Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2015

Courir sans limites, la nouvelle addiction?

... le titre d'un article du Vif dans la catégorie "Mode de vie".

En préambule: "Véritable phénomène du XXIème siècle, des quadras et de plus en plus de trentenaires se mettent à la course à pied. Furieusement tendance, le running devient une activité quotidienne et vire parfois à l'obsession".

0.jpgDimanche 31 mai, les 36ème "20 kms de Bruxelles".

On annonçait, au JT (28:00-30:20), plus de 40.000 coureurs à pieds tout en rappelant l'utilité de bien se préparer. 

Moins chaud qu'il y a un an.

Un point positif, quand on pense au frère de Valentine Croughs décédé d'un arrêt cardiaque juste après d'avoir franchi la ligne d'arrivée. 

Il avait un problème cardiaque et il n'avait jamais fait d'électrocardiogramme pour le constater.

Lire la suite

24/05/2015

Retour au futur: analogique vs numérique?

A la fin de ce mois, arrivons à la conclusion de cette tétralogie en parlant du futur.  

0.jpgRaphael Gluckxmann présente son livre "Génération gueule de bois" comme un manuel de luttes contre l'esprit des réacs sans être un manuel de survie. 

Prélude: Djihad au cœur de Paris, croisade anti-européenne de Poutine, FN premier parti de France, stars négationnistes du web: des forces réactionnaires que tout semble distinguer à première vue lance un défi commun à nos principes et nos modes de vie.

Jamais depuis 70 ans notre modèle démocratique ne fut autant contesté. La tentation du repli gagne les peuples européens.

Le face-à-face entre les islamistes et l’extrême droite menace la France de Voltaire, Brassens et Charlie.

Nous étions des démocrates paresseux, des humanistes indolents. Nous devons réapprendre à dire et à défendre la République.

Descendre dans l’arène et lutter contre l'indolence d'une liberté sans plus savoir comment et pourquoi.

Lire la suite

17/05/2015

Le paradigme du partage

Parler de partage, c'est ce demander quoi partager, avec qui et comment à la recherche d'un nouveau paradigme. Qui se ressemble s'assemble... en général.

0.jpg

"Partageons sans compter", une affiche publicitaire d'un fournisseur d'accès à Internet et aux télécommunications donne déjà quelques questions-réponses. 

Partager quoi: des outils qui permettent de communiquer.

Partager avec qui: en famille.

Partager comment: avec le plus de plaisir.

Le "sans compter" fait penser que le côté financier pour que cela se réalise, n'est pas essentiel.  

Lire la suite

10/05/2015

Une semaine en nuances vert de gris

Le livre de Bruno Colmant "Cinquante nuances d'aigris" m'a inspiré. Une série de touches personnelles à revivre par l'intermédiaire de mes propres souvenirs dans un scénario parfois très similaire dans ce qu'on appelle "managment" dans la langue de Shakespeare. 

0.jpgDans son livre, Bruno Colmant définit la crise comme le plus grand "krach" de l'histoire financière avec des déflagrations au ras des chiffres qui, en "shrapnels", déchirent sans tuer. Le capitalisme grimaçant de douleur a pulvérisé l'avenir espéré confortable.

Cinquante scènes croquées grinçantes, tendres ou tristes s'en sont suivies pour exorciser, apporter un espoir et une désillusion aux structures qui joignent l'utile à l'agréable, capables de dépasser les plus belles utopies.

Auto-critique d'un repenti du capitalisme comme je l'avais déduit dans un chapitre de "Débat interactif ou radioactif".

Je retrouvais des situations souvent identiques dans le monde du numérique dans la carrière d'un développeur informatique avec souvent des connotations tout aussi anglophones.

 

Lire la suite

03/05/2015

Une semaine numérique philosophique

Le 23 avril, j'assistais à un colloque de la "Semaine numérique" autour des projets "écoles numériques, "passeports TIC" et NEET's organisée par TechnofuturTIC dans le cadre de Wallonie-Bruxelles.

0.jpgLe but

Le ministre Paul Magnette disait que passer à côté de la révolution numérique avec le Plan Marshal 4.0 serait une tragédie pour la Wallonie.

Une tragédie pas uniquement pour la Wallonie, d'ailleurs.

