Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2010

Pas ce soir, chéri(e)...

Une exposition à l'Université Libre de Bruxelles essaie de raconter l'évolution de la vision qu'a la société sur la sexualité, de 1800 à nos jours avec ce titre "Pas ce soir, chéri(e)..."

1.jpgC'est une première belge, voire... européenne! Est-il dit. Bruxelles est la "capitale de l'avortement" pour déblayer le terrain.

Dans le cadre de son 175ème anniversaire, l'ULB organise cette exposition et présente, jusque fin mai, un retour en arrière dans le temps pour retrouver toutes les filières du sexe.

La sexualité est un objet d'histoire comme l'est la vassalité carolingienne, les guerres...  Pour y arriver, il fallait résolument sortir les cadavres des placards et devenir généalogiste en herbe.

Lire la suite

10/05/2010

Fête de l'Iris en grisés

Cela faisait la 4ème année que j'étais présent à la fête de Bruxelles. Fête de l'iris entonnée sur différents thèmes. Pas vraiment de thème, cette fois. Plutôt une suite de symboles.

1.jpgUn rapide coup d'œil sur le programme des deux journées, apparemment, cela pouvait faire oublier les problèmes politiques que nous avons intra et extra muros de la ville de Bruxelles.

C'était déjà la crise, l'année passée dans un Anniversaire loin du XXL.

On chantait, on dansait encore. On lisait sur le Berlaimont "Beyond the crisis, a changing economic landscape".

Non, peut-être... dirait le Bruxellois et la Bruxelloise.

L'année précédente, on hésitait pour l'Europe, entre rêve et réalité" avec des jeux de caisses à savon à l'appui.

Tandis qu'en 2007, L'Europe était encore tout irisée, Ah, l'Europe...

Lire la suite

19/04/2010

Une Bombe à Haut Voltage

Les trois lettres "BHV" sont de retour.

Il suffit de les prononcer pour que le Monstre du Loch Ness belge ressorte son nez.

Une scission, lourde de conséquences.

Des vacances en vue. Une Bombe à Haut Voltage.

Notre ex-Premier, Van Rompuy, aime les haïkus et  les a publiés.

Ce qui va suivre des haïkus?

Une allégorie avec métaphores avec le leitmotiv de ces initiales BHV, très certainement.

Lire la suite

01/04/2010

Cinq ans, déjà...

Le journaliste Tartempion invitait l'enfoiré pour le questionner sur les raisons de sa présence sur son blog et sur certains forums à l'occasion du cinquième anniversaire de sa présence sur la Toile.

1.jpgTartempion : Merci pour m'accorder cet entretien. Voilà cinq ans que vous nous en avez fait baver avec vos articles tout en longueur. Mais qu'est-ce ce qui vous a pris d'écrire sur tout avec autant de mots?

L'enfoiré: Les blogs sur la Toile ont déjà une longue histoire.

Et, c'est vrai, souvent, les blogs ne sont pas souvent très longs. Quelques phrases, une idée et puis s'en vont jusqu'au lendemain. C'est dans l'air du temps de ne plus raconter des histoires trop longues. Tout est chronométré. Paradoxalement, mon soucis d'être complet, je ne parviens pas à me ranger dans cette réduction des idées. Erreur, si l'on veut avoir beaucoup de lecteurs. Je m'opposerai volontairement avec ce que je qualifierais d'anti-blogs hebdomadaires. Mon soucis est de les rendre informatifs et j'aime les faire tourner à 360° autour du sujet évoqué.

Lire la suite

08/03/2010

Neurones de l'autre côté du miroir

Les neurones miroirs sont très connus des scientifiques, un peu moins du public. Des milliers de références,  pourtant, à son sujet dans le moteur de recherche sur Google. Explication du langage par le copiage, des capacités d'apprentissage des langues, tout naturellement. Et si on se lançait aller dans des extrapolations multiples au travers de ce miroir qui serait plus adapté à la vision d'aujourd'hui?

homme,scienceQue se cache-t-il derrière ces fameux neurones facétieux et narcissiques?

