Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/12/2006

Virez-moi car j’ai péché

Avec la pénurie d’emplois que nous connaissons, trouver, une fois au chômage, une nouvelle place malgré les nombreuses connaissances dont on se targue à juste titre ou non, se révèle pour le moins une entreprise de longue haleine semée de désillusions et d’occasions manquées.

medium_Virez-moi_car_j_ai_peche_01.jpgOn se dit que, dans le haut de la hiérarchie, l’entreprise devient insurmontable tellement les places sont chères.

Et bien, oui, elles sont payées très cher et, non, cela ne semble pas hors d’atteinte pour nos «top managers».

L’éviction de leur poste à responsabilités s’est faite avec tous les égards dus à leur rang et à leur indéniable compétence. On a d’ailleurs trop misé sur eux pour oser dire le contraire.

Lire la suite

25/12/2006

Le Père Noêl n'en a rien à cirer

Période de fête, fin d'année. Fête, comment, pour quoi et surtout pour qui? J'aurais pu paraphraser cet article "Le Père Noël est une ordure". Mais, y ajouter une couche en contre pied ne sera qu’une manière de dire "qu'on savait". fête

N'y a-t-il vraiment plus de saison?

Oui, c'est peut-être le cas. Le climat est trop doux en hiver et trop pluvieux en été. Les événements de la vie sont logés à la même enseigne.

Tout se dessine, se planifie, se crée à contre temps. La consommation a elle aussi de l'avance à l'allumage.

Prévoir, c'est bien, planifier les choses, c'est encore mieux.

Lire la suite

19/12/2006

Extase automnale

Automne. Arrière-saison, fin de vie temporaire, toute de nature colorée vêtue.

1.jpgVoilà, il va partir, ce sont ses derniers jours, ses derniers tours de roue...

Je ne sais si vous êtes comme moi, mais l'automne, je le ressens comme la plus belle saison de l'année, comme les mois préférés à mes yeux. Cette fois encore, il s'est habillé de ses plus beaux atours. Le beau temps a ajouté ce qu'il fallait pour combler le plus insensible aux beautés de la nature.

Lire la suite

14/12/2006

Onde de choc

Mercredi 13 décembre, 20:22. «Ils l’ont fait», «ils ont osé», ai-je lancé à mon épouse. En pleine émission sur la Une de la RTBF. Coupure et émission spéciale: la Flandre a fait sécession. La Belgique n’est plus.

medium_La_Belle_gicle_33.jpgQuand j’ai lancé ce cri, le Ils ne correspondait pas aux Flamands, mais à la RTBF elle-même.

J’avais été prévenu que quelque chose allait se passer.

Une surprise devait arriver.

Ce fut une émission spéciale pour annoncer que la Flandre était devenue indépendante.

Lire la suite

13/12/2006

La Belle gicle

La Belle a giclé. C'était devenu une réalité. L’onde de choc médiatisée par un faux journal télé du 13 décembre 2006 est devenu un peu plus tard réalité. La scission de la « vieille » Belgique de grand père avait eu lieu. Rêverie nostalgique. Il y 8445 jours, c'était un 18 novembre, il y avait même eu un meeting.
belgiquePremier janvier 2031
. Le soleil n'est pas encore levé à l'horizon. Les brumes et les froidures de l'hiver se givrent sous les balcons. Bruxelles n'est pas encore éveillée mais les taxis électriques continuent d'envahir les rues. Les derniers fêtards du réveillon retournent chez eux paresseusement.

Les parkings de dissuasion sont encore bondés de véhicules de passage qui, normalement, bloquent souvent la ville en transhumance payante à  plus d'un titre.

A l'occasion du réveillon, la ville a fait une exception: le poste de péage journalier de circulation a été supprimé et l'interdiction de parking assouplie.

Lire la suite

09/12/2006

Papy, continue de boomer

Le "Papy boom" pourrait encore avoir de beaux jours devant lui. Un peu de réflexion et tout le monde pourrait se retrouver bien plus heureux.

vive la vie !!!La décade que l'on appelle le "Papy boom", nous y sommes en plein. Ces travailleurs nés juste après guerre arrivent ou sont déjà arrivés à une pension bien méritée après de bons et loyaux services, comme ils disent. Est-ce pour autant qu'ils sont à mettre au rancard, à la poubelle de nos vies actives?

Bon pied, bon œil, ces "jeunes-vieux" sont bel et bien prêts à vivre une autre vie. Moins stressante, peut-être, mais non moins passionnante. L'argent, lui, n'a pas disparu, bien au contraire. Il a été épargné (à cette époque, on le faisait encore de gaité de cœur) pour les "vieux jours" ou comme diraient les optimistes, pour des jours meilleurs.

Lire la suite

01/12/2006

Un nouveau pont trop loin

La France avec la FINUL s'est proposée comme d'autres à prendre son bâton de pèlerin  entre deux eaux à courant contraire dans le Sud Liban. Elle a frisé l'incident diplomatique dans ses bons offices. Tentatives d'explications par un témoignage touristique anodin...

voyage,guerreEvénement de fin octobre mais révélé seulement le 9 novembre, la RTBF nous apprenait que dans le Sud Liban (Deir Kifa), les choses avaient presque tourné à l'aigre. L'aviation de chasse israélienne avait survolé les postes retranchés français et ont fait mine de tiré sur leurs positions à deux doigts de riposter et frôler la catastrophe. La ministre de la défense ne s'est pas cachée de le clamer haut et fort.  Comme si de rien n'était, comme si un accord n'avait pas bétonné, accord fragile, mais accord tout de même entre Israël et le Liban.

Lire la suite