Depuis une trentaine d'années, les TICS (Traitement des Informations et des Communications) se sont imposées comme un standard dans notre manière de s'informer, de communiquer, d'établir des liens sociaux, de travailler, d'acheter, de mener des démarches administratives, de se divertir...

Leur impact sur notre quotidien est loin d'être neutre.

S'ils se révèlent positifs pour ceux qui en maîtrisent l'usage, ils restent une source de vulnérabilité et d'exclusion pour ceux qui n'y accèdent pas.

Si elle favorise la créativité et accède à la connaissance, la fracture numérique en devient plus sociale que symbolique en manque de repères NEET's "Not on Education, Employment and Training" d'où l'idée de créer un EPN, un "Espace Publique Numérique".

Lire la suite

26/04/2015

Mieux qu'un mal nécessaire

Le non-marchand, un concept générique qui cache bien des professions. 

soins

Je ne sais si vous êtes comme moi, mais j'ai du mal à situer ce qu'on appelle communément 'le non-marchand'.

Pour moi, tout est marchand.

Une véritable nébuleuse de professions s'y cacherait-il?

Une définition générale de Wiki: organisme sans but lucratif exerçant dans l'économie et la gestion d'entreprise: services fournis par les administrations publiques, et une fraction de ceux de l'économie sociale, tels que ceux fournis par des associations comme bien public.  

Lire la suite

12/04/2015

L'assassin n'habite plus au 21

Michel Dufranne était l'initiateur de l'assemblage d'une série de nouvelles écrites par différents auteurs sous le "Bruxelles noir"

0.jpg

La ville de Bruxelles, je l'ai toujours trouvée dans la zone des gris dans lequel le vert de gris prévaut.

Voilà que j'écoutais La Première ce 2 avril et il expliquait cela. 

Sans Marine Le Pen, il n'y aurait pas eu ce livre, disait Michel Dufranne.

- Ça commence fort, lui avait répondu l'interviewer.

Lire la suite

05/04/2015

Discussion imaginaire entre "Faustérités"

Un Québécois avait inventé le mot "faustérité". Le site "Contrepoints" avait deux articles qui m'ont inspiré celui-ci. Le premier parlait de la "Fausterité et l'austérité" et le second de la "Belgique avec le gouvernement Michel, c'est l'enfer fiscal". Réunis dans leur intégralité, cela donne cette discussion pascale.

0.jpgLe 1er avril 2014, j'écrivais "Zo dom & Go more" au sujet de pré-élections poissonneuses.

Pas de poisson d'avril cette année ou alors avec du recul à l'allumage avec l'aide de "Cinquante nuances d'aigris" comme livre de chevet actuel.

Dans la presse, des poissons, il y en a eu comme d'habitude.

Jusqu'où aller trop loin avec le rire?

 

Lire la suite

29/03/2015

Théorie du complot ou complot idéologique?

La théorie du complot est-elle un narcotique puissant? Serait-ce une théorie du moindre pire? Une garantie contre les abus? Un moyen d'attirer du monde autour de soi? 

0.jpg

"La théorie du complot pour les nuls (partie 1)" et "La théorie du complot pour les nuls (partie 2)" vu par un expert de ce sujet controversé.

Un Mariane, revu et corrigé avec humour grâce à l'esprit critique d'Ariane.

"Conspi contre Anti: Match nul".

1ère constatation: les votes négatifs que ce genre d'articles induit.

2ème constatation: les "pro-conspi" sont plus plébiscités dans les commentaires que les "anti-conspi".

 

Lire la suite

22/03/2015

On n'est pas si bête

Il y a deux ans, j'écrivais "Créateurs d'étincelles". Le but, pousser les jeunes à entreprendre des études de Sciences qui comme beaucoup d'autres connaissent les affres de l'austérité. L'éthologie, je l'avoue, je ne connaissais pas. Tous les dimanche matin, la philosophe éthologue, Vinciane Despret nous en parle avec le titre "On n'est pas si bête".

0.jpgWiki dit: "L'éthologie est l'étude du comportement des espèces animales dans leur milieu naturel. Au niveau théorique, l'éthologie peut s'apparenter à la biologie du comportement animal et surtout à la biologie de l'interaction intraspécifique. 

Branche zoologique de la biologie créée en 1854 par le naturaliste Isidore Geoffroy Saint-Hilaire. 

Lire la suite

15/03/2015

Et ça roule mieux en numérique?

