Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2020

SurVivre aux incertitudes

0.PNGAprès le question réponse à "Comment convertir un conservateur en progressiste?",  c'est au magazine Psychologies de octobre-novembre que je propose de donner des idées pour mieux vivre avec les incertitudes en recherchant des ressources intimes et secrètes. 
L
es réponses dépendent dans les caractères de forces différentes en chacun de nous dans une recherche de réponses détenues en soi ou par l'intermédiaire de son entourage. 
O
ptimisme béat contre pessimisme maladif, peurs diverses ou prises en charge avec le réalisme  intermédiaire. 


...

Préambule au magazine "Psychologies"

En remontant au début de l'année 2020, j'avais déjà entamé le sujet dans "Du déluge au collapsologues". "Le magasin des Suicides" était ouvert à toutes les interprétations de pessimisme.
B
ien sûr qu'il ne faut pas passer d'un extrême pessimiste à celui de l'optimisme béat, mais un peu de réalisme s'impose avec une force de caractère. 
"
Réussir ses échecs" de manière psychologique le  demande en sortir d'une idéologie particulière. 
C
ette époque du coronavirus a mis la résistance au Covid 2.0 à une rude épreuve. 

Mardi, le système de santé français était mis à mal et débattu: podcastpodcast
A ce sujet, je lisais "une intelligence artificielle avait détecté l’épidémie plusieurs jours avant l’OMS". Mais est-ce que cela aurait changé quelque chose?. 
L
'intelligence artificielle n'a pas les soucis rencontrés par l'intelligence humaine puisque tout y est, en principe, programmé à l'avance dans des algorithmes numériques. La différence est que les robots n'ont pas besoin de motivation intrinsèque tandis que les humains se doivent d'impliquer une série de processus parfois inédits pour élaborer des projets et donner confiance à des guides vulgarisateurs que l'on décrit souvent comme experts alors qu'ils découvrent eux-mêmes chaque nouveau virus. 1.PNG
Edward L.Deci donne déjà quelques directives avec le principe de la carotte et du bâton. Mais il ne fonctionne plus. Dans la modernité, il faut peut-être plus se motiver par soi-même et ensuite en l'extrapolant à un niveau supérieur. 
D
ès le plus jeune âge, la compétition s'installe et impose d'être parmi les premiers de classe. Les examens d'aptitudes à plusieurs n'existent que rarement. 
L
a vision hobbesienne de l'humanité présente l'homme comme un être naturellement cupide, équipé d'incitants avec un représentant qui pratiquerait le management efficace comme une idole pour stimuler une équipe de suiveurs. 
J
os de Blok dit que "Notre organisation ne compte pas de managers ou de dirigeants" en nourrissant l'enthousiasme et de l'équipe, en gardant ses utopies réalistes à un niveau propre, répercuté ensuite de même au niveau d'une équipe autonome. 
L
e livre de Rutger Bregman "Humanité Une histoire optimiste" dont la postface est ci-dessus.

La question devient: Est-on associé à l'idée d'un destin fixé ou fervent défenseur de l'incertitude apportée par le hasard en aimant être surpris ou voulons-nous avoir des garde-fous dans toutes nos entreprises pour éviter les surprises qui pourraient arriver?

...

Le dossier du magazine "Psychologies"

0.PNGL'inconfort de la condition humaine dans un monde instable que rien ne nous y a préparé est confronté actuellement à la pandémie, 73% des gens sont inquiets des effets sanitaires, 85% sont soucieux des conséquences économiques. 
S
'en est suivi des troubles de l'anxiété, du sommeil, du comportement et par la prise de psychotropes. 
T
outes nouvelles de relâchement ont relancé l'espoir à la fin de la première vague en pensant que tout était revenu comme avant. 
C'est encore plus angoissant face aux faillites, au chômage que cette crise sanitaire a entraîné quand une nouvelle vague se présente. 
P
our la première fois dans l'histoire des épidémies, le côté sanitaire a pris la prépondérance face au côté économique alors que des réponses de déni, de mépris des règles, du port du masque et des règles de distanciation se sont manifestées avec l'usure du temps. 
C
ontenir l'angoisse à des niveaux acceptables en frisant parfois l'absurde entre sanitaire et économie, c'est ce qu'a dû faire temporairement pendant la crise, l'ex-Première Sophie Wilmes. Elle a depuis pris une autre casquette dans le gouvernement Alexandre I.  

