Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/07/2012

Anatomie des photos de vacances

Ce weekend, les juilletistes vont aller à la rencontre des aoûtiens. Pour les premiers, c'est le moment de revoir et de penser à classer les photos de vacances. Travail qui consiste à supprimer les ratés, les bougées, les floues, les mal exposés... et j'en passe. Puis de les classer.

0.jpgN'ayez crainte, je ne vais pas vous faire un cours de photos, même si j'avais appris tout sur la photo et son traitement avant de pouvoir écrire.

Un survol suffira. En rire et en faire quelques démonstrations par l'absurde, avec humour, plutôt.

Alors, commençons dans le vif du sujet, sur le terrain des opérations en vacances.

- Tu vois, chérie, comme la campagne est belle, comme cette ville a un côté rustique, magique même.

-Tu as raison. C'est merveilleux. J'ai presque envie d'habiter par ici. Sors ton appareil et fais nous des photos souvenirs. On ne sait jamais.

Lire la suite

25/06/2012

Sois belge et tais-toi en Si Bemol Majeur

Non, c'est décidé, je ne vais pas vous raconter mes dernières vacances sur le Lac Majeur. Pourquoi, vous en parlerais-je ? Ce serait un remake et je n'aime pas les remakes.

0.jpg

C'était il y a deux ans, déjà.

Il s'agissait de vacances au Lac Majeur et j'en avais écrit un billet "Il chauffe sur le lac Majeur". Pour l'occasion, j'avais essayé de comprendre pourquoi Mort Shuman avait chanté « Il neige sur le Lac Majeur » avec la même intonation qu'il avait réitérée dans son autre chanson « Sorrow ». Vraiment, à pleurer pour des mois, cette manière de décrire un tel paysage...

Lire la suite

27/05/2012

Entracte et anecdotes

Qu'entend-on, chez nous, durant l'entracte : "Chocolats glacés. Pralines glacées. Esquimaux.". Rien de nécessairement bon pour la santé, mais cela temporise le stress que le film avait des tendances à souscrire. Aujourd'hui à Bruxelles, je crois que, vu la température, ce sera même en dehors des salles de cinéma. Pourquoi, je vous parle de ceci? Parce qu'il n'y pas eu un film mais, il y a eu un stress et une pugnacité dans les commentaires à la suite du dernier article "Le rêve américain vit-il encore?". Chaque bord se réfugiant derrière ses propres visions, de ses propres convictions et de ce que peut ou ne peut pas être ou faire un monde. Alors, il faut sortir des clichés et même extraire les vérités. Rien ne vaut les anecdotes pour y arriver et peut être sortir les diversions par une digression...

0.jpgQuand j'ai écrit l'article qui précède sur les États-Unis, connaissant ceux qui ont l'habitude de venir lire ou commenter les articles, je savais qu'ils allaient bondir sur l'os à ronger.

Sujet passionnel s'il en est. Donc tout était programmé, le sujet et la date de la parution comme on va le voir ici, plus loin.

Je me suis armé de beaucoup de précautions, ai regardé quelques vidéos très explicites, ai questionné ceux qui ont connu dans une autre vie le passage de l'autre côté de l'Atlantique. Il n'y a pas qu'un océan qui nous sépare, il y a aussi le côté "image", "snapshot" si pas "préjugé", de "on dit".

Lire la suite

10/05/2012

Fidèle, vous avez dit, comme c'est étrange...

La base de tout code éthique du couple est la fidélité. Un contrat, une signature au bas d'un parchemin, des vœux qui fixent la fidélité dans une sorte de CDI qui devient, souvent, un CDD. Il y a les anniversaires, les noces pour concrétiser, pour acter. On s'épouse pour le meilleur et pour le pire, dit-on... Oui, mais, il y a les réformistes, les conspirateurs, les prometteurs, les menteurs, les impulsifs, les "extra-conjugués", le "double-vital", les pressés, les décompressés et parfois, quelques fidèles et... un anniversaire.

2.jpgLa fidélité est, manifestement, mis à mal à notre époque. Pas uniquement dans les affaires de couples.

Dans ce dernier cas, on pense au dernier film de 2012, "Les infidèles" mais il y avait eu un précédent, avec le titre au singulier "Infidèle", en 2002. Entre les deux, il n'y a que la mise en forme, quelques mises en plis qui diffèrent pour faire évoluer les manières très personnelles de vivre intra-conjugales et extra-conjugales.

La fidélité n'existe plus toujours ni avec son entourage, ni dans les relations avec son employeur. Le mot "toujours" est à double tranchant.

