Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2015

L'assassin n'habite plus au 21

Michel Dufranne était l'initiateur de l'assemblage d'une série de nouvelles écrites par différents auteurs sous le "Bruxelles noir"

0.jpg

La ville de Bruxelles, je l'ai toujours trouvée dans la zone des gris dans lequel le vert de gris prévaut.

Voilà que j'écoutais La Première ce 2 avril et il expliquait cela. 

Sans Marine Le Pen, il n'y aurait pas eu ce livre, disait Michel Dufranne.

- Ça commence fort, lui avait répondu l'interviewer.

Lire la suite

22/03/2015

On n'est pas si bête

Il y a deux ans, j'écrivais "Créateurs d'étincelles". Le but, pousser les jeunes à entreprendre des études de Sciences qui comme beaucoup d'autres connaissent les affres de l'austérité. L'éthologie, je l'avoue, je ne connaissais pas. Tous les dimanche matin, la philosophe éthologue, Vinciane Despret nous en parle avec le titre "On n'est pas si bête".

0.jpgWiki dit: "L'éthologie est l'étude du comportement des espèces animales dans leur milieu naturel. Au niveau théorique, l'éthologie peut s'apparenter à la biologie du comportement animal et surtout à la biologie de l'interaction intraspécifique. 

Branche zoologique de la biologie créée en 1854 par le naturaliste Isidore Geoffroy Saint-Hilaire. 

Lire la suite

08/03/2015

La stratégie du maillon faible

Quand on est pas le plus fort, il faut "choser". Trouver des moyens de l'utiliser à son avantage. Sur des plans différents, une stratégie globale de l'économie qui parle d'austérité et de faux-semblants au moindre coût qui entrent en jeu pour arriver à ses fins.

0.jpg

Édictée dans son livre "L'Art de la Guerre, cette stratégie est étonnamment moderne par ses dimensions psychologiques et morales dans le domaine militaire, mais aussi dans celui des affaires, de la politique ou de la société.

Dans ses principes de général chinois du 6ème siècle avant JC, Sun Tsu rejoint une stratégie minimaliste qui porte des airs de victoire.

Basée sur la philosophie chinoise, cette stratégie a été utilisée durant la guerre d'Indochine et du Vietnam avec un certain succès. Elle se base sur des méthodes disant que gagner ou perdre une guerre ne se fait pas par hasard, ni par l'intervention des dieux ou des esprits dont on oublie trop souvent l'efficacité et dont il faut se méfier plus souvent qu'on ne le pense.

Lire la suite

01/03/2015

Dix bougies d’enfoirades

En novembre dernier, je sortais "Le blues des blogs" dans lequel je rappelais ce que peut devenir un blog après presque dix ans d'âge. Je proposais l'idée "de rassembler des anecdotes pour les sortir lors du dixième anniversaire de mon blog". Nous y sommes. Le moment de faire une rétrospective et amende honorable en mettant son fusil virtuel au vestiaire? 

0.jpgLe journaliste virtuel Tartempion avait déjà eu l'occasion d’interroger l'enfoiré lors de l'anniversaire de "Cinq ans déjà". 

Depuis, ce furent cinq autres années avec d'autres histoires à raconter. 

Que d'amitiés cousues et, parfois, décousues dans le temps.

Avoir écrit en 2005 un premier article sur chapeaux de roues avec "Nous sommes tous responsables", c'était déjà se retrouver immédiatement en porte-à-faux et oser se mettre une partie des opinions à dos.

Lire la suite

12/01/2015

Tremblement de l'esprit

Il y a cinq ans, le 12 janvier 2010 à 16:53, il y eut un tremblement de terre en Haïti. L'année d'après, Dany Laferrière écrivait un témoignage dont j'extrayais quelques passages dans  "Tout bouge autour de moi". Pour lui, dans ce cataclysme, il y voyait une occasion de sortir du marasme avec l'esprit haïtien. Hier, nous avons eu un tremblement de l'esprit et quatre millions de personnes outrées se sont déplacées dans rassemblement mondial avec un épicentre à Paris. La liberté d'expression comme un séisme, vacillait sur ses bases.

