Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2015

Mons et merveilles, la culture mise à l'honneur

Non, la culture n'est pas un produit de luxe, écrivais-je à la rentrée. A partir d'aujourd'hui, Mons devient la capitale européenne de la culture 2015. Ce samedi, c'est l'inauguration de la fête. Molenbeek voulait s'inscrire au titre de métropole de la culture en 2014 par la diversité des cultures des gens qui y habitent. Ici, c'est plutôt une volonté de se représenter en tant que petit ville wallonne qui veut être grande avec raison. 

0.jpgCela avait plutôt mal commencé.

L'oeuvre artistique, le mikado géant, "The passenger" de Arne Quinze qui devait être un des clous de l'année, a dû être démontée pour raison de sécurité.

Des allumettes géantes digne d'Union Match de 530.000 euros, reconverties en bois de chauffage !!!

Lire la suite

19/01/2015

D'un François Ier à l'autre

1515 est manifestement une date facile à retenir, que l'on retient sans parfois savoir pourquoi. Le 1er janvier 2015, il y a 500 ans commençait le règne de François Ier souvent associé à la bataille de Marignan. Celui-ci aurait-il été aussi connu sans cette fameuse bataille?  

0.jpgBataille de Marignan

(Marignano en Italie, aujourd’hui Melegnano, ville à 16 km au sud-est de Milan) eut lieu les 13 et 14 septembre 1515 et opposa François Ier de France et ses alliés vénitiens aux mercenaires Suisses qui défendaient le duché de Milan. Une bataille très longue, épuisante, pas vraiment due à la chevalerie française. Une première victoire du jeune roi François Ier, acquise au prix élevé de 16.000 morts en seize heures de combat. Une boucherie. Elle donnera lieu à une intense propagande et un véritable culte développés par le pouvoir royal afin de justifier cette expédition et écrite par le vainqueur aux détriments des adversaires. Victoire d'images et de réputations, une légende qui n'a pas un lien impartial avec la vérité historique...

Lire la suite

12/01/2015

Tremblement de l'esprit

Il y a cinq ans, le 12 janvier 2010 à 16:53, il y eut un tremblement de terre en Haïti. L'année d'après, Dany Laferrière écrivait un témoignage dont j'extrayais quelques passages dans  "Tout bouge autour de moi". Pour lui, dans ce cataclysme, il y voyait une occasion de sortir du marasme avec l'esprit haïtien. Hier, nous avons eu un tremblement de l'esprit et quatre millions de personnes outrées se sont déplacées dans rassemblement mondial avec un épicentre à Paris. La liberté d'expression comme un séisme, vacillait sur ses bases.

0.jpgDans mon billet de 2011, je qualifiais le témoignage de cet auteur haïtien, de "troublant de sagesse".

L'analogie de situations n'est pas une vue de l'esprit. 

A Haïti, il s'agissait d'une agression physique, ici elle était morale.  

En sciences sociales et comportementales, l'agression définit une atteinte à l'intégrité physique ou psychologique.

Les agressions contre nos propres visions des choses nous en recevons tous les jours, mais elles restent souvent en travers de la gorge, sans en sortir.

Lire la suite

05/01/2015

Le bonheur à multiples facettes

Cette semaine, le VIF a sorti un dossier sur les "Pistes pour trouver le bonheur". Quelques personnalités connues ou moins connues, ont donné leur avis sur la manière dont elles concevaient le bonheur. Ce qui m'a valu parfois quelques surprises en faisant la relation entre ce qu'elles faisaient dans la vie et leur conception de ce bonheur.

0.jpgLa Belgique et la France se disputent la première place des pays d'Europe dans lequel le sentiment de pessimisme se retrouverait au zénith.

La société est anxiogène. On croyait qu'avec l'abondance des possibilités apportées dans les magasins, dans les possibilités de se soigner, ce ne serait plus le cas. Je suis en permanence sur Agoravox.fr et ne peux que constater cet esprit négatif.

Lire la suite