Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2020

Au pied du mur américain

0.PNGLes élections américaines, ont déjà commencé par correspondance. Trump est allé voter samedi dernier en Floride. L'élection proprement dite aura lieu le 3 novembre. Le dépouillement des résultats et l'acceptation des résultats si ceux-ci sont serrés, risquent de prolonger la période. Parmi les Américains, la polarisation n'a jamais été aussi forte depuis que le plus controversé, Donald Trump est devenu président.

Lire la suite

23/10/2020

Voyages immobiles

1.PNGFin 2019, à la question posée à une agence de voyage, "avez-vous connu la crise?". La réponse a été "non".
Cette année 2020 renversement de la situation.
L'agence de voyage doit s'évertuer de trouver le sémaphore au trois couleurs qui reste au vert le plus longtemps pour proposer une destination au client.
Mais, c'est toute la chaîne du tourisme qui broie du noir.
L
a prudence du "principe de précaution" s'est manifestée.
L
a situation est analysée toutes les semaines et est formulée avec les nouvelles restrictions. Ce vendredi, après les cafés et restaurants c'est le sport qui est dans le collimateur, tandis que l'enseignement et les événements sont quasi en statu quo malgré le reconfinement généralisé que préconisait l'expert Marius Gilbertpodcast ou d'autres experts qui sont critiques avec ces mesures.

Lire la suite

17/10/2020

De Covid à eCovid?

0.PNGLa semaine dernière, à la fin de "SurVivre aux incertitudes", je faisais la confession d'aimer la solitude. Comme c'était la semaine de la santé mentale, j'ai poussé une version allégée de ce billet sur le forum Agoravox. Peu de monde supporte la solitude. L'homme est un être social. Actuellement, on peut de moins en moins évoluer en liberté dans le monde réel. Le monde du virtuel vient dès lors bien à propos. Ce billet va apporter de l'eau au moulin à la semaine du numérique.  Si le flou jusqu'à flouer existe dans la vie réelle, le problème se propage comme les virus sur les réseaux sociaux. Lors de la première vague du Covid-19, j'écrivais: "la mauvaise nouvelle, nous sommes dans la merde et la bonne, c'est ensemble". L'ensemble n'a été que partiel. La deuxième vague du Covid-19 prouve que c'est un échec collectif  dans une version aménagé de reconfinement. 

Lire la suite

09/10/2020

SurVivre aux incertitudes

0.PNGAprès le question réponse à "Comment convertir un conservateur en progressiste?",  c'est au magazine Psychologies de octobre-novembre que je propose de donner des idées pour mieux vivre avec les incertitudes en recherchant des ressources intimes et secrètes. 
L
es réponses dépendent dans les caractères de forces différentes en chacun de nous dans une recherche de réponses détenues en soi ou par l'intermédiaire de son entourage. 
O
ptimisme béat contre pessimisme maladif, peurs diverses ou prises en charge avec le réalisme  intermédiaire. 

Lire la suite

05/10/2020

Comès d'Ombre et de Silence

0.PNGCe dimanche matin, à nouveau un ciel plombé, une pluie légère et beaucoup de vent, des séquelles probablement de la tempête Alex mais très affaiblies et sans communes mesures aux dégâts occasionnés dans le Sud-Est de la France. Odette est déjà loin et Alex a pris le relais.

Mon jogging m'a emporté jusqu'à l'exposition Comès au n°7 de le place des Palais, accolé au musée BELvue, à la rencontre des œuvres de Comès décédé à l'âge de 70 ans en 2013.

Lire la suite

02/10/2020

Comment convertir un conservateur en progressiste?

0.PNG

Depuis avril, le billet "Objectif détrôner Trump ou Covid-19" suit les événements précédant l'élection du 3 novembre. Le fait que Trump a été testé positif au coronavirus renforce la situation anormale de cette élection.
U
n véritable match s'est engagé entre passé et modernité même si le candidat Joe Biden serait le président le plus âgé de toute l'histoire américaine s'il gagnait les élections.
C
e mardi à Cleveland, le 1er débat a eu lieu par une foire d'empoigne dans laquelle la forme a pris la prépondérance sur le fond.
Bienvenue à Trumpville et à Biden City...  Entre l’Amérique des villes, et l’Amérique des champs, s'est creusé un fossé démographique, économique et idéologique séparant ces deux mondes.
N
e s'y cache-t-il pas aussi en arrière-garde, un combat plus fondamental entre conservateurs et progressistes ou entre différentes croyances? 

Lire la suite