Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2012

Le bluzz du philosophe et du scientologue

L'article précédent tentait de donner le cheminement de l'information. Avant l'information, il y a la formation. Les "Hautes Études", souvent poussées en avant comme l'apanage de la réussite dans la vie. Sur une autre antenne, un scientifique expliquait, par le détail, sa déconvenue avec ses propres réalités. Si pour confondre les Sciences du Numérique cartésiennes et les Sciences Humaines se retrouvaient dans un même bocal sociologique et si j'essayais d'en faire une allégorie, qui commencerait par "Il était une fois"?

0.jpgLa conclusion pratique en dehors de toutes considérations personnelles de "Êtes-vous auto-immune ou polythéiste?" serait de dire qu'ouvrir un blog, intervenir sur un forum, c'est aimer la confrontation des idées et prendre des risques. C'est aller de haut en bas et de gauche à droite et cela, sans vergogne.

Lire la suite

06/09/2012

Etes-vous auto-immun ou polythéiste?

C'est la rentrée. On aurait pu croire que ces deux mois de vacances passés auraient été une trêve de l'information. Il n'en fut rien.  Les polémiques ont été de la partie. Année électorale oblige, chaque parti est occupé à fourbir ses armes. Détecter les populismes est loin d'être aisé. Rester informé est nécessaire mais cela nécessite d'être encore plus vigilant vu l'abondance des informations. Alors, entre croire à tout ou être imperméable, il y a une marge que l'on pourrait franchir...

0.jpg

Ce matin-là, un copain me disait à la lecture de "Eurek@ Google": "Intéressant, ton article et surtout ça m'épargne l'achat du S&V. De temps en temps, il traînait un Reader's Digest chez mes parents. De la lecture facile, pour passer le temps, l'impression d'apprendre quelque chose, de devenir plus intelligent sans peine, de savoir des choses que les autres ne savent pas. Ça occupe les neurones, mais ne les fait pas travailler. Toute la différence entre le sportif et le gars qui regarde le sport à la TV".

Lire la suite

24/03/2012

Du rififi au Saint-Siège?

0.jpgJuif de condition modeste, l'apôtre Pierre est né à Bethsaïda, pêcheur à Capharnaüm et fait partie des premiers à suivre le Galiléen Jésus.  Il a été probablement martyrisé, massacré après l'incendie de Rome en 64-67.  L'évangile selon Matthieu prête à Jésus la formule "Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église".

La basilique Saint-Pierre domine la place homonyme au Vatican, là où les premiers apôtre de Jésus engagent le processus qui va assurer la prédominance de la ville de Rome sur les autres implantations de communautés chrétiennes.

Lire la suite

29/12/2011

Les Rois Mages en eMages

Lettre ouverte aux trois Rois Mages...

Chers Melchior, Balthazar et Gaspard,

0.jpgPour la fin d'année, je me suis rappelé du temps mythique de votre dernière visite parmi nous en 2001.

Pour l'occasion, on vous avait filmé dans notre modernité  en partie 1, partie 2, partie 3, partie 4, partie 5.

De beaux souvenirs. Il y a déjà dix ans et tellement de choses ont changé.

Lire la suite

06/12/2011

Le Père Fouettard aurait-il frappé?

Communiqué de l'APQ

Rédaction en ligne

Mardi 06 décembre 2011, 00:01

0.jpg

Chez nous, au Canada, ni Saint Nicolas, ni Père Fouettard

Que dit-on du Père Fouettard?

Tout comme le Père Noël ou Saint-Nicolas, le Père Fouettard est une des figures incontournables des fêtes de fin d'année. L'origine du Père Fouettard est très controversée, comme dans toutes les légendes, chacun a sa version et le Père Fouettard change de nom selon les pays qu'il traverse. Il est très souvent associé à Saint Nicolas ou au Père Noël comme étant le méchant qui distribue des punitions aux vilains enfants alors que son compagnon offre des douceurs aux enfants sages.

Lire la suite

29/04/2011

3000 ans d'énigmes égyptiennes

De l'Égypte ancienne, j'en ai déjà parlé. Il était temps de remettre les pyramides, les momies et les Pharaons à l'honneur, car si les pendules ont été remises à l'heure récemment par les révolutions arabes et la politique, l'égyptologie et son attrait demeurent intactes. Mais, au fait, en quel honneur?

1.jpgL’Égypte est un peu mise entre parenthèses, après la révolution de ce début d'année 2011. Désertée temporairement mais pas pour longtemps.