0.PNG

L'homme se retrouve souvent pris au dépourvu même avec toutes ses Sciences humaines dans l'incertitude et l'inconfort. La semaine prochaine, des actions sont prises autour de la perte de santé mentale qui s'est amplifiée avec le Covid podcast.
 
Le corps économique s'enferme dans des prévisions transformant chacun de ses soldats en héros kafkaïen dans des comportement erratiques compréhensibles. Les données et les consignes sont contradictoires. Le vertige obsessionnel en quadrillant son quotidien avec des listes, des rituels, des plannings, pour ne laisser aucune place à la surprise finit par étouffer. "Cette névrose ne permet aucun doute et est à la source du refus de la pensée pour s'en défendre en enfermant les techniques de la grille logique et de la raison " dit Alain Abelhauser. 
0.PNGL
e philosophe Alan Watts célèbre la sagesse de l'insécurité par le bouddhisme zen qui dit que "le caractère périssable et changeant du monde fait partie de la vitalité et de sa beauté. Apprendre à jouer avec les surprises en usant de l'improvisation, de la spontanéité permet de retrouver l'équilibre dans le monde tel qu'il est et de ne pas ancrer sa vie", dit Alan Watts. Le cerveau alerte des dangers par le biais des émotions donc il faut identifier l'angoisse. Les opportunités se créent par de nouvelles rencontres dans l'incertitude. 

Ne pas écouter les infos en permanence et aller se promener dans la nature, prendre davantage son temps abaissent la pression artérielle et le niveau de la cortisol, l'hormone du stress. "Il faut avoir du chaos en soi pour accoucher d'une étoile qui danse" écrivait Friedrich Nietzsche. 
2.PNGP
resque tout prévoir, tout anticiper n'est pas une question d'intelligence dans de vastes zones de certitude alors que nous évoluons dans un océan inconnu avec seulement de petits îlots de certitudes. Cela fait plonger dans un profond désarroi quand les mesures sont désavouées. L'éducation permet de faire face à l'imprévu, à aimer l'incertitude comme une alliée plutôt que de la redouter. Dans une formation stoïcienne , elle s'adresse à la liberté pour ne pas conditionner le bonheur seulement par ses succès et des échecs dans un équilibre stable en adoptant des mesures concrètes de fiabilité dans un optimisme paisible et flexible. 
"
Maitriser ses émotions", un billet d'il y a près de deux ans à la base d'un autre magazine "Psychologies". 

"Il n'y a rien de plus dangereux que de vivre. On ne sait pas où on va, mais on est condamné à y aller", pourrais-je conclure. 

6.PNG

...

Vivre pleinement l'éphémère

  • L'incertitude a une seule loi permanente: l'impermanence  
  • Se centrer sur le "pile maintenant"
  • Faire le plus souvent possible "du renouveau"
  • Transformer
  • Devenir un chasseur de bons moments.
  • Créer une île au trésor
  • Visualiser un avenir positif

...

Le test du magazine

0.PNG

1.PNG

Analyse des résultats:

IMG_0002.jpg

IMG_0003.jpg

... résultats personnels: 8C, 7A, 6D et 3B

C'est à dire dans l'ordre décroissant: Créativité, Curiosité, Rationalité et Persévérance  

...

