègre de nouveaux acteurs et réécrit l’agenda international jusqu’à faire des questions sociales les enjeux majeurs de notre temps (démographie, inégalités, sécurité humaine, migrations). Reste à inventer les remèdes à ces nouvelles «pathologies sociales internationales».

Toutes les guerres se terminent toujours par des armistices, des pactes et parfois par des actes...
Essayons aux moins pendant quelques instants de réunir Nord et Sud...

Lire la suite

01/12/2018

L'expérience immersive dans l'univers de van Gogh

0.JPG"Avez-vous déjà rêvé d'entrer dans un tableau?

De vous immerger de telle manière à ce que la réalité du monde qui vous entoure se morphe avec l'univers composé par l'artiste Vincent van Gogh?

C'est à présent possible à l'aide d'une technologie d'imagerie virtuelle de dernier cri. En fin de parcours, l'expérience permet de vous glisser profondément dans la peau de l'artiste et de parcourir les rues d'Arles en voyageant à travers huit de ses œuvres avec leur source d'inspiration dans sa chambre, ses champs, ses bois, son village et au dessus du Rhône dans une nuit étoilée".

C'est ainsi qu'est présenté l'expo à la Bourse de Bruxelles...

Lire la suite