On parlait récemment de l'automobile vue au "Consuler Electronic Show" de Las Vegas comme une "Nouvelle Reine Geek". Remontons le temps...

0.jpgRetour vers le futur

L'auto connectée et intelligente est à la croisée des chemins entre auto et high-tech et mettrait fin à l'auto de papa en devenant un objet hybride.

L'Internet des objets puise sa nouvelle inspiration dans l'automobile donnant-donnant.

Hyperconnectées au projecteur laser, les voitures assureraient la sécurité au passage de piétons. 

Lire la suite

08/03/2015

La stratégie du maillon faible

Quand on est pas le plus fort, il faut "choser". Trouver des moyens de l'utiliser à son avantage. Sur des plans différents, une stratégie globale de l'économie qui parle d'austérité et de faux-semblants au moindre coût qui entrent en jeu pour arriver à ses fins.

0.jpg

Édictée dans son livre "L'Art de la Guerre, cette stratégie est étonnamment moderne par ses dimensions psychologiques et morales dans le domaine militaire, mais aussi dans celui des affaires, de la politique ou de la société.

Dans ses principes de général chinois du 6ème siècle avant JC, Sun Tsu rejoint une stratégie minimaliste qui porte des airs de victoire.

Basée sur la philosophie chinoise, cette stratégie a été utilisée durant la guerre d'Indochine et du Vietnam avec un certain succès. Elle se base sur des méthodes disant que gagner ou perdre une guerre ne se fait pas par hasard, ni par l'intervention des dieux ou des esprits dont on oublie trop souvent l'efficacité et dont il faut se méfier plus souvent qu'on ne le pense.

Lire la suite

01/03/2015

Dix bougies d’enfoirades

En novembre dernier, je sortais "Le blues des blogs" dans lequel je rappelais ce que peut devenir un blog après presque dix ans d'âge. Je proposais l'idée "de rassembler des anecdotes pour les sortir lors du dixième anniversaire de mon blog". Nous y sommes. Le moment de faire une rétrospective et amende honorable en mettant son fusil virtuel au vestiaire? 

0.jpgLe journaliste virtuel Tartempion avait déjà eu l'occasion d’interroger l'enfoiré lors de l'anniversaire de "Cinq ans déjà". 

Depuis, ce furent cinq autres années avec d'autres histoires à raconter. 

Que d'amitiés cousues et, parfois, décousues dans le temps.

Avoir écrit en 2005 un premier article sur chapeaux de roues avec "Nous sommes tous responsables", c'était déjà se retrouver immédiatement en porte-à-faux et oser se mettre une partie des opinions à dos.

Lire la suite

17/02/2015

Le carnaval à contre-courant

C'est mardi gras. Pas à dire, vu les derniers évènements tragiques en France, en Belgique et puis au Danemark, avoir un carnaval à fêter, est aller à contre-courant.

0.jpgL'origine du carnaval est catholique d'après ce qui en avait été dit ce matin à la radio.

Une fête, destinée surtout à tourner la page de l'hiver pour ouvrir celle du printemps.

Une fête observée que comme un spectacle dans notre temps de laïcité qui voudrait toujours conjurer le sort comme l'avait été Halloween, avant l'hiver en voulant se faire peur.

Lire la suite

11/02/2015

Le point de rupture de Microsoft est-il atteint?

Début 2014, Satya Nadella remplaçait Steve Ballmer à la tête de Microsoft. Il a imposé son propre style à l'entreprise. C'est l'heure des bilans et des différences de stratégies.

0.jpgBill Gates et Paul Allen avaient été les fondateurs, visionnaires de Microsoft. 

En gros, le successeur Steve Ballmer était le financier de la bande des trois.

En 2000, celui-ci déclarait que Linux présentait les caractéristiques du communisme.

Lire la suite

02/02/2015

Le mythique Métropole a 120 ans

L'hôtel Métropole est l'hôtel historique par excellence de Bruxelles avec ses 120 ans depuis sont inauguration. Construit en art déco, art nouveau, style moderne. Le 30 janvier, il s’associait à La Une de RTBF.be à l'occasion des 10 ans de l'émission "C'est du belge" (à voir à partir 0:23:00). Une bonne occasion pour en parler.

0.jpgSon histoire commence sur la très réputée place de Brouckere au centre de Bruxelles. Un bâtiment principal est construit en 1872-1874 par l'architecte Antoine Trappeniers pour la Caisse Générale d'Épargne et de Retraite.