Lire la suite

18/03/2012

Bruxelles, une métropole?

111 communes, 2,5 millions d'habitants avec l'hinterland brabançon, tel est le projet de faire de Bruxelles une métropole, comme je le lisais dans le Vif-L'Express.

0.jpgRécemment, Marcel Sel parlait de "son Bruxsells" sous l'angle politique. Une occasion pour moi pour en reparler. Tellement de choses à dire et à décrire de proche en proche entre humour et sérieux.

Une première description de Bruxelles était une vue très touristique, presque idyllique avec des clichés en carton pâte et avec une certaine emphase.

Plus tard, plus politique dans "Un roi sans pays" et une promenade déjantée dans ses rues sous l'égide d'une "Fête aux surréalismes".

Puis, pour les plus "fanatiques", d'autres articles sur cette Belgique entière.

Lire la suite

01/03/2012

Nanotechnologie : la révolution invisible

ARTE avait récemment diffusé trois émissions qui parlaient des nanotechnologies. Technologies encore jeunes, à peine 30 ans, elles pourraient révolutionner profondément notre environnement dans un avenir proche.

4.jpg

Lire la suite

16/02/2012

Statistiques, au doigt et à l'œil

Les statistiques ne sont pas toujours à la hauteur des espérances. Les statistiques de fréquentations d'un site peuvent donner quelques indices. Si on y faisait appel à l'occasion du septième anniversaire de ce blog, n'est-ce pas aussi une occasion pour risquer quelques conclusions sur ces années et peut-être, arriver à une étude sociologique de ce qu'on peut trouver dans la blogosphère.

0.jpgComme pour tous les sondages, "compiler" et "consolider" des chiffres par des statistiques pourrait faire transpirer quand ils sont mauvais ou combler de bonheur quand ils sont bons.

Nous sommes en février, rien de spécial à l'horizon, sinon le froid qui gèle les os et postposent les promenades. Pas de congés. Un bon moment pour se questionner et analyser si la confiance des lecteurs est toujours présente. De s'interroger sur les intentions objectives ou partisanes de ceux-ci?

Lire la suite

26/01/2012

Très chère austérité

Parfois, voire souvent, les économies se redressent après une réduction drastiques des déficits. Oui, mais encore.. quels sont ces déficits et d'où viennent-ils? En augmentant les bénéfices ou en diminuant les pertes. Mais c'est bien sûr. Mais encore....

0.jpgJe parlais de courbes rentrantes dans l'article précédent.

J'ai laissé la courbe rentrante la plus "subtile" pour cette fois: le niveau de vie en occident en berne.

On va à gauche, on va à droite, mais dans un tunnel, il faut toujours finir par aller tout droit vers une lumière qu'on aperçoit tout au fond. En économie, c'est la même chose.

Là, on parle de réduire les déficits quand ils se sont creusés au point de se retrouver sur la chape. On ne peut avoir et avoir eu avec le même "argent" (mot à utilisé entre guillemets). Il faut créer du neuf. Imaginer. Inventer. Consolider ses inventions.

Un peu de sémantique sur les mots utilisés s'impose.

Lire la suite

19/01/2012

Courbes rentrantes

Tout passe, tout casse, tout lasse et tout renait, pas uniquement à cause d'une personnalité, d'une idée originale, d'un œuf de Colomb, d'une indigestion, d'un ricochet, d'une mauvaise grippe ou d'une courbe rentrante

0.jpgLe mois de janvier 2012 est presque passé.

Le foie gras, les huitres, le homard et le champagne de début d'année, n'ont même pas laissé la moindre trace dans les estomacs délicats, si ce n'est un petit excès pondéral ou au pire, le souvenir d'une indigestion. 

Les vacances entre les fêtes de Noël et Nouvel an puis la première semaine de l'année ont servi pour écouler les derniers jours de congés de l'année.

Par l'intermédiaire des "Last minutes", elles avaient seulement pris plus de temps pour mieux s'adapter au prix des habitudes.

Lire la suite

05/01/2012

Transformer les difficultés en nouvelles opportunités

Remontons le temps. Le vendredi 31 décembre 2010, Joseph Stieglitz, lauréat de l'économie 2001, donnait ses prévisions. Le titre "A quoi faut-il s'attendre en 2011?". Un an après, le temps des rétrospectives, des bêtisiers, de faire le bilan du passé et des vœux pour le futur.

0.jpgLa fête était pourtant tout aussi belle partout dans le monde. Des feux d'artifices que, vu d'en haut, les astronautes ne pouvaient manquer.