Les témoignages

1. Corinne comédienne (56 ans): "Presque pas peur puisque l'incertitude est ma compagne en étant libre de me laisser porter par la vie puisque tout est possible". 
2. Anne-Charlotte après un cancer (36 ans): "J'ai choisi de suivre un chemin lumineux dont j'ignore où il me conduira puisque cela stimule ma créativité". 
3
. Jeanne (48 ans): "Je ne sais pas du tout comment ça va se passer. Après une tentative de suicide, la seule certitude d'en faire le deuil comme thérapie ". 
4
. Frédéric Lenoir (8 ans) : "Avec l'optimisme lucide. En France, étrange, on déteste le succès. Phobie de l'engagement. Mésentente de mes parents à ne pas reproduire à avoir des enfants et le monde est assez peuplé. Réconciliation de l'homme avec la nature
5
. Boris Cyrulnik (83 ans): Vulgarisateur de la résilience. "L'inconnu m'étonne et m'intéresse, même lorsqu'il est effrayant. La vérité est une affaire de philosophes et de scientifiques, pas celle du conteur, même pétri de sciences.".

...

Clés pour mettre de la fantaisie dans sa vie

Casser la routine, se délester de l'esprit de sérieux, se surprendre pour moins subir le quotidien.
1
. Questionner son personna.
2
. Ouvrir la porte à l'imprévu.
3
. Pratiquer le rêve éveillé.
4
. Cultiver l'humour et l'autodérision.
5
. Parler peu mais vif.
6. Devenir "oulipien".
(
groupe d'écrivains, de mathématiciens, et de peintres).
7
. Prendre la plume.
8
. Lire des livres "tapis volant".
9
. Miser sur les oldies but goodies.

10. Inviter des optimistes à sa table

...

De quoi l'insécurité est-elle construite?

Avec l'humour de Nicolas Vadot  dans un "Corona shoothing contest":

...

Ode à la liberté

Hervé Christiani est connu pour sa chanson, "Il est libre Max". Il avait le même âge que moi, mais il a jeté le gant en 2014 à la suite d'un cancer de la gorge. 
D
imanche dernier, quand j'ai visité l'expo de Comès, j'ai demandé innocemment à la jeune réceptionniste si elle connaissait au moins cette chanson sans oser demander si le nom Christiani avait un relent de souvenir pour elle. 
P
as étonnant que sa réponse fut "non" puisqu'elle n'était probablement pas née en 1981 et qu'elle a aujourd'hui tellement d'autres sujets à mémoriser. 
A
lors, revoici cette chanson dans les "Années bonheur" ou chez Drucker... Chez les vieux de la vieille, quoi...

Arno chante aujourd'hui "Vive ma liberté"


A
lors, j'ai sélectionné des mots et des morceaux de phrases de cet article : "Sans doute, l’esprit libéral allié à l’éducation des gens, immunise les âmes face à la propagation de la peur. Le bilan concerne la société et la manière dont elle est gérée, à travers des rapports de pouvoir et d’autorité mettant face à face des citoyens et un système composé d’experts et de gouvernants. Cela ressemble à un signe du crépuscule. Les politiques n’ont plus rien à proposer d’enthousiasmant alors ils usent de machines à faire peur et à rassurer. La « pandémie de peur » est liée à une hypertrophie d’un système se fermant sur lui-même et ce faisant, s’hypertrophiant, non seulement dans les savoirs mais aussi les savoirs-faire. Ce système, c’est la machine sanitaire « technoscientiste ». La technique tend à dépolitiser les sociétés illustrant de plus un « entrelacs de connivences » entre bureaucratie, technocratie et médiacratie".  

...

Mon interview
- Comment allez-vous?. 
-
 Très bien. Merci
-
A quel point avez-vous été touché par la crise du Le Covid ? Connaissez-vous encore la liberté après le confinement du Covid-19 et le respect des règlements de distanciation de plus en plus drastiques?
-
Comme je dois l'avoir écrit quelque part, je n'ai pas ressenti d'énormes différences entre l'avant Covid et lors de cette crise. Peut-être suis-je pathologiquement peu anxieux
-
Qui supporte le mieux cette situation, d'après vous?
-
Celui qui n'a pas besoin d'une foule de personnes autour de lui pour vivre. Celui qui a tendance à aimer la solitude. Celui qui parvient à mettre ses problèmes entre parenthèses. Celui qui n'aime pas trop les dépendances. Celui qui fait du sport à vélo, en jogging, en "stand alone". Celui qui a fait du management entre le marteau et l'enclume. Si ce n'est pas raffiner la solitude, qu'est-ce que c'est? Retournez à un de mes articles de 2009 "Pour vivre heureux, vivons caché", sur cette antenne et poussée ensuite sur celle de Agoravox.fr. C'est une répétition à ce que nous vivons aujourd'hui mais c'était au temps d'un autre épisode appelé H1N1. Le médecin Pascal Gilbert avait trouvé à redire parce qu'il n'avait pas compris la parodie qui s'y cachait. Même scénario dans tous mes billets écrits pendant la première vague du Covid. Quand on n'a rien de positif et de drastique pour y remédier, la parodie et l'humour peuvent prendre place. Ce n'est pas quand tout va mal qu'il faut tirer la gueule même si c'est souvent plus facile. Ce médecin s'était trompé d'histoire d'amour et n'a fait qu'un passage furtif sur ce forum citoyen français
-
 Je le lis et je reviens...

