Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/07/2015

Juillet, un mois de fêtes nationales

Le samedi matin 4 juillet, nous étions en pleine canicule. Le plus grand piétonnier d'Europe s'était ouvert aux piétons en exclusivité quelques jours plus tôt dans le centre de Bruxelles. Il y avait déjà plus de 30°C au compteur calorifique et l'ozone comblait les trous d'air. Petite rétrospective sur ce mois très "festif".

0.jpgLe piétonnier, une révolution annoncée comme un tremblement de terre.

Le 4 juillet, nous étions donc la "canne au cul". Au cours de la nuit précédente, on avait connu un record de chaleur avec 24,5°C, depuis 1833.

Était-ce "Independence Day", la fête nationale américaine, oblige?

Non, de ce côté de l'Atlantique, c'était surtout la veille du référendum en Grèce. La Grèce et l'UE dans l'expectative avaient les nerfs en pelote.

Lire la suite

19/07/2015

Le monde comme il me parlerait si j'osais...

Le magazine Psychologies de juin sortait un dossier "Osons les autres". Le dernier livre de Olivier de Kersauson, "Le monde tel qu'il me parle" démontre qu'il n'osait pas vraiment "les autres". Il vivait sa solitude sur les océans. 

0.jpgIl était dit qu'entrer en conflit, c'est:

  • accepter l'affrontement avec sérénité et respecter ses ennemis. 
  • risquer la confiance basée sur la raison plutôt que l'émotion. 
  • faire tomber le masque au travail.
  • tester le groupe qui est à la fois danger et réconfort.
  • s'enrichir de nos croyances dans la paix sociale.

Parfois, il n’y a pas d’autre choix possible: il faut y aller !

Où ?

À la bagarre, à l’affrontement, à l’échange musclé.

Lire la suite

14/06/2015

Waterloo, une si morne plaine?

La semaine prochaine, c'est la reconstitution du bicentenaire de la bataille de Waterloo et tout le monde en parle, tout le monde se prépare depuis longtemps. Le 18 juin sera le jour à ne pas rater, près de 200.000 spectateurs sont annoncés.

0.jpg

Toutes les bonnes plumes, historiennes ou non, se sont mises à gratter du papier comme si elles avaient connu Napoléon personnellement.

Des livres qui parlent de lui et de Waterloo, sont en bonne place dans toutes les librairies.

Une BD officielle du bicentenaire, des magazines, des radios et des télévisions ne sont pas en reste.

Comment tout expliquer au sujet d'un homme dont on dit qu'il n'avait pas d'état d'âme? Sorti de son tombeau des Invalides, s'y retrouverait-il dans cette littérature qui lui est consacrée à titre posthume? 

Lire la suite

07/06/2015

Malines, jumelle de Molenbeek?

Période de vacances oblige. Après un retour en Turquie, pourquoi pas une visite de Malines, Mechelen en néerlandais. Une ville belge très proche de Bruxelles. Une ville qui s'est récemment jumelée à la commune de "Molenbeek". Une information passée presque inaperçue. Renseignement pris, les Malinois n'étaient pas au courant. 

0.jpgJ'ai parlé de la commune de Molenbeek et je connais bien Malines pour y avoir été de très nombreuses fois. J'aime bien cette ville.

Littré écrit au sujet du mot: "Dentelle très fine qui s'est fabriquée originairement dans la ville de Malines en Flandre. Mouchoir en malines. Une belle malines".

Malines était déjà jumelée avec 5 autres villes dans le monde: Sucre, Helmond, Sibiu, Arvada et Nador. Des villes qui toutes étaient externes à la Belgique. 

Pour justifier l'opération de jumelage, "cela implique la ville dans le domaine social", est-il dit. 

Lire la suite

24/05/2015

Retour au futur: analogique vs numérique?

A la fin de ce mois, arrivons à la conclusion de cette tétralogie en parlant du futur.  

0.jpgRaphael Gluckxmann présente son livre "Génération gueule de bois" comme un manuel de luttes contre l'esprit des réacs sans être un manuel de survie. 

Prélude: Djihad au cœur de Paris, croisade anti-européenne de Poutine, FN premier parti de France, stars négationnistes du web: des forces réactionnaires que tout semble distinguer à première vue lance un défi commun à nos principes et nos modes de vie.

Jamais depuis 70 ans notre modèle démocratique ne fut autant contesté. La tentation du repli gagne les peuples européens.