La fête, c'est fini et bien fini. Les problèmes entre parenthèses pendant une nuit de veille. Mais, la roue tourne...

A Liège, le lendemain de la veille, ce fut la choucroute traditionnelle pour faire oublier les briques qui s'étaient réfugiées dans l'estomac. Il parait que cela nettoie. Personne, en dehors des Liégeois, n'en sont revenus pour le raconter ensuite. Mais qui sait...

Je ne sais si vous êtes comme moi, j'ai eu quelques problèmes et beaucoup d'hésitations pour être original quand il a fallu écrire les vœux de nouvel an.

Lire la suite

29/12/2011

Les Rois Mages en eMages

Lettre ouverte aux trois Rois Mages...

Chers Melchior, Balthazar et Gaspard,

0.jpg

Pour la fin d'année, je me suis rappelé du temps mythique de votre dernière visite parmi nous en 2001.

Pour l'occasion, on vous avait filmé dans notre modernité  en partie 1, partie 2, partie 3, partie 4, partie 5.

De beaux souvenirs. Il y a déjà dix ans et tellement de choses ont changé. 0.jpg

Lire la suite

17/11/2011

Tout dire, tout écrire, tout caricaturer et puis, en rire?

Il y avait l'ego de la communication. Il lui fallait du continu. L'information et la communication, toujours elles. Quand on a fait partie des TIC, du Traitement de l'Information et des Communications, il s'agit d'être précis. Mais encore...

0.jpgComme règle générale, on pourrait dire qu'il faut communiquer pour exister soi-même et faire exister les autres.

L'information est un concept étroitement lié aux notions de contrainte, communication, contrôle, donnée, formulaire, instruction, connaissance, signification, perception et représentation. Hors contexte, elle représente le véhicule des données comme dans la théorie de l'information et, hors support, elle représente un facteur d'organisation.

Lire la suite

29/09/2011

Communautés mixtes en fête

Cette année, nous fêtons le 40ème anniversaire de ce qu'on a appelé la "Communauté française". A cette occasion, changement de nom, ce sera désormais la "Fédération Wallonie-Bruxelles". Le Parlement et le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont mis les petits plats dans les grands pour la fête. Un nouveau logo tricolore était dévoilé en avant-première, alors que, pour marquer le coup, le bureau de la fédération voulait le dévoiler en exclusivité, le 27 à 14h.

0.jpg

Au programme de "l'event", 5 jours de fête à Bruxelles, Louvain-la-Neuve et un peu partout en Wallonie. Des concerts, du théâtre, des spectacles pour enfants, du sport, du cinéma, et bien d’autres animations et expositions se sont tenues à cette occasion entre le 23 et le 27 septembre.

Deux moments forts, un grand concert sur la Grand-Place de Bruxelles et un autre le 27 septembre à Louvain-la-Neuve (programme)

Lire la suite

16/09/2011

Avant-hier, aujourd'hui et après-demain

Établir des prévisions dans le futur de 40 ans. Pas facile. Reculer dans le passé, c'est peut-être le moyen de s'en rendre compte. La machine à voyager dans le temps est prête.

0.jpgLe World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) se posait la question, établissait un rapport et Michel Judkiewicz reprenait les conclusions dans un article.

Le rapport était complet et lancé à partir de New Delhi.

Amusant, il avait été traduit en 9 langues, l'anglais, l'espagnol, le portugais, l'allemand, le chinois, le russe, le hongrois, le coréen et le vietnamien, mais pas en français.

Lire la suite

24/06/2011

Ça va, les mecs?

25ème anniversaire de la disparition de Coluche. Le 19 juin 1986, sa moto heurte ce «putain de camion». Le 19 juin, France2 présentait "Coluche, l'histoire d'un mec", après plusieurs autres émissions qui avaient déjà rassemblé les anciens "mecs" de l'époque pour parler de lui. Qu'est-ce qui a changé? Que serait-il devenu s'il avait vécu?

0.jpgQue n'a-t-on pas tout dit sur lui? Le pire et le meilleur. Un clown qui faisait rire. Un homme désespéré qui s'était laissé prendre à son propre jeu. Fasciné par le motard rebelle incarné par Marlon Brando.

Il conserve, aujourd'hui, une popularité perpétué par les «Restos du Cœur», dont il n'est pas, vraiment, l'inventeur de l'idée mais son réel fondateur. Le grand show médiatique, aussi, qui rassemble tous les ans chanteurs et artistes dans une entreprise qui dépasse peut-être l'ampleur de ce qu'il aurait peut-être voulu.

Lire la suite

27/05/2011

"Un Roi sans pays", un thriller de l'été?

