Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2020

2020: Annus horribilis

1.PNG2019, avait été l'année à mi-chemin entre radicalisme et exorcisme pleine de souhaits lors du changement de décennie. Elle dépendait exclusivement des hommes et de leurs actions envers la nature mais dans laquelle, déjà, subsistait un arrière-goût de fin du monde.
P
uis 2020, est arrivée pendant laquelle on ne savait plus où on allait, mais on y allait quand même à marche forcée et tête baissée, partagée entre doutes et dilemme, entre ordres et contrordres, entre messages officiels et officieux dans un manque croissant de liberté avec l'espoir que la pandémie se termine au plus tôt.
Ce fut u
ne année de réflexions à la recherche de ce qui était essentiel réglé par un baromètre au curseur variable par des statistiques plombées sur des graphiques de nombres d'entrées et de sorties de l'hôpital. Dans un bal masqué qui ne fait plus rire, un alien agissant par vagues n'a reçu de réponses que par le confinement et le couvre-feu dans une solitude solidaire.

Lire la suite

24/12/2020

L'esprit de Noël

1.PNGDernièrement, j'écrivais "Donne-moi l'esprit".

Que l'on soit croyant ou pas, il y a un esprit de Noël fêté partout dans le monde en réunissant les familles.

Cette année très spéciale ne semble pas donner cet esprit dans une période de repos en trêve de confiseurs.

Je suis remonté jusqu'en 2005 pour retrouver mes anciens billets qui en parlaient ou qui entouraient cet esprit de Noël.

Lire la suite

18/12/2020

Tous crétins digitaux ?

0.PNGDans son livre "La fabrique du crétin digital", Michel Desmurget parle surtout  de l'impact du digital sur les enfants.
E
n fait, il n'est que le prolongement logique de ce qui se passe chez leurs parents adultes.
E
t c'est probablement revenir à la source du paradigme du numérique qu'il faudrait s'intéresser.
J'ai survolé ce livre. Deux chapitres titrés "Homo Mediatus" et "Homo numericus" avec des mots comme "paroles d'experts". Mais de quelle expertise est-il question? Elles sont tellement nombreuses.

Lire la suite

15/12/2020

La démocratie manipulée par la séduction des nouveaux médias

0.PNGEtre mécréant de tout ce qui nous est servi pour nous influencer en dehors d'une décision prise suite à un débat démocratique, c'est réunir les oppositions.

Rien de vraiment nouveau, allez-vous dire. Plutôt une déformation professionnelle pour moi. Des livres en expliquent le cheminement. Le livre Propaganda explique déjà quelques phénomènes de communication et de manipulation de l'opinion en démocratie.

Mais est-il encore à la page suite à l'évolution actuelle des médias eux-mêmes?

Lire la suite

11/12/2020

L'hiver covidien (2)

0.PNGUne nuit agitée

Depuis, la déconvenue du rendez-vous raté de la semaine dernière, Robert, 55 ans, s'astreint au télétravail. Depuis le Covid, tellement de choses ont évolué dans l'organisation de la famille, de la vie domestique en commun et de son esprit qui n'y est pas très familier. 
Faisons connaissance avec la famille. Elle est constituée de son épouse,  Jeanne, de 42 ans, de Mireille, la cadette de 4 ans, de Jean de 12 ans et du chien, Dog. 
Ce nouvel épisode dévoile à nouveau que "Toutes ressemblances avec des personnages existants ou ayant existés ne sont pas nécessairement fortuites".

Lire la suite

08/12/2020

Être plus doux avec soi?

0.PNGÊtre plus doux avec nous-mêmes en cette période de mal-être et de confinement?
A
lors que les fêtes de fin d'année approchent et que les distanciations entre les personnes sont imposées...
A
lors que les oppositions de plus ne plus marquées allant jusqu'à la haine se répandent sur les réseaux-sociaux avec le Covid-19 en arrière-plan...
A
lors que la confiance est au raz des pâquerettes entre les élites et la foule des prolos, entre les scientifiques et les scientistes, entre le secteur privé et public, entre passéistes et futuristes, entre les officiels et les officieux... Les gens qui se disent heureux, sont aux abonnés absents...
La douceur avec soi est alors plus qu'un baromètre de notre santé psychique avec la question est-on plus confiant en soi...
J
'ai ouvert mon journal qui a déjà quelques plombes, pour retrouver quelques rappels à mon secours.

Lire la suite

04/12/2020

Deux génies de la musique dite classique

0.PNGDans quelques jours, le 15 ou 16 décembre, ce sera le 250ème anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven à Bonn. Toute l'année 2020, les médias ont rappelé cet anniversaire.
D
epuis sa mort en 1827 à Vienne, ses symphonies, ses concertos et sonates pour piano et violon font toujours les délices d'un public musicologue d'aujourd'hui.
Wolfgang Amadeus Mozart embrasse tous les genres musicaux comme un virtuose au piano comme au violon, pour un public moins musicologue d'aujourd'hui. Une prime jeunesse presque identique, mais une vie d'adulte très différente. 
Si p
hilosophiquement, comparaison n'est pas raison, psychologiquement, ce l'est peut-être bien. 

Lire la suite

01/12/2020

L'Hiver covidien (1)

0.PNGCe 25 novembre, j'apprenais l'existence du "Grrrand Roman-Feuilleton de l'Automne".

Ses auteurs: Camille De Rijck, une des voix-phares de Musiq3, connaisseur de toutes les musiques classiques et contemporaines, commentateur avisé du Concours Reine Elisabeth et Hugues Dayez, l’inoxydable "Mr Cinéma" de la RTBF, surnommé le "Punk en tweed". Camille attend le retour des concerts, Hugues la réouverture des cinémas. En attendant, même s’ils n’ont jamais travaillé ensemble, ils ont eu envie de mener un projet en commun : sur le modèle surréaliste du "Cadavre exquis", écrire à deux mains un récit avec un seul mot d’ordre : s’amuser et en espérant amuser les lecteurs potentielspodcast.

En réponse, les chapitres d'un roman-feuilleton qui suit sous le titre générique "L'Hiver covidien" met en scène quelques personnages avec la mention: "Toutes ressemblances avec des personnages existants ou ayant existés ne sont pas nécessairement fortuites".

Lire la suite