Le face-à-face entre les islamistes et l’extrême droite menace la France de Voltaire, Brassens et Charlie.

Nous étions des démocrates paresseux, des humanistes indolents. Nous devons réapprendre à dire et à défendre la République.

Descendre dans l’arène et lutter contre l'indolence d'une liberté sans plus savoir comment et pourquoi.

Lire la suite

12/04/2015

L'assassin n'habite plus au 21

Michel Dufranne était l'initiateur de l'assemblage d'une série de nouvelles écrites par différents auteurs sous le "Bruxelles noir"

0.jpg

La ville de Bruxelles, je l'ai toujours trouvée dans la zone des gris dans lequel le vert de gris prévaut.

Voilà que j'écoutais La Première ce 2 avril et il expliquait cela. 

Sans Marine Le Pen, il n'y aurait pas eu ce livre, disait Michel Dufranne.

- Ça commence fort, lui avait répondu l'interviewer.

Lire la suite

05/04/2015

Discussion imaginaire entre "Faustérités"

Un Québécois avait inventé le mot "faustérité". Le site "Contrepoints" avait deux articles qui m'ont inspiré celui-ci. Le premier parlait de la "Fausterité et l'austérité" et le second de la "Belgique avec le gouvernement Michel, c'est l'enfer fiscal". Réunis dans leur intégralité, cela donne cette discussion pascale.

0.jpgLe 1er avril 2014, j'écrivais "Zo dom & Go more" au sujet de pré-élections poissonneuses.

Pas de poisson d'avril cette année ou alors avec du recul à l'allumage avec l'aide de "Cinquante nuances d'aigris" comme livre de chevet actuel.

Dans la presse, des poissons, il y en a eu comme d'habitude.

Jusqu'où aller trop loin avec le rire?

 

Lire la suite

22/03/2015

On n'est pas si bête

Il y a deux ans, j'écrivais "Créateurs d'étincelles". Le but, pousser les jeunes à entreprendre des études de Sciences qui comme beaucoup d'autres connaissent les affres de l'austérité. L'éthologie, je l'avoue, je ne connaissais pas. Tous les dimanche matin, la philosophe éthologue, Vinciane Despret nous en parle avec le titre "On n'est pas si bête".

0.jpgWiki dit: "L'éthologie est l'étude du comportement des espèces animales dans leur milieu naturel. Au niveau théorique, l'éthologie peut s'apparenter à la biologie du comportement animal et surtout à la biologie de l'interaction intraspécifique. 

Branche zoologique de la biologie créée en 1854 par le naturaliste Isidore Geoffroy Saint-Hilaire. 

Lire la suite

15/03/2015

Et ça roule mieux en numérique?

On parlait récemment de l'automobile vue au "Consuler Electronic Show" de Las Vegas comme une "Nouvelle Reine Geek". Remontons le temps...

0.jpgRetour vers le futur

L'auto connectée et intelligente est à la croisée des chemins entre auto et high-tech et mettrait fin à l'auto de papa en devenant un objet hybride.

L'Internet des objets puise sa nouvelle inspiration dans l'automobile donnant-donnant.

Hyperconnectées au projecteur laser, les voitures assureraient la sécurité au passage de piétons. 

Lire la suite

01/03/2015

Dix bougies d’enfoirades

En novembre dernier, je sortais "Le blues des blogs" dans lequel je rappelais ce que peut devenir un blog après presque dix ans d'âge. Je proposais l'idée "de rassembler des anecdotes pour les sortir lors du dixième anniversaire de mon blog". Nous y sommes. Le moment de faire une rétrospective et amende honorable en mettant son fusil virtuel au vestiaire? 

0.jpgLe journaliste virtuel Tartempion avait déjà eu l'occasion d’interroger l'enfoiré lors de l'anniversaire de "Cinq ans déjà". 

Depuis, ce furent cinq autres années avec d'autres histoires à raconter. 

Que d'amitiés cousues et, parfois, décousues dans le temps.

Avoir écrit en 2005 un premier article sur chapeaux de roues avec "Nous sommes tous responsables", c'était déjà se retrouver immédiatement en porte-à-faux et oser se mettre une partie des opinions à dos.