0.jpgDans mon billet de 2011, je qualifiais le témoignage de cet auteur haïtien, de "troublant de sagesse".

L'analogie de situations n'est pas une vue de l'esprit. 

A Haïti, il s'agissait d'une agression physique, ici elle était morale.  

En sciences sociales et comportementales, l'agression définit une atteinte à l'intégrité physique ou psychologique.

Les agressions contre nos propres visions des choses nous en recevons tous les jours, mais elles restent souvent en travers de la gorge, sans en sortir.

Lire la suite

05/01/2015

Le bonheur à multiples facettes

Cette semaine, le VIF a sorti un dossier sur les "Pistes pour trouver le bonheur". Quelques personnalités connues ou moins connues, ont donné leur avis sur la manière dont elles concevaient le bonheur. Ce qui m'a valu parfois quelques surprises en faisant la relation entre ce qu'elles faisaient dans la vie et leur conception de ce bonheur.

0.jpgLa Belgique et la France se disputent la première place des pays d'Europe dans lequel le sentiment de pessimisme se retrouverait au zénith.

La société est anxiogène. On croyait qu'avec l'abondance des possibilités apportées dans les magasins, dans les possibilités de se soigner, ce ne serait plus le cas. Je suis en permanence sur Agoravox.fr et ne peux que constater cet esprit négatif.

Lire la suite

28/12/2014

Des idées plein la tête

2014 s'en va et 2015 arrive. Et si on se mettait des idées plein la tête pour garer notre sérieux au placard puisque c'est encore la trêve de Noel avant de reprendre le collier... 

1.jpg

 

Bilan de 2014:

Oui, j'aurais voulu être fumiste en décrivant cette année.

Qu'est ce qui l'a marqué?

Si je m'en réfère aux titres de mes billets, après des pré-élections très poissonneusesdes débats qui frisaient la radio-activité, l'Europe tournait en Big Bang  en deux nouvelles équipes aux deux commissions avec Jean-Claude Juncker d'un côté et Donald Franciszek Tusk, deux noms exotiques auxquels nos oreilles devront s'habituer.   

 

Lire la suite

16/11/2014

Le blues des blogs?

Wiki dit: Un blog est un type de site web utilisé pour la publication périodique et régulière d'articles, généralement succincts, et rendant compte d'une actualité autour d'un sujet donné. À la manière d'un journal de bord, ces articles ou « billets » sont typiquement datés, signés et se succèdent dans l'ordre antéchronologique, du plus récent au plus ancien.

0.jpg

Les blogs apparurent discrètement, dans les années 1990, au Canada. Ce n'est que dix ans après qu'ils prirent de l'ampleur en quantité et avec une qualité très différenciée.

La plateforme "hautetform", sur laquelle vous vous trouvez, a commencé à les fédérer en 2003.

Puis tout a été très vite.

Lire la suite

26/10/2014

Sacré croissance

La vidéo complète du film documentaire "Sacré croissance"  remontait peut-être à la source de nos problèmes actuels, à cette idée que le monde a besoin de croissance pour progresser et donnait quelques idées pour la contrer ou pour l'assumer autrement. Parlons une nouvelle fois d'argent mais en tentant d'introduire des utopies dans le jeu de massacre qui pourrait se préparer. Si l'hors-d'oeuvre de l'article précédent concernant l'argent, était plutôt genre truite argentée, celui-ci, en plat de résistance, risque fort d'être ni chair ni poisson.

0.jpgEn préambule du documentaire: "Pour Kennedy, elle était synonyme de force et de vitalité. Clinton appelait en ses temps glorieux à ce qu'on en soit le moteur. Et selon Merkel, elle serait le gage de finances solides. La croissance est souvent brandie comme la solution à tous les maux.

Mais que cache ce concept? Est-il vraiment la panacée? Quelles en sont les limites? Et surtout quelles alternatives s'offrent à nous?

