Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2012

Sois belge et tais-toi en Si Bemol Majeur

Non, c'est décidé, je ne vais pas vous raconter mes dernières vacances sur le Lac Majeur. Pourquoi, vous en parlerais-je ? Ce serait un remake et je n'aime pas les remakes.

0.jpg

C'était il y a deux ans, déjà.

Il s'agissait de vacances au Lac Majeur et j'en avais écrit un billet "Il chauffe sur le lac Majeur". Pour l'occasion, j'avais essayé de comprendre pourquoi Mort Shuman avait chanté « Il neige sur le Lac Majeur » avec la même intonation qu'il avait réitérée dans son autre chanson « Sorrow ». Vraiment, à pleurer pour des mois, cette manière de décrire un tel paysage...

Lire la suite

16/06/2012

Le monétarisme vaudou

On vient de voir que les chiffres font un malheur dans le monde du numérique. Pour vivre en société, il faut apprendre à compter avec l'économie en arrière plan de tous ce qui constitue une vie d'échanges entre les hommes. L'expansion de la base monétaire sans précédent depuis ces dernières années inquiète. Tout n'est plus qu'argent. Appeler un vaudou, un exorciste pour vaincre ce veau d'or ou plus simplement, vaincre le monétarisme en redonnant les pouvoirs de créer l'argent à ceux qui en ont les droits pour le bien de tous. C'est toute la question.

0.jpg

Le monétarisme pousse à penser que l'État est nuisible comme intermédiaire suivant le courant de l'économiste Milton Friedman. Le message est de laisser faire le marché puisque l'inflation et le chômage vont de pair temporairement. 

En Europe, en deux mois, la BCE a injecté 500 milliards d'euros sous forme de LTRO. Après la Grèce, elle devra agrandir la note avec la facture de l'Espagne. Le weekend dernier la note globale s'élevait entre une fourchette de 40 et 100 milliards d'euros.

Lire la suite

07/06/2012

Bouchons sur l'eau, au sol et dans le ciel londonien

Londres, une ville qui dépasse les dimensions  de Los Angeles, passe une année d'événements majeurs qui carburent dans tous les domaines et des bouchons se dessinent.

0.jpgD'abord, Londres vient de célébrer le "Queen Diamond's Jubilee", les 60 ans de règne d’Elisabeth II.

Jubilé de Diamant pour la Reine, fêté en quatre jours, avec dimanche, le point principal, une armada de plus de 1000 bateaux qui a sillonné la Tamise entre Putney et Tower Bridge avec le "Gloriana" qui date de 1662, l'époque de Charles II, contemporain de Louis XIV en France.Une "Big Party", unconcert pop devant le Palais de Buckingham terni par l'absence du duc D'Edimbourg et en parallèle, une dizaine de milliers d'événements organisés pour l'occasion.

Hommage à la Tamise, à la "London's River", à l'esprit anglais de la fête.

Lire la suite

01/06/2012

Trop complexe le monde du numérique?

A la base du monde du numérique, il y a les maths. Pour aborder les problèmes et en donner des solutions, il y a les définitions, les axiomes, les théories, les calculs et, au pire ou au besoin, les démonstrations par l’absurde. Les maths, une science qui fait peur, qui rebute les étudiants, qui ennuie les adultes. Un article du Sciences et Vie se demandait "Où en sont les maths modernes?". Pourquoi modernes, d'ailleurs? Serait-ce une hantise de ce qui est ancien ou corriger une erreur d’appréciation en abordant les sujets complexes?

01.jpgC'est vrai, les chiffres et les maths sont souvent redoutés par les étudiants pendant la période de bloc dans laquelle nous sommes. Les mot eux-mêmes deviennent inaccessibles, trop théoriques, si pas incompréhensibles.

Les sciences dites exactes, comptables ou économiques s'écartent des sciences humaines.

Dans le jargon moderne, un nombre entier devient « l'élément d'un 'monoïde additif commutatif' plongé dans une structure 'd'anneau intègre' peuplé des idéaux principaux 'unifères' », une simple droite, « une variété affine en bijection avec l'ensemble des nombres réels »...

Lire la suite