Wikipedia dit: "Les neurones miroirs désignent une catégorie de neurones du cerveau qui présentent une activité aussi bien lorsqu'un individu (humain ou animal) exécute une action que lorsqu'il observe un autre individu (en particulier de son espèce) exécuter la même action, d'où le terme miroir.".

Lire la suite

01/02/2010

La politique médiatisée, une fois

Le "Question à la Une" du 27 janvier (vidéo)  comparait deux manières de faire le joint entre politique et médias: la méthode belge et la française. Aborder les relations entre le monde des journalistes et des politiciens, une histoire d'amour forcée dans les deux cas? En somme, à chaque politique, à chaque citoyen correspond son média...

L'annonce de l'émission

0.jpg- Journalistes et politiques sont-ils complices ?
A force de se côtoyer, journalistes et politiques finissent-ils par entretenir des liens de proximité ? Les hommes politiques tentent-ils de contrôler les journalistes ? Certains partis font appel à des sociétés spécialisées pour évaluer l'image que les médias donnent d'eux. D'autres font taire les journalistes qui les gênent.

- Nicolas Sarkozy menace-t-il la liberté de la presse ?
Le prochain patron de l'audiovisuel public français sera désigné directement par Nicolas Sarkozy, qui n'hésite pas à se renseigner sur la vie privée des journalistes qui couvrent l'actualité de l'Elysée. Quelle est la latitude de critique des journalistes français ?

Lire la suite

26/01/2010

Le syndrome d'Erostrate

Le business des "Ex" est tout, sauf, non rentable. Les "In" tremblent pour le rester. Que faire pour rester "In"?

0.jpgErostrate, qui est-ce?

Un inconnu célèbre?

Pas vraiment. Il est même plus commun qu'on pourrait le croire.

Wikipedia renseigne qu'il était l'incendiaire du temple d'Artémis à Éphèse.

Lire la suite

12/01/2010

Ménisquerie

Une "affaire" de ménisque en 5 tableaux. 

Ménisquerie_10.jpgTableau 1: Il était une fois, un joggeur, cycliste à ses heures, qui croyait que le sport était toujours bon pour la santé.

C'est ce qu'en disaient les médias avec ostentation.

Tu as raison, Anne, de dire "on ne nous dit pas tout".

Et je vous le dis: "pour le sport, ce n'est pas vrai".

Le culte du corps sensé maintenir le poids, c'était pour la forme, pas pour le fond.

Lire la suite

29/12/2009

Trêve des Confiseurs

Comment présenter mes souhaits pour 2010 et clôturer une année 2009 difficile? Pourquoi pas une parodie de tous ces événements qui se bousculent avec un peu de philosophie constructive ? Cela changera des banalités dites à cette occasion. Il existe la trêve des confiseurs pendant ces fêtes. Profitons-en.

20091220Noel 2009.jpgCette fois, je me "paye" ma "Trêve des Confiseurs". Amusant de trouver cette explication à son sujet: "Au tournant du solstice, on brave les rigueurs de saison pour mieux se persuader qu'on existe et qu'on est vivant. Bombance, donc ! Et on fait sonner le tiroir-caisse du confiseur. C'est donc la trêve pour tout le monde sauf pour les confiseurs.".

Alors, si, à ces confiseurs, je leur accordait, cette fois, une vraie trêve? Une nouvelle décennie arrive. Les compteurs sont à zéro. Dès maintenant, j'utiliserai l'imparfait pour ce passé parfois douloureux.

Lire la suite

16/07/2009

Suffixe "variable"

L'évolution, encore et toujours. Elle varie, elle-même, dans le temps au fil des découvertes. Elle progresse toujours. Après 150 ans, le Néo-darwinisme a fait évoluer la théorie de Darwin jusqu'à limites insoupçonnées. Les mentalités en furent altérées. Pourquoi pas, une conversation imaginaire et humoristique  dans le temps à la recherche des chaînons manquants post-modernes?