Un livre sorti récemment a fait réagir , dès sa sortie, le Palais du Roi en Belgique. Il s'agissait de celui qui a été écrit par deux journalistes, Martin Buxant, francophone, et Steven Samyn, flamand: "Belgique, un Roi sans pays". Martin Buxant, 32ans, est journaliste politique au quotidien francophone La Libre Belgique depuis 2007. Steven Samyn, 38 ans, est chef de la section politique du quotidien flamand De Morgen.

1.jpgEn préambule du livre, on peut lire: "C’est un thriller, c’est parfois une comédie, c’est souvent un drame. Mais ce n’est pas une fiction. Au cœur, de l’Europe, les belges se déchirent, un royaume se disloque. Flamands et francophones s’éloignent chaque jour davantage. Au milieu de cette lutte politique sans merci : un homme, le roi Albert II, et une institution, la monarchie belge. Tant bien que mal, le souverain des Belges tente de sauver les meubles, de maintenir ensemble les morceaux d’une façade qui se lézarde. Peut-il garantir la survie de son pays ? Et que se passera-t-il lorsque le prince héritier, le très controversé prince Philippe, succédera à son père ?".

Lire la suite

15/04/2011

Les voyages forment la jeunesse et le jeûne...

Ça y est, c'était parti. Le Printemps, les vacances de Pâques, le soleil là-bas et ici, tous étaient là, au rendez-vous. Il n'y avait plus qu'à en profiter. Mais, qu'est-ce qu'on allait s'amuser en famille, cette fois...

0.jpg

Acte 1

En route, vers de nouvelles aventures. La famille avait chargé la voiture.

Ce vendredi après midi, Papy, Mamy, retraités, le petit Nicolas de 8 ans, la petite fille Myriam de 4 ans et le toutou de Mémé, Spirou, quittaient la maison, pour passer une semaine à la mer.

Papy avait accepté de prendre les enfants de son fils.

Lire la suite

01/04/2011

Le Marsien et la Vénusienne

Le livre de John Gray, "Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus" a inspiré une pièce sous forme de sketch par Paul Dewandre. Il fallait que cela change. C'est parti...

La théorie sur les différences sexuelles qui existent entre un homme et une femme, fait souvent sourire, si pas rire. Des extraits du sketch de Paul Dewandre en sont témoins. Certains s'y reconnaissaient visiblement parmi les spectateurs. D'autres en exprimaient une certaine gêne. La Saint Valentin est déjà loin. La journée mondiale des droits de la femme est, plus proche, mais derrière nous.

Wikipedia présente la théorie de Gray sous cet angle: "étant donné leur complexion et leur histoire, l'homme et la femme ont hérité de structures psychiques fondamentalement dissemblables, qui les amènent à des conceptions de vie et à des comportements différents face à des situations semblables, même pour les situations anodines du quotidien.

Lire la suite

05/03/2011

Des geeks fastoches

Deux millions de Belges sur les dix n'ont jamais navigué sur Internet. Où se trouvent les résistants à la "chose"?

0.jpgIl y avait ceux qui essayaient de s'y connaître et qui en attrapaient "une nausée de codes".

"Les geeks avant l'heure", aussi.

Il y avait ceux qui y trouvaient ce qu'ils cherchaient avec l'aide de moteurs de recherche, d'encyclopédies telle que Wikipedia et qui se trouvaient comme des biens heureux devant leur écran, gonflé de mots et de chiffres.

Lire la suite

15/02/2011

Blanche Neige et le Huitième nain

Vous vous souvenez tous de l'histoire de "Blanche Neige et des Sept Nains". Conte que j'ai revécu d'une manière originale, comme je  les aime. Leurs noms à ces Sept Nains:   Prof, Grincheux, Atchoum, Timide, Dormeur, Simplet et Joyeux ainsi que la Belle Princesse vont se retrouver imbriqués dans mon histoire.

2.jpgCe dimanche-là, nous étions la veille de la Saint-Valentin. Cela avait plutôt mal commencé pour moi. Je ne sais si le pollen avait pris de l'avance sur le calendrier pour se répandre sous le vent. Ce genre de "truc", invisible à l'œil, a l'heur de laisser quelques traces dans les  coulisses de mes narines pour se réchauffer dans les alvéole de mes bronches et se transformer en râle. La sortie au restaurant comme tous les ans pour fêter la Saint-Valentin en était compromise. Ce pollen n'allait tout de même pas empêcher de sentir ce que l'enfoiré aime manger. Non, cela ne se pouvait pas. Point.

Lire la suite