Lire la suite

19/01/2015

D'un François Ier à l'autre

1515 est manifestement une date facile à retenir, que l'on retient sans parfois savoir pourquoi. Le 1er janvier 2015, il y a 500 ans commençait le règne de François Ier souvent associé à la bataille de Marignan. Celui-ci aurait-il été aussi connu sans cette fameuse bataille?  

0.jpgBataille de Marignan

(Marignano en Italie, aujourd’hui Melegnano, ville à 16 km au sud-est de Milan) eut lieu les 13 et 14 septembre 1515 et opposa François Ier de France et ses alliés vénitiens aux mercenaires Suisses qui défendaient le duché de Milan. Une bataille très longue, épuisante, pas vraiment due à la chevalerie française. Une première victoire du jeune roi François Ier, acquise au prix élevé de 16.000 morts en seize heures de combat. Une boucherie. Elle donnera lieu à une intense propagande et un véritable culte développés par le pouvoir royal afin de justifier cette expédition et écrite par le vainqueur aux détriments des adversaires. Victoire d'images et de réputations, une légende qui n'a pas un lien impartial avec la vérité historique...

Lire la suite

05/01/2015

Le bonheur à multiples facettes

Cette semaine, le VIF a sorti un dossier sur les "Pistes pour trouver le bonheur". Quelques personnalités connues ou moins connues, ont donné leur avis sur la manière dont elles concevaient le bonheur. Ce qui m'a valu parfois quelques surprises en faisant la relation entre ce qu'elles faisaient dans la vie et leur conception de ce bonheur.

0.jpgLa Belgique et la France se disputent la première place des pays d'Europe dans lequel le sentiment de pessimisme se retrouverait au zénith.

La société est anxiogène. On croyait qu'avec l'abondance des possibilités apportées dans les magasins, dans les possibilités de se soigner, ce ne serait plus le cas. Je suis en permanence sur Agoravox.fr et ne peux que constater cet esprit négatif.

Lire la suite

28/12/2014

Des idées plein la tête

2014 s'en va et 2015 arrive. Et si on se mettait des idées plein la tête pour garer notre sérieux au placard puisque c'est encore la trêve de Noel avant de reprendre le collier... 

1.jpg

 

Bilan de 2014:

Oui, j'aurais voulu être fumiste en décrivant cette année.

Qu'est ce qui l'a marqué?

Si je m'en réfère aux titres de mes billets, après des pré-élections très poissonneusesdes débats qui frisaient la radio-activité, l'Europe tournait en Big Bang  en deux nouvelles équipes aux deux commissions avec Jean-Claude Juncker d'un côté et Donald Franciszek Tusk, deux noms exotiques auxquels nos oreilles devront s'habituer.   

 

Lire la suite

21/12/2014

Soyons "smart" jusqu'au bout des ongles

Passer des tablettes à la connectique technologique, il n'y avait qu'un pas. Le mot "smart" était d'une logique implacable puisque elle apparaît  sur soi, à la maison, sur la route,  dans la ville, dans le ciel dans un effet miroir du virtuel sur le réel. Un florilège de termes anglais autour de Living tomorrow, of course...  

0.jpgSoyons Smart? Non, je ne vais pas parler de la petite voiture Smart. Pas de pub de marque sur cette antenne.

Même si son nom a été bien choisi, que viendrait-elle faire d'ailleurs, dans cette histoire? 

La nouvelle révolution industrielle est ailleurs dans tous les objets qui deviennent « intelligents » grâce à l’internet des objets connectés, le « web 3.0 ».

 

Lire la suite

14/12/2014

Android, tu tables sur quoi?

Près de quatre mois d'utilisation d'une tablette Android. Il était peut-être temps de comparer mon PC que j'ai utilisé pendant tellement d'années avec cette tablette. Un mail quotidien de Tablette-tactile.net m'a permis d'accélérer la transition, de me familiariser et de suivre son évolution avec humour. Revoyons tout cela, mixé puisque nous sommes à la veille de la visite du Père Noël.

0.jpg

Généralités sur les tablettes. 

"Tablettes tactiles, ardoises électroniques ou numériques, des synonymes pour le seul mot "tablettes" qui offre à peu près les mêmes fonctionnalités qu'un ordinateur personnel", dit Wiki.

Son histoire remonte à 1987. le Linus Write-Top de Linus Technologies, Inc a fait office de révolution en transformant l’écriture manuscrite en caractères numériques à la vitesse de cinq caractères par seconde. Pesant 4 kg, au prix de 3000$, c'est le premier terminal sans clavier et premier ordinateur portable à écran tactile avec un stylet.

