Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/02/2010

Mon pays, ce n'est pas un pays

0.jpgCe matin-là, j'avais reçu un message de mon ami québécois qui voulait que je lui sorte une douzaine de photos de Belgique pour ajouter à son site. Comment l'adresser avec justesse? Pour définir notre pays, le cinéaste, Manu Bonmariage, lui a consacré 6 regards croisés sous le titre générique de "La Royale Harmonie".

La chanson du québécois Gilles Vigneault, "Mon pays", m'a inspiré à la recherche de similitudes ou de différences. Cette chanson apportait souvenirs, rythmes, nostalgie et musique.  Deux interprétations possibles.

Une version lyrique  plus adaptée au site à Québec ou celle-ci, plus pragmatique, plus intimiste avec des photos plus insolites encore. A vous de choisir votre version.

Lire la suite

00:05 Publié dans Belgique, Web | Lien permanent | Commentaires (11)

03/07/2009

Un Geek avant l'heure?

Cette semaine, le Nouvel Obs a un article intitulé « Le Geek, c'est chic ». "Geek", qu'est ce que c'est que ce brol (*)? Serais-je le Monsieur Jourdain de la Geek? En prononciation française, un gigue qui s'ignore? Un gigolo de l'informatique?

0.jpgLe N.O. dit que l'origine vient d'un mot ancien allemand "Geck" qui désignait l'idiot du village au Moyen Age". "Un monstre de foire à qui on lançait des cacahuètes", un peu plus tard.

Cela commence fort. Vais-je me retrouver dans le jeu de quilles informaticiennes après 40 ans de parcours en commun avec ce surnom et cette étiquette?

Il y a la mythologie Geek. Isaak Asimov avec I-Robot et Philip K. Dick avec « Blade Runner ». Des mythologues, je dirais.

Lire la suite

29/10/2008

Journal d'une quille

Quand la retraite sonne, on ose espérer qu'elle ne sera pas celle de Russie. Voilà, la suite de "l'après travail".

vie,retraiteDu "Gendarme et les Gendarmettes" à Saint Tropez, avec De Funès qui avait pris sa retraite forcée, du film « Le Chat » avec Jean Gabin et Simone Signoret, on s’en souvient et cela fait réfléchir sinon avec une certaine crainte le jour où il faut raccrocher son tablier après une carrière pleine. Rappelez-vous en guise de "testament professionnel", j'avais écrit "Et si c'était à refaire". En fin de texte, je le léguais à tous mes anciens collègues et amis.

Le show théâtral que j'avais organisé et présenté alors est maintenant dans ma librairie de DVD, consultable à désir, c'est à dire, sans en perdre la mémoire. "Rock around the clock" avais-je nommé cet événement.

Lire la suite

22/08/2008

Taire le silence

Fini les complexes, pouvait-on penser en mai 68 après avoir tenté de briser des barrières. Et pourtant, il y a beaucoup de nids de poule sur la route des pensées et des mots. Nous allons le voir dans la forme et dans le fond.

parolePlus facile de le dire que de le faire. Le silence est d'or et souvent, il dort.

La plupart des familles ne laissait pas parler leurs enfants. Une prise de conscience s'est révélée au grand jour en mai 68 et puis s'est rendormie.

A l'école, souvent, la communication allait trop souvent dans un sens et pas dans l'autre pour en rechercher par l'analyse une certaine vérité logique.

Adulte, rebelote. Les amis, les employeurs en ajoutent une couche. Trouver la ligne médiane devient périlleux.

Lire la suite

07/04/2008

Révolutions en parallèles?

Le 22 mars 1968, commençait en France, à Nanterre plus précisément, un mouvement estudiantin qui a fait chavirer les mentalités pour deux générations bien en dehors des frontières du départ. Quelles sont les différences entre 1968 et aujourd'hui dans le monde ? Révolutions ou évolutions? Un nouveau réajustement de la société dans son entièreté serait-il possible?

0.jpgNote aux lecteurs: Cet article ne se veut pas un bilan exhaustif sur les événements dont on fête le 40ème anniversaire. Chacun vit son histoire à son rythme et avec son expérience. Flashes tout azimut qui se veulent subjectifs et pleins de réflexions.

Lire la suite

06/01/2008

Marche aux symboles ou crève

Qu'est-ce qui fait bouger le monde? Est-ce le train-train, le metro-boulot-dodo ou les symboles ? C'est un peu ce que l'on pourrait se poser comme question au moment où la morosité règne ou l'avenir est nettement moins radieux.

d7365e4583a2cf5b90f4a02e72f41085.jpg

Nous sommes entourés de symboles.