Depuis le 20 avril, à Bruxelles, au Palais du Heysel, une exposition s'est ouverte et reconstitue le tombeau de Toutankhamon. Cette exposition apporte à nouveau une envie irrésistible de remonter l'histoire et de partir en voyage. Pas de "vrais objets antiques", ses répliques, présentées de manière didactique. Plus de 1000 pièces sur 4000 mètres carrés comme l'aurait découvert son découvreur, Howard Carter, en 1922.

Lire la suite

12/03/2011

La grande peur de 2012

Le dernier livre de Laure Gratias "La grande peur de 2012" remettait quelques pendules à l'heure au sujet de la peur qui tourne autour de cette année 2012

1.jpgQue n'a-t-on pas encore dit et écrit au sujet de l'année 2012? Il suffit de plonger dans les fils de la Toile pour remarquer que cela frise le fantasme des prédictions. Les chiffres "2012" comptent 771 millions de références... On se bouscule sur web pour donner son avis avec un maximum de détail. Rester objectif et parfois pro-actif tout en se voulant rassurant, c'est un peu ce qu'a essayé de faire ce livre "La grande peur de 2012". Il faut espérer qu'il n'augmentera pas plus la phobie. J'ai pu constater que ce genre de livre se vend comme des petits pains.

Le calendrier Maya serait une des bases de la "Transformation de la conscience" à relier à la cosmologie et à la théorie quantique.

Aille. Cela fait, déjà, presque peur....

Lire la suite

22/08/2010

Il était, une fois, l'utopie

"Sans utopie, aucune activité véritablement féconde n'est possible.", disait Mikhaïl Saltykov-Chtchedrine. En d'autres mots, nous avons besoin d'utopies, d'espérer que demain sera meilleurs qu'aujourd'hui. Pour d'autres, elle serait une entrave au progrès. "Le Monde diplomatique" titrait "Le Temps des utopies" dans sa "Manière de voir".

1.jpgLes utopies sont de tous les temps sans se confondre dans leurs ambitions. Elles ont une histoire et même un dictionnaire.

L"eutopia", l'utopie aurait pour but final de créer une société idéale, parfaite, mais pas surfaite.

Thomas More est un de ses précurseurs. Il en est peut-être mort.

Son histoire personnelle mérite le détour.

Le cinéma l'a représenté dans tellement de circonstances et dans tellement de situations qu'on s'y perdrait. On se souvient du feuilleton "Le prisonnier", le célèbre "Numéro 6" qui se retrouve coincé dans un "Village"  surréaliste et idyllique, à la fois.

L'utopie serait-elle seulement libre?

Lire la suite

06/04/2010

Connais l'homme pour mieux te connaître

Un article du NouvelObs me permettait de rouvrir le dossier que j'avais entamé la semaine dernière en y apportant un éclairage nouveau en passant par la psychanalyse.

0.jpgSocrate avait sa célèbre phrase philosophique "Connais-toi toi-même".

Les Dieux de l'Olympe opposés à la faiblesse des hommes se retrouvait dans les textes sacrés, rappelés par les Oracles et la Pythie.

A Delphes, sur le temple consacré à Apollon était inscrit : "Connais-toi toi-même, laisse le monde aux Dieux". Paradoxal, s'il en est. La mythologie expliquerait sa philosophie.

Lire la suite

16/07/2009

Suffixe "variable"

L'évolution, encore et toujours. Elle varie, elle-même, dans le temps au fil des découvertes. Elle progresse toujours. Après 150 ans, le Néo-darwinisme a fait évoluer la théorie de Darwin jusqu'à limites insoupçonnées. Les mentalités en furent altérées. Pourquoi pas, une conversation imaginaire et humoristique  dans le temps à la recherche des chaînons manquants post-modernes?

0.jpgAprès l'article "Préfixe 'Evoluer'", le Science et Vie de juin (n°1101) faisait l'inventaire des dernières investigations et découvertes que Darwin ne pouvait pas connaître.

Hériter n'est ce pas la meilleure manière de continuer? Malheureusement ou heureusement, en fonction du bénéficiaire, peut aussi se voir amputer de beaucoup d'acquis de la génération précédente ou s'en voir conserver une partie à l'insu de son plein gré. Car, on ne conserve rien tel quel.

Lire la suite

06/04/2009

Migrer, pour vivre ou survivre? (1-2)

Coup sur coup, deux Hors-Série, deux Atlas qui sortent dans le monde de la presse. L'"Atlas des Migrations" était le premier, présenté par Le Monde. Le second, l'"Atlas du monde à l'envers" par le Monde diplomatique. Le second, lui, tentait de définir là où il y avait de grandes mutations de pouvoir émergeant dans le monde, les crises persistantes, la vue par l'intermédiaire de certains pays et l'Afrique qui se bat. Intéressons-nous au premier, car les migrations expliquent souvent les problèmes et parfois, les chances, d'aujourd'hui.