La famille Wielemans-Ceupens qui détient une brasserie à Forest, a l’intention de promouvoir une sélection de leurs bières.

En 1891, ils rachètent le bâtiment pour servir de café sous le nom de "Café métropole". 

 

Lire la suite

24/01/2015

Mons et merveilles, la culture mise à l'honneur

Non, la culture n'est pas un produit de luxe, écrivais-je à la rentrée. A partir d'aujourd'hui, Mons devient la capitale européenne de la culture 2015. Ce samedi, c'est l'inauguration de la fête. Molenbeek voulait s'inscrire au titre de métropole de la culture en 2014 par la diversité des cultures des gens qui y habitent. Ici, c'est plutôt une volonté de se représenter en tant que petit ville wallonne qui veut être grande avec raison. 

0.jpgCela avait plutôt mal commencé.

L'oeuvre artistique, le mikado géant, "The passenger" de Arne Quinze qui devait être un des clous de l'année, a dû être démontée pour raison de sécurité.

Des allumettes géantes digne d'Union Match de 530.000 euros, reconverties en bois de chauffage !!!

Lire la suite

19/01/2015

D'un François Ier à l'autre

1515 est manifestement une date facile à retenir, que l'on retient sans parfois savoir pourquoi. Le 1er janvier 2015, il y a 500 ans commençait le règne de François Ier souvent associé à la bataille de Marignan. Celui-ci aurait-il été aussi connu sans cette fameuse bataille?  

0.jpgBataille de Marignan

(Marignano en Italie, aujourd’hui Melegnano, ville à 16 km au sud-est de Milan) eut lieu les 13 et 14 septembre 1515 et opposa François Ier de France et ses alliés vénitiens aux mercenaires Suisses qui défendaient le duché de Milan. Une bataille très longue, épuisante, pas vraiment due à la chevalerie française. Une première victoire du jeune roi François Ier, acquise au prix élevé de 16.000 morts en seize heures de combat. Une boucherie. Elle donnera lieu à une intense propagande et un véritable culte développés par le pouvoir royal afin de justifier cette expédition et écrite par le vainqueur aux détriments des adversaires. Victoire d'images et de réputations, une légende qui n'a pas un lien impartial avec la vérité historique...

Lire la suite

12/01/2015

Tremblement de l'esprit

Il y a cinq ans, le 12 janvier 2010 à 16:53, il y eut un tremblement de terre en Haïti. L'année d'après, Dany Laferrière écrivait un témoignage dont j'extrayais quelques passages dans  "Tout bouge autour de moi". Pour lui, dans ce cataclysme, il y voyait une occasion de sortir du marasme avec l'esprit haïtien. Hier, nous avons eu un tremblement de l'esprit et quatre millions de personnes outrées se sont déplacées dans rassemblement mondial avec un épicentre à Paris. La liberté d'expression comme un séisme, vacillait sur ses bases.

0.jpgDans mon billet de 2011, je qualifiais le témoignage de cet auteur haïtien, de "troublant de sagesse".

L'analogie de situations n'est pas une vue de l'esprit. 

A Haïti, il s'agissait d'une agression physique, ici elle était morale.  

En sciences sociales et comportementales, l'agression définit une atteinte à l'intégrité physique ou psychologique.

Les agressions contre nos propres visions des choses nous en recevons tous les jours, mais elles restent souvent en travers de la gorge, sans en sortir.

Lire la suite

05/01/2015

Le bonheur à multiples facettes

Cette semaine, le VIF a sorti un dossier sur les "Pistes pour trouver le bonheur". Quelques personnalités connues ou moins connues, ont donné leur avis sur la manière dont elles concevaient le bonheur. Ce qui m'a valu parfois quelques surprises en faisant la relation entre ce qu'elles faisaient dans la vie et leur conception de ce bonheur.

0.jpgLa Belgique et la France se disputent la première place des pays d'Europe dans lequel le sentiment de pessimisme se retrouverait au zénith.

La société est anxiogène. On croyait qu'avec l'abondance des possibilités apportées dans les magasins, dans les possibilités de se soigner, ce ne serait plus le cas. Je suis en permanence sur Agoravox.fr et ne peux que constater cet esprit négatif.

Lire la suite