0.jpgAprès l'article "Préfixe 'Evoluer'", le Science et Vie de juin (n°1101) faisait l'inventaire des dernières investigations et découvertes que Darwin ne pouvait pas connaître.

Hériter n'est ce pas la meilleure manière de continuer? Malheureusement ou heureusement, en fonction du bénéficiaire, peut aussi se voir amputer de beaucoup d'acquis de la génération précédente ou s'en voir conserver une partie à l'insu de son plein gré. Car, on ne conserve rien tel quel.

Lire la suite

01/04/2009

A coup de bijoux de famille

Argent et sexe. Sexe et argent. On ne sait plus très bien qui est le mâle ou la femelle dans ce couple prospère. Alors, quand il y a, en plus, des intermédiaires.

homme,femmeLe premier avril, on peut se permettre des surprises, des fausses nouvelles, mais aussi des écarts avec la vie de tous les jours. Je l'ai fait, d'autres le feront, cette fois encore. Un moment de détente pour moi, pourquoi pas? Mon compatriote, Le Chat va, cette fois, diablement, m'y aider dans cette tâche "difficile".

Je commencerai donc par une suite à un sketch: un poème en relation avec la leçon de sexe que Michel Leeb, il y a déjà quelques mois, un plaisir visible pendant plus d'une heure et demi sur scène en "one man show". Les spectateurs étaient ravis. La mention d'interdit aux (-10), je ne suis pas sûr quelle soit nécessaire aujourd'hui.

Lire la suite

25/06/2008

Ne m'appelez plus jamais, "France"

Un article du Nouvel Obs a attiré mon attention et approfondi mes convictions de ce que représente la France actuelle. Un titre, d'abord une chanson 

0.jpgAttention, je vais être excommunié. Je Vous le dit d'avance, si vous n'avez, Français, pas le courage de lire ce qui va suivre ou n'aimez pas la critique, passez votre chemin.

Un article du Nouvel Obs 2276 s'inquiétait de savoir comment les Français étaient vus par l'étranger, par ses voisins européens.

Cela valait la peine et le détour d'écouter ce que pense de Vous et de nous, les Européens. Il est sûr que chacun a à se reprocher des tares qui proviennent de son passé ou de sa manière de penser, ce ne sera que partie remise mais, de la critique, nous avons tous à y gagner.

Lire la suite

19/05/2008

Le prestige d'être simplement "con"

Le peloton des gens qui ont un quotient intellectuel, le fameux QI, en dessous de la barre existe. Alors, les autres sont au balcon pour leur lancer des invectives. Et pourtant, ils ont, tout idiot, le droit et le devoir d'exister et d'imposer une prise de conscience pour l'autre bord qui lui se dit si "intelligent".

hommeCombien de phrases assassines pour désigner les "cons"?

"Quand on mettra les cons sur orbite, t'auras pas fini de tourner", "Quand on voit la connerie humaine, on a une idée de ce que peut être l'infini"...

La liste n'est pas exhaustive.

Pas besoin de commander, elles arrivent toutes seules. Voilà le genre de dictons, généreusement distribués dans l'oreille de ceux à qui l'on veut du bien... naturellement, parce ce qu'on le vaut bien.

Lire la suite

01/10/2007

Agoravox Suite

Défendre Agoravox, c'est défendre nos libertés.

blogCet article, qu'est-il venu faire dans cette galère?

Agoravox n'est pas HautEtFort qui prend mon temps depuis près de trois ans.  Le site citoyen Agoravox reçoit aussi mes "visites" sous forme de commentaires et d'articles depuis deux ans. Il prenait beaucoup de mon temps aussi à la modération d'articles d'autres rédacteurs. Une saine remise en question était seulement nécessaire quand les exceptions, les extras en désaccord avec le manque de respect vis-à-vis de chacun, rédacteurs ou commentateurs, devenait insoutenable. Trouver une solution s'imposait et surtout pas par l'intermédiaire d'une fuite de ce qu'on a aimé. Si vous ne vous sentez pas concerné par cette action passez vite à l'article suivant.

