Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/09/2011

Communautés mixtes en fête

Cette année, nous fêtons le 40ème anniversaire de ce qu'on a appelé la "Communauté française". A cette occasion, changement de nom, ce sera désormais la "Fédération Wallonie-Bruxelles". Le Parlement et le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont mis les petits plats dans les grands pour la fête. Un nouveau logo tricolore était dévoilé en avant-première, alors que, pour marquer le coup, le bureau de la fédération voulait le dévoiler en exclusivité, le 27 à 14h.

0.jpg

Au programme de "l'event", 5 jours de fête à Bruxelles, Louvain-la-Neuve et un peu partout en Wallonie. Des concerts, du théâtre, des spectacles pour enfants, du sport, du cinéma, et bien d’autres animations et expositions se sont tenues à cette occasion entre le 23 et le 27 septembre.

Deux moments forts, un grand concert sur la Grand-Place de Bruxelles et un autre le 27 septembre à Louvain-la-Neuve (programme)

Lire la suite

23/09/2011

Cézanne ouvre-toi

Début septembre, je me suis trouvé à Aix-en-Provence, chez Paul Cézanne comme s'il était toujours vivant. Il fallait que je vous en parle, moi, pour qui Cézanne, je l'avoue, était un peintre dont je ne connaissais pas vraiment grand chose. Aix est sa ville et tout y fait penser. Alors Cézanne, ouvre-toi, je me mets sur tes pas...

0.jpgTout rappelle Paul Cézanne à Aix-en-Pce comme l'indiquent, en diminutif, les panneaux de signalisation de cette ville de Provence. Est-ce Cézanne qui fait vivre Aix ou Aix qui maintient son patrimoine par l'intermédiaire de cet illustre nom? Un peu des deux dans une coalition d'intérêts touristiques et picturaux...

Toujours est-il que cela marche et fait marcher à pied, jogger, pour moi, tous les matins quand tout s'éveille.

Surtout, pas en voiture, vu la circulation automobile qui ne faiblit pas. La ville vit de jour et tard en soirée.

Lire la suite

16/09/2011

Avant-hier, aujourd'hui et après-demain

Établir des prévisions dans le futur de 40 ans. Pas facile. Reculer dans le passé, c'est peut-être le moyen de s'en rendre compte. La machine à voyager dans le temps est prête.

0.jpgLe World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) se posait la question, établissait un rapport et Michel Judkiewicz reprenait les conclusions dans un article.

Le rapport était complet et lancé à partir de New Delhi.

Amusant, il avait été traduit en 9 langues, l'anglais, l'espagnol, le portugais, l'allemand, le chinois, le russe, le hongrois, le coréen et le vietnamien, mais pas en français.

Lire la suite

09/09/2011

Gauche, droite, gauche....

Non, ce n'est pas une marche militaire, à laquelle je vous invite. Seulement, un retour vers les oppositions politiques. Andres Breivik, décrit comme d'extrême-droite, n'était que le Dieu exécuteur chargé d'une mission mythique à ses yeux. Aucun remord. On pouvait s'y attendre. On a appris qu'il avait une idole politique, un Dieu idéologique, Fjordman alias Peder Jensen, qui, lui, n'aurait jamais pris les armes. Le penseur et l'éxécuteur. Responsable, mais pas coupable, dirait-on.

1.jpg

Les idéologies se construisent, se détruisent et se retrouvent, parfois, avec un raté sur leur fil rouge ou une déviance par rapport à l'idéologie du début. Les extrêmes prennent alors la relève et dévient vers de nouvelles trajectoires idéologiques moins respectables. Par volonté de rester en ligne avec ses partisan par populisme, suites à des déceptions? 

La psychologie peut parfois expliquer ce virage.

Lire la suite

02/09/2011

C'est pas l'homme qui prend l'entreprise...

...c'est l'entreprise qui prend l'homme.

0.jpgC'était vrai dans le bas de l'échelle. C'est aussi vrai, dans le haut. Chacun est pris dans l'engrenage de l'entreprise dans laquelle il exerce un travail ou des prérogatives. Tout est orienté vers le rendement. Une entreprise demande de rester efficace, de ne pas dévier de ses objectifs et de sa stratégie, sous peine de se faire déclasser par les clients ou virer par le conseil d'administration ou par les actionnaires

Lire la suite