Entracte ... Chocolats glacés... Pralines glacées 

Pour ceux qui sont plus tournés vers les antiquités, une "Drama queen" chez les Grecs et c'était déjà le même scénario des rencontres...

0.PNG

- Voilà j'ai lu. Tout y était déjà. C'est comme si on avait oublié le passé. 
-
Je l'ai relu aussi. Le H1N1 de l'époque a donc été remplacé par le Covid-19. Ecrire laisse heureusement des traces. Ma technique, un travail de prospection solitaire à l'extérieur suivi d'un travail d'encodage à l'intérieur. Ce blog est bien utile comme journal personnel. Verba volant, scripta manent
-
Par cette philosophie humoristique, vous parvenez à résoudre vos angoisses
-
L'angoisse se crée quand on se pose trop de questions qui ne trouvent aucun plaisir dans la découverte et le doute. Notre nouveau ministre de la santé recommande de limiter la bulle de réunion à quatre personnes sans masque. Pour moi, deux personnes suffisent amplement pour créer un dialogue constructif. La saga des masques reste encore dans les mémoires podcast. C'est à dire que plus c'est fort et idiot, mieux le cactus peut piquer podcast. Un forum de discussions n'est là que pour se rendre compte de ne pas trop déconner dans un cocon trop personnel et donc minimaliste mais pas à vivre dans une niche de surstimulation médicale quand on n'en a rien à apporter de sensationnel. Et puis il faut aussi se permettre un peu de confiance en soi-même, non? (rire)
-
Qu'est-ce qui a généré cette envie de solitude?
-
Cela remonte à très loin. Je suis un solitaire né. Je me suis fait sans conseils ni parents ni autres. Sur mon cheminement, à la recherche d'une stabilité, j'ai réalisé à la force de caractère ce que j'ai été et suis encore par mes propres soins. La plupart des guerres naissent à la suite de guerres de croyances et je n'en ai pas
-
 Etes-vous devenu un peu asocial à cause de cette solitude? 
-
 Le billet "La solitude, cela n'existe pas" contient ce paragraphe qui révèle le sentiment de Olivier de Kersauson et que je partage. J'aurais pu ajouter d'autres qualificatifs mais passons. La confiance envers un interlocuteur se gagne ou se perd après des expériences d'ouvertures partagées d'esprit qui ne sont pas nécessairement concomitantes
-
Qu'est-ce que vous trouvez comme plaisir dans l'écriture? 
-
 Le plaisir, tout simplement. La plume de Thomas Gunzig l'explique podcast
-
Vous avancez en âge. Cela fait un temps que vous êtes retraité?
-
 Figurez-vous que mercredi, je recevais un message à partir de LinkedIn assez sibyllin "Joyeux anniversaire professionnel et surtout tout court, Guy sans ALlusion aucune! ;). Alors techniquement ces Trogs, c’est faisable?" signé :Arnaud Bernier, porteur du projet Home Résilience...,.  Etonnement préalable puisque le nom ne me dit rien. Anniversaire professionnel ensuite? En comptant, cela fait quatorze ans que j'ai quitté la vie professionnelle dans une brouette d'âgé de 59+, pour en connaître une activité inconnue pour moi mais qui n'est pas moins active. J'ai ainsi contribué à l'utilisation de logiciels que je développais précédemment dont j'avais partagé la conception à la recherche de toujours plus d'automatisme. Pour fêter ce rappel, je suis allé chercher deux petits gâteaux en chocolat et puis, revu quelques souvenirs photographiques de cette période que j'ai décrit dans ce billet
-
Que pensez-vous de la situation actuelle en général? 0.PNG
-
Le même jour, je recevais par courrier le lien d'une interview de Barbara Stiegler pour compléter le tableau, que j'ai podcasté: podcastpodcast et que je ne peux qu'approuver puisque je l'ai connue par la base. Comme je l'avais écrit dans un article de l'année, personnellement je n'ai rien changé à mes habitudes à cause du Covid. Nous sommes dans une situation où les solitaires sont les gagnants du Covid. 
-
 Vous aimez donc la liberté par-dessus tout. La liberté d'expression, de pensée et d'action? 
-
D'action, je n'en suis pas sûr. Quand on est retraité on ne peut plus revendiquer à une existence résultante de combats puisque comme vous le savez, nos pensions de retraites sont financées par la génération suivante. Sans famille politique, oui, je suis athée et libertaire. Je prône comme dit sa signification, pour une liberté absolue fondée sur la négation du principe d'autorité dans l'organisation sociale et le refus de toute contrainte découlant des institutions fondées sur ce principe. Seule exception quand ma liberté empièterait sur celle des autres par un procédé influençant. Refuser toute dépendance va d'ailleurs dans les deux sens et la solidarité n'en est pas exempte dans tous les autres cas. Prôner une opposition constructive est ma stratégie
-
Avez-vous des regrets à exprimer?
-
 Qui n'en a pas? Probablement, celui qui ne rêve pas et reste trop longtemps éveillé? Avant, j'ai appris à comprendre comment fonctionne une machine avec des algorithmes préprogrammés. Comprendre comment fonctionne l'humain, il faut beaucoup plus de temps par une vision psychologique ou sociologique
-
Quel serait votre proposition à la fin de notre entretien?. 
-
 De léguer ce billet aux IA aux "Inquiets Anonymes", spécialement à ma moitiée, de réapprendre la solitude pour ce qu'elle apporte et je laisse chanter Pierre Perret ce qui me caractérise "Humour Liberté"