Lire la suite

21/09/2014

J'aurais voulu être fumiste

Pourquoi pas un pastiche d'une belle chanson en karaoké? 

0.jpg

Lire la suite

31/08/2014

Comprendre la Foi pour un athée

L'été est fini. L'heure des bilans a sonné. Dernièrement, une lectrice s'étonnait que je n'écrive rien au sujet de l'EI. 

0.jpgNon, je n'avais rien écrit au sujet de l'EI. Comment être original à la vue d'une telle abomination quand les réseaux sociaux, la presse regorgent de réflexions horrifiées qui vont toutes dans le même sens? 

Alors, j'ai commencé à glaner les informations disponibles.

Etre choqué avec les images de l'assassinat de James Foley, tous le monde le serait en dehors de l'exécuteur lui-même et de disciples. Comprendre les sources est autre chose. 

"James Foley, un témoin, pas une icone", écrivait Marcel. "Personne n'est anonyme. Ne pas se laisser impressionner par les circonstances de sa mort. Rappelons ce que cela implique. Commémorons-le comme il le mérite puisque sont engagement était de rendre compte".

Lire la suite

17/08/2014

L'avenir à la burka?

Les grandes vacances sont bientôt finies pour beaucoup. Les journées raccourcissent. Mais, tout ne raccourcit pas, bien au contraire. Cet été, un article du Soir disait  "le monokini s'est fini" était assez révélateur de ce qu'on peut appeler le retour de la "pudeur protectrice" qui a repris l'allure de croisière qu'elle avait quittée pendant les trente glorieuses. 

0.jpgIl y a eu cet article du Soir, "Le monokini c'est fini" qui disait"Alors que dans les années 70 bronzer seins nus était en vogue, dorénavant le topless perd du terrain. Le rapport au corps a changé ainsi que la société. Apparu dans les années 60 sur la côte d’Azur quand Brigitte Bardot a fait tomber son haut de maillot, le topless fut popularisé en 1970.

À l’époque où les femmes brûlaient leurs soutiens-gorge en signe de liberté, elles s’exposaient également seins nus sur la plage.

Les hommes espionnaient sans se faire voir.

Lire la suite

27/07/2014

Cultiver les relations vraies...

Les élections sont derrière nous. Les patates sont précuites. Le grand jeu de chaises musicales parmi les élus, a commencé. Il y eut des débats et des foires d'empoigne. En mai, comme si de rien n'était, le magazine "Psychologies", dans sa version belge, lançait une étude qui titrait en première page "Cultivez les relations vraies". Psychologie et politique s'associent. A décanter, tout de même. 

0.jpgPréface

Sans référence à la politique, la rédactrice en chef du magazine donnait l'étymologie du mot "relation". Celle-ci ne se réfère pas aux liens mais au latin "relatio" qui signifie "récit ou narration". 

Les premières questions à se poser sont: 

  • Pourquoi ai-je envie d'avoir des contacts?
  • Quels genres de contacts me seraient utiles?

Parler de "récit ou narration" pour suivre l'étymologie, cela semble commencer plutôt mal.

 

Lire la suite

08/06/2014

L'esprit de famille

Avoir une petite ou une grande famille... Avec le mot, "famille" s'associent d'autres mots et des événements qui, à des moments de réflexions, excluent tout le reste.

0.jpgLe 8 avril dernier, le billet de Thomas Gunzig parlait de familles et de l'esprit qui en découle.

podcast

"Beau et ample sujet que celui-là", me dis-je.

Il commençait par rappeler que Douglas Coupland disait que "toutes les familles sont psychotiques". Pour rappel, l'œuvre de Coupland aborde les difficultés de la vie portée par la saturation des médias, l'absence de valeurs religieuses et l'instabilité économique.

Lire la suite

06/04/2014

Débat interactif ou radioactif?

Le 1er avril dernier, ce fut le temps des poissons d'avril.  Retour dans la vie de tous les jours et de ses débats. 

0.jpgDébat politique

Jeudi, nous avons eu le débat idéologique et culturel entre deux ténors opposés de la politique: Bart De Wever (NVA) et Paul Magnette (PS).

