Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2006

L'éveil d'une passion égyptologique

Lors d'un voyage, l'Egypte m'est apparue dans toute sa splendeur et sa complexité par la beauté de ses paysages et par son histoire de plus de 5000 ans. Une volonté d'en savoir plus n'a pas tardé à se changer en passion. L'histoire antique égyptienne exerce aujourd'hui une forte fascination étrange par son côté sacré et cela depuis plus de 200 ans.

Nous sommes en pleine saison des vacances.

Alors, pensons-y en empruntant la porte de la culture et de l'histoire.

Comme la plupart des touristes, la croisière sur le Nil est la porte royale pour en commencer l’exploration.
Arrivé à Louxor, l’antique Thèbes, le bateau attend déjà et, très vite, largue les amarres pour démarrer les visites dans le temps.

Lire la suite

21/07/2006

Je t'aime, moi non plus, une fois

L'éclatement de la Belgique comme les Flamands semblent le penser ou le vouloir. Voler de ses propres ailes n'est pas gratuit de part et d'autre d'une frontière que l'on ne voudrait que linguistique. 

medium_Je_t_aime_moi_non_plus_00.jpgHervé HASQUIN, historien, député fédéral MR et président du centre d'études du MR (HH) et Paul-Henry GENDEBIEN, président fondateur du Rassemblement Wallonie-France (PHG) étaient rassemblés pour discuter de cette éventualité par le journaliste, J-P JACQMIN (JPJA) de la RTBF1 ce 14 juillet, fête nationale française.

Lire la suite

15/07/2006

Parlez-vous français?

175 millions de personnes sur 5 continents s'exprimant (ou s'escrimant) avec la langue de Voltaire. Cela dans pas moins de 53 pays de par le monde. Cela fait du monde et pourtant, il faut la défendre notre belle langue.

medium_Parlez-vous_francais_00.jpgNous venons de perdre un jongleur de mots de la langue française à nul autre pareil. Jamais égalé, il avait ce don de rassembler mots et idées antagonistes ou en contre sens pour ajouter la réflexion à des concepts bien différents. Les figures de style n'avaient pas de secret pour lui et il en avait même inventé d'autres avec folie et sentiments.

Lire la suite

13/07/2006

Bond à petits bonds

L'antagonisme des deux grands blocs mondiaux n'existe plus vraiment. Le "monde du secret" a du mettre une sourdine de plus à ses agissements. Le fameux James Bond a pris de l'âge mais il n'a pas disparu pour autant. Il a seulement changé d'objectifs et il a encore de beaux restes et de jours de gloire devant lui. 

Ce 12 juillet, la RTBF1 invitait Jean-Claude Delepierre, actuel président de la CETIF, la Cellule de Traitement des Informations Financières, et ancien président du Comité R, le comité chargé du contrôle des services de renseignement belge. 

Après les événements de Bombay qui rappellent furieusement ceux de Madrid ou de Londres, l'espionnage vu par l'intérieur, avec l'interview de JP Jacqmin, me paraissait tout à fait adéquat.

Lire la suite

08/07/2006

Sportifiez-nous

Faire du sport, mais c'est bien sûr. Tout le monde le dit. Tout le monde le fait-il? Mais est-ce toujours avec les mêmes idées éthiques et la volonté de performances dans les mêmes buts en modèles?

vive la vieEn cascade, après le tennis et le football, voilà le vélo et à nouveau le Tour de France. Je plains ceux qui n'en ont rien à cirer du sport ! Les nuisances sonores ne sont certes pas du goût de tout le monde dans la nuit après les compétitions. Je peux le comprendre.

Pour commencer avec humour, une histoire "bête et méchante" qui serait survenue à un mari en pleine discussion des choses de la vie avec son épouse. De vivre ou de mourir, plus précisément.

Lire la suite

02/07/2006

Travail de réduction dangereux

Pour s'accorder au mieux entre travail et vie privée, les employés, embrayés souvent très vite par les sociétés, décident d'utiliser leur droit de travailler quatre jours sur les cinq de la semaine (80%). Tout va très bien dans le concept et la réalisation. Mais dans quelles limites de l'acceptation? 

affairesQuoi de plus normal de vouloir apporter un plus à la vie et un peu moins à son emploi. Augmenter le temps passé en famille et avec les enfants est tout bénéfice aussi bien pour l'intéressé que pour l’employeur qui l'accepte de bonne grâce. Après 50 ans, on pense alors crédit-temps.

Les termes officiels sont clairs, nets et pleins de promesses: 

Lire la suite