Allusion,

...

10/10/2020: En 1981, il y a eu donc Hervé Christiani mais il y a eu aussi sous la jupe des disques:podcast

11/10/2020: Journée Cap48 dans le but d'aider les handicapés:podcast

1.PNG12/10/2020: Bon supposons qu'il faille néanmoins inviter quelqu'un. Ce sera avec un cactus dans le dos

podcast...

Ce matin, on revenait encore une fois à l’autre moyen de dépistage massif par la salive. Un système développé par ULiège. Moins précis entre 70 et 75% que le test PCR mais plus accessible et plus rapide pour donner des résultats/ Le CHU de Liège a pris en charge personnellement de cette technique en assumant les frais de 15 euros:podcast 0.PNG

13/10/2020: Grenade de Safia Kessas au "sujet des p'tits vieux"podcast

Avec le couvre-feu du cactuspodcast, sera-t-on sauvé

ou alors celle de l'interdiction de sortir aux petites heures de la nuit pour exercer des mesures de vie amoureuse durable podcast?

0.PNG14/10/2020: La semaine de la santé mentale podcast

Mais encore une fois, c'est Thomas Gunzig qui a presque tout compris dans sa nouvelle plumepodcast.

Les coulisses du pouvoir ajoutent une touche plus précise par régionpodcast

28/10/2020: J’écris depuis vingt-cinq ans avec intensité, cela m’est indispensable." Depuis l'âge de treize ans, après son départ de la Turquie et pour fuir l'ennui de son pensionnat suisse, Metin Arditi a pris l'habitude de se réfugier dans l’écriture. L’exil, la solitude et la religion sont des thèmes récurrents de ses œuvres, et son dernier livre n'échappe pas à la règle. "Rachel et les siens", aux éditions Grasset, suit l’histoire de Rachel, jeune femme qui, face aux déchirements interreligieux, aux guerres et à ses exils, se refugie dans le théâtre: podcast.

