Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/09/2007

L'histoire de Manuel

"Comme le fleuve qui coule" de Paulo Coelho, vous connaissez?

travailLa rentrée des écoles est déjà derrière et avec elle, les autres activités de ce travail qui occupent notre temps. Ce travail occupe de plus en plus de réflexions dans les partis qui s'opposent sur le degré de sa fréquentation.

De l'auteur, Paulo Coelho, j'en avais déjà entendu parler. Né en 1947, au Brésil, écrivain à succès. Je n'en avais pas lu une ligne jusqu'ici. Je me suis plongé dans ce "J'ai lu" et je n'ai pas été déçu. Ce livre est construit sur une série de petits chapitres en constatation de situations et événements de la vie. Sur un schéma d'une série de blogs, il manifestait sa vision d'homme mûr et qui avait voyagé de par le monde. Trois chapitres ont attiré ma curiosité par son côté allégorique. Il s'agit de l'histoire de Manuel.

Lire la suite

22/09/2007

Vous avez dit « Philosophie »? (2)

Après la philosophie Antique, de la religion Chrétienne, de l'Humanisme, du Post-modernisme que nous avons vu, passons à celle qui nous occupe encore aujourd'hui.

50cce65d0c0f0242a47b52e86fc665f8.jpgLe désenchantement a éloigné la poésie pour faire place à encore plus de lucidité et de liberté dans ce 20ème siècle. Une alternative se présente au penseur : continuer la voie de la destruction philosophique prônée par Nietzsche ou rechercher d’autres voies.

La sociologie prend une tournure éthique ou politique départagée par le milieu dans lequel elle s’imprègne. Les idoles ont changé et se tournent résolument vers la Science et une certaine coopération entre les peuples voulant assurer de la sorte la survie de l’espèce.

Lire la suite

15/09/2007

Vous avez dit « Philosophie »? (1)

La philo, comme pour beaucoup n’était pour moi qu’une idée bien peu précise. Des livres abordent le sujet très différemment. Celui de Luc Ferry, « Apprendre à vivre » s'adresse aux jeunes en suivant un peu une "Philosophie pour les Nuls". Celui du Norvégien Jostein Gaarder, « Le monde de Sophie » avait le même souci mais avec originalité et poésie par l'intermédiaire de leçons données à une fillette. Le « Nouvel Obs » du mois d'août 2006 (article de Clément Rosset) apportait, lui, le lien avec l'amour. « Quand on est amoureux, on ne réfléchit guère ». Le "Nouvel Obs" remettait le couvert en août 2007 en se posant la question du pourquoi la femme engendrait peur et préjugés chez le philosophe (article de Aude Lancelin et Marie Lemonnier). Misogynes les philosophes mâles? L'intégration des différentes idées synthétisés me paraissait une occasion et une envie de les lire.

677ed3b7a187ceedf7bf1af4403a90ae.jpgPréambule: L'homme ne vit pas seulement de pain. Savoir qui nous sommes et pourquoi nous vivons. Toutes les cultures, toutes les générations se sont posés ces questions existentielles. Homo Sapiens s'est, en premier, préoccupé d'ensevelir ses morts. Fatalité ou émotions sont là pour modifier le cours de nos vies. L'histoire, qui va se dérouler, essayera de trouver des réponses sans y arriver. Mais elle n'est jamais finie. Cette enquête policière va faire ressortir des coupables dépendant de notre propre interprétation.

Lire la suite

09/09/2007

Rêves en clair obscur

Une impression de rêve ou de réalité. Où est la frontière? 

d299875bd349284c31829b0f2ba2c966.jpgComme je l'ai dit dans "Rencontre avec une bulle de savon", je n'ai pas le rêve "souvenir". Là où d'autres peuvent narrer avec de multiples détails l'expérience d'une nuit agitée ou fantasmagorique, je reste, en ce qui me concerne, bien souvent au bout du quai en apercevant le bateau jeter l'ancre et s'éloigner pour de folles aventures nocturnes sans me rappeler ce qui s'y était dit ou fait.

Alors, il me vient une question bizarre à l'esprit :

Lire la suite

03/09/2007

Vertiges d'une société dynamique

Le livre "Londres" de Gustave Doré comme départ. Le Nouvel Obs de juillet aussi. Comparons ensemble son histoire avec une actualité qui donne le vertige apparemment contrôlé. Alors, Londres, une juxtaposition de villes, concaténées? Londres est tout cela. Mais aussi, un monde en miniature, de tous les superlatifs, ouverte, exentrique, moderne, cosmopolite et aussi très rattachée à ses traditions. Tous les extrêmes se touchaient déjà en 1875. Les excès se rencontrent toujours.

voyageNous venons de fêter le dixième anniversaire de la mort de Lady Di. Si la ferveur est un peu tombée, les Londoniens restent manifestement à l'écoute de l'événement. Les histoires de famille royale restent vivaces dans les mémoires. Alors parlons de cette population d'exception à plus d'un titre. 

Lire la suite