0.jpgAu fil d'une analyse minutieuse et que se veut très complète, l'"Atlas des Migrations", tout azimut, déroule ses chapitres par l'histoire des migrations qui remonte dans un passé très éloigné pour finir à la situation d'aujourd'hui qui est loin d'une conclusion en soi. Imbriquée dans tous les sens, avec ses implications, il est sûr que nous n'en sommes pas encore sorti de cette auberge planétaire. Véritable tour de force de rassembler tout cela en 180 pages.

Lire la suite

18/03/2009

Héros à titre posthume?

Héros à titre posthume.jpgErostate, illustre inconnu? Alors qu'il ne devrait pas l'être. Il a tout fait pour ne pas l'être pourtant. Alors, y en a-t-il de très modernes comme le disait un édito?

Un article du Soir essayait d'expliquer l'inexplicable drame qui s'est déroulé récemment près de Stuttgart. Un autre drame, plus proche de nous, s'était produit et j'avais essayé de trouver les origines.

Lire la suite

05/02/2009

Préfixe "évoluer"

Pour le mois de février, le "National Géographic" avait un article intitulé "De Darwin à la génétique". Le bicentenaire de la naissance de Darwin (12 février 1809) vient se juxtaposer dans le temps avec une recrudescence du créationnisme d'Outre Atlantique. La Biologie qui se mêlerait des affaires de l'homme contre les fondamentalistes en progrès et pourtant Darwin est conforté chaque jour.

0.jpgAvant Darwin prévalait l'idée que Dieu avait créé les espèces indépendamment l'une de l'autre, de manière arbitraire, par groupe pour éviter l'extinction. "La Terre a été créée le dimanche 23 octobre de l'an 4004 avant l'ère chrétienne, à 9 heure précise du matin", s'écriait en 1650 l'archevêque irlandais Jacques Usher, du haut de sa chaire. "Quant au Déluge, il s'est produit en l'an 2349 avant l'ère chrétienne. Il plut quarante jours et quarante nuits, tout ce qui était vivant sur terre fut exterminé. Seuls Noé, sa famille et certains animaux purent se réfugier dans l'arche le dimanche 7 décembre 2349; ils en descendirent le mercredi 6 mai de l'année suivante". Voilà, l'interprétation biblique qui a dominé la géologie jusqu'au milieu du XIXème siècle.

Lire la suite

01/01/2009

Hasard du temps et de l'espace

Le destin, dans la plupart du temps, est déterminé par un coup de chance ou de malchance. Souvent, un concours de circonstances va, ou non, orchestrer notre vie entière. En ce début d'année, examinons ce qui peut construire ou détruire le bonheur d'un homme.

Le hasard du temps_Dés.jpgL'Euromillion venait de tomber avant Noël en Belgique. Vainqueur du dernier tirage de l’Euromillion, un habitant de Riemst en Belgique a fait cadeau pour Noël de 3,75 millions d’euros – la moitié de sa nouvelle fortune – à répartir entre les familles en difficultés de sa ville.

Plus belle histoire pour Noël est difficile à trouver en ces temps où le mot "crise" apparaît sur toutes les lèvres. Personne ne se pose la question de savoir comment va pouvoir s'organiser la nouvelle vie de ce "chanceux". Des gagnants précédents existent et ont regretté leur vie d'avant.

Lire la suite

03/06/2008

Europe, cinquante bougies enflammées

Que représente l'Europe, aujourd'hui, pour ses citoyens ? L'Europe fête, le 7 juin, à Bruxelles, un nouveau cinquantenaire, l'EESC.

0.jpgUn référendum parmi ses citoyens pourrait s'avérer d'utilité publique. Nous sommes à la veille d'un cinquantième anniversaire qui sera fêté à Bruxelles le 7 juin. Ce sera journée porte ouverte pour l'occasion.

La première réponse du citoyen sera probablement, différente en fonction de l'endroit d'où il vient. Les uns y voyant une perte de souveraineté, les autres, une occasion de rentrer dans le sommet des grandes nations.

La réponse commune devrait être la constatation que la paix règne depuis son lancement. Une zone de libres échanges ou privilégiés, aussi, très certainement.

Lire la suite

28/05/2008

Ôte ton bandeau et ajuste ta balance (3)

Volet (1)Volet (2)

Dernières critiques ou constations

0.jpgLa Justice est la même pour tous, dit on, mais n’est-elle pas un peu plus juste pour certains ? En son âme et conscience, le juge doit établir la culpabilité ou l’acquittement des inculpés.