Lire la suite

07/12/2014

Les zakouskis de la télé

Un dossier récent du Télépro parlait de la télé sous toutes ses coutures en quatre volets. Hier, c'était la Saint Nicolas des enfants. Alors, pour fêter ce Saint, pourquoi ne pas apporter les zakouskis ("закуски") pour les grands qui regardent la télé?

1. La télé est-elle digne de confiance?

0.jpgUne question qui ne devrait pas ou plus se poser.

Et bien non, elle se pose comme nous allons le voir. Les téléspectateurs ne sont pas encore tous satisfaits.

La télévision tient un rôle essentiel dans nos démocraties et contribue à la fabrication des opinions. Elle est là pour donner les images et le son à ce qui se passe localement ou dans le monde sans bout filtre.

En 1950, 10.000 foyers français possédaient la télé et visionnaient les émissions du monopole RTF. 

Ce "gros bébé important" comme disait De Gaulle d'elle n'a-t-il pas conservé les caprices de sa petite enfance?

Lire la suite

01/12/2014

Aventure "Run & Bike"

Un billet intercalaire pour raconter une course, en principe, sans histoire. J'avais déjà parlé d'Evere. Je n'y reviendrai pas du moins en écriture. Dimanche, ce fut le 2ème épisode de "Run & Bike" à Evere. En d'autres mots, puisque c'était le weekend de la Francophonie, ce fut "courir et vélo" ensemble dans un circuit fléché.

0.jpgJe ne m'inscris pas à ce genre de manifestation sportive parce que je n'aime pas les parcours trop fléchés.

Ma liberté de mouvements m'impose de ne pas suivre ceux qui font la même chose que moi.

Le jogging et le vélo, j'en fais couramment mais en solitaire. Jamais de parcours prédéfini. 

Lire la suite

09/11/2014

Du noir au feu

En Belgique, on parle plus que jamais de "blackout". Trois centrales nucléaires sur six déclarées comme "démob" et c'est la le mot "blackout" qui se décante  à à toutes les sauces, dans un manque de tout partout qui pourrait mener au feu. 

1.jpgBlackout, panne d'électricité.

Tout avait commencé par des fissures détectées dans les cuves des centrales nucléaires de Doel 3 et de Thiange 2. Ensuite, Doel 4 fut mis en panne des suites à un sabotage.

Non, ce n'est pas les résultats d'un match de foot de Doel contre Thiange...

Trois centrales sur six qui approvisionnaient le pays en électricité et la panne sèche dans le collimateur.

 

Lire la suite

02/11/2014

Hallo Ween, fais-moi peur

Halloween est une fête originaire des îles Anglo-Celtes, célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la Toussaint. Une histoire de sorcières et de potirons.

0.jpgComme dit Wikipedia: Son nom est une contraction de l'anglais All Hallows Eve qui signifie the eve of All Saints'Day, en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veillée de la Toussaint ».Un héritage de la fête païenne de Samain qui était célébrée au début de l'automne par les celtes et constituait pour eux une sorte de fête du nouvel an. Une fête très populaire en Irlande, Écosse et au Pays de Galles. Oíche Shamhna en gaélique. Jack-o'-lantern, la lanterne emblématique d'Halloween, est elle-même issue d'une légende irlandaise.

Lire la suite

19/10/2014

L'investisseur mieux informé?

Depuis une semaine, nous avons un nouveau gouvernement en Belgique. Gouvernement de droite, dans sa grand majorité. Surnommé "gouvernement à la suédoise", pendant lequel l'argent risque d'entrer dans les plus petites bribes de conversations. De ce nerf de la guerre, oserais-je en parler une nouvelle fois? Rien que le mot "argent" risque déjà de marcher sur des œufs qui cachent un tapis de bombes. 

0.jpgCe putain d'argent, ce fameux nerf de la guerre qui fait parfois très mal à cause de ses charges et de ses décharges électriques part d'on ne sait où pour aboutir là où on l'imagine, parfois, le moins.

Parler d'argent, on aime ou on n'aime pas et encore moins quand il s'agit du sien. 

En France, c'est même prohibé d'y faire la moindre allusion. Chez notre voisin du sud, tous les riches baignent dans le même pot de confiture avec défiance et exécration.

Lire la suite