29/10/2020: l'autiste asperger Josef Schovanec exprime sa vision sur l'auto-confinement  podcast.

30/10/2020Vidéo amusante de Camélia Jordana

Commentaires

Aujourd'hui, le Nobel de la Paix a été attribué au PAM, le programme Alimentaire Mondial de des Nations unies qui, du Yémen à la Corée du Nord, nourrit des dizaines de millions de bouches dans un monde où la faim, redoutable "arme de guerre", devrait encore progresser du fait du Covid-19. Opérant aussi bien par hélicoptère qu'à dos d'éléphant ou de chameau, le PAM se présente comme "la plus grande organisation humanitaire". Une nécessité puisque, selon ses estimations, 690 millions de personnes --une sur 11-- souffraient de sous-alimentation chronique en 2019. Et sans doute davantage cette année à cause de la pandémie.
Il est récompensé pour "ses efforts de lutte contre la faim, pour sa contribution à l'amélioration des conditions de paix dans les zones touchées par les conflits et pour avoir joué un rôle moteur dans les efforts visant à empêcher l'utilisation de la faim comme arme de guerre", a dit la présidente du comité Nobel, Berit Reiss-Andersen.

"Paix et éradication de la faim sont indissociables", a réagi le PAM, dont le directeur exécutif, l'Américain David Beasley s'est dit "très honoré". "Je suis sans voix pour la première fois de ma vie", a-t-il confié dans une vidéo. "C'est une formidable reconnaissance de l'engagement de la famille PAM qui oeuvre chaque jour à éradiquer la faim dans plus de 80 pays", a déclaré David Beasley sur son compte Twitter.

https://www.lalibre.be/international/europe/le-prix-nobel-de-la-paix-attribue-au-pam-5f801da37b50a641f642a89b

Écrit par : Allusion | 09/10/2020

Répondre à ce commentaire

Tu vas adorer.
J’ai écouté très attentivement. C’est vraiment éducatif.
https://youtu.be/i7ujamlIYiM

Écrit par : Don Quichotte | 11/10/2020

Répondre à ce commentaire

J'ai donc écrit "Le bonheur d'être différent" à la lecture de son livre "Nos intelligences multiples"
http://vanrinsg.hautetfort.com/archive/2018/06/02/le-bonheur-d-etre-different.html

Dans la semaine, j'écoutais le 28':
"Homophobie : lutter sur tous les fronts"
Le réalisateur Baptiste Etchegaray et l'étudiant co-fondateur et délégué général de l’association « Saint-Denis Ville Au Cœur » Yanis Khames, parlent du documentaire “La première marche” en salles le 14 octobre, qui traite du combat LGBTQ+ dans une ville où l’homosexualité est encore un tabou.

https://www.arte.tv/fr/videos/100143-001-A/homophobie-lutter-sur-tous-les-fronts/

Écrit par : Allusion | 11/10/2020

Répondre à ce commentaire

J'ai donc écrit "Le bonheur d'être différent" à la lecture de son livre "Nos intelligences multiples"
http://vanrinsg.hautetfort.com/archive/2018/06/02/le-bonheur-d-etre-different.html

Dans la semaine, j'écoutais le 28':
"Homophobie : lutter sur tous les fronts"
Le réalisateur Baptiste Etchegaray et l'étudiant co-fondateur et délégué général de l’association « Saint-Denis Ville Au Cœur » Yanis Khames, parlent du documentaire “La première marche” en salles le 14 octobre, qui traite du combat LGBTQ+ dans une ville où l’homosexualité est encore un tabou.

https://www.arte.tv/fr/videos/100143-001-A/homophobie-lutter-sur-tous-les-fronts/