Représentations qui permettent de quantifier, de comparer, d'expliquer. Quand on ne parvient pas à les évaluer, on passe aux métaphores

Vous ne vous en souvenez probablement pas. Les symboles passent et trépassent plus vite que prévu. Il font rêver et puis s'en vont.

Lire la suite

04/10/2007

La séduction n'est qu'un jeu

La publicité informe le "bon public" de tout ce que notre civilisation de consommation est prête à nous offrir. Elle ne manque surtout pas d'énerver un peu, beaucoup, passionnément, à la folie.
publicitéEn me promenant près de chez moi, voilà que je tombe en arrêt sur le titre de cet article que je pouvais lire sur une affiche ostentatoire de publicité. Voilà donc clairement les idées avec lesquelles la pub travaille.

Plus besoin de se voiler la face, vendre ou plutôt faire vendre en créant une accoutumance, le goût du luxe, le réflexe d'acheter sans réfléchir est le but primordial et vital. Quelles sont les obligations de la publicité : être informative, véridique et décente.

Lire la suite

01/10/2007

Agoravox Suite

Défendre Agoravox, c'est défendre nos libertés.

blogCet article, qu'est-il venu faire dans cette galère?

Agoravox n'est pas HautEtFort qui prend mon temps depuis près de trois ans.  Le site citoyen Agoravox reçoit aussi mes "visites" sous forme de commentaires et d'articles depuis deux ans. Il prenait beaucoup de mon temps aussi à la modération d'articles d'autres rédacteurs. Une saine remise en question était seulement nécessaire quand les exceptions, les extras en désaccord avec le manque de respect vis-à-vis de chacun, rédacteurs ou commentateurs, devenait insoutenable. Trouver une solution s'imposait et surtout pas par l'intermédiaire d'une fuite de ce qu'on a aimé. Si vous ne vous sentez pas concerné par cette action passez vite à l'article suivant.

Lire la suite

10:35 Publié dans Parodie et humour, Web | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : blog

05/07/2007

Ecritures et images parallèles

Free a annoncé les premières télévisions libres. Nous y sommes. Après l'esprit démocratique révélé par des mots et l'écriture dans les blogs, nous voilà à la renaissance démocratique par l'intermédiaire des images et de la vidéo de particuliers. Rien oublié au passage? 

9df1b987d07400e1407f91452ad64c50.jpgUn article d'Agoravox 'TV perso de Free, la télévision vous regarde" m'avait fait réagir en sens divers. Les télévisions officielles souvent décriées par leur manque de consistance ou leur parti pris ont jusqu'ici été à la base de l'information. L'idée de Free est bien entendu de laisser parler par l'image les spectateurs habituels de l'autre côté de l'écran. Idée louable et qui va être appréciée par la plupart des jeunes qui en veulent et qui sont près à monter leur présence effective.

Lire la suite

17/11/2006

Moderato cantabile

Anniversaires à petites doses, pourrais-je dire. Plus d’un an et demi sur mon site propre, près d’un an chez Agoravox en tant que rédacteur et près de trois mois, modérateur. Un petit flashback s’impose.

Le moment de réflexion s’impose en effet en arrière plan et avec le recul du temps. La minute de silence interrompue (bizarre de parler comme ça pour moi). Je me la devais.

Beaucoup m’ont demandé qu’est-ce qui avait motivé cette "folie" épistolaire et parfois "guerrière" qui prend beaucoup de mon temps.

Lire la suite

25/02/2006

Internet reste net

Le "www dot com" est entré dans nos mœurs et a bouleversé l'homme d'aujourd'hui dans ses habitudes mais il devra tenir les épaules hors de l'eau s'il veut garder son "aura" de prestige et de confiance.

0.jpgCe vecteur d'information qui a obtenu un retentissement aussi important que la naissance de l’imprimerie par Gutenberg, nous éblouit et nous désoriente à la fois.

Révolution industrielle et politique, Internet a pris le chemin de tous les foyers. Nous sommes passés de la galaxie Gutenberg à celle du virtuel. Il passe les frontières des pays où la liberté d’expression n’est pas de mise offrant par là même une ouverture vers le monde entier aux populations réprimées par les régimes qui ne peuvent plus interdire un flux d’idées dans les deux sens.

Lire la suite