Chacun avait été drillé à l'américaine pour la rencontre. La publicité de l'événement avait pris place des semaines à l'avance.

Le public aime ce genre de rencontre frontale et les médias s'en font l'écho.

 

Lire la suite

05/01/2014

Comment je suis devenu extraverti

Lundi, je tombais sur le livre de Laurie Hawkes "La force des introvertis" considérés comme des sages dans un monde survolté. Personne ne pourrait dire que je ne fais pas partie des extravertis, aujourd'hui. Cela n'a pas toujours été le cas. 

0.jpg

Dans le livre de Laurie Hawkes, l'introverti se présente comme quelqu'un de réservé, d'isolé, de trop sérieux, de peu charismatique, de faible voire d'arrogant, d'hypersensible aux stimuli extérieures, voire d'arrogant, avec un besoin de solitude pour se protéger des autres et finir par se ressourcer.

Tout cela nuirait à son image sociale vu qu'il aurait des difficultés à nouer des liens spontanés et que cela ralentirait l'intégration dans un groupe.

L'introverti serait ainsi disqualifié quand il intervient avec une idée lorsque d'autres, plus prompts que lui s'arrogent une place en s'exprimant impulsivement.

Lire la suite

02/12/2013

Elle est banale ma ville à moi

Ce billet (re)descente dans l'enfer bruxellois m'est arrivé avec le retard de la poste.... Et, oui, du Laos à la Belgique, cela fait du chemin en contrastes avant d'arriver sous le soleil gris de Bruxelles. 

Lire la suite

01/12/2013

Bruxelles ma belle, ce sont des mots qui vont si bien ensemble

Un article de commande à un ancien bruxellois qui vit depuis quelques années au Laos et qui est revenu à Bruxelles par deux fois, cette année. Maintenant qu'il m'a beaucoup raconté du Laos, de là où il vit, une comparaison avec sa vie d'avant était intéressante. A Bruxelles, là, où je suis resté, j'essayerai ensuite de t'en ajouter plein les manches et les bottes, cher Sapanhine.

0.jpgC’était du temps où Bruxelles bronxellait…

C’était du temps du Belge muet.

Et y’a plus de tram 33.

Ni de gonzesses en crinoline.

Dommage ! Madeleine, elle aimait bien ça…

Qu’est-ce qu’il caille ici ! J’dois aller en ville acheter des bouquins au Pêle-mêle. Faut que je m’n trouve quelques-uns avant de rentrer chez moi, à 10.000 km de chez vous. D’ici qui fut mon chez moi.

Qu’est-il devenu mon Bruxelles à moi ?

 

Lire la suite

25/11/2013

Les Réflexions du Miroir n'ont pas de nègres

Cette fois, pour le dernier billet de ce dimanche, un nègre aurait pu être utile. Ce qui suit va expliquer la tournure qu'il a prit volontairement ou involontairement.

0.jpgCe matin, j'écoutais Bert Kruysman qui avait un sacré "Café serré" du lundi. 

podcast

Il parlait de ceux qui font écrire leurs éditoriaux et billets par l'intermédiaire d'un nègre. Les Réflexions du Miroir que vous lisez ne sont jamais écrits par un nègre. Quand l'enfoiré est à l'écriture, c'est du "stand alone". Oui, parfois, il y a des prémisses qui viennent d'ailleurs qui font le flash pour qu'une idée devienne un billet hebdomadaire.

Lire la suite

29/09/2013

Journal d'un cancer du sein vu par l'autre bout (4-4)

Conclusions multiples souvent à têtes chercheuses

0.jpgJe l'avais annoncé, c'était un journal et un journal parle de tant de choses, de tant d'événements agréables ou désagréables quand on ne veut rien oublier.

Reflet de circonstances parallèles, de l'environnement, il se veut, par définition, le plus long possible comme un mini-livre intimiste de vies peut l'être, avec comme point central, le cancer.

Plus de neuf mois, avec cet intermédiaire embarrassant qui s'est invité comme passager clandestin...

Lire la suite