Lire la suite

10:35 Publié dans Parodie et humour, Web | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : blog

01/04/2007

Echappement libre

Pourquoi la bagnole aurait-elle, seule, le droit de s'éclater?

vive la vie !!!

L'article d'aujourd'hui est, je crois, aux antipodes du "politiquement correct".

Mais le premier avril est le jour où tout peut se dire pour permettre un dérivatif jubilatoire. 

Pour vous mettre au "parfum" du sujet (aille, le mot à ne pas dire), je vais laisser la parole à Pierre Perret que je laisserai entonner une parodie ou pastiche de sa chanson célèbre et qui s'appellerait cette fois:

 

                                        "Le p’tit bruit".

Lire la suite

20/01/2007

Pas de mal à se faire du bien?

Cette phrase souvent plus prononcée entre gens nantis est-elle toujours de rigueur? Pas si sûr en y regardant de plus près. Iconoclaste, j'ai envie de l'être dans ce billet... enfin, l'espace d'un instant et donc pas totalement.

santé,commerce- L'argent et le pouvoir ont toujours donné des ailes à ceux qui en jouissent. Mais l'engrenage de la vie d'aujourd'hui ne leur donne pas toujours l'opportunité de comprendre qu'ils font partie des "Mouvements perpétuels". Ainsi, l'argent peut parfois mettre en opposition le potentiel d'assouvir son plaisir et ... son futur.

- D'accord, mais, encore...j'ai pas tout compris...

- Le réflexe irréfléchi n'est plus de mise.

- Ok... pour le réflexe....mais...

- Il ne s'agit pas d'une attitude dictée par un remords ou un souci soudain d'équité qui prend en compte la pauvreté d'une part importante des terriens. Non, cette fois, nous sommes tous embarqués dans la galère de Dame Nature dont il faut protéger les dons, si l'on veut se voir qualifier par elle : Hôtes de "toujours".

Lire la suite

17/06/2006

La bonne soupe noire

En 2006, je ne fume pas, je ne bois pas, je ne fraude pas. "Chouette, on n'ira plus au Luxembourg", dit le fiston. 
0.jpgNon, détrompez-vous, je ne commencerai pas une nouvelle rubrique culinaire.
Il ne s'agit pas de la dernière bonne recette allongée de surcroît de légume noir. Pour vous mettre au parfum (pas avec le nez au dessus de la casserole), je me mettrai à paraphraser la chanson de Florent Pagny:

"Non, vous n'aurez pas ma liberté de frauder".

Lire la suite

01/04/2006

Rions un bon coup

Préparez vos poissons (pas vos mouchoirs). Le 1er avril, il est de bon ton de s'éclater. Aujourd'hui, parlons du "rire", pardon: "rions du rire". Que de chemin restera à parcourir pour le reste de l'année?

hommeLes zygomatiques, ces os faciaux qui se mettent en branle à la moindre frénésie jubilatoire, ont tendance à s'ankyloser de nos jours.

Combien de mines patibulaires ne rencontre-t-on pas sur notre chemin dans une journée?
Peut-être vous en êtes-vous rendu compte pour vous même dans le miroir. Si c'est le cas, ce petit article est, certes, le début de l'affrontement bénéfique.

Lire la suite

19/11/2005

Ronfle en douceur, mon amour

Anodin ce "petit" bruit? Tout dépend pour qui. Alors, des solutions existent, drastiques ou humoristiques... 

medium_Ronfle_en_douceur_mon_amour_00.jpgNon, je ne déBLOG pas et, non, vous n’avez pas zappé malencontreusement sur "Docteur, dites-moi tout". Vous êtes toujours sur canal «Réflexions du Miroir».

Après les sujets assez sinistres de l'actualité, il fallait apporter une touche d'humour aujourd'hui.

Lire la suite