Écrit par : Allusion | 11/10/2020

Répondre à ce commentaire

Traduit du Russe un message qui m'est arrivé
Nom: KeithGom
Courriel: missis.samoy2017@yandex.ru
Site: https://silva.ru.com
Message:
"Les méditations audio de ce site Web donnent un effet de guérison unique pour l'âme et le corps, et si vous écoutez le cours audio - contrôler constamment l'esprit et le corps , alors des opportunités intérieures cachées pour renforcer la santé et l'esprit s'ouvriront, le confort spirituel apparaîtra et les problèmes seront résolus. Tout ce qui est nécessaire pour cela est - activer la session d'écoute. Laissez-vous plaisir! J'ai trouvé ce site et les cours audio super. Bonne chance! "
Bien cordialement,

Écrit par : Allusion | 11/10/2020

Répondre à ce commentaire

Philosophie
Le libéralisme, la loi du plus fort ?
Inégalités extrêmes, destruction de l’environnement, loi du plus fort… Le libéralisme est-il responsable des maux qu’on lui attribue ? Peut-il se réformer ? En quoi diffère-t-il du capitalisme ? Raphaël Enthoven s’entretient avec le philosophe, essayiste et romancier Gaspard Koenig, défenseur du libéralisme et auteur, notamment, de "Voyages d'un philosophe aux pays des libertés", et la députée communiste Elsa Faucillon.

https://www.arte.tv/fr/videos/092170-016-A/philosophie/

Écrit par : Allusion | 14/10/2020

Répondre à ce commentaire

Ce billet réduit a été publié sous cette forme sur Avox
https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/parodie/article/survivre-aux-incertitudes-227784

Écrit par : Allusion | 14/10/2020

Répondre à ce commentaire

10 conseils pour préserver votre santé mentale en période de confinement

L’authenticité est un trait humain qui est beaucoup plus difficile à atteindre qu’on ne le croit. Pour être authentique, il faut contrôler ses actions et s’assurer qu’elles correspondent à ses croyances et à ses besoins.
‘Soyez vous-même. Tous les autres sont déjà pris’. La formulation d’Oscar Wilde est élégante, mais elle est plus facile à dire qu’à mettre en pratique. La pression extérieure rend l’authenticité difficile à atteindre, car l’on est souvent obligé de faire des choses avec lesquelles on ne se sent pas en accord. Pratiquement tout le monde a déjà eu le sentiment, à un moment ou à un autre, qu’un comportement authentique n’était pas possible. Des chercheurs de Harvard, Columbia et Northwestern ont abordé le problème de manière scientifique.
Mais lorsque les gens ne parviennent pas à atteindre l’authenticité, ils ne se sentent pas bien non plus. Il semble que notre cerveau sache que nous vivons un mensonge. Comment dès lors parvenir à se comporter de manière authentique? ‘Je ne savais pas qu’être authentique pouvait me rendre aussi riche que je le suis maintenant. Si j’avais su, j’aurais commencé beaucoup plus tôt’, a un jour déclaré l’animatrice de télévision Oprah Winfrey. Mais ce n’est pas facile, surtout quand on a joué un rôle pendant toute sa vie d’adulte.
Les personnes authentiques ont des habitudes clairement observables que tout le monde peut identifier et adopter. Et ainsi vivre en harmonie avec son véritable moi. Voici 10 caractéristiques vers lesquelles il faut essayer de tendre selon Travis Bradberry, auteur du livre Emotional Intelligence 2.0 et cofondateur de l’organisation TalentSmart.

1. Les personnes authentiques aident les autres à l’être également
Ceux qui sont authentiques ne jouent aucun rôle, et ils n’attendent donc pas des autres qu’ils le fassent. Ils ne donnent jamais aux gens le sentiment qu’ils doivent se comporter d’une certaine manière. Leur propre dévouement à l’authenticité donne ainsi aux autres la liberté de poursuivre eux-mêmes l’authenticité.

2. Elles laissent partir les personnes négatives
Les gens authentiques ont trop de respect envers eux-mêmes pour consacrer leur temps à des personnes qui les traitent mal ou font preuve de mauvaise volonté. De plus, ils ont aussi trop de respect envers les autres pour ne pas les forcer à se changer eux-mêmes. Ils laissent donc généralement partir les personnes négatives, non pas parce qu’ils sont mauvais, mais par intérêt pour leur propre authenticité.