Tâche lourde de conséquence.

Quelle responsabilité si la tâche est réalisée, comme il se doit, dans les règles de l’art!

 

Lire la suite

24/03/2008

Le choix du danger

Cette fois, à Olympie, elle est partie la flamme olympique pour 137.000 kilomètres. Elle transitera par Lhassa, est-il ajouté. Les jeux de 2008 sont la vitrine des réalisations chinoises sur la scène internationale mais ils ont, surtout, une dose de « politique » qui a, semble-t-il, été sous-estimée lors du choix de Pékin. Les événements récents du Tibet n'en sont qu'un début.

retro-chine-reporter.jpgLe choix de Pékin pour les JO était-il judicieux le 6 septembre 1999? Mais qu'est-ce que les Jeux Olympiques vont-ils aller faire dans cette galère? La situation politique était connue de tous au moment de ce choix. Pas de surprise, donc.

Cette course éperdue vers le modernisme, commencée en 1999, entamait, inexorablement, une autre vers des problèmes internes et externes au niveau politique et économique. L'explosion de la population tibétaine et celle du commerce sans règles de partage équitable étaient programmées.

Lire la suite

29/09/2007

L'histoire de Manuel

"Comme le fleuve qui coule" de Paulo Coelho, vous connaissez?

travailLa rentrée des écoles est déjà derrière et avec elle, les autres activités de ce travail qui occupent notre temps. Ce travail occupe de plus en plus de réflexions dans les partis qui s'opposent sur le degré de sa fréquentation.

De l'auteur, Paulo Coelho, j'en avais déjà entendu parler. Né en 1947, au Brésil, écrivain à succès. Je n'en avais pas lu une ligne jusqu'ici. Je me suis plongé dans ce "J'ai lu" et je n'ai pas été déçu. Ce livre est construit sur une série de petits chapitres en constatation de situations et événements de la vie. Sur un schéma d'une série de blogs, il manifestait sa vision d'homme mûr et qui avait voyagé de par le monde. Trois chapitres ont attiré ma curiosité par son côté allégorique. Il s'agit de l'histoire de Manuel.

Lire la suite

22/09/2007

Vous avez dit « Philosophie »? (2)

Après la philosophie Antique, de la religion Chrétienne, de l'Humanisme, du Post-modernisme que nous avons vu, passons à celle qui nous occupe encore aujourd'hui.

50cce65d0c0f0242a47b52e86fc665f8.jpgLe désenchantement a éloigné la poésie pour faire place à encore plus de lucidité et de liberté dans ce 20ème siècle. Une alternative se présente au penseur : continuer la voie de la destruction philosophique prônée par Nietzsche ou rechercher d’autres voies.

La sociologie prend une tournure éthique ou politique départagée par le milieu dans lequel elle s’imprègne. Les idoles ont changé et se tournent résolument vers la Science et une certaine coopération entre les peuples voulant assurer de la sorte la survie de l’espèce.

Lire la suite

15/09/2007

Vous avez dit « Philosophie »? (1)

La philo, comme pour beaucoup n’était pour moi qu’une idée bien peu précise. Des livres abordent le sujet très différemment. Celui de Luc Ferry, « Apprendre à vivre » s'adresse aux jeunes en suivant un peu une "Philosophie pour les Nuls". Celui du Norvégien Jostein Gaarder, « Le monde de Sophie » avait le même souci mais avec originalité et poésie par l'intermédiaire de leçons données à une fillette. Le « Nouvel Obs » du mois d'août 2006 (article de Clément Rosset) apportait, lui, le lien avec l'amour. « Quand on est amoureux, on ne réfléchit guère ». Le "Nouvel Obs" remettait le couvert en août 2007 en se posant la question du pourquoi la femme engendrait peur et préjugés chez le philosophe (article de Aude Lancelin et Marie Lemonnier). Misogynes les philosophes mâles? L'intégration des différentes idées synthétisés me paraissait une occasion et une envie de les lire.

677ed3b7a187ceedf7bf1af4403a90ae.jpgPréambule: L'homme ne vit pas seulement de pain. Savoir qui nous sommes et pourquoi nous vivons. Toutes les cultures, toutes les générations se sont posés ces questions existentielles. Homo Sapiens s'est, en premier, préoccupé d'ensevelir ses morts. Fatalité ou émotions sont là pour modifier le cours de nos vies. L'histoire, qui va se dérouler, essayera de trouver des réponses sans y arriver. Mais elle n'est jamais finie. Cette enquête policière va faire ressortir des coupables dépendant de notre propre interprétation.

Lire la suite