3. Elles expriment leur propre opinion, même si cela ne les rend pas populaires
Les personnes authentiques ne se soucient pas de l’image que les autres ont d’elles. Elles ne cèdent jamais à des comportements ou des réflexions de groupe pour paraître populaires. Elles ne sont tout simplement pas capables de se comporter d’une manière qui ne soit pas conforme à leurs propres principes, même si cela peut avoir des conséquences. Elles ne mentent jamais aux autres, et certainement pas à elles-mêmes.

4. Elles ont confiance
Penser que quelqu’un pourrait découvrir que nous ne sommes pas aussi intelligents ou expérimentés que nous ne le sommes réellement, par exemple, peut être source d’un grand stress. Les personnes authentiques ne ressentent pas ce sentiment de peur. Elles tirent leur confiance en elles du fait qu’elles n’ont rien à cacher. Elles sont généralement telles qu’elles paraissent aux autres. Un comportement authentique est également crucial pour les dirigeants professionnels.

5. Elles préfèrent les conversations sérieuses aux commérages inutiles
Eleanor Roosevelt a dit un jour: ‘Les esprits brillants discutent des idées. Les esprits moyens discutent des événements. Les esprits discutent des gens’. Les personnes authentiques ne feront jamais de commérages sur les autres. Vous ne les entendrez jamais exprimer une opinion sur un scandale de célébrité. Elles savent que ce sont des pièges culturels, et elles préfèrent se concentrer sur les choses qui comptent vraiment.

6. Elles évaluent les conseils qu’elles reçoivent des autres
Les personnes authentiques sont certainement prêtes à prendre conseil auprès des autres, mais pas sans les avoir évalués au préalable. Ce n’est pas parce que quelqu’un d’autre fait quelque chose qu’elles doivent aveuglément faire de même. Elles examinent les conseils d’un point de vue critique afin de déterminer si elles peuvent les appliquer à elles-mêmes.

7. Elles ne se plaignent pas des problèmes
Les gens se plaignent lorsqu’ils pensent qu’une situation donnée est due à la faute de quelqu’un d’autre. Ou lorsqu’ils s’attendent à ce que ce soit le travail de quelqu’un d’autre de résoudre un problème. Les personnes authentiques se rendent toutefois compte qu’elles sont responsables de leur propre vie et que personne d’autre ne l’est. Alors pourquoi devraient-ils s’en plaindre?

8. Elles sont motivées
Les personnes authentiques ne s’asseyent jamais à leur bureau sans motivation. Elles n’attendent pas de leur patron qu’il rende leur travail plus intéressant et sont motivées pour donner le meilleur d’elles-mêmes.

9. Elles tirent le meilleur parti de chaque situation
Les personnes authentiques sont conscientes de la réalité dans laquelle elles vivent. Si les choses ne se passent pas comme elles le voudraient, elles ne commettent pas l’erreur de nier la situation. Elles ne se plaignent pas non plus de comment les choses auraient pu être. Elles prennent la réalité telle qu’elle est, et si elles ne peuvent pas la changer, elles en tirent le meilleur parti possible.

10. Elles ne se sentent pas stressées lorsque quelqu’un ne les aime pas
Ce n’est jamais drôle de savoir que quelqu’un ne nous aime pas. Mais ce sentiment désagréable est principalement dû au fait que l’on se demande si l’on ne fait pas mal les choses et comment on pourrait y remédier. Les personnes authentiques ne se changent jamais pour modifier l’opinion de quelqu’un d’autre. Elles acceptent le fait que les autres ont le droit d’exprimer leur opinion, même si celle-ci est négative pour elles-mêmes

https://fr.businessam.be/les-10-habitudes-et-caracteristiques-des-personnes-authentiques-selon-un-specialiste-en-intelligence-emotionnelle/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=newsletter_du_matin_une_annee_de_pandemie_en_un_graphique_desastreux_pour_la_belgique_loperation_warp_speed_de_trump_dont_tout_le_monde_profite_une_ia_plus_forte_que_philippe_etchebest_et_gordon_ramsay&utm_term=2020-12-16

Écrit par : Allusion | 16/12/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire